La Celeste Académie note Uruguay-Allemagne

Dernier match de cette Coupe du Monde, et dernière occasion de faire plaisir aux supporters de Madame Babar (qui est par ailleurs sa cousine, ce qui sous-entendrait que Babar serait chti). Je dois vous avouer chers lecteurs que j’étais tout autant préoccupé par mon plat de pâtes que par l’issue du match. Au final c’est une défaite mais c’était sympa à suivre alors on s’en fout un peu.

Pour cette dernière, j’ai eu l’idée de faire un truc participatif comme ils disent au comité. J’ai donc écrit des questions pour vous interpeller, et ainsi vous impliquer et vous forcer à lire ces pauvres lignes inutiles. Parait que ça marche pour L’Equipe. Il y a même quelques infos essentielles que vous pourrez ressortir pour briller à la machine à café. S’il y a une machine à café dans les locaux de Pôle Emploi évidemment.

Les notes :

Muslera 1 : Il vous a fait rire hein ? Très bon acteur, il a su fournir une prestation convaincante dans le rôle de Damien Grégorini. A ses air-sorties, s’ajoute une balle relâchée pas franchement impossible à capter. Et puis c’est la dernière, je n’ai encore jamais mis de 1 alors faisons-nous plaisir.

M.Pereira 3 : C’est quand même pas un nom cliché ça Pereira ? La preuve, c’est même pas le seul dans la sélection. Bizarrement j’ai souvent tendance à oublier qu’il joue. Alors je vais sur sport.fr lire ce qu’ils en disent. Ils lui ont mis la moyenne alors moi aussi. C’est bien, tu auras un Kinder, Maxi.

Lugano 3 : Saviez-vous que le premier concours de l’Eurovision de la chanson s’est tenu à Lugano ? Non ? Et bien maintenant vous le savez. C’était en 1956. Et non, la France n’avait pas gagné. Passeur décisif pour Khedira, notre ami Diego s’en est plutôt bien sorti par ailleurs.

Godin 3 : Cheminées Godin, ça vous dit quelque chose ? Si vous êtes de la même zone géographique que moi sans doute. Et ce jingle inoubliable : « Cheminées Godin, le culte du feu ». Bon, passons. Le même que Lugano en un peu mieux, mais pas assez pour que Jean-Claude mérite le 4.

Fucile 4 : Vous vous rappelez de sa prestation contre Arsenal au retour ? En Angleterre on en rigole encore. Aussi parce que Bendtner avait mis un triplé d’ailleurs. Je l’aime bien donc je lui met une bonne note, en plus il a vraiment bien bloqué son couloir.

Caceres 4 : Vous comprenez pourquoi il n’a pas joué en début de compétition vous ? En tout cas moi j’aime bien. Même si, quand on y pense, il a joué lors des deux seules défaites. On sent qu’il vaut mieux pas trop l’emmerder. Et ce ne sont pas ses quelques chevauchées à la Sammy Traoré qui vont changer l’impression générale, celle d’un mec pas méchant mais pas gentil non plus. Il parait qu’il a mangé une omelette avant la partie. Car on ne fait pas d’omelette sans casser De Zeeuw. Désolé, j’avais pas osé la dernière fois, mais là j’ai craqué.

Perez (remplacé par Gargano) 5 : Flippant ce passage de témoin à Gargano lors de sa sortie non ? Le genre de mec que tu veux pas décevoir, sinon il t’attend dans les vestiaires pour te démonter la tête. Rien que le tacle sur Bastian Schweinmachintruc résume sa Coupe du Monde. Agressivité et agressivité. Oui, parce que des fois il rate le ballon et se fait la jambe à la place. Tout comme parfois il fait des passes totalement moisies. Mais qui lui en voudra ? Hormis Jérôme Le Banner et Jean-Marc Mormeck bien sûr.

Arevalo 3 : Saviez-vous que c’est cette commune qui a donné son nom à la société Areva ? Et que la première photo du joueur arrive en huitième page de google images quand on tape juste le nom de famille ? Il faut dire qu’il a eu autant de sélections pendant le tournoi que dans tout le reste de sa vie. Et elle dure depuis 28 ans, sa vie. Son boulot sur le deuxième but mérite d’être salué, sa coupe de cheveux c’est moins sûr.

Forlan 4 : Vous aussi vous espériez qu’il le mette son coup-franc hein ? Histoire qu’on continue une demi-heure de plus à s’amuser. Il sera pas ballon d’or, mais ne il sera pas ballon dort non plus. Très jolie la reprise de volée, mais se dire que c’est l’un des plus beaux buts de la Coupe du Monde est assez déprimant. Quand on y pense, il doit d’ailleurs avoir la moitié du top 10 de la spécialité. Mes respects pour ce tournoi.

Suarez 3 : Alors, c’est toujours un sale tricheur ? Oui, je mets un peu de débat houleux pour faire augmenter le nombre de commentaires et gagner des pintes. Chacun ses rémunérations, que voulez-vous. Il est parti un peu en freestyle, même si la passe pour le premier but est quand même bien foutue. Par contre c’est bien gentil de dribbler tout le monde, mais si c’est pour faire n’importe quoi derrière c’est pas super utile. Au fait mon ami Larqué, l’autre Suarez a joué au Barca, pas au Real. Ca te plairait que je dise que tu étais la star de Gerland mon cochon ?

Cavani (remplacé par Abreu) 4 : Vous avez aimé son coup du foulard ? C’était plutôt un coup du bandana pourri d’Arnaud Clément pour le coup. N’empêche qu’il a vraiment bien joué, et mis un but pour quasiment sa première occasion du Mondial. Pas facile de vivre dans l’ombre de ses deux compères de devant. Même si ça reste mieux que de vivre dans l’ombre de Moumouni Dagano ou Matt Moussilou par exemple.

Remplaçants :

Gargano : Je ne sais pas si c’est l’effet moulant du maillot mais il a l’air bien baraqué, vous ne trouvez pas ? Remarquez il faut bien ça quand on est milieu défensif et que l’on mesure 1m12. Notez que la région dont il porte le nom est très jolie, même s’il n’y a pas grand-chose à y faire.

Abreu : Ca ne vous agace pas les gloussements au micro quand on voit qu’il va rentrer, tout ça parce qu’il a mis une panenka ? Presque aussi agressif dans les duels que son homonyme Luciana dans les décolletés, il nous a fait l’honneur de sa présence une dernière fois. Probablement le dernier match en Coupe du Monde d’une légende du football moderne.

Elle était bien cette Coupe du Monde. Et dire que c’est le Costa Rica qui a failli y aller à notre place. Bon, c’est pas tout ça, mais maintenant il faut retourner à Montevideo. Et comme dirait Jean-Paul Hoth : à plus les copains.

Votre Radek.

Le comité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.