à la limite du footballistiquement correct Twitter facebook
 
Un autre football est possible

Horsjeu est fier de faire partie d'Alterfoot, le portail alternatif.

 




 

La Forez Académie raconte le mersacto – Episode 1 : (Vincent) mou-rscato

Mercredi 26 juin 2013

Le merscato est l’occasion pour la Forez Académie de prendre part aux désormais mythiques réunions de l’état-major stéphanois. La saison dernière a été excellente, et il va donc falloir confirmer : de grosses échéances attendent les Verts et forcément, tout ça génère un peu de stress.

 

Romeyer : Salut les gars ! Beuon, le merscato est ouvert depuis plus de 2 semaines, et on a pas encore trop avancé sur le sujet. Enfin, c’est ce que les bajafleux de journalistes croivent. Les gars, autant vous dire qu’avec cette 5ème place et les qualifs en Europa League qui arrivent en août, va pas falloir lermuzer ! Bernard tu fais quoi avec ton portable ?

Caïazzo : Non rien, je viens de voir le tweet d’Aulas sur Gomis : « Comment vous mesurez l’envie de Bafé ? Car il ne fête même plus ses buts avec le groupe et ne salue pas son coach qd il sort ». On pourrait pas le rapatrier ?

Romeyer : Dedzeu Bernard ! Tu sais combien y gagne le Gomis ? 300 000 par mois !! C’est pas une mauvaise idée hein, mais à ce prix là j’me paie Hamouma, Clément, Gradel et une moitié de Guilavogui ! Neuon, Bafé c’est trop cher. Christophe, Dominique, une idée ?

Galtier : Justement, avec Dominique on avait pensé au petit Tabanou de Toulouse. Un ailier vif, bon tireur de coup-francs, un peu dans le profil de Mollo.

Romeyer : Il émarge à combien ton Daniel Evenou là ?

Rocheteau : On est tombé d’accord sur un salaire qui tombe dans notre grille. Reste maintenant à convaincre Sadran…

Romeyer : Fouilla et ben on est pas rendu ! C’te anganche se prend pour un mini-Aulas, il va vouloir nous faire cracher au bassinet et faire payer le prix fort. Surtout depuis qu’on lui a vendu Rivière pour 6M€, et qu’il en a perdu 2 en le revendant aux Ruskofs du Sud. Sur c’coup là, j’dois avouer qu’on a été beuons.

Rocheteau : Combien tu penses mettre sur ce joueur Roland ?

Romeyer : Pfff… Ton Moudujnou là, ça vaut pas mieux qu’un Mollo. Le père Rousselot voulait nous l’vendre à 5-6 M€ et j’ai dit neuon. Alors pas questieuon d’mettre plus. A 4M€, c’est OK. Sineuon, on passe à aut’chose.

Galtier : Bon très bien. Mais moi, si je perds Aubame, Brandão et Mollo, je fais quoi cet été ? Je veux bien rechausser les crampons, mais ma spécialité c’était plutôt le tacle sur la rotule et la gifle dans les couloirs des vestiaires.

Romeyer : oui, ho Christophe, doucemeuent hein ? Je sais bien que t’as l’babeau mais dedzeu, tu sais bien comment ça s’passe neuon ? On peut pas trop avancer nos pieuons tant qu’on est pas fixé sur Aubame. D’façeuon, c’est clair : si le pillot est là à la reprise du championnat, il reste un an de plus.

Caïazzo : Sinon on était pas sur un joueur de Lens ? Un latéral ? Danilovic ?

Romeyer : fouilla mais Bernard, c’est pas possible, t’es con comme un babet ! C’est un joueur de Valenciennes, il joue milieu offensif, et il s’appelle Danic ! Il vient de signer chez les q’nelles c’foutu badabeu ! Son agent a voulu m’faire passer pour un faramelan dans la presse, mais faudrait voir à pas m’prendre pour un bobiat ! Le gars il a 31 ans, il lui reste 1 an d’contrat, j’vais pas neuon plus payer au prix fort un mec qui a plus joué le maintien que la Championnsse League neuon ??

Galtier : Non, et puis Danic, je le sentais pas trop. Déjà, il ressemble trop à Malbranque pour être honnête.

Romeyer : Exactement mon Christophe ! Si c’est pour qu’le gars nous dise qu’il se sent tout aquigé dans son gandot, et qu’il peut pas continuer à jouer au bout de 11 min de jeu, non merci ! Va faire la quinarelle dans la banlieue, et ton contrat, tu peux t’le carrer à l’ombre mon con !

Rocheteau : allez calme toi Roland. Tiens, prends ton doudou « Coupe de la Ligue ».

Romeyer : Ouais, t’as raison Dominique. Ça sert à rien que je me tire peine pour ça. Beuon, allez, on s’retrousse les manches et on va à la mine ! C’est main’nant qu’il faut bosser, pas attendre que les rapées pleuvent sur l’Chaudron. Bernard tu fais quoi encore avec ton portable ?

Caïazzo : Je me fais une partie de Call Of Duty avec Thiriez. Tu savais que c’était un tueur au lancer de fumigène ?

Romeyer : Ouais… Bizarrement, ça m’étonne pas. Sinon, les gars, brogez pas trop sur Zouma, hein ? On veut pas le vendre, les interviews ont été bidonnées. Par contre, si on pouvait laisser partir Kitambala…

Galtier : Un dernier truc Roland. La rumeur Pedretti, ça n’est qu’une rumeur hein ? Parce que moi, je ne veux pas de tarlouze dans mon équipe hein ! C’est mon ami Loulou Nicollin qui m’en a parlé.

Romeyer : Oui, ben le cuchon de gras qui travaille dans la gandouze f’rait mieux d’s’occuper de SON merscato, au lieu de débigoiser sur çui des autres. En tout cas, tu lui souhaiteras bonne chance avec Fernandez l’année prochaine : on verra si les « mètches » qu’il verra dans son stade France-Boisson lui mettront son b’naise. Allez, moi j’prends du souci, j’vais fixer un rendez-vous avec Sadran, et aujourd’hui on présente les nouveaux maillots. J’espère qu’on va pas nous sortir un maillot fluo-3D-transparent-dolby surround pour faire comme les voisins.

 

Alors, le merscato va-t-il enfin démarrer du côté des Verts ? Comment réagirait Galtier si Bayal lui avouait son homosexualité ? Romeyer va-t-il se montrer convaincant pour Tabanou  ? Caïazzo est-il un adepte des tirs dans le dos à Call Of Duty ? La suite au prochain numéro…

 

Roland Gromerdier

 

==============================================================

Vocabulaire :

-         Anganche : personne pénible,

-         Aquigé : handicapé mentalement,

-         Babeau : cafard,

-         Babet : pomme de pin,

-        Badabeu : Niais, avec une connotation péjorative ou rustre,

-         Bajafleux : personne qui bavarde, parle avec excès,

-         Benaise (avoir son) : avoir le ventre bien rempli, être satisfait,

-         Bobiat : idiot,

-         Broger : méditer, réfléchir,

-         Cuchon : tas,

-         Débigoiser : médire

-         Dedzeu : Juron dérivé sur « nom de Dieu » (de Dieu),

-         Faramelan : prétentieux,

-         Fouilla : intraduisible, c’est l’expression typique stéphanoise qui traduit la surprise, l’étonnement, l’exclamation…

-         Gandot : sac à casse-croûte, par extension « la tête »,

-         Gandouze : décharge publique,

-         Lermuzer : lézarder, traîner,

-         Pillot : petit enfant, poussin,

-         Prendre du souci : s’en aller,

-         Quinarelle : pleureuse,

-         Rapée : galette de pommes de terre râpées, avec des œufs, de la farine (parfois de l’ail), et frites, servies en plat de résistance ou en accompagnement,

-         Tirer peine : se faire du souci.

 

Tags: , , , , , ,

 
Vos commentaires (vous pouvez créer votre gravatar en cliquant ici)
  • Xavier dit :

    « c’est ce que les bajafleux de journalistes croivent » ==> « Croient »

  • Willy Sagnol dit :

    Et voilà comment Xavier arrivera dès sa 1ere apparition dans la section « le commentaire d’hier ». Chapeau l’artiste!

  • Roland Gromerdier dit :

    @Xavier : c’est fait exprès en fait comme le souligen Willy. Je souligne juste le parler un peu « rustre » de Notre Président. Tu verras, on s’y habitue vite.

  • Tonio dit :

    « allez calme toi Roland. Tiens, prends ton doudou « Coupe de la Ligue ». » Hahaha légendaire !!
    D’ailleurs tu vas publier une partie 3/3 du bilan de la saison?

  • Roland Gromerdier dit :

    @Tonio : dans la semaine si tout va bien. Ça c’est l’apéro.

  • Tav dit :

    Espérons qu’il ne tombe pas sur un billet du Francis

  • pieronegro dit :

    La gifle de Galtier sur cette petite salope à la belle époque me fera toujours verser une larme.

  • Blaah dit :

    Méfi avec le patois, crois-en notre expérience : on commence par faire connaître le vocabulaire local, ça devient hype et puis après on se retrouve avec des estrons comme « Plus Belle la Vie » en moins de temps qu’il ne faut pour dire « mon vier ».

  • MLDB dit :

    Merci pour cet article Roland. Ca fait plaisir de retrouver le president et d’apprendre un peu le parler Stephanois!

Laissez un commentaire