OL-FCL (1-4) : La Gones Académie dans la tête de tout le monde

Au menu du jour, pas de citation mais du merlu. Et en dessert, un bon gros bol d’« on vous avait prévenus ».

Bonjour à tous,

Nous avons pris le temps de constater, que ce soit sur Facebook, Twitter ou même en tribunes que les supporters n’étaient pas contents, que l’institution ne gagnait pas et que ce-faisant l’Olympique Lyonnais tout entier n’en devenait pas moins qu’un abscond ramassis d’incapables, de vieux débris échappés de la maison de retraite ou simplement de prétentieux qui se voient beaucoup plus beaux qu’ils ne le sont. Tout cela est vraiment cocasse. D’abord il y a cette ingratitude honteuse envers ceux qui ont fait rêver ces mêmes personnes des années durant il n’y a même pas 10 ans. Ensuite, il y a le fait que ces critiques soient également valables pour ceux qui les profèrent. Et pour cause, vous qui vilipendez si ardemment sur la gestion sportive, la communication et même pour certains sur la structure administrative du club, quelles sont vos compétences ? Qu’avez-vous accompli dont vous soyez réellement fiers ? Pensez-vous être capables de réaliser ne serait-ce qu’un seul pourcent de ce qui se fait actuellement dans ce club ? Très peu probable. Tout cela sans compter que vous ne participez en rien au financement de ce club et que par conséquent vous n’avez aucun droit, aucune exigence de quelque sorte envers l’OL. En somme, vous n’êtes que des oies attendant bêtement d’être gavées et vous mangerez ce qui vous sera servi. Et vous feriez bien de vous mettre à en apprécier le goût d’abord parce que vous payez pour cela et ensuite parce qu’il n’est nullement prévu de changer de cap alors que vous remplissez suffisamment le stade les soirs d’Europa League (entre nous, c’est une compétition de tocards mais faute de grives on mange des merles n’est-ce pas ?) pour faire du bénéfice à la Holding. Donc, pour résumer : vous n’êtes personne, l’OL est tout pour vous, vous avez beau menacer de rompre vous ne le ferez pas car sans cela vous êtes vides de sens. Vous n’avez aucun autre levier donc niquez-vous.

Dans la tête de Jean-Michel Aulas, vous l’aurez deviné.


La compo

‘Mmmh alors Lopes, Mammana, Diakhaby… Ah non, Diakhaby suspendu. Alors Mapou. Ensuite, Rafael et Morel. Non pas Morel il est vraiment trop nul. Remarque, Jallet est un bon leader, Rafael à gauche ça se tient. Le milieu, je mets Gonalons, Tolisso et Darder. Et puis devant, Aouar en 10. Fékir et Memphis en pointe. Par-fait. Merde, revoilà l’autre idiot. Immobilisation’

*bruit de stylo qui tombe au sol*

« Y a quelqu’un ? Ouhouh ? »… ‘Mmmmh, j’ai cru entendre du bruit, étrange. Tiens, une feuille de match déjà remplie ? Cool. Personne ne m’a vu. Je vais amener ça à Bruno il va être scotché. Ah zut, y a une faute, Ferri ça s’écrit par comme ça. Hop, c’est corrigé’.

Dans l’ordre : dans la tête d’une table de massage 100% connectée puis dans celle de Gérald Baticle.

« Bruno, regarde, c’est ma proposition de compo pour le match. T’en dis quoi ? »

« Mmmmmh. Mmmh…… Pas mal. Pas mal du tout. Mais dégage Aouar, on met Cornet. Me demande pas pourquoi, je l’ai lu dans la soupe alphabet de mon petit dernier hier soir. Tu me connais, je suis hyper superstitieux. La collation tout ça, ils se moquent mais ça compte. »

Le résultat de cette délibération effrénée.


Le match

‘Ça va partir, un petit squat pour se mettre dedans. Uuuun. Deuuuux… Han, je suis cuit moi.’ – Jordan Ferri

*Drrrriiiiiii*

« Jouez ! »

‘Penalty pour Lyon, penalty pour Lyon, penalty pour Lyon, penalty pour L…’ – Monsieur Rainville Un supporter marseillais lambda.

‘Verdomme ! J’arrive même pas à dribbler Steven Moreira. J’espère que mon CM va effacer mon tweet sur les « Fish on the Menu » sinon je vais passer pour le roi des cons.’ – Memphis.

‘Allez, ce soir t’es Gianluigi Buffon. Profites-en parce que la semaine prochaine t’es Ali Ahamada. Putain de vœu à la con. Quand j’ai dit que je voulais être aussi bon que tous les gardiens professionnels du monde je voyais pas les choses comme ça !’ – Benjamin Lecomte.

‘Erf… C’est épuisant. Fiouuuu. C’est qu’ils vont vite les jeunes. On n’a pas le temps de voir leurs jambes bouger. Wow, lui c’est carrément impressionnant, on dirait qu’elles sont complètement immobiles tellement il va vite. Ah non il est vraiment immobile. Ça doit être un de ma génération, je vais aller le voir. Erf. Erf.’ – Jérémy Aliadière.

« Salut toi aussi tu t’es enfui de la maison de retraite au Qatar ? »

« Hein ? »

‘C’est quoi son problème au papy là ? Si mes pieds n’étaient pas enracinés depuis 2 ans dans ce rond central, je serais allé lui faire sa fête’ – Maxime Gonalons.

