à la limite du footballistiquement correct Twitter facebook
 
Un autre football est possible

Horsjeu est fier de faire partie d'Alterfoot, le portail alternatif.

 




 

Manchester United – Norwich (4-0) : La Raide et Vile Academy livre ses notes

Lundi 4 mars 2013

avantmatch

 

Je vais commencer, une fois n’est pas coutume, par un petit mot gentil. Mais n’en parlez pas trop autour de vous, je ne veux pas niquer ma réput’. Le 2 mars, c’était l’anniversaire de l’Inferanal Wayne Boulet mon fidèle associé sous la bannière de la Raide et Vile Academy. Que tes ennemis soient écrasés par ta force anale et que tes femmes soient assouvies par ton sceptre. Que ta prose guide les Rouges Diables vers les sommets de la Premier League.

Passé l’instant bisounours, revenons en à notre football, parce que bon et oh, faut pas déconner :

Norwich fait partie des trois équipes à nous avoir fait mordre la poussière lors de la phase aller. Sans doute notre plus vilain match de la saison d’ailleurs.

C’est dire s’il faut gommer tout ça et faire mordre la poussière à ces petits canaris, vaillants, certes, mais qui restent néanmoins… Des petits canaris. Et les petits canaris c’est peut-être mignon, mais ce n’est pas costaud. Ça se piétine. Ou ça se mange à la rigueur, frit, accompagné d’un litre de bloody mary. C’est délicieux pour l’apéro. D’ailleurs jetez les dans la friteuse vivants de préférence, leurs petits cris, mêlés à l’huile bouillante, ça ressemble à s’y méprendre au chant dans un morceau de Silencer.

Voila, après vous avoir mis la bave aux lèvres avec ces petits conseils cuisine, place à la compo.

 

composition

 

Surprise. On le pensait blessé, suite à l’attaque d’un vilain cadreur le weekend dernier face à QPR, mais van Persie est bel et bien titulaire. Et avec Rooney. On a beau avoir un match de la plus haute importance mardi face au Real, Ferguson n’est pas décidé à aligner une équipe B face à Norwich. Le titre avant tout. Préserver l’écart avec City est une nécessité.

Reste que Rafael est remisé sur le banc, remplacé par Smalling. Ferdinand sera en tribune, une petite grippe me souffle-t-on. On se doute qu’ils sont gardés au frais pour la Champions League. Enfin au chaud pour Rio, s’il est malade, m’avez compris…

Difficile de ne rien dire sur l’absence de Giggs. Tout le monde s’emballait sur son possible 1000eme match pro, qui plus est, 23 ans jour pour jour après son premier match officiel à United.
Mais le beau Gallois n’est pas là. Sans doute Ferguson préfère-t-il lui offrir un vrai cadeau mardi avec du temps de jeu face au Real… Prestige.

Enfin bref, on a :

 

Comment ça on a joué à 13 ?

Comment ça on a joué à 13 ?

Le banc :  Lindegaard / Rafael / Cleverley / Nani / Young / Welbeck / Hernandez

 

livedirect

 

2′ : Vidic passe un savon à l’arbitre qui l’a gêné dans sa relance. L’arbitre demande à se faire remplacer. Sans succès.

3′ : Johnson oublié côté droit file dans la surface mancunienne, mais préfère tirer (au-dessus) plutôt que de chercher un de ses trois coéquipiers dans l’axe, comme un symbole de Nani.

4′ : Snodgrass se blesse en taclant Kagawa. Le ralenti est formel, le japonnais, lui a placé le coup de pied du dragon à la vitesse de l’éclair.

13′ : Sinon ça va les mecs sont contents d’être sur la pelouse, il fait beau, ils s’aèrent, c’est plutôt sympa.

16′ : Double une-deux entre van Persie et Rooney qui permet au néerlandais de se présenter dans la surface contre Mark Bunn qui récupère la balle au péril de ses bourses. Ben fallait pas sortir et te laisser flinguer. Idiot.

23′ : De Gea touche son premier ballon sur une sortie aérienne, easy.

25′ :Première frappe du match et elle est pour Carrick qui avait gentiment fait l’amour, aux portes de la surface, à son vis à vis avant d’enchaîner du gauche, mais avec trop peu de puissance pour affoler Bunn, même castré.

31′ : Bon Manchester campe côté Norwich, mais il manque clairement la passe qui fera la diff’ dès que l’on se rapproche vraiment du but.

35′ : Norwich est vraiment acculé, sauf que l’on ne tire pas. Kagawa reçoit la balle entre les 6 mètres et le point de penalty et pourtant il préfère redonner à un Rooney pourtant pas forcément très bien placé.

45+2′ : ALERTE CENTRE UTILE DE VALENCIA ! L’Equatorien trouve van Persie en extension qui freine la course du ballon du pointu. C’est Kagawa, en vrai ninja des surfaces, positionné à l’entrée des 6 mètres qui profite de l’offrande et d’un subtile extérieur droit, trompe Bunn. 1-0.

