LE PROGRAMME TV DE LA LIGUE DES CHAMPIONS DE FOOTBALL DE L’EUROPE : DEMIES FINALES

Ici pas de choix cornéelien (  de cornée … le truc de l’œil et de lien … le truc qui sert à unir quoi)

2 matchs sur 2 soirs tu peux tout voir.

 

Le match du jour de la marmotte

Real (Madrid) – Atletico (Madrid) (2 Mai – Canal +, 20h45)

 

Je vais m’essayer à Nostradanuser la rencontre.

Le Real va prendre un pion puis gagner le match en marquant tous ses buts en 2nde mi-temps.

C’est pas dur c’est ce qu’ils ont fait lors des 2 derniers tours de mémoire.

Pour ce match, la mémoire c’est important, je dois même pouvoir copier / coller un extrait de texte de l’époque du dernier match qui, ô joie, doit pouvoir pas trop mal correspondre, même si du coup il manque les deux buts du Real.

Si tu veux tout savoir, ça va se passer comme ça :

Les blancs vont attaquer, essayer de passer la balle à Ronaldo qui la rendra uniquement s’il le veut. Les miblancs-mirouges- remiblancsderrière vont attendre, faire des fautes uniquement dans la moitié de terrain adverse pour avoir le temps de se replacer sans subir de contre-attaque. Le milieu realien essaiera de se sortir du marquage asphyxiant Atleticoi en passant par les ailes qui serviront de rampe de lancement à des duels 2 vs 2 qui se joueront dans de plus petit périmètre qu’une place de camping de touriste allemand perdu sur les côtes méditerranéenne du sud de la France en plein mois d’Aout.

Sur chaque coup de pied arrêté ça sera une rediffusion du dernier WrestleMania en version à peine édulcoré vu les présences de Gabi et Pepe. Et lorsque tout le monde sera fatigué de jouer à la baballe, El Niño Fernando Torres marquera sur contre-attaque comme à chaque fois qu’il joue une finale (avant d’arrêter sa vraie carrière en 2011).

1 à 0, emballez c’est pesé.Ca évitera d’aller souiller la statue de la place de la déesse Cybèle qui doit s’en tamponner le coquillard vu qu’elle est connue depuis environ 2400 ans avant l’invention de ce sport.

Ah beh ouais, ils font quand même un peu des feintes parfois cette fois c’est pas une finale et c’est pas exactement les duels Gabi Pepe qui feront le plus peur … Mais dans l’idée tu dois reconnaître que ça facilite grandement la vie des journalistes d’avoir à pondre quasiment les mêmes articles tous les 2 ans.

 

Intérêt du match :

Cette note est également une resucée du dernier affrontement

 

Le match du Rei

Monaco – Juventus Turin (3 Mai – Bein Sport 1, 20h45)

Là OK, ça fait preuve d’originalité, la dernière fois qu’il y a eu une demi-finale entre ces clubs c’est avant qu’on (les Français hein … les Australiens qui nous lisent tant pis pour vous) soit champion du monde (la la la … je sais plus les paroles).

Du coup je vais tricher (comme-un-symbole de match de la Juve) et je vais aller voir qu’est ce qu’il se dit du match.

  • La Juve invaincue cette année en Ligue des Champions : OK t’es pas la seule fait pas la maline
  • Monaco marque 3 buts par match : en même temps en face c’est pas Gijon ou chépluki
  • Monaco a transformé 0 penalty (ies sur le site d’où je tiens l’info)

Donc si je tente de mélanger ces infos de manière aussi subtile que ceux qui mettent des fraises dans un Mojito ou de la pêche dans un Kir … Ca donne …

Un match avec des buts qu’à la fin c’est la Juventus qui gagne.

Ca fera plaisir à Dino, mon pote fan de la Juventus Turin.

Intérêt du match :

Faut garder le rythme en cette période de match tous les 3 jours

 

 

Lorent Questsche

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *