Fabregas est un Cule gay

Fabregay

Fabregas, ce n’est pas qu’une histoire de transfert capotant entre Arsenal et Barcelone. Fabregas, c’est aussi quelqu’un de profond, de sincère et de naturel. Aussi, Cesc n’a pas peur de montrer qu’il admire le côté sauvage et rebelle de Bixente Lizarazu, le champion de Ju Jitsu catégorie moins de dix neurones, et adopte son beau look.

Mais cette fois-ci, le milieu des Gunners est peut-être allé trop loin aux yeux du Barça.

Conscient de l’impact médiatique du baiser d’Iker Casillas avec sa dulcinée au soir de la victoire de la Roja en Coupe du Monde, Cesc décide de l’imiter. Grave erreur. Si certains Barcelonais se sont adonnés à ce genre de pratique (Zlatan et Gerard), imiter de la sorte le portier du Real Madrid est impardonnable aux yeux des Cules. Est-il en train de se griller pour une gloriole et un buzz ? Rien n’est moins certain.

Photo du profil de L'ancien

L'ancien

7 Comments

  1. Et ben?? Moi je trouve ça cool. Au moins, il ne fait pas dans l’homophobie primaire, il rigole, il ne se prend pas au sérieux.

    Super quoi!

  2. Gaha, d’accord avec toi, on est tolérant tout ça tout ça sur horsjeu, on a même déjà participé à des masturbations collectives en quatrième (qui n’a pas fait ça à 18 ans ? En même temps on ne se regardait pas).

    Mais on a déjà Chamakh en nouvelle recure, après comment veux tu qu’Archavine accepte de jouer avec ces mecs là.

  3. Il me semblait bien que Cesc fricotait d’un peu trop près avec Gerard. Du coup je comprends pourquoi Zlatan veut attendre sur le banc, il a des comptes à régler…

  4. Mais au contraire, Cesc a fait ça uniquement pour plaire aux supporters barcelonais !

    Les âmes simples penseront sûrement que Cesc essaie d’imiter Casillas mais non pas du tout !

    En embrassant un homme, il montre que lui n’est pas une tapette qui traine avec des femmes, ou pire, les embrasse. Non, lui, ce qu’il aime, c’est la virilité, les hommes : le football et pas le patinage artistique (vous comprendrez donc pourquoi il n’a pas mis la langue).

    J’ai simplement envie de vous dire « Mais de rien, vous savez, c’est naturel de rendre service », vous qui êtes éblouis par la révélation que je viens de vous apporter…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *