Manchester United – Leicester (2-0) : La Raide et Vile academy livre ses notes.

Salut à tous !

Ce samedi 26 août 2017, pour la 3e journée de Premier League, les Raides et Viles entraîneuses de Manchester United recevaient le Football Club de Leicester, équipe adulée en France par certains fins connaisseurs du football et Nabil Djellit depuis au moins un an.


COMPOSITION INFERNALE.

Luke Seafer a pronostiqué « champions avec 30 points d’avance ».

Un seul changement, mais augurant d’une future concurrence épique entre deux de nos plus truculentes pépites : Anthony Martial prend la place de Marcus Rashford sur le côté gauche.


LE MATCH.

La partie ronronne durant les vingt premières minutes, mais nos gagneuses commencent à sévèrement dominer une fois passé ce cap, avec force coups de fouets et cuissardes en sky une superbe occasion de Mata que Schmeichel, toujours aussi fils de son père, sort au prix d’un non moins superbe plongeon. Pogba de son côté tente plusieurs fois de loin mais ne trouve pas le cadre, ce qui contribue à effrayer le fan moyen qui voit avec ces multiples ratés revenir à grandes enjambées le spectre de cette mi-temps certes parfaitement maîtrisée, où s’est cependant invitée notre sempiternelle inefficacité offensive.

Peu après l’entame de la seconde période, on pense être mis sur la bonne voie lorsque l’arbitre siffle un penalty en notre faveur pour une main de Danny Simpson (formé à la maison). Communsymbole, Schmeichel s’interpose sur le tir de Lukaku et l’on en reste à 0-0. De surcroît, cet impair semble avoir avivé la confiance des Foxes, qui s’aventurent même jusqu’à tenter de tirer vers notre but (!). Il faut l’entrée de Rashford pour calmer ce petit monde : le jeune va obtenir lui-même son corner et se fait oublier dans la surface adverse. Mkhitaryan, lui, le voit au point de penalty, ce qui pousse l’Arménien à lui livrer tout chaud un ballon délicieux. 1-0, 70e.

Devait-on s’attendre à une nouvelle avalanche de buts en fin de match, comme cela semble être le bon plaisir de nos Rouges Diablesses en ce début de saison ? Mais une grande victoire ne repose point tant sur l’ampleur que sur la manière ! Cela, qui le sait mieux que Marouane Fellaini, gracieux esthète parmi les artistes de la Premier League ? Sur un ballon expédié au petit bonheur par Lingard, la Perche de Liège place savamment sa rotule en opposition, inscrivant un but tout de classe et d’aisance technique. 2-0, 82e.


LES NOTES.

De Gea 5/5 Pour son arrêt à la 92e. Troisième clean sheet d’affilée, ce que l’on lui doit autant qu’à notre défense de fer.

Valencia 3/5 Le capitaine ne connaît pas de raté, mais nous a tellement habitué à dominer son couloir droit jusqu’au poteau de corner adverse qu’il paraît presque discret en ce début de saison.

Bailly 4/5 Toujours en grande forme, qu’il s’agisse de cadenasser l’axe avec autorité ou de relancer avec fantaisie.

Jones 4/5 Un talisman, un guerrier, un vrai chef. Il est toujours comique d’observer le monde découvrir jour après jour que Philou, avant d’être un type souvent blessé au physique ingrat, est probablement l’un des meilleurs défenseurs en Angleterre.

Blind 4/5 Bébé chat garde les faveurs du Mou en ce début de saison, et il le rend bien à son coach en se montrant disponible en attaque et sérieux en défense. Et quel bel homme.

Matic 4/5 Oui, c’est un métronome, et sa technique est assez étonnante. Ce qui permet de mieux comprendre son aisance dans le jeu de passe.

Pogba 4/5 Son jeu long est toujours (presque) parfait. Ses frappes le sont un peu moins, mais peut-on vraiment lui en vouloir ?

Mata 3/5 Toujours beaucoup d’entrain, surtout en début de match. Remplacé par Rashford (67e).

Mkhitaryan 5/5 Comme sa 5e passe décisive. En trois matchs, oui. Remplacé par Fellaini (74e).

Martial 3/5 Il a bien épuisé les défenseurs de son côté pour offrir son premier but de la saison à Rashford. Si la concurrence reste saine comme ça entre ces deux-là, on signe. Remplacé par Lingard (76e).

Lukaku 2/5 Pas en réussite, il a paru bien tenu par la charnière adverse. Son impressionnante capacité de fixation a ainsi libéré les autres, mais lui a fait connaître un match frustrant, avec ce penalty arrêté en point d’orgue.

SUBS.

Rashford 5/5 Entré pour marquer, dans la même logique que Martial depuis le début de saison. Ce turn-over fonctionne pour l’instant à merveille.

Fellaini 5/5 Chacune de ses entrées ou presque est décisive, en ce moment.

Lingard NN Passeur chanceux sur le but de Fellaini, il a démontré la même envie que d’habitude.

Bobby Carlton.

Bobby Carlton

Académicien et souteneur de la Raide et Vile Academy.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *