Corée du Sud – Belgique (0-1) : la Jup’ note

Goeidag les filles !

 

Jamais avare d’efforts à épargner, la Jup’ académie se coupe en trois pour commenter la Coupe du monde de nos Diables rouges. C’est donc avec un plaisir non dissimulé que Jacques Brol fait son retour sur Horsjeu.net.

Un retour détendu du gland puisque la Belgique est déjà qualifiée pour les huitièmes, avant même le coup d’envoi de Suce-Corea – Belgium. Détendu mais pas trop car il s’agit tout de même de s’épargner un duel contre la redoutap’ Allemagne, qui ne fait pas rire les patates à la cave.

 

Avant de parler du match, un mot de l’ambiance au Plat pays. Chers lecteurs français, vous le savez peut-être si vous vous promenez sur le site de Sudpresse.be à la quête d’articles très « cul » ou très « lol » (oui Jacques Brol parle le jeuns’ couramment), en Belgique, c’est la folie douce. Du nord au sud, d’Arlon à La Panne. Des écrans géants sont installés un peu partout depuis le premier match. Les gens s’y massent par centaines. Et pas seulement les parties génitales. Sur le Ouèbe, les vidéo musicales se multiplient pour encourager les Rode duivels. Parmi celles-ci, je vous ai sélectionné celle qui a le plus gros potentiel horsjeuïen :

[jwplayer mediaid= »47643″]

Mais profitez aussi de la version du Grand Jojo, celle-ci plus ancienne ou encore celle-là. Selon une source bien informée, des types klaxonnaient encore vendredi matin en allant au boulot. Car oui, même en Wallonie, certains ont du travail.

Des milliers de supporters devant un écran géant à Louvain-la-Neuve

Des milliers de supporters devant un écran géant à Louvain-la-Neuve

Passons maintenant à ce Corée du Sud – Belgique. Marc Wilmots a décidé de faire tourner son onze de base. Seuls Courtois, Vertonghen, Van Buyten et Fellaini avaient débuté contre la Russie.

 

La compo des meilleurs :

compo belgique corée

Januzaj joue côté droit, ce qui n’est pas forcément son flanc préféré, « car il aime rentrer sur son bon pied pour frapper », dixit coach Willy. Lombaerts remplace Vincent Kompany, légèrement touché. C’est Vertonghen qui hérite pour la première fois du brassard de captaine. Anthony Vanden Borre joue son premier match de Coupe du monde, à 26 ans et après s’être perdu pendant près de six saisons (un chouette portrait à lire ici).

 

Les autres :

Les autres d’en face proposent un 4-4-2. Kim Shin-Wook à la place de Park Chu-Young. Le onze de base est donc : Jung – Yoon, Kim Young-Gwon, Hong, Lee Yong – Son, Ki, Han, Lee Chung-Yong – Kim Shin-Wook, Koo.

 

Le match :

1′ : Longue touche vers l’avant pour Mirallas qui déborde et centre en retrait vers… personne.

3′ : Kim Shin-Wook a la tête dure, foi de Dembélé.

6′ : Interception haute de Defour qui sert Dries Mertens. Ce dernier centre fort dans les bras de Jung.

7′ : Koo s’effondre dans la surface belge. L’arbitre ne bronche pas, à juste titre.

10′ : Frappe excentrée d’un coréen suite à un coup franc mal renvoyé par Dembélé.

15′ : Petit numéro en duo de Vanden Borre et Januzaj. Le défenseur coréen invente le tacle de la poitrine sur le latéral belge qui jouait le long de la ligne de corner.

16′ : La « lourde » de Vertonghen sur coup franc excentré ne donne rien.

19′ : Les joueurs coréens exercent un pressing de tous les diables, au sens propre comme au figuré.

22′ : Mirallas se promène dans la surface sans jamais trouver une position de frappe.

24′ : Enorme loupé de Dries Mertens ! Sur une touche longue, Fellaini prolonge de la tête vers Mirallas qui frappe en première intention. C’est contré et ça revient sur Mertens qui frappe au-dessus de la barre alors qu’il a le goal grand ouvert, comme l’anus de Gros membre n’°2.

29′ : Mauvaise relance de Vanden Borre. Frappe molle de l’attaquant sud-coréen.

30′ : C’est chaud dans la surface de Thibaut Courtois qui doit s’employer à deux reprises, sur l’action puis sur le corner.

33′ : Frappe manquée de Mertens bien servi dans la surface.

35′ : Pour les commentateurs de BeIN Sport, le coach Marc Vilmots a choisi de faire jouer Nicolas Lombaaèerts et Daniel Van Buieteun. Des claques se perdent.

44′ : Bonne incursion de Vanden Borre suite à un relais de Januzaj.

44′ bis : Exclusion directe de Steven Defour qui s’est essuyé la semelle sur un mollet adverse.

 

Mi-temps : Les Belges ont souffert du pressing intense des Coréens. Les Diables ont raté une grosse occasion par Mertens. Bien que peu mis en danger derrière, Defour a un peu craqué et on jouera à dix en seconde période.

 

46′ : Reprise, sans changements côté belge. Ya du changement en face mais Jacques n’a pas noté, il s’en fout.

49′ : Dembélé prend une carte jaune alakon.

50′ : Frappe non cadrée de Ki.

51′ : Courtois sort dans les pieds de Lee. Nelson Monfort, la ferme !

54′ : Passe en profondeur de Januzaj pour Fellaini. Trop court.

58′ : Tir cadré de Mertens en contre-attaque. C’est repoussé. Sur l’action suivante, Son envoie un centre-tir sur la barre de Courtois !

59′ : Double remplacement. Chadli remplace Januzaj et Origi, Mertens.

60′ : Tête piquée de Ki sur corner. Sans souci pour Courtois.

63′ : Superbe tacle de Vertonghen en dernier défenseur.

65′ : Fellaini manque sa tête sur corner.

70′ : Origi fait encore une bonne montée au jeu.

75′ : Mirallas exécute trois passements de jambe, puis il trébuche comme une merde.

77′ : BUUUUUUUUUT !!! Vertonghen intercepte un ballon très haut. Il sert Divock Origi qui ne se pose pas de questions et frappe en force à l’entrée de la surface. Jung repousse dans les pieds de Vertonghen qui avait bien suivi.

78′ : Un commentateur de BeIN dit de Vertonghen qu’il est un « renard des surfaces ». Tout est possible en Coupe du monde.

79′ : Les Coréens, obligés de marquer deux buts, se rebiffent. Ouverture vers Lee qui manque son pointu.

82′ : Origi, seul, obtient un coup-franc.

87′ : Mirallas est remplacé par Hazard.

89′ : Le joueur formé à La Louvière obtient un coup-franc. L’envoi est cadré mais pas de deuxième but.

91′ : Triple occasion coréenne.

93′ : Sale tacle par derrière sur Vanden Borre. Ça valait le rouge.

94′ : AYYYYEEEEYYY ! C’est fini ! Les Diables rouges terminent la phase de groupe avec 9 points, comme nos voisins des Pays-Bas. On a souffert sur les trois matchs mais l’essentiel est là. On aura rendez-vous avec les États-Unis en huitièmes.

La Jup’ académie vous offre le résumé vidéo du match.

 

Les bonhommes :

 

Thibaut Courtois, 4/5 : Dans le match où il a eu le plus fort à faire, Thibaut a sorti une bonne perf’. Notamment sur une intervention en début de seconde mi-temps. Inquiété une seule fois sur un centre-tir qui touche la transversale.

Anthony Vanden Borre, 4/5 : Un peu juste physiquement en fin de rencontre mais cela se comprend. Une grosse activité sur son côté droit. Il a essayé de combiner avec Januzaj mais a été plus en vue que ce dernier. Peu mis à mal par les attaquants sud-coréens.

Daniel Van Buyten, 3/5 : Un match discret. Ce qui signifie qu’il n’a rien fait de mal. « Big Dan » est en train de nous sortir un gros mondial (ce n’est pas sale).

Nicolas Lombaerts, 3/5 : Très fort sur les duels de la tête. Un bon remplaçant en cas de pépin physique.

Jan Vertonghen, 4/5 : Gros match de Jan. Gros match parce que sur son côté, Chung-Yong Lee a été très remuant. Les sud-coréens ne s’y trompaient pas en usant de transversales en direction de l’attaquant de Bolton. Parfois bougé, Vertonghen a assuré l’essentiel en défense. Gros match aussi parce qu’il n’a pas pris de carton qui l’aurait privé de huitièmes de finale. Gros match enfin parce qu’il marque le but de la victoire. Jan a su se remobiliser après son premier match raté (pénalty déclenché contre l’Algérie).

Steven Defour, 1/5 (expulsé à la 44′) : Après un début de match discret, le milieu de Porto monte en puissance, notamment défensivement avec des interventions tranchantes. Manque de bol, il se fait gauler par l’arbitre sur sa semelle. « Le juuuge voudrait te faire taaaaaa fête » chante Stromae sur l’hymne des Diables. Il fallait bien que ça arrive.

Moussa Dembélé 3/5 : Après l’expulsion de Defour, l’équipe est passée en 4-4-1 et Dembélé a hérité d’un rôle plus défensif, qu’il a assez bien assumé.

Marouane Fellaini, 2/5 : Marouane commence à coincer un peu physiquement, même s’il a été précieux défensivement. Offensivement par contre il a tout raté.

Adnan Januzaj, 2/5 : Adnan était très attendu pour sa première cape en noir-jaune-rouge. Il a tenté des choses mais a reçu peu de ballons de la part de ses coéquipiers, à l’exception de Vanden Borre qui a essayé des une-deux avec le joueur albano-croato-anglo-serbo-belge. Januzaj n’a pas été décisif.

Dries Mertens, 2/5 : Lui a beaucoup plus touché de ballons en bonne position. Mais il a globalement échoué. Il rate un but tout fait. Très discret après la mi-temps.

Kevin Mirallas, 3/5 : Mirallas a été titularisé, c’est rare. Il a été titularisé en pointe, c’est encore plus rare. Kévin a assez bien dynamité la défense coréenne, sans s’offrir de grosse opportunité.

Divock Origi (a remplacé Mertens à la 60′) : Origi a pris sa place en pointe, poussant Mirallas à droite. Comme depuis le début du mondial, le Lillois a fait du bien. Sa frappe amène le but de Vertonghen. Ses prises de balle sont sûres, il protège bien son ballon. Au point qu’il postule en tant que titulaire contre les USA.

Nacer Chadli (a remplacé Januzaj à la 60′) : Wilmots voulait « amener du physique ». Voilà. Nacer a apporté son physique. Il s’est donné à fond.

Eden Hazard (a remplacé Mirallas à la 87′) : Il avait pour rôle de conserver la balle dans les dernières minutes, ce qu’il a fat sans problème.

 

Bonus Track :

Calmez-vous quand même, elle n'est même pas majeure.

Calmez-vous tout de suite, elle n’est même pas majeure.

Jacques vous présente Axelle Despiegelaere. Cette jeune supportrice des Diables dispose d’une page avec plus de 130 000 « likes » sur le Facebook. Pourquoi, me demandez-vous ? Parce que les caméras et les photographes l’ont repérée dans la foule du public de Belgique – Russie. Et donc, pourquoi fait-elle le ramdam sur les Internets ? Je sais pas, à votre avis ?

 

Jacques Brol

 

A l’instar des millionnaires français qui viennent en Belgique nous donner des sous (beaucoup de sous), viens ici et contribue au rayonnement de HorsJeu.net. Et si t’as pas le même compte en banque que ces gens-là (comme disait Jacques Brel), c’est pas grave, on prend quand même.

Les Belges ont découvert Facebook ! Tu peux envoyer des bises anales sur le beau profil de Bart. Ou faire de même avec son acolyte Jean-Marie Pfouff, qui est . Peut-on faire des biseanales en 140 caractères ? Vous pouvez tenter de répondre à cette question très pertinente du côté de chez Bart et Jean-Marie sur Twitter.

Sinon, on a aussi une page fan pour la Jup’Académie, pour avoir des infos sur notre beau championnat de notre beau pays. Mais attention, tu risques d’y croiser des pédophiles, des évadés fiscaux, voire même des évadés fiscaux pédophiles. (D’ailleurs on plafonne à 89 abonnés, ce qui est un peu énervant. Amoureusement, Jacques Brol).

academicien

Le plus grand auteur Anal de football

3 Comments

  1. Bonjour. Je veux bien que tous les coréens se ressemble mais ce n’était pas Jung le gardien mais Kim Seung-Gyu. Le résultat est le même ceci dit.

  2. Sympa le portrait de Van bidule truc, et dommage qu’il n’ait pas presté plus tôt.
    Acad cool également, avec de bonnes videos de stagiaires trisomiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *