Honduras – Suisse (0-3) La Tegucigalapanal Académie s’en va déjà

Ola mis amigos c’est déjà la dernière, je suis un peu triste je dois l’admettre, on se reverra pas avant un moment, au moins 4ans, et encore c’est pas certain, j’ai jamais eu autant d’étrangers au restaurant, c’était agréable, ça change de mes latinos habituels et puis vous avez eu l’air d’aimer la cuisine.

Ce soir c’est moi qui invite.

Alors on est un peu déçu en cuisine de ce que nos Catrachos ont montré, il y avait mieux à faire, ou au moins réussir à blesser quelqu’un gravement, histoire de pas avoir l’air de faire du travail de Salvadorien (Travail d’Arabe local ndlr) Mais bon, Costly nous a mis un but, ça c’est du plaisir. En plus avec les Honduriens présents là bas, j’ai pu nouer des contacts avec des Brésiliens, paraît qu’ils ont de très bons stocks d’épices.

Là c’était contre la Suisse, tu connais la Suisse ? Nous on connaît bien, avec quelques amis on y passe des vacances et puis on met un peu d’argent de côté, tu comprends, les coffres, et puis j’aime la fondue moi, t’aimes ça toi la fondue ?

J’ai faim.

El Juego :

  • On garde le 442, Garrido out, Claros in, ce qui ne change rien. Retour de Palacios de sa suspension.

  • WOW on a joué à terre pendant quelques instants, j’y croyais pas trop mais c’est la vérité.

  • 3e, perte de balle de Palacios qui montre qu’il est bien de retour, Drmic l’envoie sur Shaqiri mais Valladarès la sort

  • 7e Arjen Robben Shaqiri part du côté droit, repique dans l’axe et enroule une superbe frappe du gauche au ras du poteau de Valladarès. Là je te dis tout de suite, on a entendu les mouches voler au restaurant.

  • On continue de jouer au sol, et en plus les Suisses nous laissent faire.

  • 17e Palacios qui au final n’était pas forcément venu au Brésil pour jouer au foot met un gros taquet à Shaqiri qui a été assez peu malin pour passer une roulette.

  • On avance un peu mais sans être dangereux, des frappes de trop loin ou trop imprécises, Beckeles tente même une volée en pivot, tandis que Palacios fait n’importe quoi.

  • 31e Inler envoie une belle passe vers Drmic, ce catcheur de Bernardez tente un chassé avec appui sur la 2e corde, et se troue, du coup c’est open bar derrière, Drmic s’enfonce et sert Shaqiri qui y va de son doublé.

  • DRAME NATIONAL, le Héros Costly doit quitter ses copains, blessé. C’est le frangin Palacios qui prend sa place. Le restaurant chante à la gloire du buteur.

  • C’est la mi-temps, là on s’est envoyé des burritos de compétition.

attentionHPour l’instant on perd, mais ATTENTION AU HONDURAS

  • Espinoza en a profité pour sortir et c’est (enfin) Marvin Chavez qui entre ! Je vous l’avais annoncé titulaire sur l’aile droite avant la coupe du monde mais Luis Suarez en a décidé autrement.

  • 48e Bengtson place une tête plongeante

  • 52e on se rapproche, Bengtson dribble Benaglio et frappe, c’est sorti par Ricardo Rodriguez et de toute façon c’était pas cadré.

  • Shaqiri lance Drmic qui fait briller Valladarès, qui c’est qui était encore à la ramasse ? C’est Bernardez.

  • Bernardez ONCE AGAIN et cette fois c’est Shaqiri qui bute sur Valladarès

  • 62e Faute de Djourou qui met un tampon dans le dos de Jerry Palacios, c’est pas sifflé, ça pouvait ne pas se siffler, mais Djourou est vraiment une burne, il fait concurrence à Bernardez

  • Chavez provoque, passe souvent, combine avec Garcia sur le côté et tire plutôt bien les coups de pieds arrêtés. Quel dommage qu’on ne lui offre que cette mi-temps.

  • 71e Bernardez se fait fumer par Drmic et ses passements de jambes à deux à l’heure, et sert Shaqiri pour le triplé, Valladarès avait anticipé mais parti du mauvais côté.

  • 77e entrée d’Andy Najar Vallaud Belkacem

najatCoucou Andy

  • 80e Chavez met un sombrero à Behrami et centre de volée sur la tête de Bengtson qui s’applique pour viser Benaglio et ne pas marquer.

  • 82e double arrêt de Valladarès

  • La dernière action des Catrachos dans ce mondial sera une frappe de 35 de Figueroa captée par Benaglio.

  • C’est fini et c’est fini.

nathaliacasco4ATTENTION AU HONDURAS

Los Catrachos :

Valladarès 3/5 : il en prend 3 mais il en sauve aussi quelques unes, abandonné par sa défense, il restera dans l’histoire pour la 1ere utilisation de la GLT pour son csc contre la France.

Beckeles 3/5 : Annoncé comme le maillon faible de l’équipe il a encore fait un match tout à fait correct, mis en difficulté plusieurs fois par le talent des attaquants adverses mais il a toujours fait l’effort.

Bernardez 0/5 : Je suis sûr que s’il avait pu il aurait aimé être fautif sur le splendide but de Shaqiri histoire de faire lui aussi le Hat Trick. Alors qu’on va encore chercher pendant quelques jours le meilleur joueur de la Coupe du Monde, Bernardez s’est assuré de la place du plus faible. Et de loin.

Figueroa 2/5 : Il essaye, il est présent dans les duels, mais lui aussi est dépassé assez régulièrement, pas convaincu par son placement.

Garcia 3/5 : Assez intéressant, il a su se montrer à son avantage sur les phases offensives de la H, défensivement un peu léger, mais il a bien assumé la pression de remplacer Emilio

Claros 2/5 : Bof, il a couru, il a gratté quelques balles mais sans plus, c’est un peu limité quand même.

Palacios 0/5 : Le théorique meilleur joueur de l’équipe est venu au Brésil avec l’ambition de se faire remarquer, et comme il a vite compris que c’était pas par le jeu de son équipe qu’il allait y parvenir il a décidé de faire n’importe quoi du début à la fin. Ça pourrait paraître astucieux mais c’est surtout très con.

Espinoza 1/5 : Pas vraiment dans son match alors que les Suisses ayant décidé de lâcher le ballon il aurait pu se mettre en valeur et faire parler les qualités de son pied gauche.

Boniek Garcia 1/5 : comme ci dessus, mais avec un pied droit.

Costly 5/5 : Usted seguirá siendo el héroe de la nación a mi hijo. Au final son match a été compliqué, sorti sur blessure avant la mi-temps, il n’a pas su imposer son physique face aux défenseurs.

Bengtson 3/5: bien plus à l’aise une fois Costly sorti, son jeu se prête mieux à être LA pointe alors qu’avec Costly il devait décrocher plus souvent.

nathaliacasco3Voilà, le mondial c’est fini pour nous, pour elle aussi.

El Coach y El Remplacamentos :

Suarez 0/5 : Il a persisté avec un système qui manifestement ne fonctionnait pas, de plus comme on a pu le voir avec son entrée, se priver de Chavez était probablement une erreur.

Palacios Jerry (Costly 40e) 1/5  : Il s’est bien battu mais son profil est trop similaire à Bengtson, il n’apportait pas beaucoup de variations dans le jeu.

Chavez (Espinoza 46e) 4/5 : Pas décisif statistiquement mais quel plaisir de le voir jouer, à fond du début à la fin que ce soit offensivement ou défensivement, un mystère qu’il n’ait pas été titulaire, ses capacités de percussions balle au pied et en vitesse aurait apporté. Que ce soit sur un côté ou en deuxième attaquant si Suarez voulait garder le 442 son profil était indispensable.

Najar (Boniek 77e) : a permis @DamienDudu de parler de cette coquine de Najat.

Merci @nathalia_casco pour tout ce qu’elle a pu faire pour cette académie

academicien

Le plus grand auteur Anal de football

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *