France-Mexique (5-0) : la Meufs Académie donne ses bonnes notes

Une équipe au pied du mur
Ça résume un peu le truc, mais c’est bien ça. Après une victoire demi-molle face aux Anglaises et une défaite toute pourrie face aux Colombiennes qu’on savait même pas qu’elles existaient 15 minutes avant, les Meufs n’avaient plus le choix : il fallait détruire les Mexicaines, tant physiquement que psychologiquement, tant pis pour le sang sur les murs.

Une équipe renouvelée (à 18%)
Exit Louisa NECIB et Gaëtane THINEY.

Philippe Bergeroo : « C’est un signe fort pour le groupe. Ça veut dire qu’il n’y a pas de titulaire. J’ai beaucoup de monde qui peut rentrer dans cette équipe. L’avenir immédiat c’est la coupe du monde, mais j’ai amené dix filles qui ont 20 ans pour les préparer aussi à la coupe du monde 2019. »

En vrai, pour la première, outre les corners en deux-temps DE MERDE, ça pourrait être à cause de ça (merci à Aurélie pour sa délation) :

Je veux dire : moi aussi son nom à rallonge me soule, le gars qui fait le flocage de la Fédé aussi ça le gave, mais pourtant non, nous ne cédons pas à nos plus bas instincts en balançant des ballons à la gueule des copines !
Quant à Gaëtane, je la trouvais pas si pire sur les deux premières rencontres de la compétition mais je dois avouer que je suis très contente que cela ait permis d’avoir du sang neuf (oui, j’insiste) en la personne d’Amel MAJRI qui a « joué crânement sa chance » (on en recèle un petit paquet d’expressions pourries quand on y pense) sur ce match.
A noter que ça a quand même dû faire sévèrement chier la FeuFeuFeu parce que toutes les pubs de la mi-temps on voyait qu’elles… Une stratégie de vengeance après la décision de faire se chevaucher mecs (match amical de merde perdu) et filles (match de coupe du monde perdu) samedi ?

Les buts via lemeilleursitedesportdumondeentoutcascestcequilscroient.fr

Buts


Une équipe transcendée (du moins en première mi-temps, c’était suffisant)

Sarah Bouhaddi : 3/5. Sarah a tout bien écouté les conseils de la Marinette (cf. CR précédent) et est restée derrière ses filets. Impec’.
Ça n’aura pas empêché les commentateurs de W9 de faiblir au et à mesure du match. On est en effet passé de « Oui, en ce début de match Sarah peut garder confiance, elle ne fait pas que de la merde » (cette citation a été adaptée par l’auteur, NDLR) à « Faut pas qu’elle oublie que le goal average est hyper important pour la suite de la compétition : il reste encore 5 minutes putain !!!! », en passant par un inénarrable « C’est là qu’on voit que le second but face à la Colombie fait mal », un mémorable « C’est vrai que Sarah aime tenter (ils n’osent même pas dire « réussir ») des gestes particuliers (v’là l’euphémisme !) », et un flippant cri du cœur lancé à nos défenseuses « Attention à Sarah Bouhaddi ! » sur la première action mexicaine du match…

sarah

Laure Boulleau : TT / 5. De l’énergie, elle court, virevolte, mais ce n’est sans doute pas la raison pour laquelle elle se retrouve Trending Topic sur Cuicuiteur. Le monde est injuste.

Laura Georges : 4/5. Elle a l’air content (oui on dit « content » et pas « contente » parce que c’est « l’air » qui est « content »). Voire hyper content.

laura-georges

Wendie Renard : 3/5. N’a marqué ni de la tête, ni de la cuisse, c’était un csc (og)… Je remarque que ses positionnements offensifs sont souvent à côté de la trajectoire du ballon. -1 parce qu’elle passe souvent la balle à Sarah.

Jess’ Hd’H : 4/5. Bon, maintenant faut refaire ça :

Amel Majri : 4/5. Joli pied gauche. Très joli.

Camille Abily : 5/5. On peut faire un referendum pour choisir notre frappeuse de coups de pieds arrêtés ?? JE VOTE POUR ELLE !

Amandine Henry : 5/5. La joueuse du match sous tous les angles (enfin, deux pour être exacte) :

Contre-champ :


Elodie Thomis :
4/5. Sa vitesse a enfin servi à quelque chose !! Champagne !!!

Marie-Laure Délie: 5/5. Elle voulait montrer qu’elle était contente d’être de retour dans le 11 de départ alors elle a marqué à la 1e minute. C’est bieng. Même si je trouve que ça pose question. En effet, pourquoi parle-t-on d’un but à la 1re minute quand il a lieu à 0’34’’ ? Pourquoi parle-t-on, si l’on conserve le même référentiel, d’un but marqué à la 84e quand il est inscrit à 84’27’’ ? Hein ? Pourquoi ?!?!

Eugénie Le Sommer : 5/5. La rançon de la gloire.
eugenie1 eugenie2 eugenie3 eugenie4

 

 

 

 

 

 


eugenie-aulas

Une équipe humiliée parce qu’il le fallait bien, désolées, pardon.
C’était des Mexicaines paraît-il. Moi je n’ai vu que leur gardienne. A partir de la 20e, elle a entamé une stratégie d’hurlements accompagnés de grands gestes désespérés qui n’ont rien changé à son sort et a finalement décidé de paniquer même sur ses mises en jeu.

 

Le groupe F
Dans l’autre rencontre de la poule F, l’Angleterre a dominé la Colombie 2 à 1. La France finit donc 1re de son groupe !

Le tableau des 8es
Le prix Chiffres et Lettres 2015 est attribué à footofeminin.fr pour son calcul des meilleures 3es. Merci les gars !

La prochaine rencontre
Donc les Françaises rencontrent la Corée du Sud au prochain tour, match le 21 juin à Montréal. Ça va le faire.

***
Je vous fais la bisette !
Marinette Picon-Bière

Marinette est vraiment présente chez ses copains les réseaux sociaux, vous êtes bien sûr le(a)(s) bienvenu(e)(s) ici ou .

***
Barème des notes (oui, incroyable, j’en ai vraiment mis) :
1 = Catastrophique au point d’être remplacé avant l’heure de jeu par l’entraîneur.
2 = La faible performance de la joueuse a handicapé son équipe, obligée de compenser.
3 = Match « verre d’eau »…incolore, inodore, mais indispensable au bon fonctionnement de l’ensemble. La joueuse a tenu son poste en professionnel.
4 = Passe décisive, but marqué, intervention défensive décisive, omniprésence de la joueuse dans sa zone d’expression. Il s’agit de signaler ce que la joueuse a fait de plus que tenir son poste.
5 = Un 4 serait insuffisant tant la joueuse fut déterminante.

Roazh Takouer

19 Comments

  1. Je n’ai vu que la deuxième mi-temps, mais pour moi Thomis a été le Thauvin masculin blanc de ce match : dribles ratés, marché 6 fois sur le ballon, attitude blasée, frappes dévissées, actions solitaires foirées… elle a beaucoup tenté mais pour un résultat femmélique (huhuhu).

    Sinon très belle prestation de Majri en effet omniprésente sur son aile.

  2. « Exit Louisa NECIB et Gaëtane THINEY. » Reste plus qu’à foutre dehors Thomis et y’aura peut être une vraie équipe.
    On ne parlera pas de la gardienne, parce que si un mec comme Bergeroo fout Sarah Bouhaddi titulaire, c’est que le reste doit pas être bien brillant, hein Jimmy ?

  3. D’accord avec le com au dessus, Thomis m’énerve.
    Majri peut beaucoup mieux faire mais au moins elle a ce côté imprévisible qui est sympa…
    Le pied gauche de Delie aurait du être noté 0.
    Et c’est quand même mieux sans Necib, mais je crois que ça commence à se savoir que je l’aime pas trop trop. (Thiney j’attend qu’on dine ensemble pour donner mon avis)

  4. Soyons clairs, Thomis a été efficace (aka courir vite, déborder, centrer) seulement en première mi-temps, rien en seconde. A moins que le marché-sur-ballon soit un gestechnique validé que je connais pas.

  5. J’ai seulement vu la deuxième mi-temps et le gestechnique spectaculaire de Sarah Bouhaddi qui nous aurait coûté un but dans un référentiel espace-temps plus proche de la réalité. Enfin je l’ai vu mais j’ai toujours pas compris ce qu’il s’est passé.

    Sinon ça jouait bien je trouvais.

    Mais quelle horreur ce gazon synthétique.

    Ce commentaire n’a aucune cohérence.

  6. Thomis n’a pas l’élégance et la technique de Louisa Necib, elle a du déchet, mais franchement, si Thauvin réussissait autant de trucs, il volerait la vedette à Dimitri Payet!
    D’une manière générale, j’aimerais bien voir le même enthousiasme chez les mecs: moi, depuis deux ans, je prends plus mon pied en regardant les filles, et ce n’est pas parce qu’il y en a des mignonnes dans le lot!

    Petite remarque pour W9:
    C’est bien, de diffuser le match en expliquant que le foot féminin c’est génial, mais il faut joindre les actes au respect qu’on revendique en paroles. Et le respect, ça commence par ne pas orthographier n’importe comment les noms des joueuses. Elle s’appelle Délie, pas Dellie…

  7. …mon humour… pitié rendez moi mon humour : hier encore je faisais des vannes rigolotes…

  8. Tu faisais des vannes drôles que personne ne comprenait. Maintenant tu fais des vannes pourries compréhensibles par tout un chacun. C’est bien, tu te démocratises.

    Sinon, j’ai pas vu le match : Henry, outre son but, c’était si bon que ça ? Je l’aime vraiment bien cette joueuse.

  9. A cause de Laure Boulleau, j’ai encore dormi sur la béquille.

  10. Pour la question des minutes, un but à 84’27 est marqué à la quatre-vingt cinquième minute. La première minute commence de 0’01 et se termine à 1’00. À partir d’une minute et une seconde débuté la deuxième minute.
    Mais il est vrai que l’erreur est faite régulièrement. C’est la même chose pour les années. Quelqu’un qui fête ses 30 ans entame sa trente et unième année.

  11. Pas de montage avec Wendy Renard?
    J »ai 2-3 idées de toison rousse à mettre à la place de son visage.

  12. « Même si je trouve que ça pose question. En effet, pourquoi parle-t-on d’un but à la 1re minute quand il a lieu à 0’34’’ ? Pourquoi parle-t-on, si l’on conserve le même référentiel, d’un but marqué à la 84e quand il est inscrit à 84’27’’ ? Hein ? Pourquoi ?!?! »

    Parce qu’on dirait que c’est un but à la 85ème, c’est un peu le même principe lorsque tu fêtes ton Xème anniversaire tu rentres dans ta X+1ème année (20 ans = 21ème année) toussa toussa.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *