Qatar Saint Germain 2-2 Emirats Arabes Unis City – Nigel livre ses notes

 

Avant-avant-match :

 

Blablabla… Bournemouth… Blablabla… Nom de merde… Blablabla… Max-Alain Gradel… Blablabla… Chèvre… Blablabla… Samir… Blablabla… De Bruyne… Blablabla… 0-4… Blablabla… Académie… Blablabla… Flemme… Blablabla… Addictions… Blablabla… Orgies romaines… Blablabla… Drogues dures… Blablabla… Kamoulox.

 

Avant-match :

Voilà, voilà, le pseudo match du weekend résumé, passons aux choses sérieuses. Et pour le coup, pour une chose sérieuse, Nigel va vous présenter là une putain de chose sérieuse : premier quart de finale de Champion’s pour les Citizens. Plus d’un milliard d’euros dépensé depuis maintenant près de sept années pour en arriver là… Sans que cela soit, évidemment, une fin en soi…

Ce bel homme qu’est Javier Zanetti ayant choisi le QSG pour affronter les Citizens, Nigel peut, enfin, laisser éclater son amour du Parisien. En effet, en avril 2016, Paris (et à fortiori, le QSG), c’est quoi ?

Nigel connaît aussi bien Paris et ses habitantes que le corps d’une femme de plus de quatorze ans, donc autant vous dire que, comme à l’accoutumée, Nigel va, ici, déballer préjugés et insultes. Le supporter Parisien, donc, est une espèce intéressante. En effet, ce dernier est, au choix, raciste, violent et chauve ou riche, muet et inculte footballistiquement parlant… Les premiers sucent-cités ayant été interdits de stade, les travées du Parc ne sont dorénavant remplies que de membres du second groupe… Ce qui donne des ambiances au Parc n’ayant rien à envier à un concert de Raphaël…

 

reactionRéaction du supporter parisien actuel suite à un titre de son équipe.

Paradoxalement, cette perte d’ambiance correspond, à peu de choses près, à la création d’une équipe permettant de rivaliser avec les meilleures écuries européennes… A coup de millions… Détestable au plus haut point… Surtout pour un Nigel supportant une équipe Citizen prônant l’amour du maillot et la fidélité… Bref, aujourd’hui, l’équipe parisienne fait peur à tout le monde, ou presque… Malgré une défense capable de prendre plus de pions face aux Allemands que Nigel n’a d’érection devant le spectacle de fin d’année de l’école élémentaire de Chatte, le milieu solide, et l’attaque efficace (NdNdJ après le match : « efficace »… Haha ! Quel idiot a pu écrire ça ?!) risquent de jouer avec le sphincter de Nigel.

 

nom-de-ville-chatteQue la France est belle.

 

Match :

Les Citizens sont loin d’avoir retrouvé toutes leurs meilleures performeuses (Cap’tain Vinz, Sterling et Yaya toujours sur le carreau), mais le retour de De Bruyne, après avoir fait énormément de bien le weekend dernier, risque de faire flipper les parisiennes. Autre bonne nouvelle, Joe est bien là… Malgré un mollet certainement toujours endolori, le gardien anglais tiendra sa place. Derrière, par contre, c’est plus compliqué, Cap’tain Vinz toujours indisponible, donc, et Demichelis ayant officiellement atteint le niveau technique d’une huître avariée, ce sont Mangala et Ota-Bernard-Mendy qui sont alignés (soit une défense centrale dont la valeur dépasse le budget annuel de la plupart des clubs de Ligue 1). Ces derniers sont entourés par Sagna et Clichy sur les côtés – histoire d’être sûr que les centres soient tous bien pourris – et les frères autistes Fernand(inh)o – histoire d’être sûr de récupérer le moins de ballons possible. Devant, c’est plutôt pas mal du tout avec Silva et De Bruyne pour caresser le ballon, Jesus pour courir et El Kün pour finir…

En face, deux choses étonnent Nigel. En premier lieu, bien entendu, la titularisation du génie Serge Aurier. Nigel est tiraillé entre l’admiration du pragmatisme de Laurent Blanc, préférant mettre ses états d’âme de côté pour avoir l’équipe la plus compétitive possible et l’admiration du manque de testicules (les gens plus classe diront « fierté ») de ce dernier… Quoi qu’il en soit, ça risque d’attaquer mieux que si c’était Marquinhos et de défendre mieux que si c’était Van der Wiel (euphémisme !)… Ensuite, Nigel note la titularisation de Cavani… Nigel a vraiment beaucoup de mal avec cet homme et te demande honnêtement, cher lecteur, quelle est, selon toi, la différence avec un Brandao par exemple… Un bon jeu de tête, de l’envie et la technique d’un sanglier aveugle… Le (la ?) Brésilien(-ne ?) ne marquerait-il pas également 20 pions par an s’il était servi par les milieux parisiens ? Nigel se pose légitimement la question…

Bref, au final, ça donne un truc du genre :

compo

 

-2’ : Nigel est très dubitatif sur le côté tactique de la rencontre. Les Citizens vont-ils abandonner la possession et jouer les contres ?

-1’ : A noter que, sans trop en dire sur sa vie privée, Nigel regarde ce match dans un bar en plein centre de Göteborg… Autant dire que Nigel est entourée d’expatriés français supportant le QSG car ils sont de bons patriotes, de Suédois de deux mètres (taille moyenne ici) supportant le QSG car ils sont fans du jeu de Zlatan et de bombes sexuelles d’1m90 supportant le QSG car Zlatan a beaucoup d’effet sur leurs hormones… Nigel se sent donc un peu seul avec son maillot Citizen… En tout cas, ça risque de chambrer.

0’ : Squadellah, nous sommes partis.

0’12 : Carton jaune le plus rapide de l’histoire pour David Luiz pour une faute bien dégueulasse sur le Kün, qui partait au but… S’ils continuent à défendre comme ça, on risque de bien rigoler… Le coup franc ne donne rien, mais à noter que ce carton suce-pend David Luiz pour le retour…

4’ : Les Citizens semblent bien rentrés dans le match et mettent la pression… Malheureusement, la frappe lointaine de De Bruyne part péter une vitre sur le parking…

7’ : Mais quel chèvre ce Cavani, c’est incroyable. Superbe air-défense générale côté Citizen, l’Uruguayen met environ sept ans à lancer Matuidi, et le fait très mal en plus. Heureusement Mangala revient et prend soin de ne pas toucher la balle pour bien défoncer Matuidi et lui faire comprendre que le chèque du Cheik (Wouuuh ! qu’est-ce qu’on se marre !) Mansour était le plus élevé.

11’ : Oui Gaël ! D’ores et déjà +1 pour la note suite à cette superbe savate sur Aurier.

13’ : D’accord… C’est donc à ça qu’il sert ce connard de David Luiz… Suite à un centre tendu de Di Maria, le contrôle de Sagna n’a rien à envier à Demichelis. David Luiz récupère et s’empale sur Bacary… Péno… Putain…

 

david-luiz-o

 

14’ : Oui ! Oui, Monsieur Hart ! Le gardien anglais plonge et sort bien la tentative de Zlatan. « Putain de Suédois de merde » fuse dans le bar. Nigel est ravi.

20’ : Silva, ce bel homme, se permet de gagner des duels aériens… Malheureusement sa tête est toute pourrie et passe à côté, mais tout de même…

23’ : Les frères Pokémon semblent en forme aujourd’hui, et sont solides au milieu. Le pauvre Rabiot risque de passer un sale match…

25’ : Hahahaha ! Zlatan est lancé dans l’axe… La légende dit qu’il fut une époque où City avaient des défenseurs centraux… Ces derniers ayant disparu avec les derniers dinosaures, le Suédois se retrouve seul face à Hart mais est foutu de ne pas cadrer… La guerre civile est proche dans le bar.

30’ : Ne demande pas à Nigel ce qu’il peut bien foutre sur le résumé live de Sofoot, mais sache que Nigel n’y est pas resté longtemps… C’est mauvais, messieurs.

 

sofoot

 

35’ : Quelques coups de pied arrêtés pour les parisiennes… Mais rien de bien flippant… Les dessous de Nigel sont toujours propres.

33’ : Il semblerait bien que la tactique citoyenne soit bien de laisser la possession… Nigel ne jugera qu’à la fin afin de s’assurer de la crédibilité.

39’ : Voilà putain ! Une grande équipe n’a besoin que d’une occasion. Belle passe de merde de Matuidi au milieu, Fernando récupère et lance Fernandinho (ou l’inverse ?). Ce dernier avance tranquillement et tente de lancer De Bruyne… Malheureusement, David Luiz est bien placé et peut récupérer le ballon… Non, Nigel déconne, le « défenseur » brésilien préfère se lancer dans un pas de samba et laisse donc tout le temps à De Bruyne d’ajuster Trapp. 0-1.

42’ : Putain… Putain de putain… J’imagine que tu as déjà joué à Fifa (ou PES si tu as bon goût), cher lecteur… Non ? bah casse-toi pôv’ con… Si oui, tu la connais cette passe de merde du gardien parce que tu as bourré X pour passer le ralenti… Tu sais cette passe quasi direct sur l’attaquant adverse qui n’a plus qu’à la pousser au fond… Tu sais, ce but de merde à propos duquel tu te dis que « ça ne pourrait jamais arriver en vrai »… Hé bah si, il suffit d’avoir un génie comme Fernando… Entre les actions de Zlatan et ce but, on est plus proches d’un match de district qu’un quart de Champion’s League… 1-1.

 

FERNANDINHO

 

Mi-temps : Bizarre… Très bizarre impression pour Nigel… Evidemment les Citizens ne s’en sortent pas trop mal aux vus des ratés parisiens… Mais putain, ce but fini à la pisse… Bref, ça reste un bon résultat pour le moment. En espérant que les Citizens ne fatiguent pas trop, ces derniers n’étant pas vraiment habitués à courir après le ballon de la sorte…

48’ : Carton jaune pour Matuidi suite à une air-faute sur Ota-Bernard. Superbe, le Blaise ne sera donc pas là non plus la semaine prochaine.

 

Matuidi - OtaOta-Bernard vs Matuidi.

 

59’ : Suite à un centre fuyant, Mangala n’est pas loin de marquer… Contre son camp… C’était chaud du zboub… Les Parisiens chauffent et les Citizens reculent dangereusement…

60’ : Bah voilà… Corner de Di Maria, bonne tête de Brandao. Hart repousse comme il peut, mais directement sur Rabiot… Qui n’a plus qu’à pousser le ballon au fond… 2-1.

62’ : Attention à ne pas prendre le bouillon tout de même… Tête de Zlatan que Joe admire, fan… Malheureusement le gardien est déçu, car le ballon s’écrase sur la barre… Derrière la tentative de Brandao est ridicule… A noter le centre du droit de Di Maria… Meilleur que tous les centres de Sagna et Clichy réunis…

 

brandao-oOse dire à Nigel que Brandao (la vraie) aurait fait pire…

65’ : Bon, il serait temps de se réveiller tout de même…

67’ : Di Maria sur Clichy, c’est viol sur viol, c’en est presque gênant.

72’ : Oh oui ! Que demande le peuple… Suite à un centre, Aurier intervient comme un autiste et offre le ballon à Fernandinho. Ce dernier frappe, le ballon est contré environ treize fois et trompe Trapp, un bon but de merde comme Nigel les adore. Les Parisiens redeviennent aigris et haineux, les Suédois rigolent, les Suédoises sont bonnes. 2-2

77’ : De Bruyne out, Delph in. 2-2 étant, évidemment un bon résultat.

79’ : Aurier sort pour Van der Wiel… Pendant ce temps-là, Marquinhos réserve son billet pour Barcelone.

85’ : Il ne se passe plus grand-chose, et ce n’est pas pour déplaire à Nigel.

88’ : Silva out, Bony in. Le Pello invente le principe inutile du “changement pour gagner du temps, mais avant les arrêts de jeu »…

92’ : El Kün out, Kolarov. Voilà, là, c’est parfait.

Fin du match : Impression  bizarre. Les Citizens semblent s’en sortir plutôt bien au vu des crocs laissés par Zlatan dans la feuille de match, mais Nigel ne peut s’empêcher de regretter ce but de merde… Quoi qu’il en soit, c’est un bon résultat pour des Citizens qui seront, donc, qualifiés au moment du coup d’envoi mardi prochain, face à des Parisiennes fortement diminués (Matuidi, David Luiz, Verratti et Pastore out).

 

semaineRéaction des supporters parisiens en sortant du stade.

 

Les Citoyennes :

Hart (3/5) : Nigel n’est vraiment pas fan de son arrêt sur le second but parisien, Joe aurait dû mieux faire, mais Nigel ne peut lui en vouloir sur l’égalisation tant l’autisme de Fernando était difficile à anticiper… Sinon, il stoppe un péno, et ça c’est bieng !

Bacary (2/5) : S’est fait avoir comme un débutant par David Luiz pour concéder le péno. Sinon, pas grand-chose à noter, son côté ayant été plutôt tranquille (Brandao + un Maxwell attendant la 80e minute pour monter).

Mangala (2/5) : S’en sort bien en première période de ne pas avoir concédé de péno sur Matuidi… S’en sort très bien en seconde période de ne pas avoir marqué contre son camp… La chance des champions diront certains… Nigel optera plutôt pour la « chatte du loser »…

Ota-Bernard-mendi (1/5) : Tout pourri, lalalalala, tout pourri, lalalalalala. On a bien compris qu’il ne savait pas défendre… Lui le premier, c’est pourquoi il a tenté une sortie balle au pied… Qui a découlé sur une des plus grosses occaz’ parisienne…

 

ota-o

 

Clichy (1 +1/5) : Violé, décapité, vidé, plumé… Sale match pour Gaël.

Fernando (0/5) : Sérieusement ?

Fernandinho (5/5) : Un monstre au milieu + un but de merde qui vaut de l’or. Nigel promet de ne plus jamais confondre les deux Brésiliens…

Silva (1/5) : Croque une tête, sinon, pas grand-chose à dire… Silva n’est absolument pas un mec fait pour jouer les contres, ce n’est pas son jeu… Il n’en reviendra que plus beau et doux.

Navas (1/5) : Alors, lui, par contre, c’est typiquement un joueur utile pour une équipe voulant jouer les contres… Le seul problème étant qu’il est nul. Un mec qui court vite et beaucoup, c’est pratique pour beaucoup de choses : l’athlétisme, le vol, le viol… Mais pour le football, ça n’est, malheureusement, pas suffisant.

De Bruyne (4/5) : Voilà un joueur de foot, putain. Son retour fait tellement de bien, Silva pouvant combiner avec quelqu’un au milieu. Un but plein de sang-froid malgré la tentative d’intimidation de David Luiz.

Le Kün (4/5) : Quelle générosité ! Parce que, putain, il a dû s’emmerder le pauvre Sergendre… Il n’a, malgré ça, jamais arrêté de courir et proposer des solutions sans avoir un vrai ballon à se mettre sous la dent (mis à part la 12e seconde…)

 

Bon, bah au pire à la semaine prochaine pour le retour, en espérant un résultat positif pour les Citizens.

La bise anale,

Nigel de Jonc

Nigel de Jonc

Nigel, académicien sexy des Citizens.

8 Comments

  1. Et les journalistes qui te sortent que la paire Fernand est vulnérable.

    Les mecs n’ont jamais vu joué Fernandinho avant on dirait bien.

  2. Surtout pour un match si anal, la plus-value du gif est évidente; n’en déplaise à Stéphane.

  3. T’affole pas Nigel. On va vous refaire l’anus à la chignole au retour. Mais en toute amitié bien sûr.

  4. Facile de répondre maintenant, me direz-vous, mais la bise tout de même, Francis!

    Sinon, encore une fois, mes notes sont bien évidemment subjectives, et je voulais encourager le Kün pour sa générosité (ce dernier lisant évidemment assidûment mes acad pour savoir quoi travailler)… C’est donc un 4 d’encouragement!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.