Notice: Undefined index: mime-type in /home/jdvu3391/horsjeu.org/wp-content/plugins/ultimate-social-media-icons/ultimate_social_media_icons.php on line 256

Ajax-Dortmund (1-4) : La Borussia Akadémie note la tête du groupe

Rentre ici Jean Colère, avec ton terrible cortège de joueurs en jaune.

On a bien souvent évoqué la rapidité avec laquelle Muad’Dib apprit les nécessités d’Arrakis. Les Bene Gesserit, bien sûr, en connaissent la raison. À l’intention des autres, nous pouvons dire ici que Muad’Dib apprit aussi rapidement parce que le premier enseignement qu’il eût reçu était de savoir apprendre. Et la leçon première de cet enseignement était la certitude qu’il pouvait apprendre. Il est troublant de découvrir combien de gens pensent qu’ils ne peuvent apprendre et combien plus encore croient que c’est là chose difficile. Muad’Dib savait que chaque expérience porte en elle sa leçon. Extrait de L’humanité de Muad’Dib, par la Princesse Irulan.

 

Citant le grand Patrice Evra, diablotin de Luke Seafer, le commentateur de SkySport parlera d’un match d’hommes du Borussia. En comparant notamment aux deux dernières saisons européennes. Le Borussia a appris et a appris à apprendre. En constante progression depuis le début de ce groupe D, entre la difficile mise en route face à l’Ajax et à la petite leçon de vitesse et de cohésion du match 5 contre ces même ajaxistes.

Jean n’a pas grand chose à rajouter au texte de Rhinit. Très clair. Dortmund a bien identifié le jeu de l’Ajax et a joué au mort, laissant fort, ne risquant rien tant que les mouvements n’étaient pas détecté par les tueurs-chercheurs de l’attaque d’Amsterdam.

Puis avec l’habileté des Atréïdes, Dortmund a frappé. Une fois. Deux fois. Trois fois. Reus, Götze, Lewandowski. Trois zéros. Le piège n’existe plus. Dortmund ne risque plus rien. Dortmund grandit. Dortmund sera en huitièmes, premier de son groupe « de la mort ».

 

Les notes :

Weidenfeller (3/5) : A joué 45 minutes correctes, en étant sur la trajectoire des ballons. A attendu aussi une mi-temps que l’Ajax vienne voir ce qu’il en était.

Schmelzer (3/5) / Piszczek (3/5) : Jean se demande un peu ce qu’ils ont fait. Il n’a pas eu l’impression de les voir vraiment. Ce n’était pas le match où ils ont eu le plus de travail, Dortmund attendant constamment dans sa surface. Jean reconnaît quand même le bon travail de Piszczek sur le premier but.

Subotic (2/5) : Un but contre-son-camp, ou presque. En-dehors de ce moment-là, c’était du Subo de qualité.

Hummels (4/5) : Une bonne performance globale, Jean ne se lasse pas de Mats. Avec un point bonus pour l’action « je sors de la défense, contrôle de la poitrine, obtient une faute, joue rapidement le coup-franc ce qui permet à Götze de marquer le deuxième but. »

Bender (3/5) : Poissard en chef. Il a pas été un harceleur épatant, mais logique quand le Borussia est en position attentiste.

Gündogan (3/5) : Comme Bender, la poisse en moins, l’apport offensif en léger plus.

Großkreutz (4/5) : Savinaud likes him. Il peut dépanner partout, même en milieu défensif. Et en ce moment, il fait tout cela très bien.

Reus (4/5) : Un but, des petites percées et des interceptions au bon moment et à la bonne vitesse qui ont pu faire la différence.

Götze (5/5) : Le petit gars au pouce magique est impliqué sur 4 buts. Nombre total de buts pour le Borussia : 4. La perfection offensive a un nom.

Lewandowski (4/5) : Imperturbablement bon, efficace, empoissonné.

 

Les remplaçants :

Perisic, Blaszczykowski et Schieber ont fait leur petite apparition. Heureux de te revoir, l’ami polonais. Tu nous as manqué et Jean se fait un plaisir à l’idée de tes coups de rein.

 

Jean, qui vous analküsse.

 

Pour les images du match, essayez de voir une rediffusion entière tant qu’à faire. Un aussi beau moment se vit entièrement. L’Internet saura vous trouver ça.

Si vous likez Facebook, vous likerez pas Jean mais vous pouvez être son ami en vous démerdant bien et/ou en envoyant des trucs sympas en message privé. Par contre, HorsJeu serait très honoré de vous avoir parmi ses likeurs pour faire la nique au CFC et à l’Équipe.

Si vous gazouillez, y’a pas Jean mais c’est tout comme. C’est pas dur à trouver. Sinon, débrouillez-vous avec le compte BundesligaFR. Ou avec Borussia.fr si vous n’aimez que les gars de Jürgi Klopp.

Pour donnez des sous à l’Éditeur, aux gros membres, aux Académiciens (non, Jean déconne), au serveur, au webhamster, au potentiel développeur WordPress s’il se pointe un jour, enfin aux gars qui se démènent pour faire marcher le site, il y a toujours la possibilité de s’abonner et se voir offrir des pintes.

1 thought on “Ajax-Dortmund (1-4) : La Borussia Akadémie note la tête du groupe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.