21è journée de Liga I Bergenbier avec la Tuica

Nouvelle journée de Liga I, qui se termine en même qu’une ère du football roumain. En effet, lundi ont été annoncées les condamnations pour le « dossier des transferts » qui secouait depuis des années les plus grandes figures de la gestion de la Liga. Pour tout savoir sur cette affaire, nous ne pouvons que vous conseiller ce très bon article de notre père spirituel Tristan Trasca, académicien entre autres talents.

Mais restons-en à l’aspect sportif des choses, et penchons nous sur les matchs de cette nouvelle journée de Liga.

Viitorul 1-1 CFR Cluj

On a commencé vendredi avec la réception de Cluj, 7ème à Constanta. Rencontre a priori assez déséquilibrée entre un Viitorul en quête de points pour s’éloigner de la relégation et un CFR Cluj qui peut encore rêver de la quatrième place au maximum. On observera un match assez terne, avec des périodes de domination partagées mais il faudra attendre la 72ème minute pour que le Viitorul crée la surprise par Larie. Tout Constanta pense tenir son exploit, mais c’était sans compter sur Maftei qui égalise dans le temps additionnel pour Cluj. Mauvais opération pour tout le monde, le nul ne satisfera personne et surtout pas le Viitorul, à un point de la zone de relégation.

Universitatea 1-0 Astra

Sûrement le hold-up du week-end. L’Universitatea, en position de relégable reçoit l’Astra, actuellement 4ème du classement. Dans cette affiche qui semblait totalement déséquilibrée,  les joueurs du Nord ont pris les choses en main et ouvrent le score leur première vraie action du match au terme d’une belle action conclue par Valentin Lemnaru qui cueille complètement à froid l’Astra. Et par la suite, ils vont pousser ces joueurs de l’Astra dominant complètement la partie. L’universitaire plie, mais ne rompt pas. Au final un but à zéro qui rapproche les joueurs de Cluj de la surface, tandis que l’Astra peut s’interroger sur cette inquiétante propension à ne pas concrétiser sa domination.

Timisoara 1-1 Sageata Navodari 

Ce match de bas de tableau entre Timisoara 11ème et le Sageata 13ème était une bonne occasion pour les deux équipes de s’éloigner de la zone de relégation. Après une première mi-temps dominée par le Poli et le carton rouge direct montré à Pana sur un vilain tacle, c’est pourtant le Sageata qui ouvre le score dans le temps additionnel de la première période par Munteanu sur corner de la tête. Après la mi-temps, c’est de nouveau un coup de pied arrêté qui va concrétiser les nombreuses occasions de Timisoara, qui profite bien de sa supériorité numérique. Sur un coup franc indirect, la tête de Seroni trompe Panagoupoulos. Un partout score final, le spectre de la relégation plane toujours sur les deux équipes.

 

Steaua 1-1 Dinamo

Le match le plus intéressant de la saison, c’est sans conteste le derby de Bucarest. Le match aller s’était terminé sur le score de 1-2 pour le Steaua avec un but magnifique de Latovlevici, match auquel la Tuicacademie avait assisté depuis les tribunes. Depuis les choses ont bien changé, et le Steaua devra confirmer face à son ennemi juré. Et les choses ne se passeront pas comme prévu pour les stelistes. Après une première mi-temps à l’avantage des des joueurs du Steaua, la 56ème minute voit Tatarusanu le gardien steliste démembrer Tucudean. Pas de doute, penalty, qui sera transformé par le capitaine Grigore. Les joueurs du Steaua éviteront la honte suprême d’une défaite avec une belle frappe de l’extérieur de la surface en toute fin de match par la nouvelle recrue de Bastia Keseru. Un derby qui a tenu ses promesses, mais qui laissera un goût amère aux joueurs de Reghecampf.

 

FC Botosani 2-1 FC Brasov

 

C’est surement le match le plus délicat de cette 21ème journée. Le FC Brasov, 17ème avec 17 points se déplace sur la pelouse de Botosani, 15ème avec 20 points. Un match donc critique pour les deux équipes dans la perspective de la lutte pour le maintien. Le début de match fut très peu rythmé, avec une longue période d’observation entre les deux équipes. Peu de prises de risques, aucune occasion pour les deux équipes. 17 minutes de jeu pour voir l’ouverture du score de Botosani suite à un centre de Croitoru que Cristea repris de l’épaule dans son propre but. Le jeu s’est alors beaucoup débridé, et les brasoveni sont passés à l’attaque, se procurant de nombreuses occasions, avant qu’Andrei Cristea se rattrape de son CSC en égalisant avant la pause sur une belle passe en profondeur dans l’axe de Mateiu. La deuxième mi-temps s’est déroulée comme le début de match, avec très peu d’occasions et un jeu particulièrement lent. Rien à signaler donc (si ce n’est la crevaison du ballon sur un tir contré à l’heure de jeu) jusqu’aux dernières secondes de la partie. En effet, c’est à la 92ème minute que la décision s’est faite par l’intermédiaire de Stojkov qui tire au milieu du but un ballon mal repoussé par Iacob. Botosani tient donc sa première victoire depuis 5 mois et s’impose ainsi sur le score de 2 buts à 1 contre le FC Brasov qui traverse une période critique et qui affirme encore plus sa position de relégable.

 

Petrolul 2-0 Otelul

 

Autre match disputé de cette 21ème journée. L’Otelul, récent tombeur du Pandurii la semaine dernière, se déplace sur la pelouse d’un autre candidat au titre, le Petrolul. Pour leur première à domicile, Adrian Mutu est titulaire tandis que Zicu débutera la rencontre sur le banc. La 1ère mi-temps n’aura vu aucune une équipe prendre le dessus, le Petrolul ayant livré une prestation particulièrement décevante. Les Loups Jaunes ont montré un tout autre visage en deuxième mi-temps, et ont ouvert le score 5 minutes après la pause grâce à Texeira qui n’a eu qu’à reprendre un ballon envoyé devant le but par Fernandez. Les jaunes et bleus ont ensuite eu l’occasion de doubler la mise à plusieurs reprises, mais cela sera finalement qu’à la 88ème minute que la décision s’est faite par l’intermédiaire de l’israélien Toto Tamuz qui trouve le cadre d’une frappe bien ajustée après une contre-attaque rapidement menée par l’équipe. Le Petrolul s’impose donc sur le score de 2 buts à 0, et revient à 5 longueurs du leader le Steaua.

 

Pandurii 1-1 Ceahlaul

 

Le dernier match du dimanche oppose le Pandurii, 4ème, au Ceahlaul, surprenant 8ème de Liga 1. 6 points séparent les deux équipes. Et ça commence mal pour le Pandurii, encaissant un but dès la 9ème minute de jeu sur deux erreurs de relance ridicules de la part de la défense, qui ont permis à Chitosca de se frayer directement un chemin vers le but en éliminant Stanca au passage. Les Gorjeni ont ensuite repris la possession du ballon durant le reste de la 1ère mi-temps et se sont installés dans la moitié de terrain adverse, sans pour autant se créer de véritables occasions et se montrer dangereux. Après la mi-temps, les hommes de Cristi Pustai sont revenus avec de meilleures intentions, se procurant deux grosses occasions dans les instants suivant le coup d’envoi. Il faudra attendre la 72ème minute pour que Nicoara obtienne un pénalty que Dos Santos se chargea de transformer. Les Gorjeni ont beaucoup poussé sur la fin du match pour aller chercher la victoire, mais n’ont jamais réussi à trouver le chemin des buts. Les vice-champions de Roumanie confirment ainsi leur début d’année 2014 difficile.

 

Corona Brasov 2-2 Concordia Chiajna

 

Le Corona Brasov est encore un peu plus vers le chemin de la D2 après ce match nul contre le Concordia Chiajna, 10ème au classement. Pourtant c’est les brasoveni qui ont ouvert le score à la 30ème minute du match. Sergiu Bus réussit à tromper Cobrea dans les 16m sur une passe décisive de Homei. Les joueurs de Chiajna ont eu l’occasion à multiples reprises d’égaliser avant la pause, mais c’est seulement 8 minutes après la mi-temps que Nelut Rosu rétablit l’égalité sur un tir aux abords de la surface placé au ras de la barre. 6ème réussite de la saison pour le jeune joueur de 20 ans. 10 minutes plus tard, les hommes de Chirila doublent la mise grâce à Purece sur un tir de l’extérieur de la surface qui trompe une nouvelle fois Marc. Le Corona égalise à la 78ème minute après un centre de Neacsa repris de la tête par Bus. De plus, les brasoveni finiront la rencontre à 10 contre 11 après l’exclusion de Dalbea à la 92ème minute après un deuxième carton jaune, mais cela n’influencera pas le score final.

 

 

FC Vaslui 1-0 Gaz Metan

 

Duel alléchant ce lundi au Stade Municipal de Vaslui. Les moldaves, 6ème, accueillaient le Gaz Metan, 10ème, et avaient l’occasion de recoller le Dinamo en cas de victoire. La première occasion du match est à mettre au compte des joueurs de Medias sur un coup-franc assez dangereux de Buzean. Les vasluieni ont ensuite pris d’assaut la cage de Plesca, sans pour autant parvenir à ouvrir le score avant la pause. Il a fallut attendre la 76ème minute (et ça en valait le coup !) pour voir Vaslui ouvrir le score sur ce qui sera très certainement le but du weekend en Roumanie. Viveiros reprend d’une volée un ballon dans les 20m repoussé par la défense de Medias après un corner. Plesca n’a aucune chance. Le score n’évoluera plus jusqu’à la fin du match, et Vaslui s’impose donc sur le score de 1-0 et conforte sa 6ème place, à égalité de points avec le Dinamo.

 

 

Hadrian Stoian ?i Mihai Viteazu

 

 

 

 

 

 

academicien

Le plus grand auteur Anal de football

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.