La Lens académie note Orléans – Lens, 2-1

Litanie habituelle : Si on gagne ce match, on passe seul second, si on perd on reprend seul la tête du championnat du Ridicule avec des mecs qui prennent le melon quand ils gagnent contre Clermont.

Après un début d’année particulièrement réussi, ayant vus nos valeureux Racingmen perdre dans les arrêts de jeu à Amiens et loser lamentablement à Bergerac en coupe, c’est l’ogre orléanais qui se dressaient devant nous.

 

 

 

Sur le pré :

On continue a aligner nos brêles : Lala, Cvetinovic, Gérard avec les petits nouveaux qui se sont rapidement mis au niveau (Oparé).
Bostock, Lopes et Fortuné sont cramés mais jouent, tandis qu’Ephestion, Habibou non.
Autret entretient quant à lui ses hémoroïdes sur le banc.

 

En parcage :

Eux ont fait le job.

En face :

Ce qui a amplement suffi pour gagner.

 

Verdict :

Vous ne méritez pas autre chose qu’une image floue. Bande de buses.

 

A bientôt.

@R_Direktor

Luissette

Chômeur, pédophile, consanguin, mais aussi alcoolique et drogué. Il n’est exclu que j’ai, un soir d’ivresse, fait des cochonneries avec ta maman et ta sœur. Ou les miennes, je ne sais plus. Un seul credo : « Ma main dans la gueule, ma bite sur ton front »

9 Comments

  1. Ma foi, tu es le roi de la synthèse, le seigneur du résumé. Ça ne m’arrachera pas le bout de la bite de t’appeler Sire Concision.

  2. Rappelle moi de te mettre moult petits ponts aux prochaines horsjeuiades.

  3. Me souviens pas de m’être plaint de quoi que ce soit.
    Je te préviens juste que je me suis remis à courir. Et que je vais te péter les reins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *