« Je veux essayer de devenir une sorte d’exemple de réussite aux États-Unis. »

Le comité va moins vite que le football.

LES DÉCLARATIONS DU JOUR

« Quand tu es « renoi » et que tu viens de la cité, ta timidité devient de l’arrogance. Par contre pour un bon Français de souche style (Yoann ndcvm) Gourcuff, c’est de la timidité. »
La problématique de Nicolas Anelka, bac L option auto-racisme, montre une certaine confusion conceptuelle.

“Simplement parce que la Fédération n’est pas en crise, elle se porte bien. Il y a des échéances importantes avec la qualification pour le Mondial en Russie, la Coupe du monde des filles, la Direction technique à remettre en place. Il y a des dossiers extrêmement importants. C’est une fédération très apaisée, qui fonctionne bien. Cela m’a paru intéressant de pouvoir continuer.”
Soyez donc certains que dès que ça ira mal, Noël Le Graët sera enclin à se barrer fissa et laisser les autres se débrouiller.

“Si on m’avait dit que je partirais aux États-Unis il y a six mois, je n’y aurais jamais cru”
Pourtant Romain Alessandrini, avec vos émoluments marseillais, le billet d’avion n’est pas intouchable.

“Je ne sais pas s’il va vendre son club. Il a trois mois, s’il est élu, pour mettre un autre président en place. Après, c’est une question d’éthique… Est-ce qu’un président de fédération peut être propriétaire ou actionnaire majoritaire ? C’est à lui de répondre.”
Noël Le Graët fournit des interviews question piège pour Rousselot. Et clé en main.

“Je veux essayer de devenir une sorte d’exemple de réussite aux États-Unis.”
L’Americain dream ? Dans 50 ans, on pensera à Schwarzenegger, Elon Musk ou encore Romain Alessandrini.

“Les intérêts de Saint-Étienne, Hull et du Genoa ? Si c’était pour jouer en France, je préférais rester à l’OM.”
Non mais vous dites “jouer en France”, Romain

 

 

LE BENGOUS DE CAEN DU JOUR

C’est terrible cette influence sur nos enfants.

 

 

LA GRANDE NOUVELLE DU JOUR

« Manchester City va devoir passer à la caisse. Pour avoir enfreint les obligations de localisation de ses joueurs dans le cadre de la lutte antidopage, le club mancunien a été condamné à verser une amende de 35 000 livres (40 000 euros) à la Fédération anglaise »
Football365 On espère que la tape sur les doigts ne leur aura pas fait trop mal.

 

 

LES QUESTIONS QUE PERSONNE NE POSE

…sauf Foot01.com :
« Et si l’exploit du Paris Saint-Germain marquait un tournant dans l’histoire du… FC Barcelone ? »
Ce serait comme toujours depuis le début, l’histoire des vainqueurs, écrite par les vainqueurs.

…sauf Foot01.com :
« Le PSG plus fort sans Ibra ? »
Parce que toute la force de l’éléphant, elle est quand même dans sa trompe.

… Sauf L’Equipe du soir :
Les Verts se sont-ils fait voler ?
Oui, un buteur apparemment.

 

 

LES ANALYSES DU JOUR

« La tactique d’Emery ? Il n’y a rien eu de spécial au niveau tactique, à part peut-être Cavani et Busquets. Ce pressing haut, on le voit de plus en plus, rien extraordinaire. […]Maintenant on sait tous qu’on peut embêter le Barça comme ça… en pressant. »
Christophe Dugarry, expert tactique, a lui aussi su embêter le Barça en son temps. En jouant en son sein.

« J’imagine certains lire mon titre et se dire «il est pas gonflé le Pierrot, il y a deux semaines il massacrait Emery et là il lui fait une statue.» C’est pas faux. »
Pierre Ménès a aussi la botte secrète. C’est quel mot que vous ne comprenez pas, Pierre ?

« Le PSG c’est 7 buts cette semaine. 4 contre Barca et trois de Zlatan…Pour rappel, le club est né avec lui… »
Le journalisme meurt un peu plus avec Nabil Djellit par contre.

 

 

LA BONNE RIGOLADE DU JOUR

Car le comité a rigolé.

 

 

LES COMPARAISONS FOIREUSES DU JOUR

« Il (Emery ndcvm) était agité à la Simeone sur le bord du terrain. »
Christophe Dugarry regarde les matchs à la Pierre Ménès.

« Prenons quelques minutes et établissons un parallèle entre deux clubs qui ont, par le passé, échoué contre des clubs à la dimension et/ou à l’effectif supérieurs en Ligue des Champions. Mardi soir, le PSG a vaincu son démon barcelonais, dans des proportions inimaginables (4-0). Pour cela, le club de la capitale a pris le risque du changement. En limogeant Laurent Blanc pour installer Unai Emery, entraîneur qui a transcendé son équipe précédente en Ligue Europa. En acceptant de laisser filer Zlatan Ibrahimovic aussi efficace en L1 qu’inutile en Ligue des Champions dès que la route s’élevait. À l’inverse, malgré 7 années consécutives à bloquer sur les 8es de finale, Arsenal a fait le pari de la continuité avec son manager français, Arsène Wenger. »
Le comité présente ses excuses à ses lecteurs adorés pour avoir reproduit ce pavé de Footmercato, mais il gage que ses lecteurs adorés savoureront à sa juste valeur l’indigeste mixture.

“Partout où je vais, je gagne, donc je suis comme Indiana Jones”
Le comité aurait plutôt pris Parker Lewis comme comparaison, parce qu’Indiana Jones, on a du mal à saisir la recherche de la victoire chez lui. Et puis vous oubliez ce quatrième film qui… Le comité digresse trop ? Oui, mais c’est Ibrahimovic qui a commencé par raconter n’importe quoi.

 

 

LES AUTO-RECTIFICATIFS DU JOUR

« Mais c’est toute la cruauté du foot où tout se joue sur un match. Laurent Blanc en sait quelque chose lui qui a pris la porte après son échec à Manchester City et son fameux 3-5-2. […] Maintenant, il ne s’agit que d’un huitième de finale et la route est encore longue. »
Ben alors, ça se joue sur un match, ou sur toute la durée de la compétition, Pierre Ménès ?

 

 

LES PROSES DU JOUR

« Anelka le « renoi » se compare avec le « le bon Français de souche Gourcuff » »
Déjà qu’on n’y comprend rien, mais si en plus vous écrivez n’importe comment, Foot01

« Statistiquement, Arsenal a 0 % de se qualifier après avoir perdu le match aller 5-1 »
0% de quoi, Foot01 ? Arsenal, c’est un yaourt, pour vous ?

« Adrien Rabiot, dont tout le monde connaît les immenses qualités. Mais le voir à ce niveau sur le plan physique et technique face à une telle opposition en dit long sur ses immenses capacités. »
Elles sont quoi, ses qualités et ses capacités, Pierre Ménès ?

« le Néerlandais au eu du mal a lancé la machine. »
Non mais vous avez vraiment mis un double passé composé, Footmercato. Aucun purée de respect.

« Au retour des vestiaires il (Malcuit ndcvm) été en très grande difficulté. Il se fait Anthony Réveillérer par un Anthony Martial dans le rôle de Mancini (53e). »
Le comité a beau croire que votre service relecture est parfaitement dilettante, Footmercato, celle-ci a mérité de passer, car elle nous a fait sourire.

 

 

PRIX SANS DECONNER

« On va me dire que je retourne ma veste. Je répondrai que c’est Emery qui m’a pris sur ses genoux (il peut aujourd’hui) et me l’a retournée lui-même. »
Ah ça Pierre Ménès, on va vous le dire. Et ce n’est pas ce genre d’argument qui nous empêchera d’avoir raison.

 

 

LA BONNE RIGOLADE DU JOUR DERRIERE LE DECOR

Car c’est toujours rigolo.

 

 

LES TITRES DU JOUR

« OM : Lemina dans le viseur, c’est Retour vers le Futur III »
Foot01.com. Ce qui est écrit sur ses mocassins, c’est un mot de patois peau rouge ?

« OL : Lacazette a ruiné Alkmaar de A à Z »
« …et sans penalty » (on complète pour vous, Foot01)

« Kimpembe n’est pas qu’une belle histoire, c’est un symbole »
On n’attend même plus de savoir de quoi c’est un symbole, Foot365. L’expression est devenue tellement éculée…

« Des championnes comme vous ne les avez jamais vues ! »
À poil, donc. Bravo Foot365.

« TV : Il insulte Marie Portolano, sa réponse est énormissime »
Alors on vous le spoile, parce que c’est trop drôle : un twitto (car c’est un article sur un clash twitter, si, si) a insulté ladite Marie Portolano en conjuguant correctement le divin verbe « enculer », ce pour quoi elle l’a félicité. Et cela vient de Foot01.com, l’attribut du sujet vous l’indiquant évidemment.

 

Le comité revient sans doute demain, à une heure qu’il ne connaît pas lui-même, mais qui devrait se situer entre le lever du jour et le milieu de la nuit. 

Si vous voyez ou entendez quelque chose qui devrait figurer dans cette colonne, n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse suivante: lecomite@horsjeu.net

Photo du profil de Terminalector

Terminalector

Je suis la majuscule sur ton gentilé. Je suis l'ordre et le chaos de la modération. Je suis la loi en tribune.

7 Comments

  1. I am Jean Michel Aulas, and i do not approve » se faire Anthony Réveillérer ».

  2. Pauvre Emery. Déja qu’il avait un domenech dans la peau, vla t’y pas qu’il a un ménès sur les genoux.

    • *moi qui faisais, puisque c’est moi, première personne de mon propre singulier, qui fais mon deuil, bien sûr, hahaha, ne me jugez pas s’il vous plaît

  3. Est-ce que Pierre Ménès trouve aussi que Pascal Dupraz, par exemple, s’agite comme Simeone, ou bien ça ne marche qu’avec les non-français de souche cette remarque débile ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *