La Lens Académie note RC Lens – AC Ajaccio, 2-1 (Coupe de la Ligue)

- Lens -
Pour la troisième année consécutive, Lens accueille Ajaccio. Un hasard qui nous rappelle les « tirages » de premier tour de coupe de France en district Artois.

Casanova fait honneur au nouveau sponsor de la coupe Moustache, appelée désormais «  Coupe de la Ligue Bricomarché » en proposant une équipe en kit.

Vachoux reste dans les bois. Sylla et Ebosse sont sur les côtés. Cvetinovic est présent et capitaine, accompagné dans l’axe de Dankler.

Au milieu, c’est les « Three B » Beghin-Bostock-Bellegarde seront chargés de transmettre les ballons au trio offensif Lendric-FortunéHabibou. Madri est quant à lui définitivement déglingué pour la saison, même si le bel hommage de ses anciens coéquipiers a du lui mettre un peu de baume au cœur. Côté supporters et spectateurs, on peut dire que les yeux piquent et ce n’est pas parce qu’on est ébloui.

Compo du jour : Allégorie 

Le môtch :
Merdique. Malgré la première frappe de Fortuné, l’équipe s’est fait marché sur la gueule, et ce, dans une ambiance délétère. La Marek, prise de priapisme voulait sodomiser les lillois et  la ligue, les « Casanova casse toi » tombaient bas : Bien des choses qui sentent le vomi en somme. (Rien à voir avec le département, note du correcteur, NDC)

Évidemment, à force de faire du rien sur le terrain, Coutadeur, 178 ans, ouvre le score pour les gars d’en face à la 37ème en profitant d’une mauvaise prise de balle de Vachoux et d’un Dankler pas assez prompt à dégager. 1 point au challenge Benny Hill 2017 et 0-1 au compteur.

Une belle 1e mi-temps en fait.

Pour la seconde, Casanova pose pour la première fois depuis longtemps ses couilles sur la table (c’est une image, il n’y a pas de table devant le banc de touche lensois, NDC) et effectue des changements : Lemos remplace Sylla et Koukou remplace Beghin qui étaient aux fraises. (mais ne pourront pas les manger sur le banc, faute de table, donc. NDC)

Le match s’équilibre quelque peu et une occasion, ô miracle, nous permet de s’émoustiller un peu tribune, sur une  frappe lourde de Bellegarde.

A la 74ème, Fortuné profite d’une passe lumineuse de Bostock et pique son ballon au dessus du gardien sorti dans ses pieds. Lendric s’arrache à la lutte avec un ajaccien  et marque son premier but de la saison en compétition officielle. 1-1
Pas de bol pour lui, c’est en Coupe de la Ligue et c’est le nom de  Lopez qui est scandé par le public, le speaker s’étant trompé dans ses fiches et ne sachant pas différencier les 2 attaquants…

Toutefois cette incantation était prémonitoire puisque 4 minutes plus tard, Lendric déboule sur le coté, transmet à Fortuné qui décale Cristian qui donne l’avantage aux lensois. 2-1.

Le score ne bougera plus. Lens joue toujours par intermittence et cette fois, jouer 6 minutes a suffi.

Les notes

Vachoux : 3/5
Il relâche la balle et ça ne pardonne pas sur le but. Reste propre sur le reste du match.

Sylla : 2/5
Dépassé sur son côté, a été remplacé à la 46ème  par Lemos (3) qui a fait un match correct.

Cvetinovic : 3/5
Pas d’étincelle pour le capitaine, en retard sur le but.

Dankler : 3/5
Première encourageante pour le nouveau venu, même s’il cafouille sur le but.

Ebosse : 2/5
Peu en jambe offensivement mais juste défensivement. Encore un qui n’a pas de prénom.

Beghin : 1/5
Dépassé par les événements dans une première mi temps merdique, il est remplacé par Koukou à la 46ème (3) qui a proposé plus d’impact dans le jeu

Bellegarde : 4/5 :
Il a tenu la baraque comme il pouvait. A été aidé en seconde période.

Bostock 2+1 /5 :
Transparent les trois quart du temps, il fait une passe superbe sur le premier but. Allez, faut plus rester ici… c’est joli Blackburn

Lendric : 3/5
Le croate a bougé sur le front de l’attaque et inscrit son premier but de la saison, juste récompense. Sur le second but, il sollicite le une deux qui aurait pu être aussi mortel que le but de Cristian.

Habibou : 2/5
Retour d’Habib sur les terrains après ses envies d’ailleurs. Il souffre de la comparaison avec Lopez et Lendric. Peu mobile, il a fait des appels intéressants mais n’a pas été servi. Remplacé par Cristian Lopez à la 66ème qui libère Bollaert 10 minutes plus tard.

Fortuné :  2+2/5 :
Il est difficile à noter. Fantomatique en première mi temps, il se reprend en seconde. + 2 pour ses deux passes décisives.

Si la Corse et la Coupe de la Ligue ont un quelconque intérêt pour toi, pense à aller coucouter notre académicien local, qui a passé de son côté une sacrée soirée.

On se retrouve à Sochaux, pour la prochaine journée de championnat.

@Bos_Dast

Luissette

Chômeur, pédophile, consanguin, mais aussi alcoolique et drogué. Il n’est exclu que j’ai, un soir d’ivresse, fait des cochonneries avec ta maman et ta sœur. Ou les miennes, je ne sais plus. Un seul credo : « Ma main dans la gueule, ma bite sur ton front »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *