Le jeu du réal décrypté par le stagiaire autiste catalan

Si tous les stagiaires autistes du monde pouvaient se donner la main.

Superbe travail du stagiaire autiste de TV3 Catalunya qui a mis en valeur le collectif madrilène et son plan anti-Messi lors des clasicos à travers ce brillant montage. Outre la très grande solidarité entre coéquipiers qui frappe les esprits, on retiendra donc qu’être ami avec un joueur du Real, c’est mieux qu’être ami avec de vrais amis. Ils vous protègent ! Quand il y a du danger.. Ben oui, mais moi, je suis ami avec Pépé.

[jwplayer mediaid= »33978″]

11 thoughts on “Le jeu du réal décrypté par le stagiaire autiste catalan

  1. Enfin du journalisme de qualité. On notera que le Gnu termine toujours mal : coincidence? je ne pas non.

  2. Je vois surtout que le petit nain nerveux arrive toujours à fond et les autres essayent de mettre le pied sur le ballon, après forcément il y a des petites imprécisions, mais ça a surtout plus l’air spectaculaire qu’autre chose, dans la réalité ça fait pas vraiment mal. Il devrait faire un stage en Angleterre pour apprendre à recevoir des vrais coups, donnés par des hommes.

  3. Superbe montage. Les gentils barcelonnais de l’axe du bien arrivent même à faire passer Ozil pour une dangereuse brute épaisse.

  4. PUTAIN C’EST UNE HONTE !!!!! C’est le nazisme qui se fout de la barbarie ! C’est de la propagande odieuse, calomnieuse, DISCRIMINATOIRE. C’est des pratiques dignes des tractages du FN !!!

    Et la reine de toute les hyenes, c’est l’ignoble, le perfide Sergio PANDEMONIUM Busquets.

  5. moi j’aime assez le combo coup de latte dans la gueule et essuyage de crampons aussi dans la gueule de la première image. Malheureusement c’est trop vieux pour concerner Messi.
    Sinon Pépé qui découpe Messi et qui prend bien soin de lui niquer les phalanges derrière, ça reste frais !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.