à la limite du footballistiquement correct Twitter facebook
 
Un autre football est possible

Horsjeu est fier de faire partie d'Alterfoot, le portail alternatif.

 




 

La Paillade Académie note Dijon-Montpellier (1-1)

Dimanche 4 mars 2012

Un match de merde, en parfaite qualité néanmoins. Suffisamment en tout cas pour ne rien perdre des prouesses techniques de Souleymane Camara et consort -mais surtout Souleymane Camara. Heureusement on a le cul comme la porte d’Aix cette année. Entre égalisation miraculeuse et faux pas des poursuivants, c’est grande affluence au portique. Bisous.

 Les notes :

Jourdren (3/5) : Il a gagné son duel à distance avec miss Côte-d’Or, question sifflets s’entend. Pour la plastique de rêve, on repassera, avec des nichons gros comme ça. Pour le reste, il s’est pas mal démerdé : absolument pas responsable sur le but de Kakuta, il a fait quelques belles interventions.

Jeunechamp (3/5) : « Les grands voyageurs laissent dans le cœur des ardoises », un anonyme signé Bashung, tellement vrai. Cyril nous a manqué, il est revenu honorer sa dette, est sorti sur blessure aussitôt après. De bonnes interventions en première période, en revanche il a été timide sur le plan offensif (remplacé par, ciel, El-Kaoutari).

Hilton-Mbiwa (3/5) : Vu comme on a souffert en première période, il fallait une bonne charnière pour ne pas encaisser de but. D’ailleurs c’était la seule satisfaction de René Girard à la pause, en substance : « en attaque c’est catastrophique, au milieu c’est à peine mieux, heureusement qu’on est solide derrière ». Passons sous silence les quelques mauvaises relances de Mbiwa, qui a largement compensé par ses jaillissements et couvertures.

Bocaly (4/5) : Oui, j’ai la main lourde. Mais c’est un signal de détresse que j’envoie : notre meilleur joueur, hier soir, s’appelait Garry Bocaly. Merde. Auteur d’un but valable, pourtant refusé par l’arbitre, il a tenu son couloir et a surtout pesé dans le camp adverse, notamment en deuxième mi-temps.

Estrada (2/5) : Encore une passe décisive sur CPA, pourtant qu’est-ce qu’il gâche. Mais bon, quand on a deux ou trois-cent mille occasions de CPA, c’est de suite plus simple. C’est comme quand tu dragues toute la boîte, à la fin tu repars avec Michèle-ma belle, ça veut pas dire que t’es un beau gosse. Surtout que Michèle, maintenant, c’est plutôt un nom de cougar.

Stambouli (2/5) : Une entame avec plein d’envie, il s’est consumé un peu vite, comme un symbole d’éjaculation précoce. Ce joueur a un réel potentiel, mais pour le coup il a eu du mal à faire face à la rapidité donnée par les adversaires, et n’a pas brillé par sa relance (remplacé par Marveaux).

Cabella (2/5) : Pas franchement brillant, dans la lignée de son match contre Bordeaux. De toute façon j’ai envie de poser une question : meneur de jeu, certes, mais de quel jeu voulez-vous parler ?

Aït-Fana (3/5) : Il est monté en puissance, partant d’à peu près rien pour arriver à quelques actions de classe en deuxième mi-temps. Avec une bonne conduite de balle et une capacité à jouer des reins comme Rocco, il a pu prendre de vitesse la défense dijonnaise.

Camara (0/5) : On espère au moins qu’il a ramassé des champignons (remplacé par Tinhan).

Utaka (1/5) : Il avait déjà joué en pointe, c’était contre Ajaccio, avec plus de succès. Cette fois c’était carrément anal… Il a joué plus haut que la ceinture de papy en première période, alors qu’il aurait eu intérêt à redescendre pour soutenir ses coéquipiers… il n’a pas touché un ballon. Sans avoir les aptitudes de Giroud pour jouer en pivot, il n’a pas eu loisir de faire parler sa vitesse… A part claquer une belle frappe en deuxième période, il n’a rien fait.

 Sont entrés en jeu :

Tinhan : On sera champions grâce à son but. Bien joué Dédé.

Marveaux : Vous pensez que Valverde peut faire quelque chose sur Paris-Nice ?

El-Kaoutari : Revenu d’entre les morts, peut s’en retourner dans sa tombe.

Si tu t’appelles Michèle, tu peux me retrouver sur twitter.

Tu peux aussi retrouver la Paillade Académie sur facebook.

Si, comme moi, tu as des origines napolitaines, clique ta race.

La bise méridionale ma couillasse ! Le salut à Didier Feco, qui hier soir menaçait de se pendre.

Loulou vous offre également les images

 
Vos commentaires (vous pouvez créer votre gravatar en cliquant ici)
  • Rafael Wunderbar dit :

    Hourra.
    Voila ce qui arrive quand on fait jouer les remplaçants. On s’en sort bien quand même.
    Sinon je te rejoins sur Estrada qui commence a m’exasperer aussi. Certes son jeu long dans le jeu est bandant mais de l’autre coté, il est pas foutu de taper correctement un ballon arrêté, y a un problème là non ? Je préfèrerais avoir une paire Saihi-Marveaux ou Pitau, eux aussi ont un jeu long pas mauvais. Et puis t’façon on se contente de balancer sur Olive, et lui le ramène sur Terre, pas besoin d’un mineur chilien du coup.

  • Toufik van Pépé dit :

    J’étais venu faire chier ici un jour de gueule de bois il y a quelques mois. Du coup je profite d’une nouvelle gueule de bois pour revenir…

    Pour dire que j’ai réalisé entre temps que cette équipe était nettement plus bandante cette année.

    Que vous nous avait donné une belle leçon au Parc il y a deux semaines.

    Que Lizarazu vous a fait mal en vous faisant le coup du village gaulois… Et du coup j’espère toujours que vous vous casserez la gueule pour éviter la déferlante démago des empaffés du PAF.

    La bise au Loulou.

  • Toufik van Pépé dit :

    Et j’ai pas vu le match hier, mais Souleymane Camara/Utaka devant, ça pique. Vous jouiez en 442 ou en 4231 ?

  • Loulou dit :

    4-2-3-1 comme d’hab’.

    @Rafael: à chaque fois que Pitau a joué cette saison, il a été bon.

  • Rafael Wunderbar dit :

    Ouais je sais, le courant passetoujours sur « la Machine a laver ». Faudrait voir Darty pour changer AC/DC maintenant.
    Et sinon, t’es un gueulard envers Bocaly, tu va l’aimer, tout comme avec Saïhi, Stambouli, Marveaux quand t’es bourré.

  • Laurent dit :

    En effet, à part Ait-Fana et Bocaly, on a rien vu. Il ne serait pas surprenant de voir le premier nommé remplacer Cabella sur l’aile droite contre Caen.
    Décidément, Camara n’est bon qu’en joker, Jeunechamp est tout de meme un peu cramé, et Utaka fut bien décevant.
    Cabella me fait penser à Ait Fana, dans le genre feu de paille . Dribbleur sans aucune percussion, dans le mauvais timing, et particulièrement irrégulier. J’espere qu’il sera franchir ce palier car la question se pose actuellement.

  • Pailladdicted dit :

    Si notre défense n’a pas ressemblé à un bouge à passes à 20€ pour routiers avinés le long de l’A6, on le doit surtout au haut taulier Hilton. Mapou nous a quand même gratifiés d’un almost assist pour Jovial, qui nous ramenait aux années Courbis, celles où Mapou confiné en défenseur latéral prenait dans son couloir la voie de garage, et où évoquer son avenir en Equipe de France t’amenait direct à la Colombière.

Laissez un commentaire