Chambly – Laval (3-0) : La Butàlaval Académie *@!!*,;:**(*,’! »:*/’

Le contexte : Après un nul arraché dans les 5 dernière minutes contre le grand et terrible Beziers, Laval se deplaçait chez la lanterne rouge Chambly. Le terme lanterne rouge n’est pas forcément approprié pour une équipe qui commence à remonter la pente à domicile et qui sort d’un nul ô combien miraculeux chez nos amis cosmopolites grenoblois.

L’équipe : Hautbois – Mendes, Solet, Ba, Scaramozzino – Pandor, Neyou, Dabo, Rousselet – Bosetti, Ebuya. Les assistants parlementaires : Lembet, Etinof, Sarr, Mayela, Zeoula.

Le match : Le stade des Marais (ce nom…), on va pas se mentir, on s’attendait pas au stade de France mais bon quand même quoi, il y avait plus de policiers pour faire barrage (un peu comme les électeurs insoumis au 2e tour) entre le «parcage » et la tribune « présidentielle » de Chambly que de spectateurs.

Sinon sur le terrain, la pelouse n’était pas très belle, l’arbitre de touche était plus épilé que Kjaer au f*cking Blue boy de Lille et on s’est tellement fait chier que le meilleur mouvement de la première mi-temps était le déplacement des toilettes pré-fabriquées en plein milieu du parcage ; donnant ainsi naissance au kop toilette l’espace de 3 minutes avant la reprise acrobatique de Bosetti qui n’inquiète pas le gardien de Chambly (31e).


La cabine de toilette du parcage a plus bougé que certains joueurs.

Il pleut, c’est la mi-temps et on a pas de toit, impeccable.

La 2e mi-temps commence et attention le spectacle, la pluie redouble d’intensité et les 17 courageux supporters lavallois commençent à se douter que chambrer Gasser et l’arbitre de touche n’était pas la meilleure idée du monde quand on sait ce qu’est le karma. 75e minute, Rousselet accroche de manière peu académique Doucouré dans la surface, penalty, 1-0 pour Chambly

Le cirque lavallois continue avec Doucouré qui se permet une folie technique au dessus de Scaramozzino avant d’enchainer sur une reprise du gauche qui finit petit filet 2-0. Dix minutes plus tard, Chambly part en contre et Romain Padovani (jusque la inconnu dans le monde du foot) crucifie Hautbois une 3e fois ce soir.

Score final 3-0, embrouille à chaud entre certains supporters et les joueurs venus nous voir (au passage gros big up à Jordan Gasser qui a pris cher tout le match mais qui a donné son maillot a un supporter lavallois, GROS RESPECT MEC) , démission de Jean Marc Nobilo le dimanche suivant.

 

Et joyeux Noël à tous hein, putain.

Le résumé vidéo :

 

LES NOTES :

Hautbois (2/5) :
Lire le articles précédents. Le ratio de frappes concédées/buts encaissés.

La défense Solet Mendes Ba Scara (1/5) :
On en prend trois en treize minutes. A partir de là…

Dabo (1/5) :
Galère vraiment de plus en plus, vivement les vacances.

Rousselet (2/5) :
Le métier est dur à apprendre gamin, tu t’y feras.

Pandor (0/5) :
«T’es nul, NUL NUL NUL NUL NUL ! » Mohamed Henni, philosophe

Neyou (1+/5) :
Il y a une volonté de bien faire mais bon.

Ebuya (4/5) :
A tenté des trucs et a été en difficulté durant le match… Sa note est dûe à la recherche de la diplomatie à la fin du match entre supporters et joueurs, très bonne mentalité.

Bosetti (2/5) :
Tentative de frappe, frère t’as abusé sur la frappe molle sur le gardien en deuxième période !

PS : Je sais que des joueurs du SL lirons cet article, on vous demande pas la lune les mecs mais honnêtement 3-0 contre Chambly quoi.. je pense que tout le monde regrette un peu ce qu’il s’est passé en fin de match mais comprenez que certains sacrifient leurs vies pour l’écusson que vous portez sur le maillot.

 

Le comité Frantix
Twitter : @Paolito53 car j’ai promis à @FrantixLeBasser que je le ferais pendant qu’il gère les bails.

Frantix Le Basser

2 Comments

  1. C’est dur putain.
    Par contre, je crois que Romain Padovani avait fait parlé de lui en mettant une lucarne contre Monaco l’an passé en Coupe …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.