La Porte de Saint-Cloud Académie note Salzburg-Paris SG (2-0)

14h29. Notre prof de français vient de nous rendre nos copies. Autant vous dire que j’ai pas compris ce qui m’arrivait. Autant vous prévenir qu’en rentrant je vais me faire ayatser par la daronerie. J’ai récolté une note dégueulasse au dernier devoir sur table. Le programme de cette année étant : « La tragédie et la comédie au XVIIème siècle », on avait un truc à pondre là-dessus en « [s’] appuyant sur le cours et sur [vos] connaissances personnelles ». Et là c’est le drame. J’ai voulu être créatif, et faire dans la fantaisie, dans l’inédit, dans le frais quoi ! Alors je me suis lancé dans une adaptation de l’histoire du PSG, mais quatre siècles plus tôt, histoire de pas faire de hors-sujet. Franchement, quoi d’autre que mon club pour illustrer une tragi-comédie ? J’avais même intitulé ça « fluctuat nec mergitur », genre dédicace à Paname, t’as vu ? En plus avec l’arrivée des Qataris, le retour de Léo le fils prodigue, la chute de la première place, et l’épisode Ancelotti, j’avais fini mon interro en fanfare. J’y croyais grave en rendant mes 8 double-feuilles A4 Clairefontaine grands carreaux avec marge (ouais j’avais plein de choses à raconter du coup). Bref, je suis carrément dégoûté ; non seulement par cette sous-note, mais aussi par les commentaires de la teacher : « Vocabulaire trop familier, mais style correct. Les bases sont à revoir, et votre imagination est débordante. Votre vision du personnage Pastore relève de la chimère. Quant à comparer ce Ronaldinho au Cid de Corneille, partagé entre son amour pour Paris et son désir de se venger de Don Luis, j’en reste perplexe. »

Comme ça me blase, j’écoute pas la fin du cours, et j’en profite pour commencer mon académie du jour. Au programme, Salzburg, match de poule phase retour, et possibilité de se qualifier dès ce soir pour la suite de la compèt’. Priorité immédiate : recommencer à gagner nos matchs. Priorité secondaire : ne plus perdre. Personnellement je me contenterais volontiers d’un résultat nul en Autriche. Après la gueulante passée par Claude MC dans les vestiaires juste après la coulante de dimanche soir, c’est Antoine qui a repris le fouet au camp des Loges, et qui s’attend à voir des « soldats » en Europa League. Mouais, si on pouvait voir des joueurs de foot, ce sera déjà pas si mal… Et ça nous éviterait un mal de tête pour la réception de Bilbao.

Quelques bonnes nouvelles: Pastore a enfin obtenu sa semaine de pause qu’on réclamait pour lui (y’a intérêt à ce que dimanche il courre comme un lapin), Lugano est également resté à Paris (il voudrait pas aller se reposer en Turquie par hasard ?), de même que Ménez et son attentat capillaire. A fortiori, ça fait une conséquence plus qu’abusée. Vous aurez déjà deviné : on va devoir se taper Bodmer titulaire, et en n°10. Bim, double peine ! Rien qu’en le voyant sur la feuille de match, j’ai envie de lui coller une bulle. Oui, je vois pas pourquoi j’aurais le monopole des mauvaises notes ! Comme un bonheur n’arrive jamais seul, Erding aura aussi droit à du temps de jeu. Toute façon, vu les dernières perf’ de Kevin, ce sera bonnet blanc et blanc bonnet. Le reste de l’équipe risque aussi de bouger un peu. Chantôme est enfin de retour ! Ça, ça fait zizir ! Un petit mot sur mon chouchou : monsieur a trouvé le moyen de se faire expulser le w-e dernier dans un match de CFA pour son retour, et sera donc suspendu dimanche contre les poulets bourguignons. Well done ! Et en défense centrale, il se peut que le coach fasse confiance à Camara et Bisevac.

0’-15 : cette coupe d’Europe n’attire pas les foules de ce côté des Alpes, et c’est peu de le dire. Le stade est vide, ça sonne creux, comme la tête de Ménez. En même temps, le spectacle est plutôt pauvre, la construction est difficile. La plus grosse occaz’ est autrichienne. On n’est pas serein.

15’-30’ : on vend du rêve, y’a qu’à voir l’ouverture du score adverse… C’est quoi cette défense en carton, sérieux ? Un bel air-marquage, Douchez se fait fusiller, un classique dans cette compétition. Sur le banc, Antoine refait son CV, et demande à Bertucci de le mettre en contact avec l’APEC. Sur la pelouse, aucune réaction d’orgueil. Le Onze anal de la semaine est là, juste sous mes yeux. Foutue journée ! Paraît que Nasser est là, c’est lui le chat noir, il nous porte la poisse à chaque déplacement qu’il fait !

30’-45’ : on s’attendait à voir des morts de faim, d’autant que beaucoup d’entre eux sont régulièrement cantonnés au banc de touche… et puis non, rien. Heureusement que Salzburg gâche 9 tirs sur 10, sinon ce serait la cata ! Bon, ok, ça l’est déjà. Vous entendez ce bruit ? Ce sont les rotatives des imprimeries de L’Equipe. Elles tournent à plein régime. Quoi le match n’est pas fini ? Et alors ? La nécrologie d’Antoine est prête depuis août de toute façon. Deux tirs en fin de période nous font espérer, mais non, toujours pas.

45’-60’ : rentrée de Bahebeck. On ne sent pas tellement plus d’envie de la part des Parisiens. Antoine n’a pas dû gueuler assez fort. Momo joue seul devant la défense, Chantôme tente d’apporter un surplus offensif. On dirait un 4-1-4-1. Ça ressemble à rien. Sur un malentendu ça peut passer, sur un contre ça peut casser. Antoine encourage Bodmer, mais il n’arrive pas à se convaincre lui-même. On n’arrive pas à distinguer si les joueurs sont fatigués ou démotivés. Dans les 2 cas, c’est flippant.

60’-75’ : Kevin à la place de Clément. Les Autrichiens commencent à se rouler par terre. Même avec 2 attaquants, c’est pas mieux. Mais c’est pas surprenant, et c’est bien là le pire. Soyons un brin optimiste, nos adversaires n’ont tiré au but que 2 fois pendant ces 15 minutes. On sait jamais…

75’-90’ : les minutes défilent, je déprime. Je suis en train de me dire que si on filait le maillot du PSG à tous les joueurs du Barça, je suis persuadé qu’ils seraient tous contaminés, et qu’ils perdraient leurs moyens et leur niveau de jeu. C’est fou la psychologie à Paris. Tiens, Jean-Christophe vient de satelliser un ballon. Ouais, donc je disais que dans ce club, on doit avoir un mauvais œil ou un truc dans le genre. C’est incroyable autant de nonchalance, ce manque d’entrain, ces passes qui n’arrivent pas, ce manque d’agressivité dans les duels… la liste est longue. Et puis un second but qui nous élimine probablement.

Bon, c’est la honte, c’est la crise, c’est 3 défaites d’affilée, c’est 0 but planté, et 6 encaissés dans le même laps de temps. QSI va s’énerver, et Colony rigole de la bonne affaire.

Merci Antoine pour tous ces moments. Good night and good luck !

 

Douchez (1/5) pas rassurant du tout ; des arrêts de frappes en deux temps, des relances pas terribles, et une fin de saison qui s’annonce horrible pour lui, sauf blessure de Salvatore.

Ceara (1/5) probablement en pleine médiation spirituelle sur le premier but ; sur le second aussi d’ailleurs. Des montées dans la partie adverse qui n’ont servi à rien, et une présence dans notre moitié de terrain qui n’a pas servi non plus.

Bisevac (2/5) pas le pire des 4 de derrière ; un style pas très académique, quelques chevauchées pour signaler un semblant de révolte, à part ça, pas grand-chose.

Camara (1/5) ah ben voilà, on a enfin retrouvé le Zoumana qu’on connaissait ! On a failli se faire avoir avec son début de saison, et puis voilà que son véritable niveau nous éclate au visage. Des relances dans les pieds adverses, un marquage large comme le périphérique, des dégagements à la one-again, et des tirages de maillot plus efficaces que ses tacles. Le pire c’est qu’il sera sûrement titulaire dimanche.

Tiéné (1/5) j’ai la flemme de justifier sa note. En même temps, il a eu la flemme de se donner sur le terrain. Vivement l’arrivée de Balzaretti ! A moins qu’à la vue de nos dernières sorties, il ne se rétracte. Je comprendrais tout à fait.

Sissoko (2/5) complètement laissé à l’abandon par Chantôme, il a essayé de contenir les Autrichiens. Ça n’a pas toujours été évident, et il a souvent été mis à mal, et pris à défaut. Bref, seul, il est bien moins efficace. Espérons que le prochain entraîneur s’en souviendra.

Chantôme (1/5) quelle déception ! On s’attendait à mieux de sa part, d’autant qu’il ne jouera pas dimanche. On aurait dû le voir aux quatre coins du terrain, il n’en a rien été. Il a laissé tout le boulot défensif à Momo, et ne s’est jamais mis en évidence dans les tentatives de construction offensive. Si même lui est contaminé par la morosité ambiante, c’est que ça va vraiment mal à Paris.

Nêné (2/5) une prestation tout à fait classique : des gri-gris, une frappe enroulée, des fautes subies, des roulades par terre avec la pâte à tarte Herta, un pied droit qui commence à être adroit, et des gants au bout de ses manches courtes.

Jallet (1/5) c’est plus du Jaja, c’est carrément de la piquette. Sortir au bout de 45 minutes, quel signe d’impuissance et de désaveu ! Sa responsabilité est engagée (et partagée, certes) sur le premier but. Le reste n’est pas digne d’être évoqué. Pendant ce temps-là, Jérémy va rechercher de la pizza entre 2 gorgées de Sprite.

Bodmer (1/5) ceux qui trouveront que c’est de l’acharnement seront de mauvaise foi ! Exceptionnellement, je citerai le stagiaire live de L’Equipe : « 84’ A noter au passage le match fantomatique de Mathieu Bodmer. L’ancien Lyonnais n’a pas remporté le moindre duel depuis le coup d’envoi, et manque absolument tout ce qu’il entreprend ! » Tout est dit.

Erding (1/5) mon daron me répète souvent qu’on n’est jamais à l’abri d’un coup de pot. Force est de constater que même cet adage ne convient pas à Mevlüt. C’est d’ailleurs surprenant que son nom apparaisse encore dans la rubrique transferts des gazettes sportives. A noter qu’à chaque fois qu’il est filmé, il est tête baissée, comme un symbole d’impuissance, ou de honte. A quand un grand attaquant à Paris ? Pedro, reviens !

 

Les remplaçants :

Bahebeck (1/5) un tir arrêté, un autre qui a fini dans la vieille ville. Entre les 2, pff…

Gameiro (non noté) pas de surprise. Qu’est devenu le serial buteur de Lorient ? Une bonne frappe tout de même, histoire de.

Matuidi (non noté)

 

Les adversaires : ils ont joué au foot, ça a suffi pour nous battre. Incroyable, nan ?

L’arbitre, M.Liany : comme dirait Ségo, un arbitrage juste.

 

Petit-Louis Fernandel.

Bonus, retour sur la classico en images anales. Ici.

Bonus. Y a d’autres parisiens qui n’aiment pas Bodmer. Ici.

Le petit a peut-être la rage, en attendant il vous file les images de la débâcle.

Le comité

42 commentaires

  1. Servus

    La branche Allemande du groupe Sky avait décidé de retransmettre le match sur la chaine Sky Sport HD1 et en faire le match de la soirée juste après celui de Schalke04. J’ai donc pu voir le Red Bull venger l’honneur du Sturm Graz avec un beau fist du genre : fallait ramener votre compo D.H.

    La Ligue Europa, comme un symbole de coupe moustache en plus grand.

    Je vous laisse j’ai ma bière de 10h qui m’attend.

    Sylavin

  2. Moi, ma copine en ce moment est atteinte de je cite « déprime automnale », un truc qui fait que la baisse de l’intensité lumineuse plus le froid joue sur les hormones et rende les femmes toute flagadas.
    de là à dire que nos danseuses forment une équipe de gonzesses il n’y a qu’un pas que je laisserai loulou nicollin le soin de franchir.

    sinon, j’aurais été moins sévère avec Bahebeck, à titre personnel je lui aurait au pire attribué un non-noté. Il a pas réussi tout ce qu’il a entrepris, mais il a eu le mérite de courir un peu et de tenter de montrer que c’était un p’tit qui n’en veut.

  3. Toi aussi t’es vachement plus drôle quand ton équipe perd. surtout quand ça s’enchaine.
    La crise de novembre serait-elle bénéfique ?

  4. Je veux bien une copie de ton roman chevaleresque d’ailleurs, ça a l’air haschement chouette.

  5. D’habitude je suis un grand défenseur (pas comme Lugano) de Bodmer !
    Mais là, y a plus rien à soutenir !
    Le vide complet, même un Pastore fatigué c’est meilleur !

    En tout cas la réflexion de Thierry Roland sur la coupe de cheveux de Ménez c’était un moment d’anthologie !

  6. C’était le variété club du PSG, revival saisons 2008/2010, superbe! Par contre il manquait Jean-Eudes…

    Sinon le deuxième but est tout de même magnifique, à voir la joie du mec il avait jamais cadré une reprise.

  7. Comme une impression d’eternel recommencement… année aprés année on se dit que la suivante va etre la bonne et flop…
    Et puis si meme notre pépite chantome se met à faire des matches bidon on est mal barré.

    Une petite enveloppe de 100 millions pourrait nous remettre un peu de baume au coeur pour cet hiver

  8. Au moins les deux défaites ont pour thérapie de refroidir tout les supporters parisiens emballés par le recrutement. A les écouter, ils allaient tout raffler cette année les doigts dans la shnek à Margarita ( en attendant que Labrune les enlèvent).

    Je suis déçu en tant que supporter des clubs français, car on va se retrouver derrière les portugais et ceux de l’Est :=)

  9. Et voila! Il suffisait d’être patient…le manque d’humilité affiché depuis le début de saison ajouté à une gestion du collectif calamiteuse sont les principales causes de la chute tant attendue de cette éternel club des loosers qu’est le PSG, et ce ne sont pas les millions qatari qui changeront la donne. Il y a encore peu de temps, ce fanfaron de Petit Louis claironnait suite au bon début de championnat de ses protégés, tous lui disaient de se méfier de la traditionnelle crise de novembre et celle ci a finit par se pointer malgré l’effectif pléthorique recruté cet été. 3 défaites consécutives, un entraîneur bientôt viré, des joueurs consternants et pas concernés, ici, pas de doute permis, c’est Paris.

  10. C’est très très bien écrit !
    Ça fait un moment que je dis que ça va revenir et qu’on va reprendre confiance. Force est de constater que ça commence à devenir très compliqué.

    Allez Paris ! (quand même)

  11. Perdre contre Nancy, en tant que Lorrain, j’ai trouvé ça vraiment sympa. Se prendre 3-0 à Marseille ça m’a beaucoup moins amusé, mais bon, sur un malentendu ce genre de choses peuvent arriver. Mais là, 2-0 contre Salzbourg, c’est trop. Salzbourg, putain !
    Et je trouve que l’équipe faisait pitié. Ce pauvre Erding, sérieusement ! Il faut lui proposer une formation, quelque chose pour changer de métier. Quant aux autres on devrait leur flageller la gueule à coups de cravache ! Lamentable d’un bout à l’autre du match. J’espère que Pastore et Menez auront eu assez de repos pour jouer dignement le prochain match.

  12. Je te trouve globalement gentil dans la notation, jaurais mis 2 fois plus de zeros… Ils sont forts nos joueurs quand même, pour se rattraper d’avoir fait 10 matchs invaincus ils nous font une crise express en 10 jours et 3 matchs!

  13. C’est vrai que la défaite te va bien PLF, mais elle enlève un peu de joie à notre victoire de dimanche. Si même le jus de couilles de taureau autrichien vous fait passer pour des danseuses…
    Est-ce que la parano te gagne quand tu penses un complot anti AK?
    Allez courage, c’est bientôt les vacances de noël.

  14. Ouah la vivacité du 5 sur le deuxième but pour venir sur le porteur du ballon!!!

  15. De temps en temps, ce serait plutôt une bonne chose qu’ AK se décide à dire en conf’ que ses joueurs ont été mauvais, qu’ils ne se sont pas impliqués dans le match.
    Entendre son discours positif après les prestations contre Marseille, puis hier contre Salzbourg, c’est ridicule même s’il cherche à protéger ses joueurs.

  16. @Rodriguez59: qu’a dit l’ami Thierry Roalnd sur le putois de Ménez?

  17. On a eu le droit à un Tiéné dans toute son analité, c’est bizarre qu’il aie pas 0. Sa défense est pathétique sur le premier but, en plus de quelques actions dont ce magnifique tacle qui lui vaux qu’un carton jaune en fin de match.
    Mais sinon, ce qui m’a le plus frappé, c’est cet entêtement d’Erding dans le match de tout faire du pied gauche. Déja qu’il est pas brillant pied droit… Ses frappes et passes étaient ridicules.

  18. je reconnais que j’ai du mal à mettre 0 à mes poulains… On verra si certains le méritent dimanche. J’espère que non sinon ça va barder!

    Merci pour vos compliments sur ma prose, ça fait plèz’!

  19. Haa Paris et sa crise. Non mais regardez moi ces couilles diabétiques, pas une once d’orgueil. Je comprends pas comment des fillettes avec un mental digne de Caliméro arrivent à un tel niveau de médiocrité. Tocards !

    Je veux bien qu’on se lâche sur Bodmer et Erding mais la qualité des deux garçons n’est plus à prouver. Début de saison, Bodmer/Gameiro c’est au moins un but par match. Erding s’est perdu il y a un an mais merde pourquoi il refait pas sa première saison bordel ?!

    Après sur le terrain c’est toujours la même merde. Des gars qui se cachent aux quatre coins du terrain, Nêne qui joue tout seul, etc… Soit les mecs lisent la presse et veulent Ancelotti soit Antoine gueule pas assez fort. Je dis mettons en place les primes de défaite qui seront reversées aux supporters sous forme de places gratuites, parce qu’au rythme où ça va, Canal ne pourra plus annoncer un Parc comble à chaque retransmission.

    Désolé pour l’épanchement anal, mais ça fait du bien.

  20. Club de looser, club de looser… Je vous trouve bien rapide en besogne sire Spado. Quand on est devant, la saison est longue, mais quand on perd trois match, on redevient éternels perdants, essentiellement marqués par la défaite.

    Quand au manque d’humilité, on vous emmerde doucement. L’humilité à 85 millions d’euros, c’est pour les tocards. Cette équipe elle doit se qualifier en champion’s league, point barre. Elle est au-dessus en terme de qualité. Les histoires de trois titres, et pas une défaite, c’est des délires journalistico-qataris. Or, de ce que je vois en ce moment, on est dans les objectifs.

    J’irai même plus loin, à voir le nombre de personnes qui attendent avec impatience notre chute, ce sera avec un grand plaisir que je vous retrouverais à la fin de la saison, quand on sera devant. Parce que oui : on est toujours en course dans la plus importante des compétitions, devant tous nos « adversaires » directs. On a fait deux mauvaises semaines. Pas grave, ils les feront aussi, tous, y compris montpellier.

    La crise de novembre, on l’empapaoute, les rageux de novembre, on les fourre à la graisse d’oie. Quand je vois ce que j’ai subis en supportant ce club depuis bientôt vingt berges, je suis et je reste tout à fait tranquille. On a les moyens, on a la qualité, on aura bientôt la full compétence. Ca va tourner et vous ferez moins les malins.

    Bande de poules rousses !

  21. Merci Toufik de poser les couilles au milieu de tout ce déferlement anal.
    Le point positif de la défaite d’hier, c’est qu’elle relativise la « perf » des tatas sardines.

  22. Totalement d’accord avec Toufik van Pépé ! Paris est 2ème, et tout le monde se délecte de cette « crise ». Mais ça fait combien d’années que le PSG n’a pas pu raisonnablement envisager une place qualificative en LDC ? C’est déjà un grand progrès ! Après, ce que je trouve regrettable, c’est que cette « crise » est largement alimentée par le camp parisien. J’espérais un peu plus d’unité de la part du staff.
    Et j’en profite pour féliciter l’auteur de cette académie que j’attends toujours avec impatience. Bon boulot, gamin !

  23. – Eliminez de la C3 (à 90%),
    – Complètement à côté de la plaque depuis 3 matchs,
    – Sans entraineur,
    – Très certainement 3ème à la trêve,
    – 85 millions claqués
    – Un investisseur blasé

    Bref @Toufic, je ne pense pas que votre situation soit « bonne », mais certes, je sais aussi que ces 20 berges tu as du avoir une vie complexe en supportant cette équipe donc j’entends bien ta positive attitude.

    Cependant tout ca c’est faire du Mourinho sa première année au Real, 1 coupe du roi c’est superbe…oui mais non, avec son effectif l’attente était le Championnat au minimum.

    Arrêtez de vous complaire dans vos casi-reussite puisqu’il n’y en a pas. Quand tu claques du pognon tu veux pas attendre 3 ans pour être champion de Ligue 1. Alors peut-être que le PSG sera champion cette saison car c’est encore long, mais soit les joueurs le font exprès pour virer AK (théorie du complot peu plausible) soit vu leur prestations il va être très compliqué de viser quoique ce soit.

  24. Le PSG a toujours été une équipe de coupe + que de championnat. Cette année, on se fait sortir par des promus en Moustache Cup, on va perdre au dépens d’un club autrichien en Europe et on sera sûrement éliminé par Plouans les eaux en CDF. Mais du coup, on peut espérer un truc sympa en Championnat je pense !

    Le chat noir c’est peut être pas Nasser mais plutôt Douchez. Y’a t’il une autre fonction chez Tiéné que le « je cours et je centre fort au second poteau, ah merde y’a personne » ? Et j’ai compris : en fait, pour que tu mettes la même note à Bodmer qu’aux autres, il faut qu’ils aient tous 1 ! Au passage, le site que tu sors pour te légitimer est loin d’être une référence au passage, en témoigne leur titre sensationnaliste et leur fautes de français : le 10Sport parisien (en + ils sont en partenariat ! Surement pour une association de malfaiteur contre la langue française)

    Un peu sévère avec Jean-Cricri mais bon …

  25. @Benji

    1°/Quand je vois le jeu produit par le Real actuellement, je me dis que tu n’as rien compris. Mourinho a fait fort mais pas assez la première année. Pour l’instant le début de deuxième saison lui donne totalement raison. Sans fondation, pas de cathédrale.

    2°/ 85 millions (dont 45 sur un seul joueur), ça ne suffit pas pour faire une équipe. Surtout quand tu commences avec un groupe en fin de cycle (makélélé, traoré, giuly, coupet), physiquement ou mentalement à bout (hoarau, erding).
    De plus, la pression est énorme, accentuée par les proprios, les média et les concurrents, et doit être prise en compte.
    Enfin nous connaissons tous la L1 et ses équipes de contre recroquevillées. Dans un championnat avec 7 AJAs et 4 Lorients, essaye donc de tout péter.
    Dans ces circonstances, je considère qu’on s’en sort bien, et qu’en gardant la tête sur les épaules tout se passera bien.

    3°/Alors, si dans ces circonstances, tu demandes à une équipe que, comme beaucoup, tu ne portes pas dans ton coeur, de tout écraser alors que c’est irréalisable, c’est pour trois raisons au choix :
    -Tu lis l’équipe, ce dont je doute car sinon tu ne serais pas sur HJ.
    -Tu aurais bien voulu la mallette de billets, tu ne l’as pas, donc tu rages comme une gagneuse qui voit sa copine partir avec Snoop Dog.
    -Tu n’a pas la capacité à mettre en perspective historique les faits qui se présentent à tes yeux. Ton handicap te dispense donc de mes paroles fielleuses.

    Pour finir :
    Si, en avril dernier, quand le PSG s’effondrait misérablement dans la course à la champion’s league, on m’avait dit que je serais aussi confiant cette année, j’aurais bien eu la gaule. Et bien la gaule, je l’ai toujours. Pas un impuissant moi. Il faudra plus que deux autrichiens pour me faire débander.

  26. @Benji : On parle principalement foot sur Hors jeu, donc ce serait pas mal que ceux qui en parlent s’y connaissent un minimum ce qui ne semble pas etre ton cas.
    Le jour ou tu verras qu’on met 80 millions sur la table et qu’on gagne tout et tout de suite tu me fais signe.

    Pour le reste je crois que Toufik a bien résumé la situation

  27. @Benji

    Ce serait pas mal d’avoir un minimum de connaissance footbalistique pour parler foot ce qui ne semble pas etre ton cas. C’est pas parcequ’on pose 80 millions sur la table que l’on va tout gagner et tout de suite… une equipe ca se construit pour info.
    L’objectif c’est la qualif pour la champion’s le reste ne sera que du bonus.

    Pour le reste je crois que Toufik a assez bien resumé la situation

    A bon entendeur…

  28. Quand même , j’ai eu un peu honte hier , même avec une compo A bis.

    C’était Salzbourg en face , merde !!!!

  29. Vous avez encore mal au fion à cause du match de dimanche, les plus touchés sont restés à la maison pour se foutre la même crème anale que l’éditeur.

    Hier, vous ne pouviez pas courir, ça pique toujours, c’est tout.

    @Toufik : finalement, l’argent serait-il le viagra du supporter de football ?

  30. @Moké A te lire, j’ai l’impression que ce serait plutôt l’éphémère certitude dégagée d’une victoire sans lendemain et le réconfort qu’elle peut apporter quand on a déjà fait le tour de sa propre médiocrité. Mon érection à moi est naturelle car liée à l’excitation générée par une jouissance prochaine, inévitable, et qui sera totale compte tenu de l’adversité.

    @Jaune Hochet Moi j’ai ris, cher ami, en me souvenant de la seule prière de ma vie, adressée au Dieu farceur qui avait bien voulu laissé Amara Diané mettre un pion à Sochaux en cette dernière journée de championnat 2007-2008. Salzbourg, ou que sais-je, t’en verra d’autre des sales -très sales- performances. Avoir la rage, à la limite c’est normal, mais quand tu es pas sur le terrain, t’as pas à avoir honte. C’est eux les buses.

  31. « l’éphémère certitude » comme un symbole de Kombouaré qui voit jouer son onze de départ.

    « Victoire sans lendemain »..Des victoires qui ont suivi des clasico gagnés, il y en a déjà eu. Tu as du avoir la télé en même temps que ta gaule. C’est à dire récemment.

    « Mon érection à moi est naturelle car liée à l’excitation générée par une jouissance prochaine, inévitable, et qui sera totale compte tenu de l’adversité. » ça sent bon la pollution nocturne.

    Nan mais plus sérieusement, AK s’en foutait de cette compétition pour laisser des joueurs à la maison ? Pourtant, les ambitions de titres sont grandes au niveau du patron.

  32. Toufik passe sur le divan en rageant contre les médisants.

    Moi je préfère rager sur ce que je vois sur le terrain. Car comme tout bon supporter parisien ce qui me fait le plus chier ce n’est pas les réflexions à la mode l’équipe sur l’instabilité et tout, ça je l’ai accepté le jour où le PSG m’a choisi. Non ce que je n’accepte pas ce sont des joueurs démissionnaires mentalement sur la pelouse dans un relent des années 2000 où les patrons étaient des Pierre-Fanfan et les artistes des Charles-Edouard Coridon…

    On sait bien que c’est de la construction, mais ça doit commencer par de l’envie à tous les étages, un mental sans faille !

    Les débuts de Manchester City c’est une pelleté de transfert pour faire venir des joueurs avec une ambition du niveau du club, donc beaucoup de turnover au fil des ans et un jeu qui se construit sur une solidité chose que Kombouaré ne semble pas comprendre pour l’instant. Mais quand je vois Ménez sur le terrain j’ai envie de pleurer.

  33. Coucou, le lacanien est de retour !

    J’ai été devin dans l’affaire en prédisant l’assomption de Makélélé (peut être futur entraîneur ce samedi 3 comme l’annonce l’Equipe) en prédisant le nouveau nom de la station Pte de St Cloud (Parc des Princes)) qui deviendrait la station ligne 9 : MAKELELE. Ainsi, l’on pourra s’écrier, MAKELELE, « Tout le monde descend »…en L 2 ?

  34. le lacanien appelle Max Gromerdier à son secours pour que le site i nen naffiche mon message sur MAKELELE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.