Les citations de la semaine des déculottées

Retour sur une semaine footballistique somme toute assez classique.


Welcome to la Ligue 1 des champions


« Marseille ce n’est pas Bordeaux, Souleymane s’en rend compte tous les jours. »
Didier Deschamps

« Je pense qu’il n’est pas à 100%. Je l’espère. »
Guy Lacombe
veut confirmer à Gudjohnsen qu’il a toute sa confiance
.

Jean Guy, j’entraîne une équipe de football professionnel dans le Pas de Calais et j’ai un problème de management:
« On a été présents pendant dix minutes. Ensuite, on a été ridicules. »
« Si Wallemme est un con, il faut le lui dire. Mais pas à sa femme ou à son agent. Parce que cela ne fera pas avancer les choses. »
Jean Guy, toujours

« C’est une pleureuse. »
« il faut lui dégonfler son cigare. J’ai l’impression que ce mec-là est aigri. Est-ce qu’il a un souci ? Excusez-moi de parler avec mes mots à moi mais ce genre de mec mérite des claques dans la gueule
Kombouaré… Gourcuff. Christian … Antoine.
Fight.


Les prophètes


Les analyses de Thierry Roland dans Direct Sport, toujours à la pointe après lecture de L’Equipe

« Debrecen on sait pas trop ce que c’est. »

« Morientes dit dans l’Equipe que si on arrive à Madrid et qu’on leur laisse 70% de possession, on est sûrs de s’en prendre. »

Dans la même émission, Jézabel Lemonier, commentant l’état sanitaire des toilettes de Bernabeu et l’hygiène personnelle des Olympiens deux jours avant le choc Real – OM :

« On vous a gardé un bon Kaka pour la fin… Les Marseillais vont repartir avec les fesses rouges. »


L’explication de la déculottée

C’est la faute aux Parisiens:

L’agent de Diawara, le très intelligent Karim Aklil,  revient sur la garde à vue de Souleymane pour conduite sans permis,sur le10sport.com:

«Je ne veux pas me faire d’ennemis mais il s’agissait de policiers venant de Paris. Les policiers de Marseille (qui se trouvaient dans le commissariat, Ndlr) étaient, eux, outrés et ne trouvaient pas normal qu’on embête quelqu’un comme Souleymane à deux jours d’un match aussi important pour nous»

Jean Michel Larqué fournit une explication différent sur RMC, après avoir parlé avec Dassier

« Souleymane est interpellé, il essaie de se faire passer pour son frère. Ça ne marche pas, il est conduit à l’Evêché, le commissariat central de Marseille. A 1h du matin, Dassier est réveillé par le préfet en lui disant : On a un de vos joueurs en garde à vue. (…) Pendant 6h, le garçon, de sa faute bien sûr, sait qu’il est en train de foutre en l’air une semaine de préparation. Il arrive à Madrid, il sait qu’il est sur les nerfs, il sait qu’il est vu différemment par ses partenaires et les journalistes. (…) Je n’ai jamais vu Souleymane aussi déstabilisé. »

Mais quand Dassier apprendra-t-il à la fermer ?


José et Patrick

« Vieira a joué 283 minutesdepuis le début de la saison… il a joué six matches, trois en tant que titulaire, trois en tant que remplaçant. Je comprends que tout le monde ait envie de jouer mais c’est la vie. Il a joué plus que Muntari, Cambiasso, Sneijder et juste un peu moins que Zanetti qui joue tout le temps. »

T’as compris José, Patrick ? Estime toi bien heureux de jouer plus que les blessés.

lequipe.fr nous apprend qu’ « en réalité, Vieira n’a joué que 239 minutes au cours des neuf premiers matches officiels de l’Inter, ce qui le place derrière Muntari (280 min), Thiago Motta (390), Sneijder (380) et Cambiasso (395). Zanetti et Stankovic ayant également beaucoup joué, Vieira n’est en fait que septième dans la hiérarchie de Mourinho au milieu. »



La Toul’

C’est ainsi que Claude Puel surnomme Toulalan, tout en faisant attention de lui adresser plein de compliments quand il le fait descendre en défense centrale pour le bien… du milieu lyonnais.
Lundi Claude s’est quand même permis une petite taquinerie lors de la conférence de presse.

« Je pourrais le faire jouer avant-centre. Il a travaillé ses reprises de volée. Enfin c’est plus des surprises de volée. »


Les modèles

Gronaldo et Vieiri. C’est avec un sourire en coin qu’on a lu les confessions de Vieiri. Ça c’était des pros, des bons vieux briscards. Yoann Gourcuff ferait bien d’observer et écouter attentivement:

« Quand j’étais à l’Inter, Ronaldo était celui qui s’entraînait le moins, parce qu’il était le meilleur footballeur au monde, et qu’on rentrait vers 5 – 6 heures du mat chez nous. On allait en boîte, dormait deux heures puis allait à l’entraînement. Je m’entraînais pendant qu’il restait assis à manger de la brioche et boire des cappucinos. Le problème c’est que le soir il repassait chez moi et klaxonnait jusqu’à ce que je descende et qu’on reparte en boîte. »

« Cristiano est un modèle social et publicitaire. » Jorge Valdano


Comment va Patrice Evra ?


Cette semaine, Patrice défend les hommes violents alors qu’il ne défend jamais d’habitude:

« Si un gars va au stade avec sa copine et qu’elle n’arrête pas de lui parler de Cristiano, il va en avoir marre et se défouler à la moindre occasion. » Evra dans L’Equipe

Rappel: Patrice n’a toujours pas réondu à Carlo Ancelotti qui l’a remis en place:

« Cole est le meilleur arrière gauche du monde. Evra court vite mais il a un peu de mal à défendre. »


1 sélectionneur, 4 gardiens, plein de possibilités

« Le choix, c’est de jongler en fonction de la forme et des événements » Domenech fait comme Raël avec ses petits anges…

« J’ai franchi une marche de plus! C’est quand même une belle surprise parce que je ne pensais pas qu’il y aurait quatre gardiens dans la liste.» Nicolas Douchez

Nous non plus Nicolas.

A noter, prix du fair play pour Carrasso et ces propos:

« Après, c’est vrai que ma génération s’est un peu retrouvée entre deux, on est passé directement de Fabien à Steve et Hugo. Elle n’a pas eu le temps de s’exprimer. Ces deux garçons méritent leur rang. Mon autre fierté, c’est d’être aux Girondins, je peux m’exprimer à un niveau équivalent à ce qui fait référence, parce qu’Hugo et Steve sont la référence en France. »


Retrouvez le meilleur des citations de la semaine dimanche prochain.

Et si vous voyez quelque chose qui devrait figurer dans cette colonne n’hésitez pas à nous contacter en écrivant à l’adresse suivante : [email protected]

L'ancien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *