L’Eredivise Académie, 12ème journée

Service minimum cette semaine pour l’Eredivisie academy. Frite Philippe proteste. Contre quoi il ne sait pas mais il proteste. C’est dans l’air du temps il paraît.

FC Utrecht – Ajax : 6-4
Buts : Asare (16′, 54′), Duplan 19′, Bovenberg 49′, Mulenga 52′, Kali 90’+6′ pour Utrecht / Bulykin (8′, 41′), Ooijer 32′, Eriksen 72′ pour l’Ajax.

Pfff un match qui finit sur un 6-4 c’est trop long à résumer. Heureusement pour Frite, l’ami Rhinit avait choisi le bon moment pour effectuer son grand retour. L’excellent résumé donc et les notes des Ajacieden c’est par là.
La conséquence de cette défaite c’est l’Ajax qui est maintenant à 11 points du leader. Difficile d’imaginer l’Ajax comme un candidat au titre et ça ce n’est pas Frite qui le dit, c’est Beerens joueur de l’AZ. Pour rajouter du malheur au malheur ou du bonheur au bonheur c’est selon, l’Ajax sera privé de Theo Janssen et Siem de Jong tous deux blessés pour plusieurs semaines.

Feyenoord – NEC : 0-1
But : van der Velden 7′ pour le NEC.

Grosse polémique au sujet de l’arbitrage dans ce match. Le seul but du match est entaché d’un hors-jeu flagrant. Sur un coup franc excentré, deux joueurs du NEC dont van der Velden sont déjà hors-jeu de deux bons mètres au moment de la frappe. Bien aidé par cet avantage, van der Velden place une tête hors de portée de Mulder. A la mi-temps, l’arbitre assistant auteur de cette bévue laisse sa place au quatrième arbitre pour cause de « blessure au mollet ».
Le NEC conservera cet avantage jusqu’à la fin du match malgré 10 dernières minutes où Feyenoord poussera. Mais Feyenoord se montrera trop maladroit, à l’image de Fernandez incapable de cadrer sa tête à 6 mètres du but .
Suite à cet incident de jeu, la KNVB, la fédération de football néerlandaise, a réagi en déclarant que la FIFA devait accélérer l’expérimentation de la technologie sur la ligne de but. Le rapport ? Aucun. Mais Frite aimerait bien connaître l’adresse de leur koffieshop à la KNVB.

PSV – Heracles  : 4-1
Buts : Toivonen 49′, Lens (58′, 63′, 89′) pour le PSV / van der Linden 13′ pour Heracles.

L’homme du match s’appelle Jeremain Lens. Laissé sur le banc depuis quelques semaines, Fred Rutten lui préférant Labyad au poste d’ailier droit, Lens entre en jeu au retour des vestiaires à la place d’un Wijnaldum pas très en jambes. Lens est d’abord à l’origine de l’égalisation en délivrant un centre pour Toivonen. L’ex-joueur de l’AZ profite ensuite d’un bon travail de Mertens côté droit pour pousser le ballon dans les filets. Ses deux derniers buts sont pratiquement identiques. Lens sur le flanc droit de l’attaque PSV’er reçoit le ballon de la gauche, repique au centre, fixe le défenseur et envoie une praline.
Avant cela, le PSV avait été mis en difficulté en première mi-temps par une équipe d’Heracles très bonne dans la conservation de balle. L’ouverture du score plutôt logique est venue de van der Linden sur corner. La défense centrale d’Heracles avait été très solide à part sur l’action qui a amené le penalty pour le PSV. Mais Wijnaldum manque la transformation pour la seconde fois cette saison.

Twente – De Graafschap : 4-0
Buts : Wisgerhof 40′, de Jong 60′, John 62′, Fer 85′ pour Twente.

En Eredivisie quand une équipe de bas tableau se déplace chez un gros du championnat, la physionomie du match est souvent la même. Regroupés en défense, les visiteurs sont ultra-dominés. Deux questions se posent alors. A quand le premier but et combien de buts au total ? Réponse pour ce Twente – De Graafschap : 40ème minute et 4. En résumé, le FC Twente a eu la partie très facile. Toujours appréciable surtout après un match d’Europa League

AZ – ADO Den Haag : 3-0
Buts : Holman 11′, Maher 64′, Altidore 83′ pour l’AZ.

Comme Twente, l’AZ n’a pas eu de problème pour se débarrasser de son adversaire du jour. Très peu mis en danger par ADO, l’AZ a profité des erreurs défensives d’ADO Den Haag pour poursuivre sa série de 10 matches sans défaite. En début de rencontre, sur une ouverture de Beerens, Holman complètement esseulé dans les 16 mètres 50, a tout le temps de contrôler et de frapper côté court. En seconde période, Beerens toujours lui profite d’un mauvais contrôle du défenseur central Horvath pour se retrouver en face à face avec le gardien mais bute sur ce dernier. Maher avait suivi et marque le but du break pour l’AZ. Enfin, à la 83′ Altidore perfore la défense haguenoise à l’arrêt et score son quatrième but de la saison. Rasmus Elm n’a pas marqué, mais le Suédois a réussi un match de grande classe et si l’AZ se retrouve en haut c’est en grande partie grâce à lui.

VVV – Excelsior : 0-0

Pas de vainqueur dans le duel de la peur et des fesses serrées entre le VVV avant dernier et la lanterne rouge Excelsior. Un match d’une qualité moyenne voire très très moyenne (©Courbis). Très peu d’occasions de buts, les deux équipes ont montré qu’elles étaient vraiment les deux plus faibles ce championnat et que les deux dernières places du championnat leur étaient réservées. A noter que c’est seulement le troisième 0-0 de la saison en Eredivisie tous matches confondus.

NAC – Vitesse : 1-0
But : Gorter 45’+1′ pour le NAC.

Roda JC – Heerenveen : 1-2
Buts : Vukovic 55′ pour Roda JC / Assaidi 42′, Djuricic 49′ pour Heerenveen.

RKC – FC Groningen : 1-1
Buts : Duits 17′ pour le RKC / Andersson 73′ pour Groningen.

Le but de la semaine :

Lens et sa série de passements de jambes qui mettent le défenseur d’Heracles littéralement sur le cul.

Séquence nostalgie :

Jan Vennegoor of Hesselink a signé la semaine dernière un contrat jusqu’à la fin de saison avec le PSV et a effectué ce week-end son grand retour au Philips Stadion. VOH a même failli marquer sur son premier ballon dans un style vennegoorien. Sur une longue ouverture, VOH au duel avec le défenseur contrôle et frappe d’une manière acrobatique, mais le gardien adverse était vigilent.
Par contre sur l’action suivante, on a vu que la vitesse de course qui n’était déjà pas son point fort est équivalente maintenant à celle d’un gros membre.
Bref, pour fêter, le retour de Jan Vennegoor of Hesselink sous le maillot du PSV Frite vous offre le résumé de son plus beau match sous les les couleurs rouges et blanches : la demi-finale retour de Champions League 2004/05 contre le Milan.

Le classement

1 AZ 31 +20
2 FC Twente 25 +20
3 PSV 25 +19
4 Vitesse 21 +6
5 Ajax 20 +12
6 sc Heerenveen 20 +6
7 FC Groningen 18 +4
8 Feyenoord 18 +4
9 Heracles Almelo 16 0
10 NAC Breda 16 -1
11 FC Utrecht 15 0
12 RKC Waalwijk 14 -7
13 NEC 13 -6
14 ADO Den Haag 13 -10
15 Roda JC Kerkrade 12 -18
16 De Graafschap 9 -15
17 VVV-Venlo 7 -17
18 Excelsior 6 -17

Si vous voulez connaître les derniers infos du championnat néerlandais, Frite Philippe est maintenant sur Facebook. Une page Eredivisie academy a même été créée. Si vous avez des questions, commentaires, critiques, insultes à propos de l’Eredivisie academy, Frite se fera une joie de vous répondre surtout aux insultes.

Le comité

3 Comments

  1. Souvent le même scénario avec Heracles, ils tiennent une mi-temps face aux gros.

  2. C’est pas faux Rhinit. Je propose Puel comme coach d’Heracles ça permettra d’être au point au niveau de la condition physique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *