« Je veux juste partir. »

bannière comité 9 février
Le comité du 9 février attend toujours une offre d’achat

LES DÉCLARATIONS DE LA SEMAINE

« Pallois lutte contre ce qu’il appelle l’injustice mais c’est comme lutter contre la pluie. On ne peut pas la changer. »
Un justicier qui en plus a le super-pouvoir de faire des fautes. Sa place est chez Marvel Raymond Domenech, pas au FC Nantes..

« Le mercato s’est terminé avec l’arrivée d’un nouveau joueur (Olivier Ntcham, ndcvm). Je n’ai rien à voir avec cette décision, je l’ai apprise par la presse le matin. C’est précisément un joueur sur lequel j’ai dit non. Il n’a jamais été sur notre liste. Il a fini par venir, je n’étais pas au courant. « 
André Villas-Boas est un supporter comme les autres : il apprend le nom des recrues dans la presse.

« Ce club a déjà vécu deux-trois ans de n’importe quoi sur l’aspect des transferts. »
Seulement deux-trois ans, André Villas-Boas ?

« Je veux juste partir. »
Mais André Villas-Boas est aussi un Xavier Gravelaine comme les autres.

“On ne peut pas juste considérer les fans comme des consommateurs. On est quand même heureux qu’il y ait des initiatives privées qui se lancent dans le champ du sport.”
La ligue fermée, non, hein. Mais on veut quand même bien écouter ce qu’ils ont à dire pour prendre un peu de leur argent. C’est ça, Roxana Maracineanu ?

“Au rugby, justement, dès que tu fais un truc un peu décalé, on sous-entend que tu as une mentalité de footeux, une sale mentalité […] Si j’arrive avec les cheveux roses ou violets, je ne suis pas sûr que ce soit parfaitement accepté. On pourrait me dire que je me prends pour un autre. Mais pour en revenir à la question, je ne pense pas avoir une mentalité de footeux. C’est simplement que j’aime cette liberté qu’ont les footeux d’avoir le style qu’ils souhaitent.”
Mathieu Jalibert, demi d’ouverture de Bordeaux-Bègles, prône l’ouverture des valeurs de l’ovalie, mais pas trop quand même.

« Je crois qu’au final il n’y a personne qui connaît mieux le foot que nous. Parce que sinon on n’y serait pas depuis quinze ans. »
Désolé Daniel Riolo, mais ça fait 16 ans que Pierre Ménès est à la télé, il connaît mieux le foot que vous.

“Je suis convaincu qu’il y a un lien entre le physique et le mental. Vous avez vu ce qui s’est passé samedi dernier (à la Commanderie) puis la démission du coach, tout ça joue.”
Nasser Larguet est peut-être novice en Ligain, mais il maîtrise déjà la communication requise.

“Jouer le Classique comme une finale de C1”
Mais, vous n’avez pas envie de gagner ce match, Mauricio Pochettino ?

“Il faut se détacher de la situation comptable tout en l’ayant bien au fond de soi. »
Au fond à droite, Raymond Domenech ?

« J’ai lu que Ronald Koeman s’était un peu offusqué que le PSG parlait de Lionel Messi au club avant une rencontre de C1. Lui ne s’est pas gêné, même après le mercato, de parler de Memphis Depay. Ça s’appelle l’arroseur arrosé. »
Le chevalier Rudi Garcia part en croisade contre le manque de respect fait au football français.

« Si on vous a dit que Neymar avait une gastro-entérite, c’est que c’était ça. »
Bien évidemment, Mauricio Pochettino. Qui a prétendu le contraire ?

“Si c’est l’OM, pour filer un coup de main, ce n’est plus un challenge, c’est un service que tu rends au club où tu es né. J’étais tout petit, je ne pensais qu’à l’OM, et ma famille aussi.”
La légende dit que si l’on crie trois fois “l’OM en crise” devant un miroir, Rolland Courbis apparaît.

“C’est absolument n’importe quoi. Pour la millième fois, le club n’est pas à vendre.”
L’entourage de Frank McCourt relaie l’agacement du patron.

“Mon engagement vis-à-vis de l’OM, de ses salariés, de la Ville et de l’ensemble des Marseillais est total. Je resterai, avec l’ensemble de la direction de l’OM et son président, investi pour porter ce projet jusqu’au bout. »
Frank McCourt n’a pas précisé à quel horizon de temps se trouvait ce “bout”.

« Et je ne vois pas pourquoi j’irais à l’#OM : il y a déjà un président qui fait l’unanimité. »
Mourad Boudjellal vient coller une petite crotte de nez amicale, en voisin.

“Attendez, si ça vous amuse de me parler du commentaire de cet abruti, je raccroche.”
Non, rien, une journaliste a juste demandé à Bernard Tapie son point de vue sur les déclarations de Jacques-Henri Eyraud.

“J’ai confondu par erreur un médicament contenant une substance interdite avec de l’aspirine. Ce médicament était prescrit à ma femme et je l’ai confondu avec de l’aspirine parce que l’emballage était presque identique, ce que je regrette profondément.”
André Onana ne fait pas partie de ces hypocondriaques qui lisent la notice des médicaments. Bilan : un an de suspension pour dopage.

“Ceux qui sont passés d’une chaîne à une autre doivent se le dire aussi, est-ce que j’aurais dû y aller ou pas ? Vous voyez, on est à égalité. Moi, je me le dis pas.”
Raymond Domenech prêt à ouvrir un groupe de parole commun aux joueurs du FC Nantes et aux journalistes de Téléfoot.

“Tout y passe, de ce décrassage géré par ses adjoints en raison d’un rendez-vous personnel à Paris à sa gestion trop paternaliste ou à ses séances elles-mêmes, trop légères aux yeux de plusieurs joueurs.”
L’Équipe. Raymond Domenech prend visiblement sa mission très au sérieux, et il est entouré d’un tas de personnes pour le lui rappeler.


LES GRANDES NOUVELLES DE LA SEMAINE

“Lazio : l’arrière-petit-fils de Mussolini s’engage.”
BeInSports. L’important pour une carrière réussie, c’est de bien choisir son club.

“À ses côtés, la chef de presse, déjà présente au moment de la démission en direct de Marcelo Bielsa, le 8 août 2015, tente de faire bonne figure.”
L’Équipe. Une statue pour cette dame, qui fait le métier le plus difficile de ce club après le diététicien de Dimitri Payet.

“Le groupe parlementaire La République en marche (LRM) a intégré un article destiné à « endiguer le streaming illégal sportif » à la proposition de loi visant à démocratiser le sport.”
Le Monde. Le sport à la télé pour tous, “quoiqu’il en coûte”.

“Une semaine après, on peut espérer. La pluie va revenir mais pour l’instant, on profite du beau temps.”
Première nouvelle : il ferait beau en Bretagne d’après Christophe Pélissier.

“Pourtant, hier, le club a officialisé la signature de Nicolas Anelka (41 ans) comme directeur sportif.”
L’Équipe. Boudjellal en président, Anelka en directeur sportif : subitement, nous avons tous envie de suivre un peu plus le parcours du Hyères FC.

« Karim, ça a été mon fils, en fait… »
Jean-Michel Aulas ne reconnaît ses enfants qu’une fois qu’ils ont bien réussi par contre.

“Le conditionnel reste en place encore un peu.”
Geoffroy Garétier n’a absolument aucune information sur les rumeurs de vente de l’OM et tenait à le faire savoir.

“En résumé : Il y aura 209 matches (hors barrages) au total, au lieu des 125 au calendrier actuellement. Une équipe disputera au minimum 10 matches, pour un maximum de 17 pour les finalistes.”
eurosport.fr vous présente le projet de réforme de la Ligue des Champions mais ne dit pas si l’UEFA fournira le bicarbonate pour digérer tout ça.

“Malgré plusieurs échanges entre Vincent Labrune, le président de la LFP, et Maxime Saada, le patron de Canal+, la chaîne cryptée maintient donc son cap de vouloir en passer par un appel d’offres complet afin de lever tous les écueils juridiques de ce dossier. Reste maintenant à savoir ce que la Ligue va décider pour sortir de l’impasse dans laquelle elle se trouve. En attendant, elle a selon nos informations décidé de confier la diffusion d’OM-PSG de dimanche à Téléfoot.”
L’Équipe, le 3 février à 18h56.

“Le Classico OM-PSG sera diffusé dimanche à 21h sur Canal+ #pourleplusgrandplaisirdenosabonnés”
Maxime Saada, le 3 février à 19h11.

“Vincent Labrune a obtenu ce mercredi que le Classique OM-PSG soit co-diffusé sur Canal+ contre un peu moins de trois millions d’euros. Une décision que les membres du Conseil d’Administration ont découvert dans les médias après le tweet de Maxime Saada et qu’ils n’ont donc pas officiellement validée, ce qui en interroge certains.”
RMC Sport. Les membres de la Ligue ne sont donc pas prêts à laisser Vincent Labrune agir et regarder la magie opérer.

“L’Ajax oublie Sébastien Haller par erreur dans la liste pour la Ligue Europa.”
sofoot.com. L’intendant de l’Ajax avait sans doute pris de l’aspirine au lieu de son Berocca (les emballages sont presque identiques).

“Nous sommes prêts à vendre le stade Vélodrome, bien sûr sous certaines conditions, parce que nous voulons aussi que ce stade reste malgré tout aux Marseillais. On ne veut pas reproduire ce qui se passe dans certains grands clubs internationaux où, finalement, ça ne devient plus que du business et ça ne devient pas de l’humain. Eh bien Marseille, l’Olympique de Marseille, c’est de l’humain, et celui qui n’est pas d’accord avec ça c’est à lui à partir.”
Samia Ghali, adjointe au maire de Marseille, effectue sereinement un point de la situation auprès de BFMTV avant de retourner poser des banderoles “JHE enculé”.

“Je leur ai dit ce que j’en pensais et je suis sorti, pour qu’ils en discutent. On a été absents une mi-temps et je n’ai pas eu d’explications.”
Raymond Domenech manie le management par l’absence. Résultat : de 0-1 à la mi-temps, ils sont passés à 0-2. Implacable.


LES QUESTIONS QUE PERSONNE NE SE POSE

… sauf Geoffroy Garétier au Late Football Club :

“Est-ce qu’il faut que ça soit des arbitres qui soient aux commandes de la VAR ? […] Pourquoi pas des journalistes ?”

Mais oui, et pourquoi pas 30 citoyens tirés au sort à chaque match ? Même sans aucune expérience en arbitrage et une connaissance approximative des règles, ça sera toujours mieux que ces incompétents d’arbitres pour Geoffroy.


LES ANALYSES DE LA SEMAINE

“Mais la différence de niveau semble s’être un peu atténuée au fil des derniers mois.”
L’Équipe, à propos d’OM-PSG, le dimanche 7 février 2021.

“ Un titre qui se jouerait à un but ? On allait écrire que des chaînes seraient prêtes à payer très cher pour voir ça, mais non, en fait.”
Vincent Duluc tire au lance-roquettes sur l’ambulance de Téléfoot.

“Je ne vais pas faire un pamphlet sur l’arbitrage, je dis simplement qu’on veut être arbitrés de la même façon.”
Oh, vous savez Thierry Laurey, on commence à en avoir l’habitude de vos déclarations sur l’arbitrage. 

“Carton jaune pour De Smet, coupable d’une faute apotropaïque pour stopper la contre-attaque lorientaise menée par Enzo Le Fée, qui s’approchait des 30 mètres adverses.”
Le pigiste live de L’Équipe a gagné son pari en plaçant “apotropaïque”. Mais ça n’a pas empêché ces diables de Lorientais de gagner la rencontre.

“Je n’ai pas vraiment d’explication. Il avait peut-être froid aux pieds, cela paraît bizarre mais pourquoi pas.”
Pour éviter les relances ratées d’Alisson, Jürgen Klopp compte lui offrir des charentaises. 

“Contrairement à Yacine Adli qui nous met le jeu à l’endroit, Toma Basic n’arrive pas à se positionner pour faire des passes vers l’avant…”
Jean-Louis Gasset ne prend pas de gants.

« Chez nous, on a des joueurs qui flambent, et qui déjà doivent être contactés. Parce que dans leur entourage il y a 5 ou 6 agents, qui ne vivent qu’à travers le football ou grâce au football, et qui les appellent en permanence. Donc tu as intérêt à avoir une identité locale de club très forte. Car où va s’identifier un joueur ? À tes ressources, ta compétence et ta cohérence footballistique et politique dans ton club. Si c’est pas le cas, ils te chient dessus. Et ils ont raison… »
Jean-Marc Furlan explique pourquoi si peu de présidents de Ligue 1 souhaitent le recruter.


LA COMPARAISON FOIREUSE DE LA SEMAINE

“À cette vitesse-là, en centre-ville, il aurait été pris en excès de vitesse par un radar ou une  patrouille de police. Hier soir, sur la pelouse de l’Orange Vélodrome de Marseille, sur l’action du premier but, une contre-attaque menée à la vitesse de l’éclair par le Paris Saint-Germain, Kylian Mbappé a été chronométré à 36 km/h selon Canal +.”
Arnaud Hermant ne connaît visiblement pas la valeur des limitations de vitesse en centre-ville.


LES RECTIFICATIFS DE LA SEMAINE

« On a discuté longuement avec Rudi. On a prévu de se voir au moment où on pourrait prendre les décisions. « Juni » participera aussi à notre réflexion. Mais évidemment, ce qu’il fait en ce moment milite pour prolonger l’avenir. »
L’avenir ? De Rudi Garcia ou de l’humanité toute entière ? Vous nous faites peur Jean-Michel Aulas.

« Aujourd’hui la décision, d’une part, n’est pas prise. De deux, en superstitieux, je ne voudrais pas être qu’elle nous porte préjudice. Soyons sereins. »
Et nous, ne voudrions pas être qu’elle décide de notre avenir. Rassurez-nous Jean-Michel Aulas, nous avons encore tant de RSA à toucher et de 8.6 à boire. Des 8.6 sur lesquelles glissent des éclats métalliques, comme un lac accablé de soleil, dont il est impossible sous le scintillement des reflets, de résister à percer la surface.


LES TITRES DE LA SEMAINE

“La cerise sur le chaos”
L’Équipe nous sert un bon gâteau au caca.

“Pas la même côte d’usure”
Un titre qui ne vaut pas cher à l’argus, L’Équipe.

“La tentation Genesio”
L’Équipe. Pour Marcelin Albert, la tentation, si ça se fait, serait de se jeter dans l’Hérault.

“C’est parti, mon Kiki !”
C’est pas “Darty mon Kiki” qu’il faut dire, L’Équipe

“Ruiz-atil renvoyé en U19”
Estce une question ou affirmation, L’Équipe

“Ces Dogues dures”
Elle est visiblement bonne à L’Équipe.

« Troyes/TFC : Toulouse, le dauphin, flippe à Troyes »
Trop les boules Ladepeche.fr

“HARCÈLEMENT TOTAL.”
France football a publié un montage de Lionel Messi en maillot du PSG, suscitant l’indignation légitime du quotidien catalan Sport. Qui lui est un modèle de mesure et de déontologie, comme chacun sait.

“Golovine, a tsar is born”
L’Équipe, un journanal de sports.


LAS BONAS DE LA SEMAINE

La bonne branlette du copain de Saliba, mais seulement si vous avez plus de 18 ans.


Merci à Clément, Gaillac, et Jordiaz.

Le comité revient la semaine prochaine.

Si vous voyez ou entendez quelque chose qui devrait figurer dans cette colonne, n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse suivante: [email protected]

Terminalector

Je suis la majuscule sur ton gentilé. Je suis l'ordre et le chaos de la modération. Je suis la loi en tribune.

4 commentaires

  1. Ah mais je comprends mieux pourquoi ca lâche des comm’ 7 ans après…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.