Les Francis Van Nobel 2012

La moyenne Cérémonie des Francis Van Nobel s’ouvre cette année, et nous n’avions pas oublié, c’est pour ça qu’on vous a presque prévenus, pas fous non plus. Les gros membres ont mis leur plus beau t-shirt, sauf gros membre numéro deux qui a préféré un élégant décolleté qui laisse apparaître quelques poils.

Cette année, pour vous accompagner tout au long de cette édition, Francis ne sera malheureusement pas des nôtres. Il n’a pas été convié en fait. Il n’était pas content que ni Manu Petit ni Zlatatane (t’as compris la vanne, garçon ?) ne soient parmi la liste des nominés. Nous avons hésité à convier quelqu’un d’autre, et le temps que nous nous décidions, plus personne n’était vraiment libre, donc nous demanderons au stagiaire autiste de commenter cette remise de prix fictive, en grand homme des lives d’horsjeu.net, les nénettes.

C’est à signaler, la moyenne cérémonie ne sera pas retransmise non plus sur canal plus ou sur rmc cette année. Alors sortez vos 8.6 ou vos leffes pour les Bourgeois de vos backs à bière, nous déclarons ouvert la 3e cérémonie des Francis Van Nobel(s).

Pour rappel, vous trouverez la liste des nominés et leurs oeuvres juste ici.

 

Le Francis Van Nobel du stade Anal(ytique)

Le Francis Van Nobel du stade Anal(ytique) met en valeur les plus brillantes théories des plus grands penseurs de notre temps et le caractère incommensurablement révolutionnaire de leurs découvertes. Pas comme cette phrase d’accroche, qui est exactement la même cette année encore, parce que jamais deux sans trois. Le podium de cette édition est donc composé de :

« Beaucoup de respect aux gens qui laissent les femmes s’engager dans l’armée. 1 femme qui a ses règles + 1 flingue, c’est inarrêtable. »
Ryan Babel un des meilleurs footballeurs… sur twitter. On peut dire que c’est désormais officiel avec cette 3 place du stade anal (ytique).

« Il a su comment me prendre, il m’a donné beaucoup de confiance. Il me rentrait dedans quand il le fallait mais je savais que c’était pour son bien ».
Deuxième place de ce podium pour ce  brillant travail d’équipe H. Ben Arfa en chevauché fantastique, son Pardew à la baguette,  et le10sport.com à la conclusion un peu ratée, mais au final bien plus efficace.

Le Francis Van Nobel du stade anal(ytique) est donc …

 


Le Francis Van Nobel du Stade Oral

Le Francis Van Nobel du Stade Oral récompense les plus belles déclarations (footballistiques) de l’année. Celles qui à la fois marquent et illustrent leurs époques respectives comme le « Tu coque mi fili » de César, le « Tuez-les tous, Dieu reconnaissant les siens » de l’autre-là, le «J’ai décide de dissoudre l’assemblée» de Jacques Chirac ou encore le fameux « attention, ne laisse pas tes doigts sur la porte, tu risques de te faire pincer très fort » du petit lapin, mais de manière footballistique. Saurez-vous retrouver la citation déjà utilisée dans l’introduction l’an dernier ?

« Ferme ta gueule, stupide petit gay»
En 2012, Macheda tweetait à la machette et est passé de peu à côté d’un rôle d’emblème de tout une (vieille surtout) génération qui ose dire non au mariage pour tous.
« Je n’ai pas utilisé cette expression dans le sens homophobe (sic)! J’ai juste répondu à quelqu’un qui m’insultait, et je ne voulais pas dire “gay” mais “guy” »
Ah ok Federico, franchement c’est possible. Le comité veut bien vous croire mais il vous prévient que l’excuse des fautes de frappe risque de ne pas passer pour les deux tweets précédents.
« Va te faire enculer »
« prends une bouteille fourre la toi dans le cul »

En fait, il était 4e, mais le comité a du mal avec les chiffres. Le vrai troisième est donc : « Tant que je continuerai à prendre du plaisir, je continuerai. J’ai commencé pour l’argent. Aujourd’hui, ce n’est plus une question d’argent car on me paie bien. »
Samuel Eto’o et sa logique tout ce qu’il y a de plus étoienne, qui prendra sans doute du plaisir à voir son nom dans cette liste, et qui continuera sans doute à régaler les enfants d’Afrique et tous ses autres nombreux fans.

« Moi, je préfère avoir un stade qui s’appelle Allianz plutôt qu’Emirates, vous voyez pourquoi…»
Christian Estrosi, maire de Nice, allemand première langue, et deuxième dauphine du FVN stade oral 2012. Pas la moindre des récompenses qu’il pourra ajouter sur sa carte de visite.

Et Le Francis Van Nobel du Stade Oral est donc…

 

 

Le Francis Van Nobel de littérature

Le Francis Van Nobel de littérature met en avant les grandes plumes et leurs fondements. Celles qui chatouillent l’âme et pénètrent les esprits, au point de rentrer dans nos cercles les plus intimes.

« Il y a de l’électricité plein le gaz »
Du Xavier Gravelaine tout craché. Qui est à la littérature footballistique ce qu’Hatem Ben Arfa est à son analyse. Un géant qui n’était pas loin de remporter un deuxième trophée en seulement trois éditions.

« J’essaye de faire de mon mieux, d’apporter ma pierre au déficit »
Souleymane Camara; maçon trader du cœur. Une pierre tombanale qui n’aura pas suffi pour remporter cette distinction malgré ce déficit qu’il a lui-même contribué à creuser de ses ses propres mains, même lorsqu’il avait oublié de les laver.

Le Francis Van Nobel de littérature est donc…

Les Francis Van Nobel secondaires

Francis Van Nobel de la recherche

Le Francis Van Nobel de la recherche souligne, tout comme on le disait déjà mot pour mot l’année dernière, le travail si difficile de ces hommes et de ces femmes qui, avec si peu de moyens, ont cette volonté farouche de faire évoluer le football à travers des aspects tactiques, physiologiques, et même sans aspects du tout. Un travail de l’ombre au quotidien que ce prix espère souligner et ce, afin de faire progresser l’humanité.

Deuxième dauphine de ces FVN, Pascal Praud, jeune directeur du laboratoire qui refait les matches sur une radio très écoutée par les plus de 60 ans.

Première dauphine de ces FVN, Fabrice Muamba, putain de pro, et grand représentant des hommes de terrain qui donnent leur corps à la science avec Adil Rami.

Le Francis Van Nobel de la recherche est donc…


Le Francis Van Nobel de didactique comparative appliquée

Le Francis Van Nobel de didactique comparative appliquée s’adresse aux esprits rêveurs, parfois lunaires mais avant tout poètes pour qui l’exemple d’un geste technique ou d’une personne particulière permet tous les rapprochements possibles et même les plus inimaginables. Ce prix leur rend , tout comme  l’année dernière, mot pour mot, un vibrant hommage tel le renard s’adressant au pot de lait contre le pot de terre qui suit le nuage rouge.

Troisième de ce podium, Djibril Cissé, dont le sens de la comparaison fait autant dans la précision chirurgicale que son placement et ses frappes en comparant Olivier Kapo et Lionel Messi.

Suivent ensuite Daniel Riolo et Gilbert Brisbois et leur élégante façon de rappeler que l’auditeur de rmc est un français comme les autres.

Le Francis Van Nobel de didactique comparative appliquée est…


Le Francis Van Nobel du gras titre

Le Francis Van Nobel du gras titre est, vous l’aurez aisément compris, celui qui souligne l’inventivité au service de la presse, l’accroche et la subtilité pour pousser le gentil lecteur à s’éprendre d’un feuillet, le soulever, et parfois le lire. Cette récompense est évidemment pour la profession, comme l’an dernier, au mot près, la plus valeureuse en ces temps difficiles pour la presse écrite.

« Qui peu BATE Borisov ? » Croustibat, sans aucun doute. Mais l’Equipe non, qui doit donc se contenter de la plus petite marche pour cette édition.

« L’Italie et les Pays-Bas en pèlerinage à Auschwitz. » Sports.fr dont la vision rare du « pèlerinage » n’a point suffi pour unir suffisamment de troupes sous son drapeau.

Le Francis Van Nobel du gras titre est…


 

Voilà, c’est fini. Le comité a pris beaucoup de plaisir à vous révéler les résultats de cette 3e édition des Francis Van Nobel et espère vous retrouver l’année prochaine pour des élections encore plus passionnantes si jamais c’est possible. Il va maintenant se rendre à la grosse soirée dans son salon, avec Dj Gros Membre aux platines, et Mc Vagina dedans.

Roazh Takouer

32 Comments

  1. Et au moins, à cette soirée-là, on est sûr qu’il n’y aura pas Michael Haneke pour venir péter l’ambiance.

  2. Ahhhhhhh merci à tous ces braves génies!

    Mention spéciale à Ryan Babel pour sa prose vaginale de toute beauté. Du sang de la sueur et des pertes, le paradis le vrai

  3. Est ce que vous avez eu plus de succès que les autres éditions ? Est ce qu’il y a eu un pic de clics avec le lot mercedes+nana ?

  4. J’ai suivi avec une impatience non feinte et une bonne tisane au miel cette superbement moyenne cérémonie. Dommage que HBA n’ait pas atteint la consécration.

  5. Quelle déception pour Verdez! Même pour faire un podium au FVN, il est nul…

  6. Aaaah, merci à tous ces braves génies !

    Sinon, pour le FVN du stade oral, selon votre décompte, Eto’o a eu bien plus de voix que Macheda et devrait donc apparaitre sur le podium en lieu et place de l’italien. (c’est ça aussi de confier le boulot à des stagiaires incapables de se concentrer).

  7. Je suis déçu pour Gravelaine. Il mériterait d’en avoir un tous les ans pour sa régularité impressionnante à une telle altitude de pensée et d’expression. Gravelaine, c’est le Messi des commentateurs de foot.

  8. Je suis limite triste que ce soit déjà fini, mais quelle belle année, ça et Jemaa qui est Ballon de Plomb.

    Pour le ballon d’or j’aurais pu avoir des regret, mais la chanson d’Mc Foot X m’a presque fait aimer l’élection. Bravo à lui.
    Qui a gueulé Fayot ?

  9. Splendide brochette anale !
    Bravo aux vainqueurs. Et j’imagine le sourire compassionnel de Fernando Torres quand il a remis son prix à Anthony Le Tallec.

  10. Félicitations à nos champions, j’espère autant de dépassement de chacun d’entre eux pour la future session, bravo aux nominés, continuez…
    Pour ma part, j’espère une grande année de Gravelaine et un retour de Roustan qui m’a semblé trop en retrait cette année! Merci Horsjeu.

  11. Une remise de trophées en mains sales et ouverte au public est-elle prévue?
    Au Balto ou dans la chambre du stagiaire autiste par exemple, c’est vous qui voyez…

  12. Une grande année et un grand cru. J’espère que les lecteurs d’Horsjeu continueront à se souder les coudes.
    Comme dit Michu « Quelle belle soirée! »

  13. Gravelaine peut être déçu mais il a les ressources pour rebondir et sera encore là l’année prochaine.
    Bravo à tous.

  14. Quelle belle cérémonie… J’ai même envoyé un tweet de félicitations au Professeur B(u)RP…

  15. Quelle déception pour Estrosi malgré un bien beau palmarès pour cette édition.

  16. Pour les citations, celle qui était déjà la l’an dernier, il me semble que c’est le petit lapin je me trompe ?
    Sinon Estrosi qui est classé second est donc 1ère dauphine pas 2ème.
    On a quand même de beaux lauréats !

  17. Une tres tres belle cuvee anale.
    Magnifique podium du FVN du stade oral.
    Sloubi se demande si MC Vagina fait des featuring avec MC Circulaire? A moins que ce ne soit uniquement Gros Membre n°2?

  18. Moi je suis déçu que la comparaison de Seydoux sur le steack trop cuit ne fasse même pas un podium. Elle était absolument géniale.

  19. Je soupçonne les FVN de faire cliquer et de n’entrer pas en adéquation avec l’esprit HJ.
    Existe-t-il des statistiques publiques sur la lecture du cdvm et autres publications afin d’infirmer ces craintes mercantiles par comparaison avec le nombre de votant-es?

  20. 1998 votants pour le FVN du Gras titre, comme un symbole de titre inoubliable…

  21. La joie me submerge, j’ai un vainqueur, et beaucoup de pommes dauphines.
    Bravo à tous, même aux vaincus.

  22. Encore une fois je me suis complètement planté sur le FVN didactique de comparution applicable. Elle est pas évidente cette catégorie.

    Pour Muamba c’est pas passé loin. Comme pour Muamba.

    Sinon j’ai tout bon.

  23. Le Comité devrait s’adresser a Mathilde Seigner pour la remise des prix. Sa performance aux Cesars lui vaut un titre de Gros Membre d’honneur sans aucun doute

  24. Déçu pour Muamba, ç’eut été un bel hommage.

    Quand on lit les dauphines en littérature on a presque peur de cliquer pour voir le vainqueur!

  25. La strategie de gauche,gauche,gauche de Jean-mimi Larque n’a pas portee ses fruits.
    Excellent cru sinon!

  26. Toutes les fautes dans le texte, en particulier les fautes d’accord, c’est pour rendre hommage au Francis?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.