La coupe du monde de l’Argentine en 3 minutes

Les voilà, les courageux finalistes et les copains de Léo Messi. Les enfants du soleil et défenseurs acharnés qui, au terme d’un parcours plus ou moins intense et plus ou moins éprouvant, ont pu caresser le doux rêve de marcher sur les traces  de l’homme de la Main de Dieu et de Burruchaga.  La consolation, c’est qu’ils ne joueront probablement pour Valenciennes.

[jwplayer file=http://alterfoot.com/vod/cdm14/Argentine_hb_qtp.mp4 html5_file=http://alterfoot.com/vod/cdm14/Argentine_hb_qtp.mp4]

Rappel de son parcours

Groupe F
Argentine – Bosnie 2-1
Argentine – Iran 10
Argentine – Nigéria 32

1/8e : Argentine – Suisse 10 (après prolongations)
1/4 : Argentine – Belgique 10
1/2 : Argentine – Pays Bas 00 (4-2 tab)
Finale : Allemagne – Argentine 1-0 (après prolongations)

Roazh Takouer

7 Comments

  1. C’est con, mais c’est tellement beau de voir cette équipe ne pas aller au bout

  2. C’est quand même une idée ignoble, les micros dans le public (et auprès des joueurs) lors des hymnes.

  3. En meme temps les supporters argentins sont un peu cons. Essayer de chanter un hymne qui n’a pas de parole…

  4. Comment ça, pas de parole ? Et jurer de mourir glorieusement, alors ?

  5. Ah ok, donc il y a bien des paroles mais ils ne semblent pas les connaitre. C’est encore plus savoureux !

  6. Il y a des paroles mais l’hymne est coupé les paroles commencent à la fin de la musique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *