Maritimo Porto (1-1) Ô Sombre zéro de la Maritimo

Il fallait gagner, ils ont fait nul.
Si ce n’est pas déshonorant, c’est le raté de trop dans une saison trop raté.
Oh sombre et Rhô* qui n’ont su traverser ses océans de buts,
Vous n’avez pas fait honneur à la mémoire de nos pères dont les exploits si grand faisaient couler le sang de vigne
Always lost the title, Always lost the title…

Bom Dia,
Je ne vais pas te mentir, c’est la plus compliqué de l’année.
J’ai revu 2 fois le match, mais impossible de faire une académie détaillée comme d’habitude, j’ai la saudade d’un Club qui ne se planque pas derrière toutes les excuses du monde pour ne pas affronter en face le plantage de la politique sportive depuis 2 ans.
Alors je vais faire bref et tenter de me la jouer poète maudit, après tout, j’ai trop bouffé de « c’est la faute de l’arbitre », « un complot du Benficaca »,  « Adrian Lopez est un joueur de foot », « Nuno bosse le pressing », « la transition mais pas le jeu de possession » (car quand t’es Porto ben 80% de tes adversaires de l’année t’attendent, génie! ).


O Equipe :


Nuno revient donc au 433 qui n’a pas fait ses preuves cette saison car trop peu utilisé. Il se prive d’André Silva. A un moment la chance se provoque: met 4 attaquants, Neves et André André en défensif…  Mais non il ressort Herrera du placard, Otávio en ailier droit à la place de Corona. Comme à la Luz ou à Braga il veut faire un coup tactique.


O Jogo :


Alors certes il y a eu des beaux mouvements, un jeune qui a fait un bon match et a failli être le héros de la soirée.
Casillas s’est imposé sur les 2 premières incursions du Maritimo puis on a joué essentiellement dans leur camp.
Le salut vient d’Otávio qui enchaine bien sur un centre repoussé pour marquer à la 28’.
On a raté des face à face avec Soares, Fonseca et Brahimi.
On pousse mais sans trouver la faille, on a vu ce match toute la saison et tant qu’on aura pas mis le second on ne sera pas à l’abri.
Ben voilà, on revient en seconde période, on croque encore des occases, un corner sur un ballon anodin, un gars qui vient de rentrer mesure 1,90 m et se retrouve à la lutte sur corner avec André André. Casillas est battu.
Alors oui il y a réaction, oui Neves, André André et Herrera tentent de provoquer et de venir dans la surface ou de frapper, mais c’est mal fini, un peu de panique, le dernier geste comme si tu vomissais sur le tapie au moment ou elle enlève son chemisier.
bref on a vu ce match plus de 10 fois cette saison, on ne mérite pas, on a raté la saison.
Si….
Si tu peux voir détruit le club de ton coeur
Et sans dire un mot continuer de le soutenir
Ou perdre en 3 matchs nuls le gain du championnat?

Sans un geste et sans un soupir ;

Si tu peux voir des face-à-face ratés sans insulter des mères
Si tu peux ne plus gagner contre les faibles
Si tu peux voir les pénalty non sifflés et ne pas te cacher derrière,
Pourtant lutter et te défendre ;
Si tu peux supporter d’entendre tes paroles
Travesties par les lampions pour exciter les lézards
Et d’entendre rire de toi leurs bouches folles
Sans les insulter comme ils le méritent ;
Si tu peux rencontrer Triomphe après Défaite?

Et recevoir ces deux menteurs d’un même front,
Alors les lézards, les lampions, la Chance et la Victoire?

Seront à tout jamais tes esclaves soumis,

Et ce qui vaut mieux que ces tocards,

Tu seras un dragon, mon fils

Mouais, voilà ce qu’aurait pu écrire Kipling sur mon Porto d’amour. Mais il aurait changé tout ça au bout de 4 saisons sans titre faites de promesses non tenues, de direction qui masque son incompétence par le complot arbitral ou qui fait taire le peu de contestation au sein du club et des supporters.

Alors même si je t’aime mon Porto, cette saison excusez-vous, faites profil bas, bossez et ramenez nous le titre. On sera toujours derrière vous car malgré tout, on vous aime, on supporte tout, même si cette saison, à cause des coulisses est dur à encaisser.

O Resumo :


O Dragoes :


Casillas (2/5) N’a pas fait l’ultime arrêt miraculeux, mais est ce vraiment de sa faute?
Fernando (4/5) Il aurait pu être le héros mais il n’a pas marqué. De belle promesse pour l’avenir.
Maritimo

Une entrée en fanfare

Felipe (3/5) A fait le taf.
Marcano (3/5) comme Felipe
Alex Telles (3/5) n’a pas vu ses efforts récompensés
Neves (4/5) Peut être un peu haut, mais zob, il prend ses responsabilités en dépassant sa fonction, rien n’est passé en contre car il a toujours était bien placé pour couper les attaques ou les lignes de passes et a sécurisé le petit sur le côté droit.
maritimo

Hypnotique

André André (3/5) ne perd pas un ballon, se fait manger sur un corner par un mec qui lui rend 20 cm….
Herrera (3/5) Beaucoup de boulot, mais pas décisif.
Otávio (4/5) Provoque, marque et donne des sucreries gâchés par ses copains.

Maritimo

Vengeur Masqué

Brahimi (3-/5) Provoque balle au pied, des mouvements, des tentatives mais pas de réussite.
Soares (2/5) Doit au moins mettre une de ses 4 occases, mais toujours combatif.


O Banco :


Corona (3/5) du mouvement, des centres, des frappes mais zéro réussite
André Silva (2/5) Une occase, elle est au fond c’est 5/5 et hélicobite, ben j’ai pas désolé.
Rui Pedro (Não Bigode) Pas le héros.


Remarque à la con :


Nuno en conférence de presse à dit que tout avait été tenté, qu’on méritait de gagner, blablaba…Ben en attendant au foot c’est celui qui met le plus de but qui gagne, et donc on ne méritait rien.
*Rhô comme le son devant nos innombrable raté ou du ‘r’ grecque de ses râtés….

 

Encore Merci @FCPorto_Fr pour la compo et les infos sur le club.
Si tu veux que le football anal puisse s’exprimer et qu’on me paie des Sagres ou des Super Bock, met de la maille de côté car on va bientôt avoir besoin de toi ;)
Si tu veux discuter ou suivre mes conneries c’est possible sur TWITTER @franckhomer  ou sur Facebook  https://www.facebook.com/homerc.horsjeu

beijos anal, Homerc

Photo du profil de Homerc

Homerc

Né un soir de mai 1987 devant une talonnade devenu mythique. Tranchant comme Couto, précis comme une trivela de Quaresma, Dingue comme Futre #Troll #Sexe #RockNRoll

3 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *