Les 91 expertises de l’année qui vous ont bien fait comprendre que vous êtiez bêtes.

On trouve toujours plus malin que soi.

Comme d’habitude, n’oubliez pas de mettre vos instants de bravoure préférés en commentaire, pour que l’on puisse préparer sereinement la grande sélections des Van Nobel. 

“Pas convoqué lors du 32eme de finale de la Coupe de France contre Bastia (7-0), Jean-Kévin Augustin a laissé un message étrange et difficile à interpréter sur Instagram.”
“Quand on met les gens de côté, ils s’éloignent”. Qu’est-ce que vous avez du mal à comprendre, Football365.fr ?

« curieusement, les critiques sur le PSG corrompu par le foot-business se sont intensifiées à partir du rachat du club par le Qatar. On y perçoit souvent les relents nauséabonds et hypocrites du Qatar bashing et de ce cliché du prince arabe rentier avec sa djellaba qui n’a qu’à ramasser son pétrole pour s’enrichir alors qu’il aurait pu coloniser l’Afrique ou l’Amérique du Sud et se barrer avec l’argent, comme tout le monde ! »
Dites donc, Julien Cazarre, chasser les clichés en fabricant les siens propres, cela nous rappelle les heures les plus sombres du Bruno Roger Petisme. Faites gaffe.

« Si on enlève les matches où on a pris 3 buts, on a l’une des meilleures défenses. »
Essayez de contredire Rudi Garcia, pour voir.

“En net regain de forme, le PSG d’Unai Emery sait qu’une élimination à Bordeaux ce soir, en Coupe de la Ligue, dont il est triple tenant du titre, réveillerait les critiques.”
Comme s’ils pouvaient y faire quelque chose, Damien Degorre. Et comme s’ils en avaient quelque chose à foutre d’ailleurs.

« Même s’il a encore connu un peu de déchet dans son jeu, Di Maria a montré à quel point la concurrence de Draxler pouvait le tirer vers le haut.”
Belle manière de dire que Di Maria a enfin compris qu’il devait se bouger, ce gros fainéant, Damien Degorre.

“50 % : Le taux de réussite de l’AS Monaco en finale de Coupe de la Ligue. Elle avait perdu la première en 2001 contre Lyon (1-2 a.p.) et gagné la deuxième, en 2003, face à Sochaux (4-1).”
Wow, z’êtes plutôt du genre costaud en maths à L’Equipe. En tout cas, c’est hyper pertinent comme stat’.

« Moi je n’ai vu aucun match de ce joueur (Guedes ndcvm). C’est un faux milieu, un faux attaquant, un faux joueur. »
Toujours un plaisir l’analyse pointue de Christophe Dugarry.

“Oui, M. Matuidi n’a pas la qualité technique de certains de ses coéquipiers. Mais ces derniers se dépensent-ils autant ? L’accusation évoque les statistiques, alors regardons-les de plus près : M. Matuidi a parcouru 12,5 km contre Monaco. Seuls Cavani et Meunier ont d’avantage couru ce soir-là sur le terrain. À part Rabiot, personne n’a plus pressé que lui. En outre, plus de 60% de ses passes étaient données vers l’avant. En plus de son travail défensif, le Français parvient donc à se projeter. Dès lors, ne lui reprochons pas quelques imprécisions.”
Non mais faut couvrir un peu plus le marathon si vous aimez tant que ça les mecs qui courent, L’Equipe.fr.

« Le modèle, ce serait un mélange de Beckham et Zidane. Beckham parce que c’est son idole, mais aussi parce que je voudrais en faire une icône de mode qui survive à sa carrière. Zidane pour l’ADN français, la simplicité, les valeurs familiales, la fidélité aussi … On veut qu’Antoine termine sa carrière chez Puma par exemple. (…) Pour la carte Beckham, le jeune européen blond, tatoué, talentueux. (…) Quand je lis des articles sur un hypothétique transfert à Manchester United, je dois dire que ce serait le scénario idéal au niveau marketing. Il jouerait dans le club de Beckham, son idole, avec le même numéro 7 mythique dans le dos… »
Sebastien Bellencontre, agent d’image d’Antoine Griezmann, a tout compris à la manière de faire aimer son poulain par les fans de foot.

“Les Lyonnais se sont qualifiés facilement pour la suite de l’Europa League et devraient être en course la saison prochaine pour la même compétition.”
Applaudir et gifler l’OL en une phrase, Denis Balbir peut le faire.

“Au final, cela a donné ce tir épouvantable (le penalty de Falcao ndcvm), directement dans les bras du gardien. Une honte pour le football professionnel…”
Le comité se demande pourquoi il vous lit encore, sérieusement. Vous êtes un grossier personnage professeur B(u)RP.

« Toulouse plus fort que le Barca… Au niveau défensif c’est une certitude. »
En revanche, sur le niveau offensif, Nabil Djellit n’a pas fini son étude comparative… Delort est-il plus fort que toute la « MSN » réunie ? Ou seulement plus fort que Suarez ?

« La tactique d’Emery ? Il n’y a rien eu de spécial au niveau tactique, à part peut-être Cavani et Busquets. Ce pressing haut, on le voit de plus en plus, rien extraordinaire. […] Maintenant on sait tous qu’on peut embêter le Barça comme ça… en pressant. »
Christophe Dugarry, expert tactique, a lui aussi su embêter le Barça en son temps. En jouant en son sein.

“100 : Le pourcentage de chances de qualification du Paris-SG après sa victoire à l’aller devant le FC Barcelone (4-0), sur 169 précédents en Coupes d’Europe, depuis la saison 1970-1971.”
L’Equipe Impossible n’est pas parisien.

“Au plus haut niveau, le passage entre ces deux postes n’est guère évident, même si un postulat affirme que les très bons joueurs peuvent s’adapter à d’autres positions, grâce à leur talent, qui sert de passe-partout.”
Et allez-y que ça défonce de la porte ouverte de bon matin à L’Equipe.

« Concernant les rencontres de samedi soir, vous ne m’en voudrez pas de passer sous silence le sordide Nancy-Toulouse, achevé sur un 0-0. »
Très pro de cracher sur un match qu’on n’a manifestement pas vu, et que l’on ne juge que par rapport à son résultat, Pierre Ménès.

“Evra est une motte de beurre.”
Daniel Riolo, très prudent sur son taux de cholestérol.

“C’est un joueur qui dans un groupe comme le Barça, j’imagine qu’il aurait son mot à dire”
Et Franck Passi est carrément carbonisé quand il parle de Maxime Lopez.

“Je le vois un peu comme Luis Enrique au Barça : quelqu’un de très attendu en conférence de presse, avec toujours des petites phrases, des anecdotes… C’est excellent quand on réussit. Quand le moment est plus dur, cette méthode peut agacer, comme c’est le cas en Espagne ces derniers temps pour Luis Enrique, surtout après la défaite contre le PSG.”
Dupraz, un Luis Enrique ? Ben qu’il vienne répondre aux questions en conf’ pour le Téfécé, hein, on va voir ça, Alexandre Ruiz.

« Je me réjouis que l’ancienne présidence soit partie. Elle a laissé un bateau ivre et un club financièrement à la rue. »
Pape Diouf n’aime pas trop ces gens insoucieux de tous les équipages

« On a eu un peu peur sur cette passe en retrait que Pelé contrôlait mal, mais le ballon avait franchi la ligne. »
Footmercato n’en a rien à branler de la neutralité supposée de la presse, et affiche désormais ses partis pris dans les résumés de matchs YOLO

« Nous étions à la 75e minute de jeu, quand Busin, après avoir sorti Cavani de son slip, a expédié le ballon d’un tir rageur en direction du but de Trapp. »
D’où l’expression « avoir deux gros Cavani et un immense Peter Crouch dans le slip », courante chez les footballeurs, Bruno Roger-Petit

« Peut-être pas individuellement mais collectivement. On est remonté sur les quatre dernières années: dans 70% des cas, quand une équipe est qualifiée à l’issue du match aller, elle l’est encore à l’issue du match retour. Il n’y a aucune raison de trembler. Paris va se qualifier.”
Ouf, heureusement, selon Dominique Severac, le PSG a des arguments de qualité à faire valoir pour se qualifier sans jouer aussi.

“J’adore Adrien Rabiot. Il est agréable à regarder. Il possède une grande facilité pour conserver le ballon mais il peut aussi très bien relancer. Sergio Busquets était une référence à ce poste de milieu devant la défense, mais maintenant c’est Rabiot.”
David Ginola n’a pas le temps.

« Avec cette impensable ‘remontada’ (remontée), le Barça est devenu la première équipe du continent à se qualifie. »
Lemonde.fr. Complètement loco (fou), la remontada.

“J’accuse enfin Emery de ne pas être l’entraineur de haut niveau que sa secte d’admirateurs porte aux nues. Pour avoir souvent écrit, ici, que nous doutions de cet entraineur, nous fûmes souvent lynchés sur les réseaux sociaux. Et pourtant… Le résultat est là.”
Envers et contre tous, malgré la maladie, malgré la violence, malgré le vent, malgré la maladie, malgré le vent, le Vengeur B(u)RPavait raison.

“Il n’a pas le niveau des grands clubs, comme en témoignent la préparation psychologique du match retour contre le Barça et son coaching, particulièrement frileux et inadapté. Il fallait partir en conquête, il a choisi la fuite en rase campagne comme seule stratégie.”
Merci monsieur le procureur Severac, la parole est à la défense.

« A jamais le nom d’Emery sera attaché à la défaite la plus tragique de l’histoire du football. »
À jamais le nom de Bruno Roger-Petitsera attaché au jugement à l’emporte-pièce le plus forcé du journalisme.

“Les frontières ont bougé depuis la fin du XXe siècle, et puisque nous sommes européens, le deuxième club favori d’un supporter français est anglais, espagnol, italien ou allemand. Cette nouvelle carte de nos affections a un impact sur nos emballements de milieux de semaine.”
Certes Vincent Duluc, mais nous ne sommes pas tous des Johny Kreuz ou des Luke Seafer.

“Il y a le bon centreur et le mauvais centreur comme il y a le bon chasseur et le mauvais chasseur. Quand Mendy voit un ballon, il centre mais ce n’est pas pareil.”
Voila, ça c’est de l’analyse pertinente et référencée, merci Vincent Garcia.

« On applaudissait hier Emery, le grand entraineur espagnol que le monde nous envie, et on daubait sur Jardim, le besogneux de la principauté. Et aujourd’hui, c’est le contraire. Gloire au travail de Jardim, haro sur le baudet Emery ! »
Eh bien voilà, il l’a accouché le bébé ! Ouf, le suspense était insoutenable, Bruno: un instant on a même cru que vous n’aviez fait votre article que pour encenser Jardim. Heureusement non, c’était bien pour « dauber » sur Emery. Ouf !

“L’état d’esprit ? OK pour dire ‘on n’en fait pas assez, notamment dans le pressing’. Mais qui doit motiver ses joueurs ? L’entraîneur, il doit être entraînant !”
Et comme ça, sortant de nulle de part, Jérôme Rothen fait de l’esprit.

« C’est dans la culture de ces Ultras, appelons les des hooligans, on casse et on tague son territoire. C’est un trophée pour ceux qui étaient là, et qui ont craqué 70 fumigènes. Lyon, c’est une terre ennemie donc on se comporte comme un envahisseur. Voilà pourquoi je suis toujours étonné quand j’entends des commentateurs demander le retour des Ultras au Parc, ou exiger qu’ils suivent le PSG à l’extérieur. Il n’existe qu’une solution, sinon interdire les Ultras. Au moins, les empêcher de voyager »
Pascal Praud, lui, a déjà la solution pour anéantir ces hordes barbares.

“Elle (la mesure Mélenchon, ndcvm) recevra peut-être un accueil favorable chez quelques zozos, les mêmes sans doute qui trouvaient formidable de taxer 75% la part des revenus dépassant un million d’euros par an.”
Appelez un chat un chat, parlez de “connards de gauchistes, Pascal.

“Ce blog n’est pas le lieu de juger les idées politiques des candidats à l’élection présidentielle mais convenons que Mélenchon dit n’importe quoi, que sa mesure est ridicule, qu’elle est démagogique”
Mais ce blog n’est pas le lieu pour ça non plus, Pascal Praud. D’ailleurs, personne ne vous juge, mais convenons que…

“Le neveu d’une amie m’a demandé : « Il est comment, en vrai, Cristiano Ronaldo ? » Un type de question qui n’est évidemment pas réservé exclusivement aux journalistes sportifs, loin s’en faut, mais qui a certainement de moins en moins de prise dans notre chère profession. « En vrai », ici, veut donc dire « comme je te vois, toi, la grande duduche qui a la chance de pouvoir rencontrer mon idole » (réponse virtuelle : « J’ai fait des études très longues et très ennuyeuses, petit insolent, je méritais bien de rencontrer un quadruple Ballon d’Or »).”
Terrible billet d’humeur d’Anne-Sophie Bourdet qui revient sur l’horreur de son parcours étudiant : un IEP et une école de journalisme. Terrible. (oui on a tout trouvé sur Linkedin)

“J’ai regardé le pré-ado avec mon regard le plus convaincant possible, directement inspiré du personnage de mère dépressive chez les frères Dardenne, et je lui ai dit que je n’avais pas eu la chance de lui parler assez longtemps pour me faire une idée. Tout en regrettant, dans mon for intérieur, qu’il n’ait pas été fan de Loïc Perrin.”
Et ben voila, une vanne sur les frères Dardenne et le comité vous trouve de suite plus sympathique, Anne-Sophie.

“Et quoi que l’on pense des errements de Ben Arfa, qui n’est pas d’un maniement facile, surtout si l’on ne donne pas les moyens de dialoguer intelligemment, il ne méritait pas de passer cette saison là, dans ce PSG là, avec cet entraineur là.”
En fait, franchement, le comité se demande vraiment s’il ne devrait pas arrêter de vous lire professeur B(u)RP. Au moins jusqu’à la fin de la saison. Vous écrivez le même article depuis septembre, tous les trois jours.

“On a eu de l’emprise sur le jeu après la pause, il nous manque du cynisme à la finition, on aurait pu gagner.”
Réalisme, Rudi Garcia, réalisme à la finition, ce serait déjà pas mal.

“Tout pouvoir entraine une dérive personnelle de son exercice. C’est ainsi. Au commencement de l’aventure, le chef écoute, consulte, interroge. Et puis le temps passe. Le chef a appris ou il croit savoir. Sur dix conseillers du prince, neuf ont été pendus. Le temps passe ; le chef recrute des hommes qui ont l’échine souple, des hommes qui lui sont redevables, des hommes qu’il contrôle. C’est humain. Sauf qu’en football, ça ne marche pas comme ça.”
Ca marche aussi pour les médias, Pascal Praud. Le comité se comprend.

“Le bus du Borussia a été visé par un projectile qui a créé un impact dans le bus et explosé une vitre ! Marc Bartra aurait été touché !”
La Brigade anti… Ah non Mohamed Bouhafsi, expert RMC. Avec des explications limpides. On dirait Omar Da Fonseca qui s’exprime.

“L’impact sur le trou du Borussia Dortmund ressemble clairement à un impact de tir ! Une vitre complètement explosée ! Bartra touché au bras.”
Quand on dit expert pour Mohamed Bouhafsi on parle bien sûr d’un expert mercato et balistique, une spécialité bien peu représentée de nos jours.

“Je ne suis pas dans la tête de Mbappé. Je ne sais pas non plus s’il sera le successeur de Zidane, s’il ira plus haut que Thierry Henry, si la France tient un nouveau Ballon d’Or.Je sais en revanche que son avenir dépend de lui. L’argent, la presse ou le public n’ont jamais tué personne. L’argent, la presse ou le public agissent comme des rouleaux compresseurs. Ils n’écrasent que les faibles. Le champion résiste à tout. C’est sa marque de fabrique. C’est pourquoi il est champion.”
Pascal Praud, champion de la bêtise, écrase tout, lui aussi. C’est assez fascinant de transpirer autant le mépris.

« On ne fait pas partie des meilleures défenses, mais si on enlève les matchs où on a bien pris, on est peut-être la meilleure. »
Le football selon Rudi Garcia, c’est simple : tu enlèves les buts des autres équipes, et paf, tu finis meilleure défense.

« Depuis près de neuf ans que nous tenons ici cette chronique sans prétention autour des choses du sport et du football en particulier, nous ne cessons de déplorer, lors de grands rendez-vous européens, ces décisions arbitrales des spécialistes du genre désignés par l’UEFA qui, avec une régularité métronomique, sont favorables aux deux clubs phares de la péninsule ibérique, qu’il s’agisse du Real ou du Barça, notamment. »
« Sans prétention », Bruno Roger-Petit. Le comité en est tombé de sa chaise de rire.

« Existerait-il un cabinet noir de l’arbitrage européen ? »
Ah ben on s’attendait bien à quelque chose d’un peu exubérant avec vous, Bruno Roger-Petit. MAIS LÀ !

“La Coupe de France (finale le 27 mai contre Angers) est celle du centenaire et pourrait permettre à Paris de passer devant l’OM au palmarès avec onze succès. Mais le parcours parisien est à relativiser avec des qualifications contre Bastia, Rennes, Niort (L 2), Avranches (N) et l’équipe trois de Monaco.”Du coup, qu’est-ce qu’on fait Hermangorre ? Paris prépare un mot d’excuse en cas de victoire en Coupe de France ? On leur file une coupe en bois ?

“J’ai d’ailleurs un petit coup de gueule sur le traitement réservé par la défense nancéienne à Ismaïla Sarr, qui s’est fait matraquer tout le match, avec des gestes d’un autre temps. Excusez-le d’aller plus vite et d’être meilleur que vous, les gars !”
Pierre Ménès a bien raison : la violence c’est mal, ok ?

“Un résultat qui donne une raison de croire encore à l’Europe pour les Stéphanois, ce qui ne m’empêchera pas de poser les questions qui fâchent à Galtier lors du CFC.”
Pierre Ménès ose un peu plus chaque jour défier l’autorité et les dangers du métier de journaliste. Il est un peu à l’image de ces activiste en Russie ou au Moyen-Orient qui se font jeter en prison ou assassiner : un héros.

« les joueuses du PSG, c’est pas des gonzesses, elles n’ont pas fait dans leur Vania en arrivant sur la pelouse à Barcelone. »
On met ça là en attendant une explication ultérieure sur l’humour de Julien Cazarre.

“Il est arrivé sans sa glacière mais dans sa tenue préférentielle. Un sweat-shirt XXL, un bas de survêtement noir et une paire de tennis grise. Avec sa sacoche noire sur l’épaule, Marcelo Bielsa (61 ans) a largement perdu la bataille du style face à l’élégance de Fabio Capello (70 ans) et la décontraction naturelle de Tite (55 ans), le sélectionneur du Brésil.”Bon, alors avec le retour de Bielsa, évidemment, le retour des blagues sur la glacière. Et autant vous dire que ça ne va pas être possible, L’Equipe.

“L’ASSE a officialisé, mardi, le départ de son entraîneur. Son septennat aura permis aux Verts de revenir en haut de l’affiche, en France comme en Europe, et de regagner un titre qui les fuyait depuis trente-deux ans.”
En Europe… Carrément ! On espère que cette demi-finale contre le Real va bien se passer ce soir pour les Verts, Bernard Lions.

“C’est pour cela, au fond, que l’on lit la rubrique transferts de L’Équipe avec fièvre pendant l’été et chaque ligne toute l’année, que l’on quête le moindre signe dans les matches amicaux, que l’on s’enflamme pour deux matches du mois d’août qui n’ont aucun sens, que l’on traverse les quatre saisons du foot en débattant des choix stratégiques, des joueurs émergents et de ceux qui ont deux pieds gauches alors qu’ils sont droitiers. C’est exactement pour cela : pour vivre, un soir de mai, dans la lumière particulière des coups d’envoi avant le coucher du soleil, une demi-finale retour de Coupe d’Europe à la maison, dans un volcan et sur un fil.”
Ouais. Euh. Bof, Vincent Duluc. Enfin le coup d’envoi dans la lumière du soleil là, on l’imagine quand même plutôt avec moins de trois buts à remonter quoi…

« Benzema est un formidable joueur de football qu’un défaut d’encadrement a conduit à un enchainement de faits désastreux qui privent les Bleus de sa présence. »
On se demande bien qui Bruno Roger-Petit vise par ce « défaut d’encadrement »…les parents de ce grand enfant de presque 30 ans, probablement

« la grande aventure Ben Arfa au PSG n’aura jamais lieu. C’est ainsi. On ne peut rien contre la volonté d’un entraineur. Même quand il se trompe. Même quand il prive une équipe d’un talent indéniable. Même quand il joue contre les intérêts de son propre club. »
À en croire Bruno Roger-Petit, Emery est arrivé au PSG comme Jim Profit, avec le projet diabolique de se venger d’on ne sait quel traumatisme freudien lié à la boîte, une solide volonté de la couler chevillée au corps.

« On le sait, Memphis Depay est une fashion victime, l’attaquant néerlandais de l’OL ayant même fréquenté cette année la fameuse Fashion Week de Paris, histoire aussi d’assister au défilé de sa compagne, Lori Harvey, mannequin de profession. »
Merci pour ce fin décorticage de la situation footballistique de Memphis Depay, Foot01.com.

« C’est décevant de finir 13e alors que nous n’avons jamais occupé cette place de toute la saison. C’est dommage car on laisse s’envoler ce qui est le plus important dans le football moderne : ces quelques centaines de milliers d’euros qu’il y a entre chaque place au classement. »
Cet instant « eau fraîche » vous est offert par Pascal Dupraz.

« Zidane n’a pas décroché une seconde Coupe du Monde, mais il aura empêché Buffon d’en décrocher une, la plus importante sans doute, au crépuscule de sa carrière. C’est injuste. C’est insupportable. C’est sublime. »
Le comité est entré dans ce paragraphe du professeur B(u)RP sans trouver de porte de sortie.

“Elle s’est employée à laisser une image impeccable en France et à l’OL en particulier, comme avec cette attention à l’égard de ses coéquipières avant la finale à Cardiff. Morgan a ainsi offert un casque audio à chacune d’entre elles, conquises par ce cadeau inattendu.”
Aucun lien, AUCUN, avec le fait qu’elle soit sponsorisée par une célèbre marque de gros casques liée à un rappeur/producteur américain, L’Equipe. Aucun.

« Comment mesurer la grandeur d’un club ? Souvent celle-ci se résume au niveau de sa marque, ce qu’elle représente dans le monde et donc son impact tant sur son territoire qu’en dehors. »
Vous ne pourrez trouver plus triste que ce type de critère footmercatesque qu’en regardant la filmographie de Nicolas Cage dans l’ordre chronologique.

“Enfin, si cela doit être un signe, on ne sait pas exactement de quoi : depuis deux jours, la ville sud-africaine de Knysna est encerclée par les flammes, après qu’un incendie spectaculaire et meurtrier, poussé par une tempête d’hiver, a contraint des dizaines de milliers d’habitants à quitter les lieux. Knysna brûle, et c’était un nom que l’on ne prononçait plus depuis longtemps, non par oubli, mais parce que d’autres histoires bleues, d’autres villes comme des lieux de conquêtes, l’avaient recouvert.”
Au pire, si vous ne savez pas de quoi, abstenez vous Vincent, ça évitera au comité de chercher sa panoplie de SOS fantômes au fond de son placard.

“Jusqu’à présent, le club de la capitale a su résister aux volontés de départ de ses joueurs et aux approches venues de l’extérieur. C’est aussi à cela que l’on reconnaît un grand club. À sa faculté à résister aux souhaits de départ, ou caprices dans certains cas, de ses joueurs, de ceux qu’ils considèrent importants.”
Et donc à leur proposer à chaque fois en catastrophe des prolongations assorties d’augmentations comme pour Verratti ? C’est plutôt à cela qu’on reconnaît un club au mieux riche, Degorrermant.

« Ibra a fait pipi sur le club, puis Aurier et enfin Verratti. Lui est en jet régulier depuis un an ! »
Ah qu’ils sont inélégants, Daniel Riolo. Ils en arrivent même à vous rendre presque aussi vulgaires qu’eux…

“Je le trouve inutile”
Pierre Ménès sur N’Golo Kanté. Voila. Fin du débat. Avez-vous pensé à alerter Antonio Conte par sms ?

“Sa faute éventuelle sur Dele Alli étant difficile à établir, elle ne pouvait pas mériter le rouge, pourtant attribué par l’Italien M. Massa après l’intervention de la vidéo. Un jour prochain, il faut l’espérer, les spectateurs du stade ne se sentiront pas exclus de l’affaire, et on leur montrera à l’écran, comme au rugby, ce qui se joue.”
On devrait même permettre aux spectateurs, via télécommande, de valider ou non une décision arbitrale, Vincent Duluc.

« toute l’intelligence de jeu de Lemar, qui a en plus montré qu’il pouvait participer à la construction du jeu et ne pas seulement être le mec des centres et des passes décisives. »
C’est sûr qu’un mec qui assure des passes décisives en équipe de France, on s’en lasse vite, Pierre Ménès.

“C’est un peu gênant. Il y a des effets de mode. Mourinho, Jardim, il y a eu une générations d’entraîneur qui réussit bien, qui est là. tout le monde se jette dessus. Il y a eu une période espagnole. Il y a des périodes où dans certains pays, des leaders lancent un peu la manœuvre pour les autres. Peut-être sont-ils meilleurs que nous. Ce que je sais, c’est qu’ils sont plus chers que nous. Il y en a même qui font refaire les installations avant d’arriver.”
Vos plaintes seraient légitimes si vous aviez proposé du beau jeu durant au moins vos deux derniers bancs, René Girard. Mais bon là, comment vous dire…

“Si les planètes s’alignent, le club parisien possède quelques arguments pour séduire Ronaldo : l’opportunité qui lui serait offerte de devenir le joueur susceptible d’assouvir les rêves de conquête européenne du projet qatarien, la présence d’une très forte communauté portugaise en région parisienne et les relations amicales entre Nasser al-Khelaïfi et Jorge Mendes, l’agent de la star.”
C’est ça, Cristiano Ronaldo va se trouver un petit pavillon à Créteil, pépère, Arnaud Hermant.

“Le Chili est fort et dur dans les duels. Le meilleur exemple en est Arturo Vidal, mais les autres joueurs aussi sont rompus aux duels. Qui gagne le ballon est un bon joueur de duels.”
Joachim Löw a des proverbes de vieux sage, lui qui connaît le football, voyez-vous.

“Kingsley Coman a été placé en garde à vue, lundi matin en Seine-et-Marne, pour violences conjugales, a révélé Europe 1, ce mardi. Le jeune attaquant du Bayern Munich (21 ans) a été entendu pendant quelques heures au commissariat de Chessy, à la suite d’une plainte déposée par son ex-compagne (…) Selon nos informations, celle-ci aurait subtilisé les codes du compte Instagram du joueur, avant de les utiliser pour une publicité de l’un de ses sponsors. Ce qui n’aurait toutefois pas prêté à conséquence. Mais furieux, Coman, pourtant de nature très posée, aurait perdu son calme.”
C’est un très bel euphémisme “a perdu son calme” pour dire “a cogné sur sa copine”, beau boulot L’Equipe.fr.

“Si vous avez du temps à perdre, amusez-vous à regarder des photos d’équipe de Cristiano Ronaldo et Lionel Messi. Les deux meilleurs joueurs de la planète n’ont jamais joué ensemble, mais s’ils étaient réunis un jour sous le même maillot, ils ne poseraient sûrement pas côte à côte avant les matches. Les deux hommes ont en effet une position diamétralement opposée sur les photos.”
Comme on n’a pas de temps à perdre, on va simplement vous dire, L’Equipe qu’il y en a un de petit, qui pose devant et l’autre grand, derrière… Ce qui comme n’importe quelle photo de classe est purée de normal.

“Raquel Garrido est une farceuse. Est-ce une blague ? Ou un rêve : que l’Etoile rouge de Paris rencontre le Spartak de Marseille… “
Oui ben vous pensiez bien que Pascal Praud n’allait pas louper l’occasion de brandir la menace bolchévique qui plane au-dessus du football actuellement.

“ Si toi, tu es heureux d’être vainqueur, il faut que tu puisses comprendre que cette victoire, tu la dois à ton adversaire qui a perdu.”
D’accord Patrick Montel. Pas la peine de s’entraîner du coup ? Faut compter sur la nullité de l’autre.

“Soixante-quinze minutes : il aura donc fallu une heure et quart aux Bleus sur ces deux matches face à la Bulgarie (1-0) puis la Biélorussie (2-1), mardi soir, pour valider leur ticket pour la Russie. Une première demi-heure samedi à Sofia, quarante-cinq minutes correctes au Stade de France”
Dans le genre stat qui n’a aucun sens celle-ci n’est pas mal du tout, Hugo Delom.

“Les hommes de Didier Deschamps terminent hors du top 10 des meilleures attaques européennes sur cette phase de qualification. Les 18 buts inscrits par Giroud, Griezmann & cie n’auront pas suffi à l’intégrer. La France finit ainsi à la quatorzième position, à égalité avec l’Angleterre d’Harry Kane. La France a ainsi marqué moins de buts que la Suisse, le Monténégro et les Pays-Bas, les deux derniers étant éliminés.”
On devrait qualifier les équipes au nombre de but marqués, ce serait quand même vachement mieux le football, Goal.com.

“Mitroglou il est moins bon que Brandao!…Il est international? Il est international Grec, tout le monde il est international là-bas!”
Oui Christophe Dugarry, enfin peut être pas vous quand même.

“La période n’a pourtant pas modifié l’approche de l’entraîneur. Genesio a imposé ses idées. Il n’était pas évident de préférer Houssem Aouar, dix-neuf ans, à Memphis Depay, venu de Manchester United, acheté 16, 5 M€ en janvier. Il décide même de le placer devant la défense en Angleterre.”
Audacieux de préférer un milieu axial à un poste de milieu axial à la place d’un ailier/avant centre qui n’a jamais joué 6, Hervé Penot. Audacieux.

“Rudi Garcia et Marcelo Bielsa ont dirigé l’OM 39 matchs chacun en Ligue 1. Le premier a pris 68 points, le deuxième 69. Tous ceux qui se prosternent devant San Marcelo peuvent donc applaudir Rudi Garcia il me semble.”
Et ceci est un conseil d’Alexandre Jacquin, chef-adjoint des sports de la Provence, qui n’a pas grand chose à faire de la manière.

“Déclencheur de la bagarre de l’aller, le défenseur gallois Ashley Williams est pourtant décrit comme un gentil garçon. Mais il traverse une sale période.”
A noter que cette explication fonctionne aussi pour un voisin qui tape sa femme par exemple, parce qu’il a perdu son boulot, Melisande Gomez.

« Reverra-t-on un jour sur un terrain le capitaine de Knysna ? Cette fois-ci, il est descendu du car mais c’est pour frapper un supporter qui l’insultait. »
On conclut ces analyses sur la touche d’humour de Pascal Praud, évidemment.

“Que dire alors de la bêtise de Nabil Fekir qui a bien plus de torts dans l’envahissement de terrain que le tifo du kop sud, qui n’a d’ailleurs par bougé quand le Lyonnais a exhibé son maillot sous son nez ? Sûr que ça les a démangé d’y aller face à ce petit capitaine sans élégance.”
France TV Sports est tellement en colère qu’il n’en a pas forcément les idées claires.

“Il va être difficile pour Didier Deschamps de persister à ne pas sélectionner Benzema après le portrait touchant de ce joueur exceptionnel diffusé hier soir sur Canal. Quand le ressentiment d’un entraîneur confine à la bêtise puis à l’injustice au détriment d’une compétition.”
Le comité en avait déjà un peu sa claque du débat Benzema en équipe de France, mais si Stéphane Guillon s’en mêle, il va carrément se radicaliser.

“J’ai eu au moins deux grands privilèges dans ma vie de commentateur de foot anglais. D’abord, d’avoir été contemporain de Sir Alex Ferguson. Je pense qu’on ne mesure pas assez son influence, et que l’histoire remettra Ferguson à sa place.”
Sir qui ? Il jouait où Stéphane Guy ? A quel poste ?

“Mitroglou c’est juste pas possible. Je regardais ses statistiques et je me demande comment ce garçon a pu marquer 15 ou 20 buts, même au Portugal.”
Pour ça, faudrait plutôt regarder ses matches, Christophe Dugarry. Ptet même que des compils Youtube suffiraient à ce que vous fassiez votre job, allez savoir.

“Les propos de Dugarry ? Oui j’étais dans ma voiture. 100% d’accord et même pas surpris (…) Moi je le connaissais avant qu’il vienne. Jamais convaincu ».
Pierre Menes ne parlait pas de Dugarry mais lui aussi de Mitroglou. On ne sait toujours pas si lui aussi l’a vu jouer avant l’OM.

«Il (Cavani ndcvm) n’est pas un grand attaquant, Sinon il ne jouerait pas au PSG. S’il était si fort que ça, les grands clubs se seraient battus pour l’avoir.»
Vikash Dhorasso juge un joueur à son club, ça change du montant de son transfert.

“Je viens de comprendre que si on est pas admiratif de Bielsa nous sommes incompétents , répugnants , malhonnêtes en un mot nous sommes des ignares du Foot.”
Pas forcément, Gilles Favard, mais chez vous la corrélation entre les deux est surprenante oui.

« Un groupe facile ? Pas si l’on en croit le classement FIFA. Selon la dernière version du classement qui a été publiée le 23 novembre dernier, la France a le groupe le plus compliqué en terme de rang FIFA. »
Plutôt que d’en conclure à l’ineptie de ce classement comme tout le monde, Footmercato préfère titrer « un tirage pas si facile que ça pour la France ». Toujours à faire leurs intéressants, ceux-là.

“En cette soirée Griezmann il ne faut pas non plus oublier les bananes sur Mandanda à Lyon qui me semblent beaucoup plus graves et pour le coup là racistes au 1er degré !”
Cette leçon vous est offerte par Florian Gazan, le mec qui imite Pape Diouf avec le pire « accent africain » du monde.

“Alors, on ne sait pas exactement ce qu’il a pu dire à l’arbitre (on sait en revanche que Fabinho n’était pas hors-jeu). Mais au moment où la Ligue nous annonce la vidéo pour la saison prochaine, il n’y aura jamais de vidéo pour apprendre à un arbitre à faire preuve de psychologie. À comprendre qu’un joueur du niveau de Ruffier puisse être dépité et touché mentalement.”
Vous voyez, Pierre Ménès n’a même pas encore eu le temps de se satisfaire de la vidéo dans l’arbitrage qu’il a trouvé un nouveau moyen de continuer à critiquer les arbitres… Jusqu’à obtenir ce qu’il veut : leur remplacement par des cylons.

Terminalector

Je suis la majuscule sur ton gentilé. Je suis l'ordre et le chaos de la modération. Je suis la loi en tribune.

14 Comments

  1. “Je viens de comprendre que si on est pas admiratif de Bielsa nous sommes incompétents , répugnants , malhonnêtes en un mot nous sommes des ignares du Foot.”
    Pas forcément, Gilles Favard, mais chez vous la corrélation entre les deux est surprenante oui.

  2. « Si on enlève les matches où on a pris 3 buts, on a l’une des meilleures défenses. »
    Essayez de contredire Rudi Garcia, pour voir.

    « C’est décevant de finir 13e alors que nous n’avons jamais occupé cette place de toute la saison. C’est dommage car on laisse s’envoler ce qui est le plus important dans le football moderne : ces quelques centaines de milliers d’euros qu’il y a entre chaque place au classement. »
    Cet instant « eau fraîche » vous est offert par Pascal Dupraz.

    “Je le trouve inutile”
    Pierre Ménès sur N’Golo Kanté. Voila. Fin du débat. Avez-vous pensé à alerter Antonio Conte par sms ?

    “Je viens de comprendre que si on est pas admiratif de Bielsa nous sommes incompétents , répugnants , malhonnêtes en un mot nous sommes des ignares du Foot.”
    Pas forcément, Gilles Favard, mais chez vous la corrélation entre les deux est surprenante oui.

    “En cette soirée Griezmann il ne faut pas non plus oublier les bananes sur Mandanda à Lyon qui me semblent beaucoup plus graves et pour le coup là racistes au 1er degré !”
    Cette leçon vous est offerte par Florian Gazan, le mec qui imite Pape Diouf avec le pire « accent africain » du monde.

  3. Garcia le mérite pour récidive avec sa défense qui est top si on oublie quand elle est nul.

    Et ça:
    “Je le trouve inutile”
    Pierre Ménès sur N’Golo Kanté. Voila. Fin du débat. Avez-vous pensé à alerter Antonio Conte par sms ?

    Parce que je pense que même ses collègues doivent se dire qu’il est con.

  4. Rudi la Garce > « Si on enlève les matches où on a pris 3 buts, on a l’une des meilleures défenses. »

    Daniel Rigolo > “Evra est une motte de beurre.”

    BRP, académicien (on dirait du Camelus) > « Nous étions à la 75e minute de jeu, quand Busin, après avoir sorti Cavani de son slip, a expédié le ballon d’un tir rageur en direction du but de Trapp. »

    Pascal, neutre > “Ce blog n’est pas le lieu de juger les idées politiques des candidats à l’élection présidentielle mais convenons que Mélenchon dit n’importe quoi, que sa mesure est ridicule, qu’elle est démagogique”

    Pascal, couteau entre les dents > “Raquel Garrido est une farceuse. Est-ce une blague ? Ou un rêve : que l’Etoile rouge de Paris rencontre le Spartak de Marseille… “

    Favard, iconoclaste > “Je viens de comprendre que si on est pas admiratif de Bielsa nous sommes incompétents, répugnants, malhonnêtes en un mot nous sommes des ignares du foot.”

    Duga l’expert > « Moi je n’ai vu aucun match de ce joueur (Guedes ndcvm). C’est un faux milieu, un faux attaquant, un faux joueur. »

    Duga, le retour de l’expert > « La tactique d’Emery ? Il n’y a rien eu de spécial au niveau tactique, à part peut-être Cavani et Busquets. Ce pressing haut, on le voit de plus en plus, rien d’extraordinaire. […] Maintenant on sait tous qu’on peut embêter le Barça comme ça… en pressant. »

    Duga, reloaded > “Mitroglou il est moins bon que Brandão ! Il est international ? Il est international grec, tout le monde il est international là-bas !”

  5. « Si on enlève les matches où on a pris 3 buts, on a l’une des meilleures défenses. »

    « Moi je n’ai vu aucun match de ce joueur (Guedes ndcvm). C’est un faux milieu, un faux attaquant, un faux joueur. »

    « C’est décevant de finir 13e alors que nous n’avons jamais occupé cette place de toute la saison. C’est dommage car on laisse s’envoler ce qui est le plus important dans le football moderne : ces quelques centaines de milliers d’euros qu’il y a entre chaque place au classement. »

  6. Rudy fucking Garcia « Si on enlève les matches où on a pris 3 buts, on a l’une des meilleures défenses. »

    Emile-Roger-Zola-Petit :
    “J’accuse enfin Emery de ne pas être l’entraineur de haut niveau que sa secte d’admirateurs porte aux nues. Pour avoir souvent écrit, ici, que nous doutions de cet entraineur, nous fûmes souvent lynchés sur les réseaux sociaux. Et pourtant… Le résultat est là.”

    Pascal Praud l’insoumi : “Ce blog n’est pas le lieu de juger les idées politiques des candidats à l’élection présidentielle mais convenons que Mélenchon dit n’importe quoi, que sa mesure est ridicule, qu’elle est démagogique”

    Pascal comptable Dupraz « C’est décevant de finir 13e alors que nous n’avons jamais occupé cette place de toute la saison. C’est dommage car on laisse s’envoler ce qui est le plus important dans le football moderne : ces quelques centaines de milliers d’euros qu’il y a entre chaque place au classement. »

    Duga la classe “Mitroglou il est moins bon que Brandao!…Il est international? Il est international Grec, tout le monde il est international là-bas!”

    Daniel Riolo l’incontinent « Ibra a fait pipi sur le club, puis Aurier et enfin Verratti. Lui est en jet régulier depuis un an ! »

  7. Rudy Garcia, excellent avocat de sa défense.
    “Je le trouve inutile” de Pierre Ménès, au sommet de son art.
    “ Si toi, tu es heureux d’être vainqueur, il faut que tu puisses comprendre que cette victoire, tu la dois à ton adversaire qui a perdu.” Patrick Montel et la balance cosmique.
    + un prix spécial « putain mais qui a donné un micro à ce connard » pour « les joueuses du PSG, c’est pas des gonzesses, elles n’ont pas fait dans leur Vania en arrivant sur la pelouse à Barcelone. » de Julien Cazarre. Qui rime avec connard (oui, j’insiste).

  8. « Moi je n’ai vu aucun match de ce joueur (Guedes ndcvm). C’est un faux milieu, un faux attaquant, un faux joueur. »
    Toujours un plaisir l’analyse pointue de Christophe Dugarry.

    “Les Lyonnais se sont qualifiés facilement pour la suite de l’Europa League et devraient être en course la saison prochaine pour la même compétition.”
    Applaudir et gifler l’OL en une phrase, Denis Balbir peut le faire.

    « Nous étions à la 75e minute de jeu, quand Busin, après avoir sorti Cavani de son slip, a expédié le ballon d’un tir rageur en direction du but de Trapp. »
    D’où l’expression « avoir deux gros Cavani et un immense Peter Crouch dans le slip », courante chez les footballeurs, Bruno Roger-Petit…

    « Depuis près de neuf ans que nous tenons ici cette chronique sans prétention autour des choses du sport et du football en particulier, nous ne cessons de déplorer, lors de grands rendez-vous européens, ces décisions arbitrales des spécialistes du genre désignés par l’UEFA qui, avec une régularité métronomique, sont favorables aux deux clubs phares de la péninsule ibérique, qu’il s’agisse du Real ou du Barça, notamment. »
    « Sans prétention », Bruno Roger-Petit. Le comité en est tombé de sa chaise de rire.

    “La Coupe de France (finale le 27 mai contre Angers) est celle du centenaire et pourrait permettre à Paris de passer devant l’OM au palmarès avec onze succès. Mais le parcours parisien est à relativiser avec des qualifications contre Bastia, Rennes, Niort (L 2), Avranches (N) et l’équipe trois de Monaco.”Du coup, qu’est-ce qu’on fait Hermangorre ? Paris prépare un mot d’excuse en cas de victoire en Coupe de France ? On leur file une coupe en bois ?

    “Il est arrivé sans sa glacière mais dans sa tenue préférentielle. Un sweat-shirt XXL, un bas de survêtement noir et une paire de tennis grise. Avec sa sacoche noire sur l’épaule, Marcelo Bielsa (61 ans) a largement perdu la bataille du style face à l’élégance de Fabio Capello (70 ans) et la décontraction naturelle de Tite (55 ans), le sélectionneur du Brésil.”Bon, alors avec le retour de Bielsa, évidemment, le retour des blagues sur la glacière. Et autant vous dire que ça ne va pas être possible, L’Equipe.

    « C’est décevant de finir 13e alors que nous n’avons jamais occupé cette place de toute la saison. C’est dommage car on laisse s’envoler ce qui est le plus important dans le football moderne : ces quelques centaines de milliers d’euros qu’il y a entre chaque place au classement. »
    Cet instant « eau fraîche » vous est offert par Pascal Dupraz

    “Elle s’est employée à laisser une image impeccable en France et à l’OL en particulier, comme avec cette attention à l’égard de ses coéquipières avant la finale à Cardiff. Morgan a ainsi offert un casque audio à chacune d’entre elles, conquises par ce cadeau inattendu.”
    Aucun lien, AUCUN, avec le fait qu’elle soit sponsorisée par une célèbre marque de gros casques liée à un rappeur/producteur américain, L’Equipe. Aucun.

    “Enfin, si cela doit être un signe, on ne sait pas exactement de quoi : depuis deux jours, la ville sud-africaine de Knysna est encerclée par les flammes, après qu’un incendie spectaculaire et meurtrier, poussé par une tempête d’hiver, a contraint des dizaines de milliers d’habitants à quitter les lieux. Knysna brûle, et c’était un nom que l’on ne prononçait plus depuis longtemps, non par oubli, mais parce que d’autres histoires bleues, d’autres villes comme des lieux de conquêtes, l’avaient recouvert.”
    Au pire, si vous ne savez pas de quoi, abstenez vous Vincent, ça évitera au comité de chercher sa panoplie de SOS fantômes au fond de son placard.

    “Je le trouve inutile”
    Pierre Ménès sur N’Golo Kanté. Voila. Fin du débat. Avez-vous pensé à alerter Antonio Conte par sms ?

    “Si les planètes s’alignent, le club parisien possède quelques arguments pour séduire Ronaldo : l’opportunité qui lui serait offerte de devenir le joueur susceptible d’assouvir les rêves de conquête européenne du projet qatarien, la présence d’une très forte communauté portugaise en région parisienne et les relations amicales entre Nasser al-Khelaïfi et Jorge Mendes, l’agent de la star.”
    C’est ça, Cristiano Ronaldo va se trouver un petit pavillon à Créteil, pépère, Arnaud Hermant.

  9. – Rudi Garcia et la meilleure défense
    – Balbir et l’OL
    – L’Equipe et la stat pré-remontada
    – BRP, à jamais
    – Pascal Praud et les conseillers du prince
    – BRP, sans prétention
    – Pierre Ménès et son opinion sur Kanté
    – Footmercato et le groupe compliqué de la France

  10. «Il (Cavani ndcvm) n’est pas un grand attaquant, Sinon il ne jouerait pas au PSG. S’il était si fort que ça, les grands clubs se seraient battus pour l’avoir.»
    Vikash Dhorasso juge un joueur à son club, ça change du montant de son transfert.

    Et Rudi et ses comptes sans match où il en a pris 3 évidcdemment!

  11. « Si on enlève les matches où on a pris 3 buts, on a l’une des meilleures défenses. »
    Essayez de contredire Rudi Garcia, pour voir.

    J’ai eu au moins deux grands privilèges dans ma vie de commentateur de foot anglais. D’abord, d’avoir été contemporain de Sir Alex Ferguson. Je pense qu’on ne mesure pas assez son influence, et que l’histoire remettra Ferguson à sa place.”
    Sir qui ? Il jouait où Stéphane Guy ? A quel poste ?

  12. Rudi Garcia : « Si on enlève les matches où on a pris 3 buts, on a l’une des meilleures défenses. »

    Christophe Dugarry : « Moi je n’ai vu aucun match de ce joueur (Guedes ndcvm). C’est un faux milieu, un faux attaquant, un faux joueur. »

    BuRP : pour l’ensemble de son oeuvre un peu mais surtout le Cavani dans le slip, l’arbitrage pro-espagnol et la secte d’Emery le daubeux qui lynche les réseaux sociaux,

    Vincent Garcia : “Il y a le bon centreur et le mauvais centreur comme il y a le bon chasseur et le mauvais chasseur. Quand Mendy voit un ballon, il centre mais ce n’est pas pareil.”

    Pascal Praud pour : les Ultras, la mesure Mélenchon, convenons que, le Spartak de Marseille,… etc

    Anne-Sophie Bourdet, probablement députée LREM qui mange des pâtes

    Hermangorre : “La Coupe de France (finale le 27 mai contre Angers) est celle du centenaire et pourrait permettre à Paris de passer devant l’OM au palmarès avec onze succès. Mais le parcours parisien est à relativiser avec des qualifications contre Bastia, Rennes, Niort (L 2), Avranches (N) et l’équipe trois de Monaco.”

    Bernard Lions : “L’ASSE a officialisé, mardi, le départ de son entraîneur. Son septennat aura permis aux Verts de revenir en haut de l’affiche, en France comme en Europe, et de regagner un titre qui les fuyait depuis trente-deux ans.”

    Vincent « le meilleur d’entre nous » Duluc : pour Knysna le remède anti-page blanche, le vote du public

    “Je le trouve inutile”
    Pierre Ménès sur N’Golo Kanté

    Arnaud Hermant : pour CR7 à Créteil

    “Kingsley Coman a été placé en garde à vue, lundi matin en Seine-et-Marne, pour violences conjugales, a révélé Europe 1, ce mardi. Le jeune attaquant du Bayern Munich (21 ans) a été entendu pendant quelques heures au commissariat de Chessy, à la suite d’une plainte déposée par son ex-compagne (…) Selon nos informations, celle-ci aurait subtilisé les codes du compte Instagram du joueur, avant de les utiliser pour une publicité de l’un de ses sponsors. Ce qui n’aurait toutefois pas prêté à conséquence. Mais furieux, Coman, pourtant de nature très posée, aurait perdu son calme.”
    C’est un très bel euphémisme “a perdu son calme” pour dire “a cogné sur sa copine”, beau boulot L’Equipe.fr.

    L’Equipe et les photos d…équipe de CR7 et Messi

    “Soixante-quinze minutes : il aura donc fallu une heure et quart aux Bleus sur ces deux matches face à la Bulgarie (1-0) puis la Biélorussie (2-1), mardi soir, pour valider leur ticket pour la Russie. Une première demi-heure samedi à Sofia, quarante-cinq minutes correctes au Stade de France”
    Dans le genre stat qui n’a aucun sens celle-ci n’est pas mal du tout, Hugo Delom.

    “Les hommes de Didier Deschamps terminent hors du top 10 des meilleures attaques européennes sur cette phase de qualification. Les 18 buts inscrits par Giroud, Griezmann & cie n’auront pas suffi à l’intégrer. La France finit ainsi à la quatorzième position, à égalité avec l’Angleterre d’Harry Kane. La France a ainsi marqué moins de buts que la Suisse, le Monténégro et les Pays-Bas, les deux derniers étant éliminés.”
    On devrait qualifier les équipes au nombre de but marqués, ce serait quand même vachement mieux le football, Goal.com.

    “La période n’a pourtant pas modifié l’approche de l’entraîneur. Genesio a imposé ses idées. Il n’était pas évident de préférer Houssem Aouar, dix-neuf ans, à Memphis Depay, venu de Manchester United, acheté 16, 5 M€ en janvier. Il décide même de le placer devant la défense en Angleterre.”
    Audacieux de préférer un milieu axial à un poste de milieu axial à la place d’un ailier/avant centre qui n’a jamais joué 6, Hervé Penot. Audacieux.

    «Il (Cavani ndcvm) n’est pas un grand attaquant, Sinon il ne jouerait pas au PSG. S’il était si fort que ça, les grands clubs se seraient battus pour l’avoir.»
    Vikash Dhorasso juge un joueur à son club, ça change du montant de son transfert.

  13. – « Si on enlève les matches où on a pris 3 buts, on a l’une des meilleures défenses. »
    Rudi Garcia

    – « Moi je n’ai vu aucun match de ce joueur (Guedes ndcvm). C’est un faux milieu, un faux attaquant, un faux joueur. »
    Christophe Dugarry.

    – « Toulouse plus fort que le Barca… Au niveau défensif c’est une certitude. »
    Nabil Djellit

    – « C’est dans la culture de ces Ultras, appelons les des hooligans, on casse et on tague son territoire. C’est un trophée pour ceux qui étaient là, et qui ont craqué 70 fumigènes. Lyon, c’est une terre ennemie donc on se comporte comme un envahisseur. Voilà pourquoi je suis toujours étonné quand j’entends des commentateurs demander le retour des Ultras au Parc, ou exiger qu’ils suivent le PSG à l’extérieur. Il n’existe qu’une solution, sinon interdire les Ultras. Au moins, les empêcher de voyager »
    Pascal Praud,

    – “Tout pouvoir entraine une dérive personnelle de son exercice. C’est ainsi. Au commencement de l’aventure, le chef écoute, consulte, interroge. Et puis le temps passe. Le chef a appris ou il croit savoir. Sur dix conseillers du prince, neuf ont été pendus. Le temps passe ; le chef recrute des hommes qui ont l’échine souple, des hommes qui lui sont redevables, des hommes qu’il contrôle. C’est humain. Sauf qu’en football, ça ne marche pas comme ça.”
    Pascal Praud.

    – “Un résultat qui donne une raison de croire encore à l’Europe pour les Stéphanois, ce qui ne m’empêchera pas de poser les questions qui fâchent à Galtier lors du CFC.”
    Pierre Ménès

    – “Il est arrivé sans sa glacière mais dans sa tenue préférentielle. Un sweat-shirt XXL, un bas de survêtement noir et une paire de tennis grise. Avec sa sacoche noire sur l’épaule, Marcelo Bielsa (61 ans) a largement perdu la bataille du style face à l’élégance de Fabio Capello (70 ans) et la décontraction naturelle de Tite (55 ans), le sélectionneur du Brésil. » L’Equipe. (certainement Joël Domineghetti)

    – « Zidane n’a pas décroché une seconde Coupe du Monde, mais il aura empêché Buffon d’en décrocher une, la plus importante sans doute, au crépuscule de sa carrière. C’est injuste. C’est insupportable. C’est sublime. »
    professeur B(u)RP

    – “Enfin, si cela doit être un signe, on ne sait pas exactement de quoi : depuis deux jours, la ville sud-africaine de Knysna est encerclée par les flammes, après qu’un incendie spectaculaire et meurtrier, poussé par une tempête d’hiver, a contraint des dizaines de milliers d’habitants à quitter les lieux. Knysna brûle, et c’était un nom que l’on ne prononçait plus depuis longtemps, non par oubli, mais parce que d’autres histoires bleues, d’autres villes comme des lieux de conquêtes, l’avaient recouvert.”
    Vincent Duluc

    – “Je le trouve inutile”
    Pierre Ménès sur N’Golo Kanté.

    – “C’est un peu gênant. Il y a des effets de mode. Mourinho, Jardim, il y a eu une générations d’entraîneur qui réussit bien, qui est là. tout le monde se jette dessus. Il y a eu une période espagnole. Il y a des périodes où dans certains pays, des leaders lancent un peu la manœuvre pour les autres. Peut-être sont-ils meilleurs que nous. Ce que je sais, c’est qu’ils sont plus chers que nous. Il y en a même qui font refaire les installations avant d’arriver.”
    René Girard.

    – “ Si toi, tu es heureux d’être vainqueur, il faut que tu puisses comprendre que cette victoire, tu la dois à ton adversaire qui a perdu.”
    Patrick Montel. (C’est du génie celui-là)

    – “Mitroglou il est moins bon que Brandao!…Il est international? Il est international Grec, tout le monde il est international là-bas!”
    Christophe Dugarry

    – “En cette soirée Griezmann il ne faut pas non plus oublier les bananes sur Mandanda à Lyon qui me semblent beaucoup plus graves et pour le coup là racistes au 1er degré !”
    Florian Gazan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *