Portugal Arabie Saoudite (3-0) La bacalhau académie livre ses notes

La préparation de novembre compte 2 catégories, les équipes qui peuvent reposer 10 cadres et celle qui doivent chercher des exploits, nous on se repose.

Bom Dia,
Pour ce dernier rassemblement de l’année civile, Fernando Santos décide de mettre au repos les cadres pour mettre la pression aux remplaçants et donner une chance aux joueurs qu’ils souhaitent voir.
Seules exceptions pour Pepe et André Silva qui ont préféré jouer pour garder le rythme.

O Equipe :

On reste donc sur un 442 avec une composition inédite.

portugal arabie saoudite

O Jogo :

Dès le premier ballon Guedes est fauché par Othman qui montre son potentiel et fait honneur à tous les détenteurs de doubles prénoms du monde comme Émile Louis, Guy George ou Thierry Henry, des tueurs en série.
On a le pied sur le ballon et la différence de vitesse et de physique est assez flagrante.
Cependant le peu de ballon que les Saoudiens ont, ils essaient de jouer propre au sol en quelques touches, mais perdent la balle à chaque pression.
On se montre patient en faisant tourner mais on ne trouve pas le cadre comme Fernandes ou trop bien comme Mario dont la frappe déviée finit sur le poteau d’Al Owais.
Guedes, Silva, ou encore Fernandes prennent leur chance mais sur combinaison, de loin ou sur corner ça ne passe pas.
En face les Saoudiens qui essaient de ressortir proprement tous les ballons arrivent à la 20e à s’approcher de la cage de Lopes mais Al Shéri, le Maradona du désert, voit sa frappe contrée. Alors quand je dis Maradona c’est pas celui de 86 hein, c’est celui de 2016.

Le jeu est toujours agréable et offensif, Bernardo se contente de faire le « passe ballon », sorte de passe plat sans intérêt, alors que Guedes et Mario sont de toutes les offensives, bien relayés par Fernandes.
C’est d’ailleurs sur un long Ballon que Guedes récupère et sert Fernandes qui reprend premier poteau pour l’ouverture du score.

Pour le reste on continue de pousser mais Al Owais fait une belle partie repoussant les tentatives de Cancelo ou encore de ce diable de Guedes.

Mi-temps :

Une première période maîtrisée, avec une équipe B qui a quand même une belle constance face à une équipe joueuse et un peu naïve.

En seconde période le changement de Cancelo pour Ricardo fait basculer nos attaques en mode turbo (Bas, R, Haut, L, X,Y,B,A).
Mario, Guedes et Silva se font des occasions mais AL Owais sauve la patrie.
On a démarré plus vite la seconde période et c’est logiquement que sur un dédoublement, Bernardo Silva sert Ricardo qui trouve Guedes pour le 2-0 à la 52e.

On continue à pousser mais les remplacements casse le rythme et le jeu de part est d’autre.
Si on se fait encore des occasions de façon sporadique (rivers) il faut attendre la 90e pour que João Mario trouve la faille d’une belle frappe à l’entrée de la surface.

O Resumo :

 

Os Quinas :

Lopes (2+/5)
Rien à faire, mais la dernière fois il avait quand même pris un but du Cap Vert.
Cancelo (2+/5)
Actif mais rien dans le tempo. Comme les centaines de candidats refoulés à la nouvelle star pas assez nul pour être filmé.
Pepe (3/5)
Une boîte en début de match et ça suffit à laisser les adversaires loin de la défense de peur de se faire écarteler.
Neto (2+/5)
Un remplaçant à prix discount.
Rodrigues (3/5)
Intéressant pour une première, pourrait devenir bruiteur professionnel.
Danilo (2+/5)
Un bon match mais n’a pas forcé son talent face à une équipe inoffensive.
Fernandes (4/5)
Il a vite laissé le côté défensif pour jouer les surnombres. A su se faire plaisir pour briller.
Bernardo (3/5)
Une première mi-temps Casper avant de trouver quelqu’un qui comprend le jeu et de s’enflammer.
Mario (4/5)
Patron qui a mené l’attaque, dépositaire du jeu, en ode Lechkov, monstrueux en sélection quelconque en club.
André Silva (2+/5)
Actif, présent, volontaire, sent le jeu mais de la réussite alors ça zéro.
Guedes (4/5)
Il marche sur l’eau en Espagne et flambe en sélection. Une vraie alternative capable de prendre une place dans le groupe.

O Banco :

Trop de changement mais les entrées de Ricardo, Neves et Bruma ont amené un plus.

Remarque à la con :

L’Arabie Saoudite est une équipe agréable à voir jouer, mais le déficit au contact et physique va l’empêcher d’avoir des résultats, au moins sur les équipes européennes ou d’Amérique.

Quant au second match face au USA de United States, ce fut une purge. Avec des Américains volontaires mais tellement faible techniquement face à nous qui étions tellement en mode bat les couilles pour les expérimentés et j’me chie dessus pour les nouveaux que ça n’a pas amener grand chose.
Sauf quand à la 75e Neves et Bernardo sont entrés pour mettre du rythme et trouver enfin un Paciencia intéressant qui a trouvé la barre mais qui n’a pas donné la victoire.

Je vous conseille le résumé pour le but d’Antunes , enfin la cagade du gardien et le Kung Fu de Beto.

Si tu veux que le football anal puisse s’exprimer et qu’on me paie des Sagres ou des Super Bock, prépare toi à nous aider…
Si tu veux discuter ou suivre mes conneries c’est possible sur TWITTER @franckhomer
beijos anal, Homerc

Homerc

Né un soir de mai 1987 devant une talonnade devenu mythique. Tranchant comme Couto, précis comme une trivela de Quaresma, Dingue comme Futre #Troll #Sexe #RockNRoll

10 Comments

      • Voyez-vous, mon bon Homerc, je fais du clic sur vos académies portugaises et je dois à chaque fois réprimer un sanglot en voyant la sale gueule d’Eder. Je trouve que je fais montre d’un certain mérite.

        • Et voilà une bonne remarque football français!
          Le problème n’est pas Eder, il est la conséquence d’un coaching frileux face à un coaching ambitieux.
          Des joueurs qui n’ont pas fait le taf de Griezman à Umtiti.
          De fallait bien payer l’addition de la chatte à DD.
          Mais surtout il faut le prendre comme un rappel et une motivation, plus jamais de foirage comme ça et Eder est un beau rappel…Oui il faut me remercier!!!!!
          Mais Karoud revenez vous serez toujours le bienvenu, comme des évadés fiscaux en Algarve

    • Oxala!
      Mais j’ai un doute quand même.
      Par contre Cancelo vrai déception, à croire qu’avec Bernardo ils n’avaient pas les même consignes.

      • Semedo aussi a été catastrophique contre les US. Cancelo revient d’une grosse blessure. Il lui faut un peu de temps je pense.
        Je doute aussi, FS va sûrement pencher pour l’expérience/ambiance dans le vestiaire blablabla et prendre Eliseu ou Coentrao l’homme en mousse. Je serai pas surpris de revoir Nani malgré les Guedes and co.

        • Nani sera là, par contre RIcardo je ne sait pas alors qu’il a sa place et la polyvalence.
          Il faut aussi voir que les 10 pas là seront en Russie sauf blessure

      • Non je suis un troll, dès qu’on me parle « Eder » je troll.
        Mais ma méthode « Comment se remettre de la perte d’un Euro sur un but d’un mec moins bon que Gomis, par des immigrés maçon » devrait être en vente pour Mai afin que Clément d’Antibes ait les clé pour faire gagner la France au Pays de Raspoutine ou en URSS pour Favard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *