la Lens académie et les charmes de Lorient (2-3)

- Lens -
Je te vois arriver, cher lecteur . Je n’ai pas académisé Brest, certes, mais c’est parce que je n’ai pas vu le match.
Et comme j’ai un semblant de conscience professionnelle, je ne parle pas de ce que je n’ai pas vu.

Le match contre Brest, Dieu, les seins de Jennifer Lawrence, je garderai bouche cousue là-dessus. Toute fois, je me permettrai juste de faire un petit retour sur l’envahissement par les supporters lensois de la pelouse de Bollaert.

Parce que, si oui, c’est de la bêtise crasse que d’envahir un terrain et qu’on imagine clairement les gugusses de la LFP se frotter les mains à l’évocation d’un amende, l’envahissement est un sursaut. Le sursaut des supporters. Le sursaut d’une victime qu’on viole depuis 10 ans et sur qui l’effet du GHB commence à se dissiper.

Il n’y a eu aucune violence. Juste un gros monsieur qui sue qui te fait un câlin. Si c’était mortel, toutes les nanas qui ont été baisées par DSK ne seraient plus de ce monde

Alors de Grâce Estelle, Jérôme, Pierre : taisez-vous. Ne parlez pas de ce que vous ne connaissez pas. Le silence qui s’en suivra n’en sera que meilleur.

Et sur ce, on va parler du match contre Lorient. C’est donc Sikora qui a accepté de se mettre dans ce merdier sans nom. Je ne le cache pas, j’aurai voulu le voir loin de ça. Mais il a des couilles et veut le montrer.

Sikora en route pour la Gaillette

Sa première compo est relativement classique, mais passe quelques messages clairs : Gérard reste chez lui, Bellegarde est titulaire, Chouiar a été rattrapé par le col pour rester avec nous et apparaît dans le groupe.
Vachoux dans les bois,
Lemos enfin à son poste, arrière droit, charnière Dankler / Duverne et Hafez à gauche
Koukou en 6 avec le brassard
Ephestion et Bellegarde devant lui.
Trio d’attaque Zoubir Fortuné Cristian

Le môtch

Il fut particulièrement étrange. Lorient sans être flamboyant avait la mainmise sur une équipe lensoise qui se cherchait. Et puis, d’un coup le néant. Lorient claque trois pions en 10 minutes :  le premier sur un but d’extraterrestre de Bouanga, le second d’un centre en retrait pour Moreira et le dernier d’un face à face avec Cabot. Lens a donc la tête sous l’eau et on s’attend à une branlée XXL, mais les gars ont finalement de la ressource. Lorient ne force plus, et Koukou, après un une deux avec Fortuné, puis Lopez sur une passe d’Ephestion. 3-2 à la mi-temps et on rêve d’une remontée impossible.
La seconde mi-temps a été du grand n’importe quoi. Sikora a tenté d’insuffler à ses joueurs l’envie d’égaliser, mais le club est bien trop brouillon pour le faire. Souvent à la limite, le score a maintes fois été plus proche du 4-2 que du 3-3.
Sikora, demandé par la Marek, n’aura pas fait de miracle. Mais il lui faut du temps. Le prochain match aura lieu à Orléans. Il n’y restera plus de pucelles, je vous le promets.

Les notes :

Vachoux : 2/5 je note sévère mais il n’a pas dégagé de sérénité. Peut être fautif sur le troisième but, mais de loin.
Lemos : 3/5 : enfin à son poste il a fait un match correct. Moins pire quoi. Pas de grosse erreur à son débit.
Duverne : 2/5 fébrile, et pas aidé par Dankler. Des relances merdiques toujours mais des interventions propres parfois.
Dankler : 1/5 : être Brésilien, c’est être soit bon, soi gay dans une ancienne académie. Il n’est pas bon pour le moment. Mais trop gros pour être gay.
Hafez : 1+1/5 : je mets +1 parce que son centre en première mi temps m’a fait frissonner. Fautif sur deux buts. C’est rarement bon de re-baiser avec son ex.
Koukou : 4/5 : non, je ne suis pas raisonnable. Oui, il est limité techniquement, mais le brassard l’a transcendé. Quelques ouvertures lumineuses, des ballons récupérés et un but sur un une/deux… la meilleure copie du match. Remplacé par Bostock à la 88e.
Ephestion : 2/5 : une belle passe pour le second but de Lopez. Mais n’a pas pesé sur le jeu outre mesure. Remplacé par Chantôme à la 60e, qui a failli être expulsé quelques minutes plus tard et faire une « Fofana ».
Bellegarde : 3/5 : je n’ai toujours pas compris pourquoi casa s’est privé de lui. Il a été précieux dans le jeu. Remplacé par Chouiar à la 72e, qui a fait très mal à gauche.
Zoubir : 1/5 : Il est horripilant. Garde le ballon, ralentit le jeu et met ses partenaires dans la merde.
Fortuné : 3/5. Une belle action avec Koukou qui mène à un but. Rarement constant sur l’ensemble du match, mais toujours décisif
Cristian : 3/5 : toujours actif, toujours infatigable travailleur et récompensé par un but.

 

Beko

Bos Dast

Bos Dast

Caution "sabots/tulipe/beuh" de la Oranje akademie . (avec Rhinit) Frison de Heerenveen. Lensois consanguin

2 Comments

  1. Les chtis, surtout ceux de Lens il sont irrécupérables, la consanguinité, l’alcool et la surconsommation de chicons leur est fatale.

  2. Dur, dur ce début de saison. Mais bon l’été, la chaleur… ce ne sont pas vos éléments ça ;) Bonne chance pour la suite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *