à la limite du footballistiquement correct Twitter facebook
 
Un autre football est possible

Horsjeu est fier de faire partie d'Alterfoot, le portail alternatif.

 




 

Olympiakos – PSG (1-4), La Porte de Saint-Cloud Académie livre ses notes

Mercredi 18 septembre 2013

Pas grand-chose à vous raconter aujourd’hui sur ma vie scolaire. Le seul truc qui a égayé ma journée s’est passé ce midi. Après avoir bouffé au DoMac (ouais, le mardi c’est Big Tasty), sur le chemin du retour en salle de cours, on a traversé l’allée où les mecs rangent leurs scooters. Et comme on connaît ceux qui ont des alarmes dessus, un pote à moi s’est amusé à taper sur la selle de tous ceux-là. Ça a foutu un boucan pas possible dans le bahut pendant un petit moment. Voilà. C’est tout. On s’est bien marré quelques minutes, surtout en voyant le CPE débouler à toute vitesse en se demandant ce qui se passait. Mais même s’il a compris que c’était nous, pas vus pas pris. Dommage, mec! Le reste de l’après-midi a été pénible. Les profs nous ont trouvés insupportables. En même temps ça se comprend. Les gars étaient nerveux et impatients de sortir: les uns pour courir acheter GTA V à la FNAC, et les autres parce que c’est le retour de la Champion’s League.

 

Hé oui, les gens! Ce soir, c’est football plaisir, comme dirait Thouroude. Ce soir on va enfin voir du vrai ballon. Pas comme vendredi dernier où on a joué à la baballe face à des narcoleptiques. Même si notre premier adversaire n’est pas un membre du gotha européen, il n’en demeure pas moins qu’on ne se déplace pas en terrain conquis. Fort de la confiance acquise grâce au succès en Gironde, Paris effectue le voyage dans les meilleures conditions. L’effectif est quasi au complet (seuls Pastore et Alex sont absents), et Marquinhos devrait effectuer ses grands débuts sous le maillot parisien. Ce à quoi on sera particulièrement attentif, c’est le schéma de jeu pour lequel Blanc aura opté. Le 4-3-3 a fait ses preuves avant le w-e, mais ça obligerait Cavani à jouer sur un côté (le droit), ça décalerait Lucas à l’autre bout (à moins de titulariser Lavezzi, voire Ménez), et on n’aurait que Rabiot comme solution de rechange au milieu en cas de pépin. Tandis que le 4-4-2 nous permettrait d’aligner une équipe ultra-offensive, et ça montrerait que même à l’extérieur dans un stade chauffé à blanc, on poserait nos couilles sur la table (même si c’est plus facile de le faire avec les joueurs qu’on a, certes). Quoiqu’il en soit, une victoire d’entrée nous lancerait idéalement dans la compétition. Evidemment.

Direction mon rade de Pernety, vu qu’on n’a toujours pas BeIn à la maison.

 

Après retour du rade :

« Prendre un enfant par la main… »

Une mi-temps galère, une mi-temps d’enfer! On a complètement déjoué pendant 45 minutes, et de façon plutôt surprenante, d’ailleurs. Sans faire offense aux Grecs, ils ont quand même pas des vedettes dans leur équipe. Paris est passé complètement à côté de son sujet la moitié de la rencontre. Trop de ballons perdus, de passes ratées, de pressing trop léger, pas de cohésion entre les lignes, bref, on n’a pas reconnu nos joueurs. Le score nul à la pause peut même s’assimiler à un hold-up: on chatte un poteau et une barre, et on ouvre le score contre le cours du jeu. Cela dit, l’action qui amène Cavani à pousser le ballon au fond est magnifique.

Soit Evra est passé refaire son discours Biélorusse à la pause, soit Blanc à su trouver les mots nécessaires pour réveiller ses troupes. On revient avec de bien meilleures intentions, et une fois qu’on avait décidé de confisquer la balle, c’en était fini des espoirs hellènes. Les pauvres n’ont plus eu que leurs yeux pour pleurer. On a retrouvé ce même collectif bien huilé de vendredi dernier. Par contre, c’est sur coup de pied arrêté que Paris a fait la loi cette fois. 3 corners, 3 têtes, 3 buts. Quand on se souvient du fameux La Corogne – PSG, on peut tout à fait comprendre le désarroi  des joueurs adverses, et la colère certaine de leur coach. Sérieusement, comment est-ce possible de se prendre trois buts identiques en l’espace de 20 minutes? Je vais tout de suite appeler Luis Fernandez pour qu’il m’explique! Aucun marquage des défenseurs, pas de sortie du gardien (ou alors sortie moisie), c’est quand même dingue!

En tout cas, c’est bon pour le moral, surtout à 5 jours de recevoir la bande à Albert & Charlène.

Quelques points à relever: bon coaching de Blanc (remplacement dès la pause de Lucas par un bon Lavezzi, et titularisation de Marquinhos au lieu de Camara); nouvelles bonnes perfs’ de Matuidi et Motta; une entente encore trop discrète entre le Z et e Matador; un schéma de jeu qui s’affirme de plus en plus; le retour de Jérémy; la photo souvenir de Marco.

Souvenir du Pirée

Prochaine académie dimanche pour la réception de Falcao and co. On est chaud patate!

 

Sirigu (3/5) une soirée physiquement tranquille, avec seulement un arrêt à faire, mais nerveusement compliquée avec la barre très tôt dans le match, puis le poteau, puis le but sur lequel il ne peut rien, sans oublier un dialogue visiblement délicat avec sa défense.

Maxwell (3/5) à la rue sur le pion encaissé, mais porté aux nues sur celui de Cavani. Comme ses collègues, sa première période a été plutôt délicate, puis il s’est bien repris par la suite, en étant très haut le long de sa ligne.

Marquinhos (3/5) on annonçait une pépite, on a surtout vu un mec qui prenait un petit pont dans la surface. Son entente avec Silva reste à peaufiner, bien évidemment. Mais sa qualité de passes est déjà précieuse. Son histoire au club démarre magnifiquement: 1er match officiel, 1er match en LdC, 1er but. Bah, continue comme ça!

Thiago Silva (3/5) O Monstro a parfois fait preuve de fébrilité (dégagement en panique, tacle désesépéré sur le but), mais il a aussi aidé Marquinhos, il a intercepté et anéanti quelques occasions chaudes. Une fin de rencontre plus tranquille, même s’il fallait rester vigilant.

vdW (2,5/5) (je sais que les virgules sont bannies sur HJ. I don’t give a shit!) On reste toujours sur notre faim avec l’ami Greg. Défensivement, ça reste correct, voire même consistant.  Mais il se gâche l’existence avec des centres encore bien trop médiocres, alors qu’il les a tous quasiment fait sans opposition. Applique-toi, bon sang!

Matuidi (3/5) comme un symbole de ses partenaires. Du bof puis du mieux.

Verratti (3/5) moins bon que vendredi, plus de déchets, plus d’égarements sur la pelouse, mais plus attentif ensuite, plus utile aussi, et moins de conservation de balle inutile. L’apprentissage continue.

Motta (5/5) au sommet de sa forme, au sommet de son art, au sommet de l’Europe, au sommet du football-game! Bon, ok, il a un peu lutté en première période, mais c’était pour mieux nous éblouir ensuite, voilà tout! 2 buts, 1 passe décisive, incontournable!

Lucas (2/5) rapidement gêné à cause du tampon qu’il prend (au final, hématome à la fesse), et ça s’est ressenti dans son jeu. Trop peu de dribbles réussis, et des tentatives de slaloms qui ont tourné court.

Cavani (4/5) début de match sur la gauche, puis des permutations sur la droite, puis des courses dans la région d’Ibra. Il marque un but facile, bien aidé par Maxou. Son aide lors des replis défensifs n’est pas négligeable, et ses 2 frappes puissantes auraient pu espérer un meilleur sort.

Ibrahimovic (2/5) contrairement à ce que dit Johnny, il ne suffira pas d’une étincelle. Pas d’une seule, en tout cas. Son caviar pour Maxwell, c’est beau. Mais c’est bien trop peu pour le Z. Et puis faut arrêter les déviations du talon, on croirait voir Pastore ou Nêné! Il a trop erré hier soir, on ne l’a pas senti franchement concerné. Ou alors à de trop rares moments, comme sur ce penalty qu’il obtient. Mais à vouloir se faire justice soi-même…

 

Les remplaçants :

Lavezzi (4/5) sa titularisation en 2nde période coïncide avec la montée en puissance de Paris. Et ce n’est pas un hasard. Il a déboussolé les Grecs, et il améliore ses stats en LdC avec 2 ballons identiques déposés sur la tête de Motta qui feront mouche.

Rabiot (non noté) 10 minutes de jeu, histoire de se dégourdir les jambes, et de ne pas avoir fait le déplacement pour rien.

Ménez (non noté) ah ouais, genre carrément il a une coupe de cheveu normale maintenant. Tout fout l’camp !

 

Les adversaires : ils nous ont bien baladés pendant 3/4 d’heure. La preuve avec ce but splendide de Weiss, où il enrhume nos 3 Brésiliens. Ils ont baissé de pied rapidement après la pause, peut-être un peu émoussés physiquement. Mention spéciale au gardien qui repousse le péno de notre Suédois.

 

Si vous voulez faire de moi une reu-sta au bahut, si vous voulez faire grimper ma cote de notoriété populaire, bah faîtes pas vos crevards : likez mon acad’, googleplussoyez mon article, et followez-oim en cliquant ici ! Il en va de ma réput’! Et puis lâchez des commentaires aussi ! Bitch, please. Vous pouvez aussi me raconter votre vie ou m’insulter à cette adresse : petitlouis.fernandel@gmail.com (je répondrai à tout).

 

Petit-Louis Fernandel

 
Vos commentaires (vous pouvez créer votre gravatar en cliquant ici)
  • Bruno dit :

    Très bonne acad. @PLF, j’ai une soirée déguisée ce week end, tu peux me prêter ton cache sexe éléphant ? ;)

  • houha cantona dit :

    Au vu de la photo de Verratti, on est vraiment sûr que l’hématome à la fesse de Lucas est bien la conséquence d’une action du match?

  • jankulowski (et à la plage) dit :

    Verratti a une belle tête de passif sur la photo. Superbe trompe dorée au passage!

  • Luke Seafer dit :

    « Soit Evra est passé refaire son discours Biélorusse à la pause, »

    HAHAHAHAHA Petit Louis fais les mêmes blagues que Damien Degorre, la teu-hon.

  • P2B dit :

    Avis à M. Verratti, Sammy Traoré souhaiterait récupérer son slip porte bonheur.
    Merci pour lui.

  • Mèch Tuyot dit :

    Lucas ça lui donne une bonne excuse surtout, même avant de prendre son coup il était nulle part, il s’adapte pas dès qu’il y a quelqu’un en face, quand il s’agit de déflorer du Poussin y’a du monde pour le reste c’est trop faible c’est tout.
    Je te trouve bien généreux sur son 2.

  • François Pinault Q. dit :

    Titularisation en 2ème mi temps ? C’est pas censé être seulement au coup d’envoi ?
    Sinon, merci pour les photos ! Pour le reste je ne peux pas dire grand chose, je n’ai pas vu le match.

  • Fabien dit :

    Je te trouve très indulgent avec nos joueurs, qui pour moi ne doivent leur salut qu’à l’incroyable baisse physique des grecs en seconde période.

    Alors ok, c’était quand même un peu mieux de notre côté après la pause (en même temps, on ne pouvait pas faire pire), mais j’ai revu la lenteur, l’incapacité à apporter un vrai danger qu’il y avait pu avoir contre Guingamp par exemple.
    Bon, le résultat est là et je suis très satisfait de notre capacité à exploiter les CPA cette saison, mais il va vraiment falloir faire autre chose dans le jeu.
    Pourquoi pas commencer dimanche, pour poutrer Monaco ?!

  • Fabien dit :

    Sinon, bien joué pour les scooters. J’ai bien envie de faire pareil à la fac. Pas de CPE mais la gueule des mecs de la scola peut valoir le coup aussi !

  • Micka dit :

    Lucas je crois que son but de la semaine dernière lui a redonné 6 mois de crédit gratuit. Contrairement à Pastore, lui on le laisse tranquille avec le montant de son transfert, c’est la jurisprudence Raï qui rend les brésiliens intouchables?