à la limite du footballistiquement correct Twitter facebook
 
Un autre football est possible

Horsjeu est fier de faire partie d'Alterfoot, le portail alternatif.

 




 

« C’est la réalité, mais ça ne m’empêche pas de dormir »

Mardi 10 septembre 2013

Le comité se demande si le coiffeur de Karim Benzema chante la marseillaise

 

Les déclarations bleues du week-end

«Je ne vais pas dire que ça me fait plaisir ou que c’est une fierté. C’est la réalité, mais ça ne m’empêche pas de dormir».
Didier Deschamps. La gagne. Même face aux insomnies.

«Durant la première heure, on aurait dû davantage élever notre niveau, a souligné le milieu de Newcastle. Malheureusement, on ne l’a pas fait. Pourquoi ? Je n’ai pas la réponse. »
Moussa Sissoko confirme qu’il ne fera pas de miracles en conférence de presse non plus.

« Je sais quand je suis bon ou quand je ne le suis pas. Face à la Géorgie, je n’ai pas été terrible»
Karim Benzema reste lucide. Sauf capillairement.

« On connaît une période difficile, mais c’est le foot. Un jour, j’espère, quand l’équipe de France reviendra à son niveau, on se fera féliciter».
Paul Pogba, un prophète à crête.

« Je n’ai aucun problème avec Monsieur Deschamps et il faut que je respecte ses choix. Je continue à me battre et ça viendra. Allez la France! »
Hatem Ben Arfa est toujours vivant.

«Nous nous sommes séparés (avec Bruno Martini, ndcvm) d’un commun accord, en très bons termes. Je n’allais pas organiser une conférence de presse pour l’annoncer !»
En effet, Noël Le Graët, ce n’était pas nécessaire. Cela ne nous regarde pas.

 

Les grandes nouvelles bleues du week-end

« Touché à la fesse, Franck Ribéry est resté à l’hôtel des Bleus ce samedi. »
Apparemment, Lequipe.fr pense que Francky n’a qu’une fesse. Scarfesse.

« Tout le monde a envie d’aller au Brésil. »
C’est vrai, Franc Ribéry. A commencer par gros membre numéro deux.

«J’ai supporté cette équipe pendant toutes les Coupes du monde, a également souligné le technicien. Je l’aime bien.»
Faites pas votre pute, Kondratiev alors, laissez-nous gagner ce soir.

 

Les questions bleues que personne ne se pose

… sauf Paul Pogba

« le talent, qui peut l’évaluer ?»
La bourse d’Athènes. Autant dire que c’est pas gagné.

… sauf lequipe.fr

« On peut compter sur eux ou pas ? »
Ben ouais. Ou pas.

… sauf le professeur B(u)RP

« La question centrale sera tout à la fois humaine et spirituelle : pourquoi ne parvient-il pas à doter cette équipe d’une âme ? »
ça nous rappelle un peu la théorie du « pas plus d’un » par ligne.

 

Les analyses bleues du week-end

« Je n’ai pas gagné le Ballon d’Or. Il ne faut pas s’arrêter là».
En effet, Paul Pogba, et si un jour vous le gagniez, ne vous arrêtez pas là non plus.

« Quand ça marche bien, c’est à 95% grâce aux joueurs – je me garde 5%, je suis généreux -. Et quand ça va mal, la tendance s’inverse.»
Didier Deschamps propose donc le 50/50 grâce à son équipe qui fait des 0/0.

« Indiscutable sur le terrain comme en dehors, il apparaît aujourd’hui légitime pour devenir un leader dans cette équipe de France qui en manque cruellement. »
Lequipe.fr parle de Blaise Matuidi. Il fallait le savoir quand même…

« L’expérience du sport français me fait dire que c’est lorsqu’on est en difficulté qu’on donne le meilleur de soi-même. Mais bon, personne ne souhaite ce contexte négatif… »
Oh, au contraire, Didier Deschamps

« Etre déjà éliminé ? Ce n’est ni bon, ni mauvais. Ça nous est égal.»
Kondratiev et les Biélorusses ne font pas ça pour la gagne.

« Il ne faut pas s’affoler, il faut positiver. Il y a beaucoup de volonté. Malheureusement, on manque de réussite depuis un petit moment et ça nous met en difficulté. »
Capitaine Hugo Lloris reconnait que c’est un peu embêtant.

« Deschamps franchement commence à m’inquiéter, et contrairement à mes petits camarades journalistes qui n’osent pas le dire pour ne pas toucher à l’icône 98, je l’évoque comme la vox populi ce matin dans tous les cafés de France… »
Oula, Thierry Clopeau est carrément vener. Planquez-vous.

«« Evra et Sagna n’apportent rien. On nous promet Clichy mais il est comme les deux autres. Aucune tonicité en EDF. En sélection, ces trois joueurs sont médiocres, très loin d’Amoros, de Sagnol et de Thuram, et même de Lizarazu. Ces latéraux ne savent pas centrer- je ne parle pas de Lizarazu, à la retraite. »
Bernard Morlino parlaient du coup d’Amoros, Sagnol, Thuram ? C’est sévère…

« Sagna (3) Match sans éclat, comme d’habitude. Ni bon ni mauvais »
Bernard Morlino est grosso modo d’accord avec Claude Pèze sur la note. Sauf que pour lui, c’est sur 10.

 

Le rectificatif bleus du week-end prolongé

« Une équipe avec des gars motivés comme l’était Desailly devrait aller en Biélorussie pour gagner 0-3 ou 1-4. »
Faut voir, Bernard. Elle pouvait aussi aller en Andorre pour gagner 1-0 grâce à un péno de Leboeuf. Le comité ne jettera pas la pierre, il n’y va que pour ramener des clopes et des boissons.

 

Auto-divergence d’opinions bleues

« Angoisse avant France-Biélorussie : Deschamps va-t-il vraiment reconduire Benzema ? »
Le professeur B(u)RP, aujourd’hui. Soit 3 jours après avoir titré :

« L’arbre Benzema qui cache la forêt des problèmes : Evra, Sagna et surtout Deschamps ? »

 

Les proses bleues du week-end prolongé

« Si l’on s’en tient au cas Benzema par exemple, sachant que les rapports qu’il entretien avec le joueur du Real sont mauvais, ceci explique cela. Quand on sélectionne un joueur en période de doute sans traiter ce qui nourrit ce doute, parce qu’on n’échange pas avec lui, que les relations sont plutôt froides, il ne faut pas s’étonner du résultat… »
B(u)RP

« Mais quand vas-tu te révolter garçon?! Arrête de penser à la prochaine Ferrari que tu vas te payer, pense au jeu, aux supporters, à la France du foot. Pas simple certes de cristalliser toutes les rancœurs que nous avons sur cette équipe de France toujours aussi mauvaise depuis l’arrivée de Deschamps, mais faut assumer garçon! »
Francis a visiblement eu quelques cours d’orthographe. Ah non tiens, c’est Thierry Clopeau-bec qui caquette.

« Depuis le temps que je dis comme d’autres que Nasri est le seul véritable meneur de jeu Francais de grand talent. »
Thierry Clopeau a fini par s’entendre. Bravo à lui.

 

Prix sans déconner

« Pour la première place, c’est quasi impossible »
Didier Deschamps

 

Les titres bleus du jour

« Le Graët va leur parler »
Lequipe.fr rend hommage aux coups de pression du père Noël fouettard.

« Encore 0 but : allo quoi ?! »
Thierry Clopeau, pour yahoo sport aime bien la déconne.

 

 
Vos commentaires (vous pouvez créer votre gravatar en cliquant ici)
  • Jean Colère dit :

    Je ne sais pas qui est Thierry Clopeau, mais je ne vous remercie pas.

  • David scie Ma dit :

    Thierry Cloporte.

  • sisklark kent dit :

    Le mari de Veronique Mounier

  • Padls dit :

    Découvrir Clopeau tout en regardant la France menée en Biélorussie : le monde du Foot est une catin.

  • Junta dit :

    Rahhh putain j’ai kiffé le match, les 2 qu’on se prend c’est des boulettes (de crotte), derrière on en colle 4, le Kifran chaud cacao, le gros cul de Nasri décisif, quatrième but déguelasse. Putain je me sens seul au bureau, j’suis le seul à avoir pris un pied monstre devant ma tv, même les anal-yses de CJP m’ont fait marrer, c’est pour dire…
    Vite, une acad qui rétablisse la (ma) vérité !

  • lilian tuz'ram dit :

    Clopeau fait partie de la dream team du blog yahoo avec denis balbiiiiiiiiiiiiiiiiir, alex delperrier et pascal praud

    ex directeur des sports d’Europe 1

  • Junta dit :

    Je viens de regarder vite flash les articles du Clopin-Clopant ! Tous ses titres se termine avec un point d’exclamation ! Le mec ne fait pas dans la demi-mesure ! Il est là pour dénoncer, pas pour rigoler !

  • Ça a dû être une sacrée fessée pour qu’il soit resté à l’hôtel des bleus.

  • Ohissan Culé dit :

    Si Clopeau fait le tour de tous les cafés de France le matin ça peut expliquer sa prose. Et ça me rend un peu jaloux.

Laissez un commentaire