à la limite du footballistiquement correct Twitter facebook
 
Un autre football est possible

Horsjeu est fier de faire partie d'Alterfoot, le portail alternatif.

 




 

Les Francis Van Nobel 2011

Mardi 3 janvier 2012

Suite au succès planétaire de leur première édition (qui a tout de même débouché sur une reprise de Bernard Morlino par L’Equipe Magazine…) ils sont de retour, en force, comme un symbole. Et le niveau est toujours Tina Arena.

 

Les Francis Van Nobel 2011

Vous avez sans doute lu les maxi best ofs comité 2011, si vous ne l’avez pas fait, ils sont ici.

A partir de ces compilations, vos commentaires nous ont aidé à extraire une liste de 10 nominés pour trois grands Francis Van Nobel, et trois « second rôles ». Vous avez jusqu’au 26 Janvier 23h59 pour voter (un vote par adresse IP, cherchez pas à tricher on n’est pas sur des concours de con de blogs de l’année hein…?). Pourquoi le 26. PArce que le 27 c’est l’anniversaire de l’éditeur bel homme. C’est tout. Ah non, au fait, vous pouvez partager le petit module de vote, n’hésitez pas à le faire si vous avez des préférences.

Sans plus tarder, les nominations:

Les trois grands Francis Van Nobel

Ils constituent la fusée à trois étages propulsant le monde médiaticofootballistique dans le grand vide (inter)sidérant, comme un symbole.

Le Francis Van Nobel stade Oral

Sont nominés:

«Monsieur Gillot, arrêtez d’insulter vos joueurs s’il vous plait. »
Sébastien Moreira, arbitre de Nice-Bordeaux, s’est bien marré.

« Montpellier champion de France ? Mais si je suis Marseille, Paris, Lyon, Lille ou Rennes, je me poignarde le cul avec une saucisse ! »
Loulou Nicollin. Il faut que cet homme soit un jour dans le salon du tirage au sort de la Ligue des Champions. Avec Mézy si possible. La France quoi.

« Je suis en priorité footballeur, mais j’aimerais bien pouvoir discuter avec Bernard Thibault, le leader de la CGT. À la base, j’ai la chance d’être intelligent. Je peux reprendre mes études après ma carrière, pour, pourquoi pas, me lancer en politique. »
Stéphane M’Bia.

« A l’OM, une seule personne décide, c’est Margarita (Dreyfus) et Vincent Labrune. »
Au contraire, Didier Deschamps.

« Tiens, regardez les photos des gamins de notre centre! Quand j’en croise un, je sais dans quelle équipe il joue, etc. Moi, ça me fait bander, ça me fait rêver pour l’avenir. »
Gervais Martel, une autre image du Nord-Pas-de-Calais, mais pas que.

« Oui, on peut dire que j’ai raté ma saison, mais c’est avant tout collectif »
Alou Diarra : c’est de ma faute des autres.

« Khadafi est un homme que j’ai toujours admiré. Je dis la vérité, je le connais et je connais bien son fils Saif. Ce sont mes amis (…) Je ne sais pas exactement ce qu’il se passe en Libye. Mais ce doit être vraiment dur pour Khadafi et sa famille. »
Applaudissons tous en chœur El Hadji Diouf et son carnet d’adresses digne d’un membre du gouvernement français.

« Ce que j’aime c’est aller au café, à Arras, m’asseoir à coté du mec qui a travaillé dur toute la semaine et l’écouter me parler de son chien. »
Benoit Assou-Ekoto.

« Souleyman, le propriétaire, en associant sa volonté à mon talent, a permis que le rêve de milliers d’Africains devienne réalité. »
Les enfants rêvaient que Samuel Eto’o gagne 20M€ à l’année ? Ils sont cons ces enfants tout de même…

« Avec Jordan, on se connait très bien depuis notre plus jeune âge. »
André Ayew. Vraiment ? Et votre frère, c’est comme un frère pour vous ?


 

Le Francis Van Nobel du stade Anal(ytique)

« C’est marrant, au niveau du replacement, là où j’avais vu le plus de similitudes avec Lorient, c’était à l’époque du Liverpool de Benitez. Déjà, lorsqu’il officiait à Valence, je voyais des coïncidences troublantes en ce qui concerne le respect des distances, le respect des couvertures. Les informations circulent en Europe… »
Christian Gourcuff est tout de même un trop grand homme pour mener cette affaire de plagiat devant les tribunaux.

« Mon style, c’est jouer dans l’axe et recevoir de longs ballons, comme à Monaco. C’était un jeu direct, et ça marchait. Ici, il faut faire des passes, tout ça… On joue au football. C’est plus compliqué. »
Moussa Maazou
, l’attaquant le plus flexible du monde.

« Avec Tigana, le courant passe toujours, maintenant il faut que cela se concrétise sur le terrain. Il a demandé quelque chose à la défense, elle ne l’a pas fait, il n’a qu’à s’expliquer avec elle. »
Alou Diarra
n’est jamais loin d’un Maazou.

« Pour être champion de France, il faut que l’entreprise de spectacle que vous dirigez tienne simplement sa part de marché. C’est à dire marque entre 68 et 75 buts par saison. A raison d’un investissement de 1 million d’euro par but, vous êtes condamné à disposer d’un budget avoisinant 70 millions d’euros.»
Patrick Le Lay
est un grand romantique

« Samir Nasri, il est d’une intelligence rare dans la gestion de sa carrière. [...] Parfois, à l’OM, on dormait dans le même lit tellement on se racontait des histoires, des anecdotes. Il a toujours été intelligent.»
Niang évoque l’intime avec intelligence.

« Il y a un gouvernement mondial qui est en train de se mettre en place. C’est la réalité. La bible en parle. Les médias sont très forts et préparent les gens à accepter une certaine pensée. On se prépare à un nouvel ordre mondial. Dans quelques années, un homme va sortir de nulle part et va gérer différentes nations. Les gens influents le savent depuis très longtemps. »
Oscar Ewolo.

« Dans l’élaboration du jeu, l’OM n’a rien à voir avec le Barça. »
Franck Sauzée. Merci beaucoup Franck, ça avait échappé à beaucoup de monde

« Le tournant du match
66eme minute
Ce n’est pas le tournant du match, mais cela aurait pu l’être. »
Aurélien Canot
, football365.fr

« La jalousie c’est pour les femmes, c’est une maladie des femmes. »
El-Hadji Diouf
, BHL sénégalais.

«Et vous allez voir, ça va me retomber dessus»
Waldemar Kita
. Un vrai être humain, et un vrai héros, messieurs dames.

 

Le Francis Van Nobel de Littérature

«Direction l’autrich (Pr lé gen ki comprène pa lécritur texto lizé pa au lieu douvrir vo féss) Jpass le salam a tt les otre vré parizi1 »
twitter de Mamadou Sakho

« LE SEPTIEME POUR L’OL!!!!!! JIMMY BRIAND FINIT LE BOULOT!!! Il est hors jeu mais on s’en branle!!! »
Le live de 20minutes.fr

« Gignac, il s’est suicidé tout seul. »
Daniel Bravo n’a besoin de personne lui non-plus.

« Mais avec Lyon et le plus gros budget de France à sa disposition, c’est le néant depuis bientôt trois saisons, excepté une historique demi-finale de Ligue des champions dont on ne cesse de nous rabattre les oreilles mais qui s’apparente surtout à un arbre enchanteur cachant la forêt de la suffisance »
Le10sport.com complètement sous cristal

« Messi vient d’une autre galaxie, c’est un Martien ! »
Christian Jeanpierre nous apprend que Mars est dans une autre galaxie.

« Ce résultat va peut-être aplanir les braises ».
Sébastien Dupuis de Canal+ a raté son transfert sur Al Jazira Sport…

« On avait une grosse envie, on s’est pris les couilles à deux mains et on s’est fait plaisir »
Ça c’est beau, félicitations à Alexandre Bryssinck, défenseur du White Star Woluwe qui nous offre cette anthologie digne de la Pléïade, aux micros de TV Bruxelles, après une victoire contre le FC Brussels.

« C’est pas un secret de polichinelle. Tout le monde le sait maintenant.»
Le Grand Manu Petit.

« De Funès, j’aurais aimé le connaître de mon vivant (sic).»
Fabien Laurenti. C’est très con.

« C’est après que cela s’est gâté. Dans l’attitude surtout, avec Michel Bastos, comme symbole de celui qui ne veut pas défendre, et Cris, comme symbole de celui qui ne sait plus le faire. »
Régis Testelin, L’Equipe symbolique. .


 

Les Francis Van Nobel seconds rôles:

 

Le Francis Van Nobel de la recherche

Personne n’osait (se) poser la bonne question

… sauf Luis Fernandez sur le plateau de 100% Foot :
« Franchement dans l’Equipe d’Angleterre, à part Walcott, y a qui qui est titulaire dans un grand club ? »

… sauf un supporter lyonnais et Aly Cissokho dans un question-question:
« Je suis supporter, est-ce que je peux remettre en question tes performances ?
-Et ta mère, je la remets en question ? »

… sauf Le Foot Hebdo à propos de Marouane Fellaini, en sous-titre…
« Est il en train de déféquer dans une voiture ou de faire l’amour avec la sœur de Wayne Rooney ? »

… sauf maxifoot.fr :
« Du racisme dans le football français ? »
Non. Mais non, pas chez nous, allons.

… sauf sofoot.com :
« Aguero, future recrue du LOSC ? »

…sauf Cheikh Diabaté :
« Vous ? Vous voulez m’envoyer en réserve ? »
Il n’avait pas compris la question de Gaëtan Huard en réalité. On espère qu’il comprend mieux les consignes de son coach.

…sauf Sharkfoot :
« Les joueurs noirs sont-ils des bourrins ? »

… sauf Le Parisien :
« L’absence de Guillaume Hoarau va-t-elle handicaper le PSG ? »

… sauf L’Equipe à Mathieu Valbuena :
« Vincent Labrune, le président marseillais, veut faire de vous le Maldini de l’OM. C’est jouable ? »
C’est de la faute de Labrune, mais tout de même…

… sauf football365.fr à Cédric Bakambu :
« Est-ce que Sochaux est une ville agréable quand on est jeune ? »

Le Francis Van Nobel de didactique comparative appliquée

« Pour avoir le ballon d’Or, il faut être au-dessus de tous ceux qui sont à ton poste, il faut avoir la classe comme Laurent Blanc. Aujourd’hui, devant moi il y a Piqué, ouais. Puyol non, et sinon, il y a Maldini et Blanc. Mais ils ne jouent plus »
Stéphane ‘Patron’ M’Bia, futur ballon d’or bien tranquille donc.

« Tout le monde trouve injuste qu’une équipe qui ne mérite pas obligatoirement soit de suite cataloguée joueuse et offensive, et à l’inverse, comme nous, on garde cette étiquette (défensive), comme à une époque, malheureusement, les juifs avaient leur croix (sic) sur le manteau aussi ».
Alain Casanova, archi favori à chier.

«Je lui ai dit que j’étais une Ferrari et qu’il me conduisait comme une Fiat. »
Zlatan Ibrahimovic à Guardiola, sans faute de frappe.

« Eden Hazard est belge mais il a préféré faire sa carrière en France comme Annie Cordy et Plastic Bertrand»
Hervé Mathoux aux Oscar du foot… La Belgique qui n’avait pas besoin de ça se retourne dans sa tombe.

« Tout juste âgé de 18 ans, Pogba pourrait même, selon de nombreux observateurs, intégrer le groupe professionnel Mancunien dès la saison prochaine. Et celui que l’on appelle déjà « le nouveau Vieira » ou le « Giresse blanc » pourrait faire du bruit… »
Tf1.fr. Le comité a un gros faible pour celle-ci.

« La demande qui dépasse les seules frontières du football, vise à déterminer la place exacte de l’homme dans la société. Question existentielle. En l’occurrence, celle du joueur dans l’équipe. »
Denis Chaumier parle du ballon d’or.

« Neymar est meilleur que Messi et Santos que Barcelone »
Et Pelé est aussi bon que Bernard Morlino.

« Si je devais choisir ce qui est le mieux entre le football et le sexe, je dirais le football. C’est 90 minutes de pur plaisir et je ne peux pas toujours dire ça du sexe. Mais ça dépend de la rencontre et du score ! »
Salomon Kalou. Le comité préférerait vérifier plutôt que le croire sur parole.

« Il me ressemble un peu. En plus décisif, quand même. »
Vincent Guérin parlait d’Iniesta.

« Si l’Ajax avait joué dans le plus grand championnat du monde, j’aurais pu devenir le John Terry de l’Ajax. »
John Heitinga


 

Le Francis Van Nobel du gras titre

«Un bon Kaka demande de la patience explique Mourinho »
foot01.com

« Un ASSE-OL très ouvert »
Thomas Pitrel
, sofoot.com, de plus en plus inspiré par l’humour anal gaping d’horsjeu.net.

« Photo: Le vélodrome toujours silencieux à l’OM »
Foot01.com
. C’est vrai qu’on voit bien le silence sur les photos, même avec le son en fond on entend pas un bruit. CJP likes this.

« J’adore la testostérone ! »
L’Equipe d’après la citation suivante d’Antoine Kombouaré : « Dans un groupe, il y a des ego, de la testostérone. J’adore ça ! »

« Diawara « picole », et alors? »
Eurosport.fr.

« Une équipe française gagnant la L1 ? Benitez y croit un peu »
Foot01.com. Même les compétitions nationales, on va les perdre alors ?

« Lampard explore sa copine à la plage »
Le10sport.com est aussi raffiné.

« André et Jordan, frères et fils »
France Football
.Le Ghana a des habitudes que le comité ne soupçonnait pas.

« Traoré : «Finir dans les trois» »
lequipe.fr. Ah l’ambition. Même Rocco n’y arrive pas.

« Al Jezira bien qui rira le dernier »
Bernard Mabille s’est infiltré dans les cerveaux de sofoot.com

 

Les Francis Van Nobel de Gros Honneur

Après avoir récompensé Bernard Morlino et Fabrice Jouhaud pour la première édition, le comité se devait d’honorer à nouveau des acteurs majeurs de la scène footballistique française.

Cette année, deux Francis Van Nobel de Gros Honneur sont décernés, les gros membres ayant longtemps hésité à en décerner un troisième (une bière offerte à celui qui devinera le nom de la personne qui était en course pour ce Van Nobel de Gros Honneur)

Sans plus tarder, nos deux chouchous 2011:

- Chronofoot.com.

Ils nous avaient déjà effrayé en début d’année, lorsque l’un de leurs stagiaires avait cru déceler quelque chose d’anormal dans une interview de Heinze et s’insurgeait contre le travail des enfants… On vous laisse l’article surréaliste (pour ne pas en dire autre chose) entier :

« Le défenseur argentin a lâché une petite perle lors d’une interview donnée à La Provence.
Erreur de transcription, faute de Français ou vérité invraisemblable? On ne sait quoi penser de la petite phrase balancée par Gabriel Heinze dans l’interview qu’il a donné à La Provence. Alors qu’on lui demandait si le football lui manquera après sa fin de carrière, voilà la réponse qu’il a donné: « Tout à fait. J’aime parler football. Et je ne sais pas faire autre chose. C’est une passion. Tu te rends compte, c’est ton métier, on te paie pour faire ce que tu aimes depuis l’âge de quatre ans; nous sommes des privilégiés, c’est le plus beau métier du monde ».
L’ancien Parisien serait donc payé  pour jouer au foot depuis qu’il a quatre ans… S’il n’y a pas eu de faute de sa part ou dans la retranscription de l’interview, on ne peut alors que rester hébété devant ce que Gaby Heinze a déclaré. Il devait être sacrément fort et très surclassé dans sa catégorie d’âge en Argentine… A moins que cela ne relève d’une coutume locale qui nous avait jusque-là échappé… »

Le comité pensait tout de même qu’il y avait une infime possibilité de second degré. Hélas la fin d’année a annihilé tout espoir. Souvenez vous, le drame, dans le comité du 2 décembre 2011. Ici.

- Jean-Claude Dassier

Le comité ne pense pas devoir vous expliquer, mais vous offre un petit florilège et un replay spécial Jean-Claude, alias Jean-Claude Dussier, alias JC(V)D pour les lecteurs attentifs du comité, afin de célébrer ce génie du management sportif et de la bamboula.

« Je vais monter discrètement à Notre-Dame de la Garde dans la semaine. Je ne l’avais pas fait la saison dernière et c’est un manque. On doit le faire quand on est un vrai Marseillais et je crois que je suis en train de le devenir. »
Jean-Claude Dussier, marseillais cheap et donc peu cher.

« Depuis le début, je répète que Didier va rester avec nous. Ça montre que l’herbe n’est pas si mauvaise à Marseille. »
Etant donné votre saison personnelle, Jean-Claude Dassier, personne n’osait en douter.

« J’ai de bonnes relations avec 90 % des supporters. Ils sont derrière le club, exigeants parfois, trop sans doute. La satisfaction est de les avoir dans les virages, pleins tout le temps. Un club sans supporters, ça s’appelle Monaco. »
Jean-Claude Dussier tire sur l’ambulance dans le bateau. S’il rejoint Monaco, on lui ressortira.

« Hélas, on a perdu Mbia pour trois ou quatre matches en espérant le retrouver d’ici la fin de saison. On finit un peu sur trois pattes.»
Jean-Claude a la gaule.

« Après, j’ai eu un peu trop confiance en moi, ça m’a vite sauté à la figure. Mais il faut arrêter de croire que je suis puceau dans le football. »
Jean-Claude Dussier n’a rien compris à ce qu’on lui reprochait.

« J’ai eu la pétoche, à mes débuts, je l’admets. Lors de la première réunion avec les supporters, tu ne sais pas trop où tu vas. »
Jean-Claude Dussier peut se rassurer, maintenant, ce sont plus les supporters marseillais qui ont la pétoche quand il prend la parole.

« C’est comme la musique, c’est une joie sans mélange. »
Jean-Claude Dassier a bu dans toutes les gourdes du vestiaire de l’OM.

« Concernant les ventes éventuelles, je ne suis pas Madame Soleil. »
Jean-Claude Dassier tient plus de Paco Rabanne, en effet.

« Je peux vous garantir que ce lundi après-midi, il va y avoir une explication de gravure et elle va être assez sportive. Les Yankees et les Winners, eux, ne sont nullement en cause. Mais s’il y en a qui veulent faire joujou en balançant des fusées depuis l’extérieur du stade, comme cela s’est produit, on va faire joujou aussi »
Seigneur, Jean-Claude Dassier se prend pour le Bouillon et va faire les gros yeux.

« Il veut peut-être qu’on lui dise qu’on l’aime. Eh bien je lui dis ! Oui Didier, on t’aime et on aimerait que tu restes !»
Jean Claude sait que l’amour est toujours le plus fort. En tous cas chez les Bisounours.

Replay…

 
Vos commentaires (vous pouvez créer votre gravatar en cliquant ici)
  • JPRJeanPierreRomain dit :

    Pas facile ;)

  • Tonton Danijel dit :

    J’ai hésité un peu (sauf pour Casanova)… Maazou va bientôt recevoir le ballon de plomb (j’espère), donc le VN du Stade Anal je l’offre au romantisme de Patrick Le Lay. Ah oui, et celui de littérature à Sakho, pour tous les chatons qu’il a tué avec son langage kikoo-lol.

  • Doblejuan dit :

    Devoir accompli… afin de ne pas me laisser influencer par les rumeurs qui ne manqueront pas de fuser de toute part d’ici la cérémonie de clôture.

  • Spado dit :

    Très belle sélection, ça ne va pas être facile de choisir entre toutes ces pépites, je voterai donc 2 fois, le premier sera le choix du coeur, le second celui de la raison…
    Alou Diarra, M’bia, Dassier, Deschamps…on a quand même beaucoup d’intellectuels à l’OM! Ce cru est encore meilleur que celui de l’an passé, j’espère qu’Alou Diarra sera récompensé pour ses performances collectives, ainsi qu’El Hadji Diouf, ce grand visionnaire, pour ses fulgurances.

  • Petit-Louis Fernandel dit :

    just did it!

  • Jacques Brol dit :

    Le 3ème potentiel Van Nobel de Gros Honneur c’était Franck Ribéry ? Ou Stéphane M’Bia ?

    En tout cas très difficile de choisir entre tous ces génies que vous nous proposez.

  • Padls dit :

    Extrait de l’ouvrage « Mes choix les plus profonds expliqués par ma bouche », Padls, Editions P.O.P.O.L. :

    « Alors pour le Van Nobel Oral le choix se situait entre Loulou, Diouf et Ayew. Un choix du coeur tempéré par la raison. J’écartai ainsi Ayew, victime d’une bourde bien compréhensible pour un norvégien candidat écolo. Diouf était lui aussi mis de côté, le texte n’étant pas assez travaillé et le contenu trop premier degré. Je retenais donc Loulou qui en une phrase réconcilie oralité, analitude et bite (subtilement évoquée à travers l’image de la saucisse), on sent le travail derrière, la volonté de faire et se faire plaisir, bref : le partage ».

  • Padls dit :

    Au stade analytique la plus belle reste Maazou. Déjà, on y parle exclusivement football, ce qui élimine à mes yeux Diouf qui fait pourtant très fort, pourtant… Ensuite on fait concis. Des phrases longues, c’est plus compliqué. Enfin on a ici une analyse qui décrit admirablement et parfaitement le joueur.

    Le talent.

  • PA dit :

    Très bon

Laissez un commentaire