ASSE – PSG (0-5) : la Forez Académie a vu du spectacle grâce aux tribunes et aux clowns sur le terrain

Robert continue sa poisse folle puisque je vous débriefe une nouvelle défaite. Et celle-ci irrite bien les fesses car le score est sévère, comme celui de Marine Le Pen au second tour.

Que retenir de la soirée et de ce match ?
Comme trop souvent cette année à Geoffroy, le spectacle n’était pas sur le terrain mais dans les tribunes. Les GA 1992 ont magnifiquement fêté leurs 25 années d’existence. Des tifos sublimes et des fumis à gogo (coucou la Ligue).

On est en droit de se demander si les joueurs n’étaient pas plus intéressés par le show en tribune que par le match qu’ils jouaient.

C’était aussi le dernier match de coach Galtier à Sainté, après neuf années passées au club. Il aura incontestablement marqué l’histoire du club. Son plus grand exploit pour moi n’est pas d’avoir gagné la Coupe Moustache ou retrouvé l’Europe, mais plutôt d’avoir eu à travailler avec des mecs incompétents comme Bernard David ou Thierry Oleksiak.

On notera aussi les banderoles des Magics à l’attention de nos chers dirigeants histoire de bien leur faire comprendre de la lourde tache qui les attend, et du tournant que va connaître le club cet été.

 

La compo du match

 
Ruffier – Malcuit – Catherine – Perrin – Pogba – Selanes – Veretout – Saivet – Monnet Paquet – Hamouma – Beric

 

Rien de bien neuf, du classique quoi. Corgnet est un peu juste, du coup on se tape la tanche de Saivet. Veretout-Selnaes au milieu, généralement les deux associés ça a jamais bien fonctionné. Pogba retrouve sa place d’arrière gauche, c’est la bonne nouvelle du soir car les intérims de Maiga et les prestations de Pologras n’ont guère été rassurantes.

Pour résumer, on a pris l’eau tout le match, on a pas vu le ballon (c’était à prévoir) et à chaque accélération des parisiens on était à la rue. On a surtout senti des joueurs peu concernés, abattus dès le premier but au bout d’une minute de jeu. Comment expliquer ce comportement à la Jean Lasalle ?

 

Comme explication, en gros parmi l’effectif on a :

– Ceux qui ont déjà commencé les valises (Ruffier, Clément, Lemoine, Corgnet, Dabo,…) ;
– Ceux qui jouent sur une jambe (Perrin, Malcuit, Pogba) ;
– Ceux qui restent, mais qui sont inquiets du nom du futur entraineur (comme les supporters) ;
– Ceux qui sont au placard (Tannane, Roux, Dabo)s donc hors-sujets et loins de tout ça ;
– Des jeunes pas au niveau (Nordin, Maiga).

Pas difficile donc d’analyser le comportement sur ce match et sans doute des deux derniers à venir.

 

Les notes du match :

Ruffier (2/5, Tom Hanks) : comme dans le film, seul au monde quoi. Abandonné par sa défense, il n’a pas pu faire grand chose. Certainement le dernier match à Geoffroy pour notre CRS. Ce sera une grande perte pour le club, au moins autant que Galtier pour moi. Sans doute le meilleur gardien du club depuis Curkovic.

Malcuit (2/5, unijambiste) : il semble avoir joué avec une jambe en moins, ses douleurs récurrentes aux adducteurs sont un vrai problème. Il a pris l’eau plusieurs fois sur son côté mais à su apporter offensivement sur les quelques actions stéphanoises. Son dernier match pour lui aussi ?

Perrin (1/5, unijambiste numéro 2) : lui aussi a joué sur une jambe, à cause d’un genou douloureux. Débordé sur les longs ballons parisiens et battu au duel par Cavani. Sale soirée pour Dieu Perrin.

Catherine (2/5, pas le poids) : bouffé lui aussi par Cavani, il est clairement l’une des déceptions de la saison alors qu’il devait s’affirmer comme titulaire indiscutable. Le problème c’est que derrière lui c’est Lacroix, et que c’est pas mieux. Dernier match à Geoffroy pour lui aussi ? (Ça commence à faire beaucoup de départ…)

Pogba (1/5, RIP) : petite pensée pour lui suite au décès de son papa. Pas facile de jouer dans un tel contexte. Il s’est fait mangé par la rapidité de Lucas et Draxler. De toute façon pas au niveau, car pas prêt physiquement.

