« Gomis n’était pas hors-jeu net » La palette du stagiaire autiste

Bonjour, c’est le stagiaire autiste, vous connaissez tous mes lives et mes palettes légendaires. L’éditeur de horsjeu.net, pas si beau que ça, a compris que j’avais l’oeil du borgne au royaume des aveugles et d’après ce qu’il m’a dit vous aussi , car vous seriez désormais plus nombreux devant cette palette que devant Telefoot qui propose des arrêts sur images sans palettes explicatives pour mieux maintenir le bon peuple dans l’ignorance. Cette reconnaissance, en dehors du centre d’accueil, est un petit succès pour moi mais je procède étape par étape, je prends les thérapies cognitives les unes après les autres. Et pas dans la gueule.
Cette semaine, j’ai décidé de revenir sur le but de Gomis à Lorient, un peu vite taxé de horsjeu, notamment par le président des Merlus-berlus Loïc Fery, qui en a profité pour réclamer la vidéo sans toutefois préciser que la vidéo sans la palette est presque aussi utile que la lave sans la vaisselle.
Droit de réponse donc de la palette. Ouvrez grands vos deux yeux de devant
[nggallery id=29 template=horsjeu]
La semaine prochaine, je serai là pour toi ma bébé.

L'ancien

3 Comments

  1. Moi j’ai une question con : est-ce que les bandes claires sur le terrain sont parallèles entre elles et perpendiculaires aux lignes de touche?

    Dans ce cas, le révélateur, il est même pas bien placé.

  2. il faudrait effectivement commencer par comprendre ce que doivent être deux droites parallèles dans un plan vu sous une perspective pourtant habituelle en foot. le révélateur est placé n’importe comment, ce qu’on voit sur l’avant dernière photo en suivant la ligne de but. avant d’en conclure quoique ce soit, il faudrait déjà apprendre à tracer une ligne parallèle à la ligne de but…hein canal?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *