Laval – Les Herbiers (1-1) : la Butàlaval Académie vit dans le déni

Le contexte : Laval 9e reçoit les Herbiers 16e pour le compte de la dernière journée de la phase aller du championnat, après la branlée reçue quelques jours plus tôt face aux mastodontes chamblysiens ayant entrainé la démi.. euh l’arrêt maladie du coach Jean-Marc Nobilo. C’est donc Manuel Pire qui prends les rennes du club par intérim. Laval déclarait avoir à cœur de bien faire pour la dernière à domicile. M-D-R.

L’équipe : Hautbois – Zéoula, Mendes, Ba (cap), Scaramozzino – Etinof, Solet, Dabo, Neyou – Bosetti, Mayela. Les assistants parlementaires : Lembet, Perrot, Rousselet, Ebuya, Ndilu (bienvenue en enfer gamin).

Le match : Laval retrouvait Françis le Basser pour conclure cette première moitié de saison. Sous un brouillard qui ne fera que s’epaissir, Laval prend le jeu en main et ne perd pas de temps : Solet, qui est placé a une inhabituelle place de milieu de terrain, envoie une merveille de passe pour Mayela qui se présente seule face à Pichot mais plutôt que de tirer, préfère la passe dite « PES » pour Etinof qui la pousse au fond. LAVAL 1, LES HERBIERS 0.

Laval continue de pousser et Les Hebiers pataugent defensivement comme en témoigne la percée de Etinof pour Neyou dont la frappe puissante viendra s’écraser sur l’éxterieur de l’équerre vendéenne (20e).

Les Herbiers decidént de se secouer un peu et commencent leur 2e guerre de Vendée (ouais hormis la mer il y a pas grand chose là-bas) : Suite à un mouvement collectif de joueurs dont je ne connais pas le nom, le cuir se retrouve dans la surface mayennaise et oblige Hautbois à une double parade incroyable digne des plus grands. Quand Hautbois est battu, c’est la masse graisseuse de Zeoula qui vient sauver le cuir sur la ligne. On a un peu de chatte, ca faisait longtemps. Laval mène 1-0 à la mi-temps

La 2e mi-temps reprend sans grande ambition et tout le monde joue un peu à la baballe. Les visiteurs obtiennent un corner débouchant sur une sortie hasardeuse d’Hautbois, mais tranquille la défense repousse.. dans les pieds de Eickmayer (si quelqu’un en a quelque chose à foutre) qui catapulte le ballon dans le but (57e). LAVAL 1, LES HERBIERS 1.

Il ne se passera plus rien ensuite et on fait encore un résultat défavorable contre le néant footbalistique.

Le résumé vidéo (National TV boycotte Youtube)

 

Conclusion de la 1ere moitié de saison : Laval c’est le Vincent Lambert du foot : On commence à faire des roues arrière dans le cul de la moitié des équipes du championnat et on finit à se vautrer salement. On ne bouge plus mais on est encore à peu près en vie. Entre temps, le public se demande si on est mort ou non. Joyeux Noël les légumes.

La 1ere partie de saison et les ambitions en un gif.

 

LES NOTES

Hautbois 2+/5 :
Une double parade qui a fait taire ses détracteurs mais une sortie étrange qui les a refait parler.

Scaramozzino 2/5 :
Souvent esseulé dans son couloir, a fait de bonne remontée de balle mais encore juste.

Ba 2/5 :
A joué son rôle de capitaine et defensif mais sans plus.

Mendes 2/5 :
Moins en vue que certaines fois.

Zeoula 3/5 :
A bien joué dans son couloir et s’est montré décisif quand Hautbois était battu en 1ere mi-temps. Il a trouvé sa vocation putain.

Solet 3+/5 :
Oumar milieu de terrain c’est un grand oui ! Bon après vu la gueule des mecs en face c’était pas bien compliqué mais à refaire !

Dabo 1/5 :
N’abuse pas pendant les fêtes, c’est déjà compliqué dernièrement…

Etinof 3/5 :
Justement récompensé de ses efforts avec le but, a su se faire voir tout en se montrant emprunté physiquement. Comme Dabo ne mange pas trop pendant les vacances.

Neyou 2+/5 :
Un but n’aurait pas été immérité mais doit faire plus.

Bosetti 2/5 :
Son physique joue rarement en sa faveur dans ces matchs de rugby.

Mayela 2/5 :
Moins en vue que certaines fois, n’as pas ménagé ses efforts.

 

Le comité Frantix :
Enfin, encore @Paolito53 en solo parce que le chef est en retard pour les courses de Noël.

Frantix Le Basser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.