Selnaes (1/5, poids plume) : face au milieu parisien toujours impressionnant, il n’a pas fait le poids. Il va devoir clairement muscler son jeu car c’est insuffisant dans le duel à chaque fois. Déception de la saison lui aussi, malgré trois bons premiers mois.

Veretout (1/5, paté) : il n’a pas existé lui non plus au milieu de terrain. Beaucoup de passes manquées et jeu vers l’avant inexistant alors qu’il était dans ce rôle de relayeur. Je pensais qu’il serait plus costaud dans le duel face à Matuidi, mais n’a pas fait le poids.

Saivet (0/5, LOL) : j’en ris encore. Quelle blague ce mec. Nullisime comme d’habitude. Allez vite, de l’autre côté de la Manche.

Monnet-Paquet (1/5, lessivé) : on le sent complètement cuit. Beaucoup de matchs joués, et quand il n’est pas à 100% physiquement, il est en dessous. Il est temps que la saison se termine pour lui aussi.

Hamouma (2/5, bat les couilles) : les dirigeants veulent pas me garder ? Pas me prolonger ? Ben rien à foutre alors, je vais me promener tranquille sur le terrain, pas faire d’efforts défensifs et bien montrer que j’en ai plus rien à foutre.

Beric (1/5, Tom Hanks numéro 2) : idem que Ruffier à l’autre bout du terrain, seul au monde. Comment tu veux peser quand les ballons n’arrivent jamais ? Je reste persuadé qu’à 100% il est redoutable… à condition d’avoir un bon numéro 10 derrière (coucou Saivet).

 

CQFR (Ce Qu’il Faut Retenir) :

– Malcuit même avec un adducteur en moins c’est clairement au dessus du lot ;
– Saivet aura remercié Geoffroy Guichard pour son passage, avec une sublime prestation dont il a le secret ;
– Selnaes est aussi costaud qu’un poids plume dans un combat de poids lourds ;
– Verratti est toujours une belle salope ;
– Matuidi semble avoir eu un trou de mémoire. Même pas un geste envers les supporters verts à la fin du match. Va te faire foutre.

 

Alerte Enlèvement :


Le jeune portugais Intima Jorge est porté disparu depuis un mois du côté de l’Etrat. Recruté cet hiver par une cellule de recrutement incompétente, ce pseudo joueur muni de deux pieds (carrés) n’a plus donné signe de vie aux supporters depuis un mois donc. Si vous avez le moindre indice d’où il peut se trouver, faites nous signe.

 

Robert Binouzaret

 

Roland et ses collaborateurs tiennent à remercier EVECT, pour ses infos quotidiennes sur le club, le site asse-stats.com, qui est une mine d’infos chiffrées sur les Verts, Furania Photos pour ses images des tribunes stéphanoises à domicile comme à l’extérieur, ainsi que Poteaux Carrés, où l’on trouve un peu de tout.

N’oublions pas aussi d’encenser la Divette de Montmartre, qui permet à Roland d’étancher toutes ses soifs (de victoires et de houblon).

Si tu veux te bidonner sur des images qui bougent, alors Fouillasse est ton ami. N’oublie pas d’aller voir sa boutique avec pleins de t-shirts faits maison.

Enfin la fine équipe est aussi présente sur les réseaux sociaux, alors n’hésite pas à venir nous voir et à tailler l’bout d’gras, la page FB de la Forez Académie est fort enjaillante.

Et tu trouveras Roland sur fessebouc aussi, et sur touitère. Il ne mord pas et certains le disant même plutôt sympa. Gruger est aussi  sur le sôchôl net-oueurk, tout comme Robert Binouzaret : viens donc les saluer.

Robert Binouzaret

2 Comments

  1. Quel blague ce match sérieux… On aurait mieux fait de déclarer forfait, on aurait gagné 2 buts sur la différence, et les joueurs auraient pu aller claquer du strike au bowling de la Plaine Achille.

    @ JPR : ne changez pas, je vous aime. Votre ukelele m’a remis du baume au cœur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *