à la limite du footballistiquement correct Twitter facebook
 
Un autre football est possible

Horsjeu est fier de faire partie d'Alterfoot, le portail alternatif.

 




 

La Scapulaire Académie prédit l’avenir

Mercredi 2 janvier 2013

AcMétéo France Toulouse, Direction de la Prévision, Mercredi 26 Décembre 2012.

Moi, entrant dans le bureau :

-        Messieurs, j’aurais besoin d’une prévision fiable pour les 6 mois à venir.

-        Une prévision météo ?

-        Non messieurs, footballistique !

-        Ouf, on a failli devoir travailler. Attends on appelle Alain, c’est le meilleur d’entre nous.

-        Alain ? Gillot-Pétré ? Mais il est mort !

-        Non, lui c’est Alain Gillot-Pété. Il force un peu sur la boisson mais c’est un sacré prévisionniste. Tant qu’on parle pas de météo.

-        Bon, je prends.

L’homme entre, il a le teint rougeau à la Sir Alex Ferguson et l’haleine plus chargée que papi à la fin d’un repas de famille. Bien que pris de doutes, je décide de faire confiance à cet homme.

-        Bonjour Monsieur, j’aurais besoin d’une prévision pour le mois de janvier des Girondins de Bordeaux, auriez-vous ça en stock ?

-        Laissez-moi réfléchir, Bordeaux, Gillot, Triaud, Bellion, Graves, Sauternes, Médoc…

Scap1

-        Oui c’est ça. Enfin sans le vin, je veux juste qu’on parle football.

Alain entra dans une espèce de transe et se mit à dicter sa prévision en répétant toutes les 5 minutes que : « l’indice de confiance pour cette prévision est de 1/5 » et qu’il ne pouvait être tenu pour responsable si ces prévisions s’avéraient inexactes.

 

2 Janvier : Conférence de presse : Gillot annonce qu’il prolongera son contrat à condition d’obtenir au moins 2 recrues pendant le mercato : un défenseur et un attaquant. A côté de lui, Triaud est blême pendant que De Tavernost hurle des insanités depuis chez lui.

3 Janvier : Réunion de crise Triaud – De Tavernost qui débouche sur la solution suivante : il faut faire le maximum pour conserver Gillot. Bonnissel est convoqué, il doit a jusqu’au 20 pour fournir une liste de joueurs à recruter pas cher.

6 Janvier : Qualification en Coupe de France face à Châteauroux. Sur un terrain gras, les Bordelais évitent la prolongation grâce à un but de Ben Khalfallah copie conforme de celui marqué en amical face à ce même Châteauroux en début de saison.

8 Janvier : Le10Sport annonce que les Bordelais seraient sur le point de faire revenir André au club au cas où la solution Chamakh tomberait à l’eau. FootMercato annonce quant à lui l’arrivée d’un énième attaquant d’un championnat improbable, genre un angolais évoluant en Finlande.

Scap2

Voici la source des informations des sites de transferts.

9 Janvier : Départ surprise de Plasil en Espagne après une altercation avec Gillot qui lui reprochait son manque d’envie sur le terrain. Carrasso est officiellement nommé capitaine et Gillot réclame une troisième recrue à son président qui manque s’étouffer avec son apéro.

11 Janvier : La veille du déplacement à Rennes, certains joueurs dont Planus et Chalmé (qui n’est pas dans le groupe) sont surpris dans un état d’alcoolisation avancé dans un bar bordelais

12 Janvier : Grosse défaite face à Rennes et expulsion d’un Planus totalement à la rue. En conf’ de presse, Gillot pète un câble et démonte le défenseur, le qualifiant de « joueur du dimanche » avec « une hygiène de vie digne d’un routier polonais ».

15 Janvier : L’ambiance entre Gillot et certains joueurs est houleuse à l’entrainement. Les tacles sont appuyés voir dangereux. Maurice-Belay en fait les frais et quitte l’entrainement sur une civière.

17 Janvier : Entre deux articles sur le PSG, l’Equipe titre : « Bordeaux va-t-il exploser ? » et dresse un constat alarmant d’un effectif bordelais au bord du gouffre. Au club, Gillot convoque une réunion avec les joueurs pour « crever l’abcès ». Les reproches fusent mais rien ne filtre du vestiaire. Selon l’expression consacrée, « l’union sacrée » est décrétée pour le match face à Paris.

20 Janvier : Nul heureux face au PSG qui tire 25 fois au but. « Du vol » selon des spécialistes avisés qui n’hésitent pas à casser du sucre sur le dos de Gillot, « totalement dépassé » selon Larqué.

23 Janvier : Elimination en Coupe face à un club de niveau inférieur. Plusieurs joueurs sont pointés du doigt par les médias et les supporters. Le lendemain, les Ultras manifestent leur mécontentement au Haillan sans qu’il y ait toutefois des incidents.

24 Janvier : Poko part en prêt à Laval, Traoré à Nancy. Les deux infos passent inaperçues sauf auprès des bordelais qui sentent venir un nouveau mercato à 0 recrue.

25 Janvier : Pour tenter de calmer les supporters, Triaud appelle Chamakh : « Marouane, si tu reviens j’annule tout ». Chamakh refuse, les boîtes bordelaises ne valant pas les londoniennes. Bonnissel suggère alors d’appeler Cavenaghi, Triaud refuse, il ne veut pas perdre la face vis-à-vis d’un joueur qu’il a qualifié de « rond comme un petit cochon » quelques mois plus tôt.

26 Janvier : Bordeaux explose à Nice au terme d’un match où certains joueurs ont clairement lâché leur coach. A l’arrivée à l’aéroport de Mérignac, les joueurs sont bousculés par une centaine de supporters mécontents. L’échange est tendu mais respectueux sauf que Henrique manque malencontreusement égorger deux personnes en voulant récupérer ses bagages. Gillot prend une décision radicale : il écarte du groupe Jussie et Planus, coupables à ses yeux d’instaurer un climat de « je m’en foutisme » de l’équipe. La décision est unanimement saluée par les supporters, excédés par l’attitude des deux joueurs.

28 Janvier : Alors qu’il ne reste que 3 jours avant la fin du mercato, Gillot annonce en conférence de presse que si Triaud et de Tavernost ne respectent pas la parole donnée en début de mois il démissionnera. Pendant ce temps, Diabaté marche sur l’eau à la CAN où il est le meilleur buteur. Le10sport en profite pour l’annoncer à Queens Park Rangers alors que FootMercato lance : « Qui pour remplacer Gillot ? » avec des entraineurs aussi farfelus que Claude Le Roy, Robert Nouzaret ou Philippe Troussier. Chez les supporters on tremble en attendant la fin du mercato.

29 Janvier : Toujours rien, pas une rumeur, même pas un article douteux sur un site qui l’est autant. Sur les réseaux sociaux les supporters se plaignent et les « direction démission » commencent à fleurir. Au club, dans le plus grand secret, Jérôme Bonnissel travaille sur plusieurs pistes et les propose à Gillot.

30 Janvier : Enfin une recrue à Bordeaux ! La presse, surprise, est convoquée au Haillan pour une « annonce ». Alors que tout le monde s’attend à la démission de Gillot, le Président Triaud entre dans la salle à côté d’un inconnu : il s’appelle Lisandro Ezequiel Lopez, il est argentin et défenseur central et a été « arraché » à Porto selon les dires de Triaud. A ses côtés, Gillot semble ravi mais réitère sa menace : encore deux recrues où il claquera la porte.

31 Janvier : Le jour le plus long

10h : Jussie est tombé d’accord pour rentrer à Cruzeiro. Gillot valide le départ, ne comptant plus sur le joueur.

11h : Les supporters apprennent le départ du Brésilien. Les réactions sont mitigées entre ceux qui regrettent le joueur capable de coups de génie et ceux qui sont content de voir partir un joueur inconstant.

12h : Pas de pause déjeuner pour Bonnissel qui file à l’aéroport accueillir Florent Malouda. Le Guyanais, écarté à Chelsea, a eu une longue discussion la veille avec Gillot qui compte faire de lui son milieu récupérateur. Libéré par les Blues, il passe la visite médicale et s’engage pour un an et demi au club avec une baisse de salaire très importante.

14h : Malouda est présenté à la presse et se déclare « motivé par le challenge bordelais ». Gillot est plutôt fier de son coup.

15h : Pendant l’entrainement, Gillot s’entretient avec Planus : « Si tu veux revenir dans le groupe, tu ferais mieux d’avoir une hygiène de vie de professionnel »

17h : La nouvelle tombe : Valentin Vada obtient enfin l’autorisation de jouer avec les Girondins de Bordeaux ! Après de longs mois de discussions, la FIFA autorise enfin l’Argentin à évoluer sous le maillot au Scapulaire. Sur les forums, l’heure est à la joie pour les supporters.

18h : Gillot l’annonce lui-même : Chalmé quitte le club. Le joueur file à Bastia pour 500000€. Le coach bordelais explique que son remplaçant est déjà au club et s’appelle Lamine Sané, lui dont la polyvalence le rend précieux.

20h : Dans le bureau de Triaud c’est l’effervescence. Autour du président, Gillot et Bonnissel s’affairent pour trouver l’attaquant manquant à l’équipe, Gillot expliquant qu’il compte replacer Bellion sur un côté, pensant qu’il y serait plus efficace. Deux pistes se dégagent en attaque : Ognjen Mudrinski de l’Etoile Rouge de Belgrade et John Guidetti de Manchester City. Le premier serait transféré alors que le deuxième serait seulement prêté avec option d’achat par son club.

22h : Après 2h de tractations, il s’avère que Belgrade est trop gourmand pour son joueur. De plus Gillot préfère prendre Guidetti, évitant ainsi un éventuel flop.

Minuit : Le mercato se termine avec un Gillot qui annonce à son président qu’il veut bien prolonger d’un an plus un an en option s’il se qualifie pour la Coupe d’Europe.

Ereinté par cette prévision, Alain Gillot-Pété me réclame à boire et alors qu’il étanche sa soif, il se tourne vers moi et m’annonce d’une voix grave :

« Croyez-moi, cette équipe finira 4ème du championnat ».

Rassuré, je rentrais chez moi et envisageait sereinement la deuxième partie de saison jusqu’au moment où je me rappelais que c’était un mec de Météo France qui m’avait fait cette prévision et quand on connait leur fiabilité…

 
Vos commentaires (vous pouvez créer votre gravatar en cliquant ici)
  • l ours dit :

    Juste énorme !
    La prévision pour Vada je croise les doigts…
    Celle pour Cavé me donne envie de sombrer dans l’alcoolisme !
    Merci pour ce bonus Claude.

  • chams dit :

    Tu commence l’année en trombe Le Claude ça fait plaisir !!! Bravo et vivement la prochaine..

  • guronsan dit :

    MDR! bravo claude,grace a toi je passe enfin quelque minute de rigolade au boulot (en meme temps on est pas la pour ça^^), enfin un ptit mot sympa pour diabaté, je t’en croyais pas capable!! longue vie

Laissez un commentaire