Heart of Midlothian – Hibernian (0-0) : La Cœur Battant Academy est frustrée.

« You killed the life »

Faudrait quand même que je trouve une formule d’intro.

Avant-dernier match de 2017 avec la réception du rival honni : Hibernian. On se souvient que lors de notre premier affrontement, on avait été nul et on avait perdu. Grand souvenir. Fort heureusement, nous sommes sur une meilleure dynamique qu’à l’époque. De plus, nous recevons Hibs dans notre Tynecastle flambant neuf. Malheureusement, nous sommes encore touchés par les blessures. Surtout au milieu de terrain. Et ça s’est vu dans la compo.

Le 11 de départ :

Il nous manque Arnaud Djoum, blessé, ainsi qu’Harry Cochrane, suspendu. Du coup, 4-4-2 pas si dégueu sur le papier. Jamie Walker, encore un peu blessé, titulaire. Retour du duo Isma/Lafferty devant. John Souttar reprend son poste en défense centrale. Le banc par contre…

Résumé du match :

Première mi-temps sous le signe de l’ennui, mais avec une grosse faute d’arbitrage. Oli Shaw marque à la 6ème minute, mais les arbitres ne valident pas le but. Pourtant le ballon était rentré d’un mètre.

Néanmoins, j’aimerai votre avis d’académicien, ou de fan de football. Il me semble que ce bon vieux Oli est hors-jeu au départ du ballon. Je vous laisse le screen, vous me direz dans les commentaires.

Hibernian domine, sans pour autant être dangereux, 0-0 à la MT. En seconde période, la physionomie s’inverse, mais on se fait bien chier quand même. Seul frisson, un centre de Jamie Walker repris par Kyle Lafferty qui foire sa reprise. Pour le reste, une autre polémique. De mon humble avis de supporter biaisé, nous aurions du bénéficier d’un penalty. Mais j’aimerai un avis neutre, donc pareil, je vous laisse avec la vidéo de l’action.

Fin du match, 0-0, on s’est bien fait chier. Du coup, en compensation, nouveau groupe Ecossais. Un peu de musique ne fait jamais de mal.

Les notes des joueurs :

Jon McLaughlin (4/5) : Nouveau clean sheet. Je me répète mais bon, il reste un rempart d’une solidité formidable. Faut qu’on en profite.

Conor Randall (3/5) : Une première mi-temps correcte. Sorti sur blessure à la 48ème. Remplacé par Aaron Hughes (4/5), 38 ans, solide sur un poste qu’il avait quitté il y a quelques années, se repositionnant plutôt dans l’axe.

Christophe B(a)erra (4/5) : Infranchissable/20. Cricri d’amour.

John Souttar (4/5) : Sa qualité de relance balle au pied est un formidable atout. Dommage que devant on n’ait pas été inspiré. Forme un superbe duo avec B(a)erra.

Jamie Brandon (4/5) : #FormidableAcadémie. On n’a peut-être aucun arrière gauche potable, mais alors en arrière droit, c’est festival. Tant mieux pour nous.

Don Cowie (2/5) : Un peu plus dans le dur sur cette rencontre. Après, faut dire qu’on a sauté un nombre fois incalculable le milieu de terrain dans cette rencontre. Donc bon…

Prince Buaben (1/5) : Il est peut être la raison pour laquelle on a sauté le milieu de terrain un nombre de fois incalculable dans cette rencontre. Mon dieu quel match en bois… Nonchalance à l’extrême, des passes loupées, des choix douteux. Le Prince n’était pas en fête.

Jamie Walker (3/5) : Tu sens qu’il a manqué de fraicheur. Il était cuit en fin de match, et sûrement un peu blessé. Néanmoins, il est resté le plus dangereux offensivement. Faut qu’on profite de lui, il est bientôt parti.

David Milinkovic (2/5) : Le gros problème de David, c’est son inconstance. Il peut te sortir des prestations énormes et enchaîner avec des matchs vraiment moins bons. Ici, on est dans un match meh.

Kyle Lafferty (2/5) : Son duo avec Isma ne fonctionne pas du tout. Il a un point de plus que le Portugais car il a été dangereux.

Isma (1/5) : Son duo avec Lafferty ne fonctionne pas du tout. A été insipide. Difficile pour lui de prétendre à des minutes avec de tels matchs malheureusement.

Les remplaçants :

Ross Callachan : Rentré à la 83ème à la place de David Milinkovic.

Aaron Hughes : Voir Conor Randall.

Malaury Martin : #FreeTheMartin. On risque de le revoir qu’en 2018. En espérant que la trêve le soigne totalement. Il peut très bien être notre facteur X pour la deuxième partie de saison.

Le résumé du match offert par la SPFL :

Des enseignements à tirer ?

Parfois, il faut être pragmatique. 8 matchs de suite sans défaite et quatrième clean sheet consécutive. Maintenant c’est un gros morceau qui arrive avec Hibernian pour le 2e derby de la saison. Et rien que de l’écrire, le stress monte. Par rapport à notre premier affrontement, nous sommes meilleurs. Mieux préparés, avec un stade qui n’attend que ça. Et puis au classement il est essentiel de les battre pour se rapprocher de la 4e place qui pourrait devenir Européenne en fin de saison. Et je ne vais pas vous mentir, ça serait formidable de retrouver une coupe d’Europe.

N’hésite pas à claquer un follow sur twitter auprès de @HMFC_France @ScottishFR ou @Tololkian si t’aimes le Snooker. Mais j’en doute.

Patrick Kiss-Mambo

4 Comments

  1. Copier coller malheureux en conclusion mentionnant le match à venir avec Hibernian…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.