Arsenal – Chelsea (0-1) : La Blues Academy livre ses notes

Chelsea affronte Arsenal à l’Emirates pour un derby londonien qui pour la première fois depuis belle lurette ne sera pas décisif dans l’attribution du titre final (enfin du moins pas pour nous, muhahaha). Chelsea, bien que délesté de José et invaincu sous Hiddink, est toujours un peu dans les choux. Ça remonte tranquillement et péniblement au classement – avec quelques matchs intéressants et un paquet de matchs frustrant comme face à Everton ou WBA. Mais aujourd’hui, on joue Arsenal, et même si on n’a aucune chance de finir devant eux cette année, ça nous ferait bien plaisir de les aider à finir 4e !

 

Les équipes

Hiddink a aligné ce qui semble désormais être son 11 de base, Cahill est condamné au banc, Hazard en reprise, et Mikel étant revenu de nulle part. Ça donne un 4231 avec dans les cages Courtois, en défense Zouma Terry Azpi et Ivanovic, un milieu bien rugueux composé de Matic et Mikel, ce qui permet en théorie de libérer des tâches défensives Oscar, Willian, et Fabregas. Enfin en pointe, le bourreau d’Arsenal à l’aller, Diego Costa. En face, on retrouve hélas et malheureusement notre cher Petr Cech, mais aussi Koscielny, Mertesacker (qui d’après Wenger est essentiel à l’équipe), Bellerin, Monreal, Ramsey, Campbell, un des hommes les plus riches du monde a.k.a. Flamini, Walcott, Ozil, et Giroud.

 

Le match

Ayant mis 10 minutes à capter un streaming avec mon VPN, la première occasion du match est pour moi une frappe de Willian à la 14e.

Heureusement ça s’emballe rapidement, puisque Mertesacker y va de son petit rouge en effleurant Diego Costa. Le Brésilien nous offre alors un magnifique roulé-boulé-déplié qui n’a rien à envier aux plus belles prestations de Valbuena en équipe de France. Wenger choisit alors de sortir Giroud et fait rentrer Gabriel. Choix curieux quand on sait qu’au match aller il s’était déjà chauffé avec Diego Costa.

On peut dire que Wenger a eu du nez, puisque sur un centre d’Ivanovic, Diego Costa parvient à reprendre le ballon en se jettant dans le dos de… Gabriel, premier joueur d’Arsenal a avoir été décisif deux fois cette saison face à Chelsea.

31: Fabregas se ballade dans la défense d’Arsenal. Si le public ne sifflait pas, on pourrait presque croire que ses anciens coéquipiers ne l’attaquent pas croyant avoir à faire à un allié. Notons que c’est la première fois cette saison que Fabregas est « au-dessus » par rapport à une défense.

34e puis 39e, Walcott a deux fois l’occasion de scorer mais il est signalé hors-jeu à chaque fois. C’est un peu triste de se dire qu’il est aujourd’hui le capitaine d’Arsenal. Mais bon, quel fan suis-je pour clasher Arsenal ? On la ramène beaucoup moins quand son club est 14e du classement.

39: remarque irréelle des commentateurs, je cite « Mikel Obi quand il joue en avant c’est qu’il est en confiance ». On peut donc en déduire, que vu qu’il n’a jamais fait une seule passe en avant à Chelsea, le mec n’a toujours pas réussi à trouver sa zone de confort en 10 ans.

45e + 1 : Enorme occasion pour Arsenal via son homme-riche. Flamini se prend pour Kung-fu-panda à la tombée d’un centre et envoie le ballon dans les gradins. C’est dommage, une tête et ça trompait Courtois.

63: Gros cafouillage dans la défense des Blues. Courtois repousse super mal un ballon dans l’axe, et Dieu sait comme Guy Roux prêche depuis des années pour interdire tout renvoi dans l’axe. Courtois n’ayant en plus pas l’excuse de ne pas comprendre, car il parle parfaitement français. Bon bref, ça cafouille, mais Arsenal n’arrive pas du tout à en profiter.

67: Blessure de Diego Costa, espérons que ce ne soit pas trop grave.

76: Entrée du rat-traître-serpent le plus connu du monde a.k.a. Eden Hazard, qui s’est subitement remis de sa petite blessure à la hanche de décembre dernier.

85: Courtois est haché menu dans sa propre surface, mais l’arbitre ne bronche pas.

90: Wouhou encore une victoire, on commencerait presque à s’y habituer dîtes-donc…

 

Les notes

Courtois (4) : Un match plutôt réussi pour le Belge. Espérons qu’il arrive désormais à enchaîner les clean-sheet

Azpilicueta (2) : Assez présent offensivement en début de match, il a quand même fait capoter une frappe de Diego Costa. Pas terrible sur le repli défensif, et on se demande encore ce qu’il foutait quand Courtois lui a renvoyé la balle dessus

Zouma (3) : Le jeune français a donc semble-t-il définitivement mis sur le banc le vice-capitaine de l’équipe d’Angleterre. Pas mal !

Terry (3) : Pas grand chose à faire, mais bon il a déjà marqué la semaine dernière, on ne va pas lui demander de marquer tous les week-ends. S’il pouvait en mettre un ou deux au PSG ce serait sympa.

Ivanovic (4) : S’il y en a un qui a bien réussi à se reprendre depuis le début de l’année, c’est lui ! Rien à voir avec le joueur lent de septembre. Il ne vaut toujours pas celui de début 2015, mais c’est déjà ça, et on ne peut que se réjouir de sa présence offensive puisqu’il a signé la passe décisive pour Diego Costa

Mikel (2) : Comme un vieux-vêtement qui a passé un peu trop de temps au grenier. C’est pas fringuant, c’est pas tout neuf, mais ça dépanne, et ça peut même revenir à la mode ! Qui a dit que le vintage était has been ?

Matic (3) : Un match un peu plus potable. Comme Ivanovic, il semble connaître un très léger regain de forme !

Willian (5) : L’homme à tout faire de cette équipe, dans tous les bons coups devant, et toujours présent en défense quand les Blues perdent la balle ! Gardons-le à tout prix !

Oscar (4) : Le Brésilien continue sa quête de rédemption dans le cœur des supporters. Une nouvelle prestation assez correcte, mais bon, quand je pense qu’il y a quelques saisons on a vendu Mata pour lui faire de la place, alors que Mata était un vrai fan du club et que lui n’aurait jamais laissé tomber Mourinho. Oscar a cédé sa place à la 77e à Hazard qui n’a encore une nouvelle fois rien apporté offensivement.

Fabregas (4) : Il a su répondre à l’accueil du stade ! Néanmoins il ne faut pas s’enflammer, Fabregas n’a pas brillé grâce à son talent, mais parce que Wenger a décidé de l’ignorer. Aucun joueur d’Arsenal n’a essayé de le bloquer ou de venir le chercher… du coup… même en jouant au ralenti, il a pu délivrer quelques passes sympas

Diego Costa (4) : Le nouveau cauchemar d’Arsenal a encore une fois pesé sur la feuille de match. Objectivement, la poussette de Mertesacker n’est pas abusée, mais comment peut-il être assez con pour aller bousculer un joueur qui a déjà réussi à faire péter un câble à ses copains au match aller ? Non vraiment Arsène, faut faire prendre des cours de self-control à ta défense… Remplacé par Loic Rémy qui n’a rien apporté et dont c’était peut-être la dernière chance de briller sous le maillot des Blues

 

Le point sur le mercato  

A date, on n’a pas réussi à se débarrasser de Falcao qui pense toujours d’après son compte Instagram réussir à intégrer l’équipe

Bamford est revenu de prêt de Crystal Palace. J’espère de tout cœur qu’on l’alignera sur le terrain un jour, ce mec était meilleur but de Championship l’an dernier, c’est déjà presque mieux que Jamie Vardy, donc pourquoi pas ?

Pato, la feu-rising-star brésilienne, a signé vraisemblablement pour un prêt de 6 mois avec option d’achat. On ne se mouille pas trop, mais est-il vraiment meilleur que Rémy qui aurait dans l’histoire gagné un bon de sortie ?

Enfin, on a réussi le coup du siècle en refourguant pour £25M une de nos stars vieillissantes a.k.a. Ramires, qui était dans tous nos bons coups ces dernières années en Europe, mais qui était un peu à la rue ces deux dernières saisons. Merci pour la plus-value, merci pour ce but face à Barcelone, et merci d’avance pour je l’espère avoir participé à l’éclosion de Loftus-Cheek !

 

Masterkoube

Luke Seafer

Fils de Satan, fils du metal, fils de la haine, fils de Cobra.

12 Comments

  1. Si il est dans ton club oui. Si il est contre toi c’est la plus grosse salope de la terre que même Sergio Ramos ayant un enfant de Vinnie Jones ne saurait égaler.

  2. Avoir un mec comme D.Costa dans son équipe, je pense que c’est un motif pour ne plus être supporter non?

    Un club qui cautionne ce genre de comportement perd de son aura et de sa crédibilité selon moi!

  3. Les remarques sur Costa venant de supporters d’un club qui a compté des poètes comme Di Meco et Carlos Mozer, c’est juste risible

  4. Je supporte Arsenal, et pourtant je te trouve bien gentil avec Mertesacker. Pour moi, même sans la roulade de cet empaffé de Costa, c’est un rouge direct, le tacle est sale comme le slip de Claude Pèze il y a 2 jours.

  5. Je vais défendre l’OM… Tout va bien…
    Di Meco ne se roulait pas par terre au moindre contact.
    Non parce que bon, les petits connards qui mettent des coups, très bien, mais ne pas accepter d’en recevoir, voire prétendre qu’on en ait victime, là c’est être un bon petit Sergio Ramos.

  6. En même temps un défenseur a objectivement moins de raisons de se rouler au sol comme une catin, j’dis ça…

  7. Diego Costa n’a rien à voir avec Di Méco ou Mozer, perso j’oserai plus un parallèle avec Mark Hugues, Materazzi ou Van Bommel. Di Méco et Mozer étaient 2 défenseurs durs sur l’homme qui n’hésitaient pas à distribuer des coups mais savaient également en recevoir, au contraire des joueurs sus-cités qui eux performent dans la provocation et usent de tous les moyens pour faire péter les plombs de leur vis-à-vis.

  8. Le problème avec Diego Costa, c’est qu’il ne sait faire que ça et marquer. Quand il marque ça passe encore… mais quand il ne joue plus que comme un fourbe, c’est rapidement rageant de le voir s’effondrer à chaque contact alors qu’il a le gabarit et la puissance pour mettre des taquets.
    Et là encore face à Mertesacker ça va… y a un semblant de faute au départ, c’est pas comme quand il essaie de s’embrouiller avec Casillas face à Porto alors que Casillas est certainement un des plus chics types au monde sur un terrain !

  9. @Spoonner : Tu veux briser notre amitié c’est ça? Tu veux divorcer et payer la pension? Non parce que là tu viens de cité RIcardo »ballon d’Or » plus belle trivela du monde comme une vulgaire salope???????

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.