‘Ah Memphis. Ah Tolisso. Ah but. Cool. Bon j’en étais où sur FarmVille ?’ – Un supporter lyonnais un peu désabusé.

1-0.

‘Héhéhéhéhéhéhéhéhé jackpot.’ – Jean-Michel Aulas.

« Bernard, tu penses que Tolisso on peut le vendre combien ? »

« 32 millions. »

« Hein ?? »

« De Francs. Il me fait penser à Patrick Vieira. Milan avait payé ça pour l’avoir. Je m’en souviens comme si c’était hier. D’ailleurs c’était hier non ? »

‘Incroyable la pureté de l’eau ici. Encore mieux que les Seychelles.’ – Le client Club Med qui a pris une semaine tout compris dans le cerveau de Maxwel Cornet.

‘On s’emmerde un peu ici, je vais aller voir Ema. Je vais lui faire la blague de la chauve-souris. Attends… J’ai l’impression d’avoir oublié quelque chose…’ – Christophe Jallet.

1-1.

‘J’avais juré voir écrit Waris sur la feuille. Très bon ce Casoni de l’avoir échangé au dernier moment avec Thierry Henry. On ne m’y reprendra pas deux fois.’ – Bruno Genesio.

‘Pff quelle bande de petits prétentieux, ils ne respectent rien du tout, pas même l’institution. Sifflons ces joueurs qui sont responsables à 100% des maux du club.’ – un Ultra lyonnais responsable des banderoles.

1-2.

‘Mammana… Quelle fraude, heureusement que l’OL s’est trouvé un vrai défenseur moderne avec Mouctar Diakhaby. La relance en touche, c’est vraiment l’avenir du football’ – Raymond Domenech.

« 1-2… »

« Tu fais quoi Gérard ? Tu digères pas le score ?»

« Non, je prends mon pouls. C’est mieux qu’hier.»

‘Maintenant qu’on est mené et qu’on s’est fait refuser un but pour hors-jeu après avoir poussé pendant 22 minutes, ce serait parfait d’en encaisser un 3e comme ça ce match deviendrait un naufrage complet.’ – le subconscient des jeunes joueurs de l’OL.

1-3.

‘Aaaaaaaah ! Moukandjo c’est le frérot, mon gars sûr’ – Tout joueur de Mon Petit Gazon qui a investi intelligemment.

‘Eeeet oui, c’est la jeunesse. Distraite, insouciante… ’ – Jean-Michel Aulas.

‘Tiens, un Lorientais. Si mes 192 rencontres avec l’OL, mes 4 sélections et mon titre de champion d’Europe m’ont bien appris quelque chose, c’est qu’il faut tirer dans le ballon en catastrophe, sans puissance, plein axe quand je suis sous pression.’ – Anthony Lopes.

1-4.

‘Eeeet oui, c’est la jeunesse. Distraite, insouciante… ’ – Jean-Michel Aulas.

« Dis Bernard, est-ce que parfois tu as la sensation de penser à quelque chose, puis d’oublier et de repenser à la même chose ? »

« T’es qui toi déjà ? »

‘Nous avons vraiment bien joué mais la qualité de notre adversaire nous a fait déjouer. Tous solidaires pour la prochaine rencontre. Tiens, une promotion -5% sur le flocage Ghezzal ? Merci l’OL.’ – Le type qui représente la majorité des supporters selon Jean-Michel Aulas.

‘On a 16 points de retard sur Nice qui possède un effectif plus jeune et moins talentueux que nous mais un coach reconnu. Nous avons perdu 12 matches et gagné 17, on dirait que certaines personnes ont du mal à canaliser le talent de nos joueurs, même après des années passées à leur côtés…’ – Un homme délirant à l’image de l’ensemble de la secte complotiste du « café du commerce ».


Bonus Round

« Bonjour Monsieur Aulas, bienvenue sur N’importe Quel Media En Lien Avec L’OL Ou Le Football, nous sommes journalistes et nous vous laisserons librement déblatérer n’importe quelle absurdité au nom du fait que vous êtes le président de l’OL et que nous sommes des lèche-bottes sans aucun courage ». – Tous les journalistes.

« Bruno Genesio a prouvé contre Rome qu’il était supérieur à son homologue Spalletti. »

« D’accord. »

« Un 0-0 à l’aller contre Besiktas serait un bon résultat. »

« Vous connaissez vraiment le football. »

« Rachid Ghezzal a fait une très bonne saison l’an dernier et mérite le respect des joueurs et des supporters. »

« Prenez-moi sur la table. »


Synthèse

Pas besoin de s’étendre, vous connaissez notre point de vue. Monchi en CDI avec les pleins pouvoirs et un vrai coach. Let’s roll.

BA,

LN & PI.

 

 

 

Lexie Najas

Forme avec Paul Igarque le duo d’anal-yse le plus infernal depuis Thierry Roland-JM. Larqué.
Jour 307: Le respect des autres académiciens n’est toujours pas acquis.

3 Comments

  1. Je confirme pour Moukandjo sur MPG, grâce à lui (et la défense lyonnaise, et Bruno Genesio et tous les autres que je n’oublie pas) je suis tout prêt de mon premier titre ! En échange je serai votre 1er supporter le 23 avril

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *