Fiorentina – Napoli (1-1) : la Napoli académie n’est plus endurante

Adieu veaux, vaches, cochons, supporters juventini.

 

 

 

Les notes :

 

Reina (3/5) : il reste positif, malgré tout.

Hysaj (3/5) : des relances propres comme la boule de Mister Clean.

Albiol (3/5) : il a bien fini mais il a mal commencé : fautif sur le but, il a aussi écopé d’un carton jaune bête comme Miranda en début de seconde période.

Koulibaly (3/5) : toujours aussi impressionnant en un contre un, il a toutefois commis une bourde qui aurait pu coûter un but, si Kalinic avait été plus lucide.

Ghoulam (2/5) : il a relancé la carrière de (Michel) Tello. C’est dire à quel point il fut désastreux sur le plan défensif.

Jorginho (3/5) : il a souffert du pressing de la Fio pendant une heure ; ses passes verticales ne sont pas toutes arrivées, mais sa prestation reste correcte dans l’ensemble.

Allan (2/5) : prestation désastreuse. En deuxième période, il a dû perdre 3 ballons sur 4. Son pire match sous nos couleurs.

Hamsik (4/5) : il a torché le cul de Jorginho, et il avait encore la lucidité de trouver des intervalles invisibles à l’oeil nu. Merci papa.

Callejon (3/5) : il donne beaucoup défensivement, et cela lui enlève de sa lucidité dans le camp adverse.

Insigne (4/5) : grâce à lui, le Napoli a failli réaliser un hold-up (il fallait que je la fasse).

Higuain (4/5) : ça faisait presque un mois qu’il avait pas tronché. Que c’est bon de se les vider !

 

Les remplaçants :

 

David Lopette : il a musclé son jeu ; pédale virile, cuir et moustache.

Mertens : il a tout donné, rien à dire.

Gabbiadini : histoire d’énerver Higuain, qui en aurait bien remis un coup.

 

Baci les Nîmois.

2LF

Juve Nîmois.

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.