à la limite du footballistiquement correct Twitter facebook
 
Un autre football est possible

Horsjeu est fier de faire partie d'Alterfoot, le portail alternatif.

 




 

Saison 2012/2013 : la Forez Académie dépose le bilan (1/3)

Jeudi 13 juin 2013


La saison de Ligain est finie depuis quelques semaines, et il est temps de faire le bilan. Comme cette saison, j’ai eu pas mal de choses à dire, je vais séparer ça en 3 parties pour que ça soit moins indigeste qu’un discours de Jean-Michel Aulas justifiant les retards de son Grand Stade. Dans la 1ère partie, je vais m’intéresser à l’équipe en général.

 

Si on ne s’en tient qu’aux chiffres, il est évidemment excellent :

-         5ème place au classement final, meilleur classement depuis la saison 1987/88 (4ème) à égalité avec la saison 2007/08,

-         16 victoires, 15 nuls, 7 défaites dont 16 matches de rang invaincus en 2013,

-         3ème attaque (60 buts marqués), 2ème défense (32 buts encaissés),

-         1 victoire en Coupe de la Ligue (1er titre hors championnat de Ligue 2 depuis 1981),

-         ¼ de finale de Coupe de France, meilleure performance à égalité avec la saison 2007/08, niveau atteint seulement 2 fois en 20 ans.

Comme je l’ai rappelé un peu plus haut, le bilan comptable est assez exceptionnel. Avec 63 points au final, les Verts réalisent une de leurs meilleures saisons depuis très longtemps, pour un classement plus qu’honorable. Si on se penche un peu sur l’évolution de ces 2 paramètres ça donne ça :

 Nb pts

Sainté a connu une progression régulière avec quelques grosses accélérations (4 victoires de suite entre la 9ème et la 13ème journée et entre la 20ème et la 24ème journée. Pour la 2ème série, on peut même pousser jusqu’à la 27ème journée, séquence seulement entrecoupée d’un nul à la 25ème. Après, reste ce gros coup de mou post-derby (entre la 16ème et la 19ème journée) qui verra les Verts enchaîner 3 défaites et 1 nul. C’est vraiment le seul gros accroc de la saison, même si Sainté a aussi eu du mal à digérer sa victoire en Coupe Moustache, malgré quelques victoires probantes (Ajaccio, Marseille) mais surtout des nuls frustrants (Bordeaux, et surtout Lyon). Par contre, on ne change pas par rapport aux 10 dernières années : les derbies resteront toujours aussi maudits pour nous, même si le retour à Lyon est plutôt porteur d’espoir. On a vu les Verts conquérants et plutôt maîtres dans le jeu, mais la victoire n’a, une nouvelle fois, pas voulu s’offrir à eux. La faute à un Aubame trop maladroit dans le dernier geste, alors qu’il est l’un des joueurs les plus précis de la Ligain. Bref, rendez-vous l’année prochaine, et cette fois, ça serait bien de pouvoir ramener au moins 1 victoire dans cette double confrontation.

derby Le derby, ça s’annonçait bien. Et puis…

Classement

Au niveau du classement, les Verts n’ont jamais été relégables, et ont connu leur pire score lors des 2 premières journées. Après cela, ils ne sont jamais descendus au-delà de la 11ème place, squattant même 13 fois la 4ème place, 6 fois la 5ème et aussi 2 fois la 3ème. On peut donc considérer que finir 5ème est une petite déception sachant que les Verts ont occupé la marche juste au-dessus plus du tiers du championnat. Après, on peut aussi voir qu’après avoir flirté avec la relégation il y a 3 ans, les Verts progressent d’année en année (10ème en 2011, 7ème en 2012), et peuvent espérer aller encore un peu plus haut en 2014.

Avec un parcours plus que respectable en Ligain, mais surtout une victoire en Coupe Moustache et un ¼ en Coupe de France, les Verts ont presque rempli tous leurs objectifs fixés en début de saison. Les esprits chagrins regretteront toujours ce mois de décembre catastrophique qui nous plombe nos ambitions en fin de saison : moi je me dis qu’il faut que ça nous serve de leçon pour l’année prochaine. Les Verts risquent de disputer beaucoup plus de matches que cette saison : charge au staff de bien faire son boulot pour préparer au mieux l’effectif (en terme de quantité, de qualité et de fraîcheur physique) pour que Sainté soit capable d’absorber tous les efforts demandés.

Après, on peut aussi noter l’ambiance qui animait ce groupe. On a souvent droit à la langue de bois « le groupe vit bien », mais autant cette année, je pense que c’était plutôt vrai du côté de Geoffroy Guichard. Bien sûr, on a tous en tête le rituel du cri de la victoire lancé par le jeunot Zouma (dont le mémorable du Stade de France) ou encore le Harlem Shake. Mais au final, je crois que la meilleure preuve que ces mecs s’entendaient bien, ils l’ont donné sur le terrain, que ce soit dans le jeu ou plus exceptionnel quand il a fallu déneiger le terrain face à Montpellier. Cette équipe respirait le joie de vivre, et surtout avait envie d’emmener ce groupe au sommet. Une meilleure place en championnat, un Stade de France victorieux, la perspective de jouer l’Europe l’année prochaine : on peut dire que c’est plutôt réussi

mollo Mollo s’est entraîné longuement avant le tournage du Harlem Shake.

 

Pour la saison prochaine, les objectifs sont clairs :

-         Pérenniser le club en haut du classement en allant chercher une 4ème place ou plus haut,

-         Renverser la tendance au niveau régional en battant Lyon,

-         Se qualifier en Ligue Europa et bien y figurer,

-         Conserver le titre en Coupe Moustache, ou alors l’échanger contre une Coupe de France.

Un programme ambitieux, mais Sainté doit maintenant rentrer dans une phase de croissance après ces 3 années de plus ou moins convalescence. Les bons résultats de cette année doivent être fructifiés, et je fais confiance à Roro, Rocheteau et Galette pour mener le club dans la bonne direction. En ce sens, les prolongations récentes de Galtier et du capitaine Perrin sont autant de signes forts pour montrer que le club veut bâtir sur des bases solides et ne compte pas retomber dans ses travers des dernières saisons.

 finale

Quelle fête cette victoire au Stade de France !

 

Bonus : la finale vue des tribunes du Stade Rennais.

salma Bof, finalement, elle l’a pas si mal pris que ça la défaite…


Prochain épisode dans pas longtemps : je vous parlerai des joueurs au cas par cas.


Roland Gromerdier

Tags: , , ,

 
Vos commentaires (vous pouvez créer votre gravatar en cliquant ici)
  • Samoonyeah dit :

    Yeah je l’attendais avec impatience !! Et tu nous le fais en 3 fois, gourmand !!

    Je suis tout à fait d’accord avec ton bilan même si je serai moins ambitieux pour les objectifs : une 4ème place l’an prochain et une coupe c’est impossible sauf si on se fait dégager d’Europa League rapidement mais pour moi, si on va en poule on devra viser la première partie de tableau.

    Oui je sais c’est très Ligue 1 comme résonnement et je pense que tu

  • Samoonyeah dit :

    as raison d’en demander plus ! L’appétit vient forcément après une superbe saison !

  • Roland Gromerdier dit :

    C’est très ambitieux, je sais. Mais en même temps, ça reste raisonnable. Si on regarde la saison qui vient de passer, le seul objectif non atteint est la victoire dans un derby. Après, si les Verts sont 4èmes, gagnent un derby, figurent bien en Ligue Europa (1/4 de finale comme en 2008) mais ne ramènent pas de Coupe, on ne pourra pas dire que ça sera une saison ratée.

    Mais bon, la saveur d’une victoire au Stade de France est quand même quelque chose à laquelle on aimerait goûter tous les ans.

  • piiair dit :

    Huitiemes de finale en 2008

  • Roland Gromerdier dit :

    Très juste, je me suis enflammé. Et en plus, c’était en 2009. Encore des Allemands pour nous pourrir la vie en Coupe d’Europe…

Laissez un commentaire