45+3′ : Pour son 72eme tacle à l’arrache de cette première période, Snodgrass écope d’un jaune après avoir dézingué Evra.

Mi-temps : Le principal a été fait juste avant la pause, mais ce fut laborieux. Face à des canaris qui font le hérisson (si), les mancuniens, trop statiques, laborieux, ont peinés à se montrer dangereux. La deuxième période devrait débrider un peu le match. Sinon je vais me coucher.

51′ : Manchester a complètement laissé le ballon à Norwich en ce début de seconde période, de façon un peu trop tranquille. L’occasion pour Snodgrass de se jeter aux 6 mètres suite à un centre de Martin, mais Vidic le contre au dernier moment. Faudrait voir à pas trop s’endormir non plus.

53′ : Bunn qui n’a plus rien à perdre sort aux devants de Rooney qui a été lancé en profondeur et gagne son duel. Foutu castra kamikaze.

59′ : Howson tente sa chance de loin, mais ça passe loin à côté, justement. Bon c’est fini les conneries là, on peut recommencer à jouer ? C’est bon, les défenseurs ont eu un peu de boulot…

63′ : Bon on a un peu chaud. Manchester passe tout près de concéder l’égalisation, sauf que Holt a fait faute sur Evra en remisant de la tête dans les 6 mètres et Martin qui avait suivi à réussi à mettre le ballon au dessus. Oui ça fait beaucoup de « sauf que »… Mais quand même.

65′ : Profitant d’un double appel de Valencia et de Kagawa, Rooney voit le chemin du but s’ouvrir et tire… Mais à côté. Pour le coup, van Persie aurait mérité d’être servi, mieux placé qu’il était.

66′ : van Persie est remplacé par Welbeck.

67′ : Première accélération de Valencia depuis 6 mois… Evidemment il se fait faucher.

73′ : Comment ça encore 17 minutes de jeu minimum ?! Vous êtes sûrs ? Bon. Cleverley rentre pour Anderson.

76′ : Sublime ouverture de Carrick à destination de Rooney dans le dos de la défense. Wazza rattrapé par Bassong, n’en a que faire et le viole d’un subtile crochet avant de servir en retrait Kagawa qui déboule au point de penalty. Le Red Samurai (c’est pas moi qui l’ait inventé, pour une fois) d’un subtile intérieur du pied trompe Bunn pour la seconde fois. 2-0

77′ : Dans l’euphorie totale, Welbeck suite à une percée de Rooney tente sa chance dans le coin gauche de la surface. Et ça ne fait pas but évidemment, Bunn boxant des deux poings.

80′ : Welbeck se fait abattre pat Micheal Turner. Un bel hommage à la vie maritale de Tina Turner. Carton jaune.

88′ : Accélération de Webleck qui repique dans l’axe et sert Rooney. Au porte de la surface, Wazza remet en une touche de balle à Kagawa qui déboule à 200 à l’heure avant d’aller battre Bunn d’une jolie balle piquée. REP A SA OLIVIER ATTON. 3-0

90′ : Norwich est KO. En catatonie. Welbeck lui côté gauche décale tranquillement Rooney à 20 mètres des buts. Wazza élimine un canari pour se mettre plein axe et aller loger une merveille de frappe sous la barre. 4-0. HELICOPTERE !

Fin du match : Emballé c’est pesé. Sans forcer, United a balayé un Norwich complètement bloqué aujourd’hui. Un match sérieux, mais sans avoir eu à trop forcer. Scénario idéal avant le big game de mardi.

Les images qui bougent.

 

diables

 

De Gea (Congé payé/5) : N’a rien eu à faire. Pas un arrêt. Misère.

Evra (3/5) : Avec la petite frayeur en première mi-temps quand Snodgrass l’a gentiment dézingué, captain n’a pas pris de risque en vue de mardi. Je défends. Je monte un peu si jamais il le faut vraiment, mais j’ai surtout Di Maria en tête, donc j’économise mes slips.

Evans et Vidic (4/5) : Un petit quart d’heure délicat pour la charnière centrale, mais globalement, ils ont mis les canaris en cage. Oui j’ai honte. Mais dîtes vous bien que vous lirez ailleurs le même genre de commentaire sans aucune excuse de la part de l’auteur.

Smalling (3/5) : On l’aime bien sur la droite, il est beaucoup plus détendu. Un match simple, sans éclat, mais il a bien aidé un Valencia sur courant alternatif.

Carrick (4/5) : Un match planplan et puis une ouverture lumineuse qui l’a rappelé à notre bon souvenir. A répété ses gammes.

Anderson (3/5) : J’ai hésité à mettre moins, parce qu’il n’a pas servi à grand chose, mais avec son maigre temps de jeu global et l’absence d’erreur je ne voulais pas non plus l’accabler. Voila, il a pris l’air, ça lui fait digérer le KFC. A un de ces quatre mecs…

Kagawa Sama (5/5) : Le grand coup de katana à ceux qui doutaient de lui. Un match référence tellement il était partout, tellement il a crée des décalages, tellement il a été décisif,  tellement il éclaboussé le match de son talent, tellement c’est Olivier Atton. J’en fais trop ? Vous êtes sûrs ?

Valencia (3/5) : On a vu un déboulé. Il n’est donc pas totalement amnésique. Il est à l’origine du premier but, c’est bieng. Mais on est encore très loin de l’Antonio que l’on aime.

Rooney (5/5) : La vision du jeu, l’animation. C’est beau. Et puis il y surtout le tir du tigre dans ta gueule Norwich. REP A SA MARK LANDERS.

van Persie (3/5) : Une petite heure de jeu histoire qu’il ne perde pas le rythme avant mardi. Comment ça je suis obsédé par le retour de LDC ? Vous mentez.

Les Suppôts de Satan :

Welbeck pour van Persie, 66eme (NN) : Toujours au taquet. Toujours aussi drôle. Toujours aussi appréciable.

Cleverley pour Anderson, 73eme (NN) : Il rentre on en plante trois. A partir de là, vous en pensez ce que vous voulez…

 

bonus

 

J’ai bien compris, bande de gros dégoûtants, que les photos de Wayne Boulet, négligemment postées en fin d’acad ne vous laissaient pas de marbre. Mais Luke n’est pas du genre à craquer pour la première wag venue. Lui ce qu’il aime c’est la rockeuse, la vraie, celle qui parle dirty, celle qui le fait vibrer à grand coup de riffs. Comme Caro de Oathbreaker par exemple. En plus elle est belge ce qui plaire à certains académiciens qui se sentent marginalisés quand on fait un point demoiselle.

tumblr_lugkf0nUNF1qbpbqdo1_500

– Jesus c’est toi ?
- Non, moi c’est Luke.

Du son par ici et puis par là tiens, parce que quand on aime, on ne compte pas.

 

Allez, on se retrouve mardi, d’abord pour les commentaires du match en direct par votre serviteur (et un invité de marque) sur Sportdub.com et ensuite bien sûr pour l’académie qui suivra dans la foulée.

 

Inferanal Kisses,

Luke Seafer

Si tu veux que Horsjeu.net survive, que tes académiciens préférés puissent être fournis régulièrement en jeunes vierges et en litres de Bloody Mary jusqu’à plus soif, par l’Editeur, ce bel homme, alors tu peux faire un geste en versant une maigre contribution financière mensuelle (Satan te le rendra) ou même un don unique qui n’engage à rien. Clique ici.

Sinon, Luke Seafer est aussi sur Facebook (mais pas Wayne) et il veut des amis, plein, parce qu’il était toujours tout seul dans la cour de récré et personne ne venait lui parler. Peut-être à cause de la chauve-souris sur son épaule, de ses briques de sang pour le goûter… On ne sait pas trop. Mais viens lui faire coucou, ça lui fera plaisir. Et si tu veux faire encore plus, tu peux aussi devenir fan de la Raide et Vile Academy. 

Et tiens, il est aussi sur Twitter (mais toujours pas Wayne) et il trouve que c’est une invention de Satan un truc aussi addictif, donc n’hésite pas à lui faire coucou.

 

 
Vos commentaires (vous pouvez créer votre gravatar en cliquant ici)
  • Warren Tupett dit :

    Van Persie méritait 0 et un Eysseric en bonus.

  • Gustave Suppute dit :

    Ouais ça rigole par chez vous, et ça parle de LDC. Un jour on reviendra.

  • Surla Commode dit :

    Dis-donc Luke elle est pas dégueu ta petite brailleuse, là. T’arrives-t-il de rêver qu’elle chante dans ton gros micro ?

  • L'Infernal Wayne Boulet dit :

    Waaaah, merci Luke, c’est sympa !

    Kagawa, quel bel homme. Son deuxième but est parfait de sang froid.

    Tu noteras que le bon centre de Valencia est exécuté du pied gauche…

    La pression commence gentiment à monter (ah ah ah…) et on va pouvoir recommencer à faire des pronostics pour la compo face au Royal Meringue.

  • Jean Colère dit :

    Kagawa, meine Schatz, ich liebe dich. inférieur3

    Il a le droit de marquer demain, mais en quarts/demi contre Dortmund, il ne jouera pas. C’est okay les gars ?

  • David Scie Mal dit :

    Valencia is THE man

  • Nikolai dit :

    Ca change de voir un club qui fonctionne bien…

  • Mèch Tuyot dit :

    Sinon j’avais jamais tilté, mais est ce que tu mets souvent la tête en arrière monsieur Seafer ?

Laissez un commentaire