à la limite du footballistiquement correct Twitter facebook
 
Un autre football est possible

Horsjeu est fier de faire partie d'Alterfoot, le portail alternatif.

 




 

La Jup’ a son champion – Journées 9 et 10

Vendredi 24 mai 2013

Salut les filles !

Voilà, c’est fini ou presque. Enfin. C’est pas que la Belgique nous emmerde (j’ai déjà quelques articles prêts pour l’inter-saison), mais écrire un chapitre sur Oud-Heverlee-Louvain ou Waasland-Beveren chaque semaine, ça n’est pas le plus excitant.

Les deux dernières journées de PO1 ont été disputées jeudi et dimanche. Le championnat a rendu son verdict. Mais il n’arrive à vos oreilles qu’aujourd’hui, parce que j’ai passé un chouette week-end en Bretagne, à fêter la remontée du FCN en Ligue 1. Oui, je sais, Nantes fait partie de la région « Pays de la Loire », merci Pétain. Merci Ayrault aussi, lobbyiste ligérien, qui a osé faire des expositions au Château des Ducs de Bretagne (à Nantes, donc) sur l’Histoire des étrangers à Nantes au XXème siècle (objectif louable au demeurant) en racontant la vie des immigrés bretons dans les années 1920. Sombre merde. Mais on s’égare. Je disais donc, c’est chouette de voir l’ancien club de Francky Vercauteren et Christian Wilhelmsson en première division.

9ème journée

Anderlecht pouvait être champion dès jeudi soir. Pour cela, il fallait obligatoirement prendre 3 points à Lokeren (ce qui n’est pas si compliqué) et qu’il y ait match nul entre Zulte-Waregem et Bruges. L’éventuel perdant de cette confrontation entre les 2ème et 3ème serait mathématiquement écarté de la course au titre.

Mais tout d’abord, Genk recevait le Standard. Match sans enjeu, puisque Genk, vainqueur de la Coupe, est déjà européen. Le Standard est donc assuré de disputer le test-match européen, une double confrontation contre un club du ventre mou pour être européen la saison prochaine, commencer sa saison le 20 juillet contre le vainqueur de la Coupe de Lituanie et être cramé entre septembre et la trêve hivernale. Match nul 1-1, bien payé pour Genk, décidément décevant dans cette dernière ligne droite. Ezekiel avait magistralement ouvert le score d’une frappe DimitriPayetesque, mais Gorius a égalisé en force juste avant la pause.

Anderlecht a donc fait le boulot, plus ou moins facilement. En effet, bien qu’ayant logiquement ouvert le score (Kljestan, 25’), Anderlecht se fait peur, concède des occasions et même un pénalty peu avant la mi-temps. Proto l’arrête, Anderlecht fait 0-2 sur le contre (0-2, 45’). Lokeren semble abattu, Nuytinck (48’) et De Zeeuw (76’) permettant même aux Mauves d’avoir 4 buts d’avance. On pense alors à l’impossible quand Nuytinck (CSC, 79’) et Taravel (87’) permettent aux ploucs lokereneux de revenir à 2-4. Mais non.

Et la grande question est donc désormais de savoir ce qu’ont fait les deux derniers outsiders ? Zulte-Waregem a violé les Blauw & Zwart, réduits à 10 dès la 11’. Fraîchement Diable Rouge, Thorgan Hazard a montré à Wilmots qu’il ne s’était pas trompé en le sélectionnant : 1 but (12’), 1 assist. Leye (36’, 62’) en a mis deux. Et De Fauw (57’) un seul, ce nul. Et pour finir en fanfare, Almeback (87’) a marqué contre son camp. 5 buts inscrits. Pour 2 encaissés (Donk, 52’ et 77’), la défense de Zulte-Waregem ayant quelques relents montois dans ces play-offs (19 buts encaissés en 9 journées).

 39classement

10ème journée

La dernière journée, enfin. Le Standard accueille Lokeren dans un match sans aucun enjeu. Bruges, qui affronte Genk, peut encore espérer terminer 2ème, en cas de victoire combinée à une défaite zultoise. Le dernier match oppose les deux derniers prétendants au titre : Anderlecht / Zulte-Waregem. Il ne manque qu’un point aux Anderlechtois. Mais cela signifie que Zulte-Waregem a encore son destin entre les pieds : une victoire sur le terrain des Mauves (chose qui avait déjà été faite lors de la saison régulière) et, aussi improbable que cela puisse paraître, le titre lui reviendra.

Standard-Lokeren : un match qui résume la saison du Standard. Mauvais, naïf, mais capable de réagir grâce aux jeunes joueurs (Arslanagic, M’Poku, Ezekiel, Batshuayi, etc…), les cadres étant mis au repos (pour défaut de résultat, coucou Kawashima, ou par précaution en vue du test-match). Sept buts au total : les 4 premiers sont une histoire de corner : Maric (0-1, 9’), Reza (1-1, 17’) et Dura (1-2, 39’ puis 1-3, 41’) ont mis en évidence les marquages anaux des défenseurs.

En deuxième période, le Standard va nettement réagir. Tout d’abord par Arslanagic (2-3, 50’) qui, en face-à-face, profite d’une boulette de Lazic pour le lober dans le petit rectangle. Batshuayi entre alors en jeu et s’offre un doublé (64’, 72’). Tout d’abord en résistant bien aux défenseurs et en plaçant une petite frappe bien placée entre le premier poteau et le gardien, puis grâce à une frappe dans le petit filet combiné à une nouvelle erreur de Lazic, qui décide de plonger sans étendre ses bras. Le Standard s’impose donc 4-3, termine 4ème et affrontera La Gantoise pour le test-match européen (les 23 et 26 mai) : les Gantois, vainqueurs d’OHL 1-4 à l’aller, se sont imposés sur le même score à domicile. 12èmes de la saison régulières, ils sont donc à deux matchs d’une place européenne.

Bruges-Genk : Bruges a dit adieu au titre après la branlée prise à Zulte. Genk doit garder sa 4ème place (la 3ème n’est pas atteignable, le nombre de victoires départageant les équipes à égalité).

Bruges s’impose 1-0 grâce à un contre bien mené par Vazquez, Gudjohnsen et Bacca, qui inscrit son 25ème but de la saison et termine meilleur buteur.

Anderlecht –Zulte-Waregem : la grande finale du championnat. Le leader et champion en titre affronte le dernier outsider. Une défaite des Mauves, et c’est la grosse teu-hon à domicile et le sacre (qui serait pourtant loin d’être volé) pour les increvables Zultois.

Les premières actions chaudes sont pour Zulte-Waregem. Thorgan Hazard est dans tous les bons coups, bien aidé par Leye ou Naessens. La fin de la première mi-temps est en revanche nettement en faveur des Mauves : par deux fois sur coup-franc, un Anderlechtois est trouvé. D’abord Gillet en plein sur le gardien (45’), puis Nuytinck qui trouve la barre (45’+1).

À la reprise, Franck Berrier entre pour son probable dernier match avec Zulte-Waregem. Choix offensif payant, puisque dix minutes plus tard, après une superbe action collective, Leye trouve la tête de Naessens qui ouvre le score ! Zulte est virtuellement champion !

Joie de courte durée, puisque 3 minutes plus tard, le capitaine anderlechtois Lucas Biglia (dernier match également) tire un coup de pied arrêté, une nouvelle fois horriblement. La chance est cette fois avec lui : dévié dans le mur disloqué, le ballon prend à contre-pied Bossut et finit au fond des filets.

Il ne se passe plus grand-chose, alors Kouyaté y va de son tacle au niveau des genoux : carton rouge, Anderlecht va devoir tenir 10mn en infériorité numérique.

Malgré les derniers assauts, plus rien ne sera marqué : Anderlecht est champion !

Les buts de la 10ème journée.

Le classement final :

 40classement

À noter que si les points n’avaient pas été divisés par deux au terme des 30 journées, le classement final aurait été exactement le même : Anderlecht (82 points) aurait été champion devant Zulte (78) et Bruges (73). Le Standard aurait été à égalité avec Genk (67) mais serait 4ème en raison d’un plus grand nombre de victoires (20 contre 18). Lokeren serait loin derrière, avec 56 points.

On se retrouve très bientôt pour les matchs internationaux : Etats-Unis / Belgique le 29 mai, et Belgique/Serbie la semaine suivante.

Chères lectrices, chers lecteurs, n’oubliez pas que vous pouvez me retrouver sur Facebook. On s’enverra des pokes, on discutera du suspense du plus beau championnat du monde, mais aussi du triplé de Romelu Lukaku lors du dernier match de Ferguson ! Oui mes amis ! PAF, DANS TON KILT !

Viendez retrouver notre pote Bart Van den Van Krrr, il se fera un plaisir de vous accueillir. Il a même pensé à ceux qui préfèrent Twitter. Et pour finir, si vous ne l’avez honteusement pas encore fait, likez la Jup’ Académie !

Jean-Marie Pfouff

Tags: , , , , , , , ,

 
Vos commentaires (vous pouvez créer votre gravatar en cliquant ici)
  • Chris La Pignole dit :

    En tant que Nantais je plussoie cette intro d’accademie … Et en habitant Bruxelles je replussoie l’article … Quel bordel autour du stade et quel bonheur de voir autant de biere … Meme si j’ai compris tardivement que les verres sont consignes et qu’on peut recuperer 1 euros en les rendant … J’ai du refaire tous les bars de la place pour soit rendre le verre soit le remplir …

  • kikibrestois dit :

    Cette truculente intro me fait passer de lecteur régulier à lecteur inconditionnel de la Jup’.
    Comme quoi il suffit de pas grand chose.

  • Le boson de Giggs dit :

    Mais en fait, Bart et Jean-Marie, vous êtes français tous les deux?
    Je demande ça, mais ça n’a pas d’importance tant que les acad’ sont bonnes.

    J’ai simplement noté une petite erreur sur le nom du 3e buteur mauve à Lokeren: il me semble que c’est Suarez qui a scoré et pas Nuytinck.

    En tout cas, merci de faire connaitre la Jupiler League et les diables aux lecteurs d’HJ.

  • Vincent Nimbus dit :

    J’ai beaucoup ri en savourant cette chronique.
    Donc, je pardonnerai une insulte à l’incomparable Marc Wilmots: jamais le sélectionneur n’aurait repris un joueur qui ne marque qu’un but et ne donne qu’un assist face à Bruges, dont la défense est aussi ferme et étanche qu’un anus grec. L' »ex-petit-frère », désormais « futur grand », a marqué DEUX buts et donné DEUX assists face à ces klètes de Brugeois.
    « La chance est cette fois avec lui » Qu’est-ce que c’est que cette pudeur de jeune fille?!?! La vérité est que la douce moitié de Biglia a encore profité du match pour le cocufier pendant 90 minutes! Godferdom, à cause de cette trût, Zulte-Waregem loupe un titre qui m’aurait fait rire autant que cette chronique ;-)

  • Hello tout le monde !

    @Chris et Kiki : faut bien lécher le cul des Bretons. Ils me le rendent généralement bien. Nantais et Bruxellois ? Comme je t’envie, vraiment.

    @ Le Boson de Giggs : très joli pseudo. Et le groupe breton Hiks a sorti un album « Le boson de Hiks », comme un symbole anti-Ayrault.
    J’ai eu un doute concernant le 3ème but. J’ai vu le multiplex jeudi dernier, mais pas le début de 2ème période (j’étais parti pisser). J’ai don fait confiance à la feuille de match de la RTBF qui indique Nuytinck. Et comme ma connexion était pourri lorsque j’ai écrit cette partie de l’article, je n’ai rien vérifié. Honte à moi.

    Deuxième défaut, je te confirme que je suis français.

    @ Vincent : la RTBF considère que c’est un doublé. Pour moi, c’est évident que c’est un CSC. Je pense même que Thorgan ne touche pas la balle sur ce but, il ne fait que gêner. D’ailleurs la Ligue confirme le CSC (http://sport.be.msn.com/fr/jupilerproleague/statgame.html?comp=2675&game=144806). En revanche, j’ai oublié sa passe décisive pour De Fauw, merci d’avoir rectifié.

    J’aime pas Biglia. J’ai beau essayé, je n’y arrive pas. Son attitude envers les journalistes il y a quelques mois n’a fait qu’empirer la vision que j’ai de lui. Mais le mec vient quand même d’être sélectionné une nouvelle fois en équipe d’Argentine. Même si ça n’est pas le premier choix, ça signifie qu’il arrive à tirer son épingle du jeu aux yeux du sélectionneur en affrontant chaque semaine des équipes plus ou moins horribles. Alors je le casse gentiment, en me disant que derrière la haine que je lui voue, il doit bien avoir quelques qualités de footballeur. Mais il est vrai que j’aurais pu être plus cru quant à ses coups de pied arrêtés, car sur ce point personne n’a de doutes : c’est une brêle.

    Merci à tous !

  • Le boson de Giggs dit :

    @J-M Pfouff
    Aie aie aie, si même la RTBF n’est plus fiable, sur qui peut-on encore compter pour nous informer? La DH a fait la même « erreur » mais je te confirme que c’est bien Suarez qui a marqué le 0-3 (le 0-2 aussi d’ailleurs). J’ai pas de lien video à te soumettre mais Het Nieuwslad est d’accord avec moi: http://www.nieuwsblad.be/sportwereld/tag/voetbal/jupiler-pro-league-play-off-1-nationaal-2012-2013/ksclokeren-ovl-rscanderlecht

    enfin bref, tout ça ne nous rendra pas le congo de toute façon

    Et sinon, comment es-tu venu à t’intéresser au football belge, et même à avoir envie de partager tes glorieuses découvertes au grand public des internets mondiaux?

  • Anéfé, le but est bien de Suarez (cf lien pour les buts dans l’article), aucune discussion possible. Merci pour la rectification !

    J’ai commencé à regarder le foot belge le samedi soir (Studio Foot, avec un joli ballon rouge qui s’affiche lors des résumés pour prévenir les buts) en revenant de Grimonprez-Jooris à Lille. Mon connard de frère connaissait bien le championnat, et moi j’étais content de regarder la télé à 23h30, je me sentais adulte, même si je pigeais pas grand chose. Le niveau avait pas l’air spécialement meilleur que le Lille / Louhans-Cuiseaux que j’avais vu 2h auparavant, mais c’était le seul championnat étranger que je pouvais voir, et en plus les commentaires étaient en français. Une sorte d’exotisme accessible à tous.
    Par la suite, j’ai découvert toute l’histoire du foot belge (va dire aux Français qu’Anderlecht a plus de Coupes d’Europe que tous les clubs français réunis, ils vont te prendre pour un fou), l’Euro 80, le Mundial 86, les scandales, etc… Tu rajoutes une passion pour ce que personne ne regarde et pour les jeunes joueurs (ça m’intéresse beaucoup plus de découvrir un joueur dès ses débuts quand il a beaucoup de défauts et le suivre que de s’extasier sur un joueur que je n’avais jamais vu jouer 2 mois auparavant dans un très bon club).

    Quant à mon envie de partager cette passion, c’est pour réhabiliter le foot belge (sans cacher sa médiocrité actuelle) et avoir différents avis !

  • Bart Van den Van Krrr dit :

    Chapeau melon bien bas Jean-Marie, belle fin, quel professionnalisme !

    Pour ma part, cette saison m’a bien fatigué, heureusement que tu étais là ;)

    @Le Boson de Giggs Moi aussi je suis français, mais belge d’origine

Laissez un commentaire