« Sur le plan footballistique, le coelacanthe est un dieu ! »

Le comité de vigilance médiatique du 30 mars a connu meilleur mardi


LES DÉCLARATIONS DE LA SEMAINE

“Sur le plan footballistique, le coelacanthe est un dieu !”’
Kassim Oumouri, de la télévision nationale comorienne, fête la qualification à la CAN avec mesure.

“#JesoutiensAlexandreRuiz dans lequel ils (Marcel Desailly, Ludovic Giuly et Jean-Pierre Papin ndcvm) dépeignent « une personne riche, bienveillante, affectueuse, généreuse, respectueuse de tous, à l’écoute de tous […] un homme bien loin de tous ces traits sombres avancés par différentes publications. »

« Notre vérité doit être établie et entendue », est-il précisé en fin de texte.”
Oui et alors ? Ca annule le papier de Médiapart et les faits signalés à la direction de Bein ? Si on complète avec le témoignage de la voisine âgée à qui Alexandre Ruiz dit bonjour et porte les courses, on efface tout ?

“Quand vous êtes dans le milieu du sport, et on l’a vu dans le documentaire, les journalistes sportifs sont dans un état d’esprit où ils n’estiment pas être dans le travail. Ils sont relax, c’est de la bonne camaraderie.”
Arash Derambarsh emprunte une pente savonneuse pour défendre son client Pierre Ménès.

“Dans le foot amateur, beaucoup parlent de façon relâchée, sans la compréhension de l’impact et du sens de ces mots. Négro, pédé, gros porc, vous l’entendez souvent… Sans volonté de blesser ou d’être insultant. C’est un gentleman agreement.”
Arash Derambarsh vient comme convenu finir son ventriglisse contre le mur. Ce duo entre un avocat qui n’en sera peut-être plus un suite à l’annulation de sa thèse pour plagiat et un journaliste sportif qui n’en est plus un depuis des années est prometteur.

« Elle l’a dit hein, au moment où ça se passe elle ne le prend pas mal ! C’est la société qui l’a fait évoluer, c’est la société qui lui dicte ce qu’elle dit là ! Moi, franchement, quand je vais pour l’embrasser, je ne pense jamais l’embrasser sur la bouche. Elle ne s’est pas détournée quoi, regarde l’image, elle met sa main autour de moi quoi ! C’est pas un smack qui va te salir non plus. »
Pierre Ménès revient avec toute la classe et le respect qu’on lui connaît sur son embrassade forcée sur Isabelle Moreau.

« Faut se calmer aussi… Tout ça c’est ce que je ne supporte plus aujourd’hui. Si tu ne peux pas faire un bisou sur la bouche à une copine, pffff ! Au secours, quoi, au secours !! « 
La bonne camaraderie quoi !

“ ‘Image dévastatrice’ ? Mais là aussi, il faut avoir conscience de ce qu’on dit ! Elle ne m’en a jamais parlé ! C’est aussi ça que je ne comprends pas ! Que tu juges un truc d’il y a dix ans à l’aune de ce que te dicte la société d’aujourd’hui ! Je trouve ça malhonnête, malhonnête… » La réalisatrice du documentaire demande alors s’il regrette. Et la réponse pourra surprendre. « Je regrette sa réaction, oui, profondément. Je suis même assez choqué ! » Mais il ne regrette pas son geste à l’antenne. « Non ! Parce que je ne l’ai pas vraiment fait ! Je me souviens d’être surpris, de son bras autour de moi ! Je me souviens, je me dis ‘ah putain c’est chouette, elle joue le jeu !’  »
Téléloisirs. Au final Isabelle Moreau s’en sort bien, Pierre Ménès ne porte pas plainte.

« Suites aux actes de Pierre Ménès, nous mettons immédiatement fin à notre relation avec lui. EA n’intégrera donc pas les commentaires de Pierre Ménès dans Fifa 22, ni dans les versions ultérieures du jeu ».
Communiqué d’EA Sports.

« Après avoir échangé avec chacune de ces victimes et après avoir lu tous vos messages sur les réseaux sociaux, je tenais à tous vous dire que je regrette sans aucune ambiguïté tous ces gestes du passé qui ne se justifiaient aucunement. J’ai causé de la peine et de la gêne à des amies sans jamais avoir eu l’intention de le faire directement ou indirectement. C’est pour toutes ces raisons que je réitère mes regrets et mes excuses les plus sincères. « 
Communiqué de Pierre Ménès qui tient à ses amies, et à ses partenaires commerciaux. Concernant les propos homophobes et/ou racistes, ça attendra la décision d’Unibet.

« Je suis le meilleur dribbleur de la Ligue 1. Pas mal dans un championnat avec Neymar et Mbappé, hein. »
La confiance en soi à un nom : Jérémy Doku.

“Tout le monde a ses droits. Tout le monde a son opinion. Je pense que pour la CDM au Qatar, tout va être parfait. Je ne sais pas dans quelles conditions ils travaillent. Je ne veux pas rentrer dans ça. Ce n’est pas à moi de dire si c’est bien ou pas.”
Lucas Hernandez, footballeur mais citoyen avant tout.

“J’ai refusé Valence juste avant. On m’avait envoyé un avion, avec du bon jamon dedans. Je vous promets, cela donne envie. Ils savaient qu’avec un peu de jamon iberico, ils allaient faire l’affaire, mais j’ai refusé.”
André-Pierre Gignac n’a pas pardonné à Valence d’avoir oublié les tartines avec le jambon.

“Je suis conscient que ma carrière d’entraîneur peut se terminer ici, mais je n’ai et je ne veux pas avoir de regrets. Probablement que ce monde dont j’ai fait partie toute ma vie ne me reconnaît plus. Il va plus vite que ce que j’imaginais. Je crois que le moment est venu de m’arrêter pour retrouver qui je suis vraiment.“
Cesare Prandelli quitte la Fiorentina avec classe.

« Cela aurait été prétentieux de l’imaginer (de finir premier du classement)… Mais, bon, ayant le plus duré et le plus gagné aussi, je savais que je pouvais être reconnu par France Football. Ce n’est pas une surprise fondamentale. »
Jean-Michel Aulas, numéro 1 des présidents pour FF, simply the best.


LES GRANDES NOUVELLES DE LA SEMAINE

“Le Paris Saint-Germain s’engage à défendre les cinq principes qui fondent le programme «Sports for Climate Action» de l’ONU : la promotion de pratiques environnementales plus responsables, la réduction de l’impact climatique global, l’éducation aux enjeux climatiques, la défense des modes de consommation durables et responsables et la communication en faveur de l’action climatique.”
Le comité de vigilance médiatique exprime sa plus sincère confiance quant à la sincérité de ce communiqué officiel du PSG.

“La police urbaine de Badalona a dénoncé deux footballeurs de la première équipe de l’Olympique de Marseille pour avoir organisé une soirée illégale dans une maison de la ville, à laquelle ont participé une trentaine de personnes, toutes sanctionnées pour avoir enfreint les restrictions COVID. L’Espagnol Pol Lirola et l’Argentin Balerdi sont les joueurs impliqués.”
Marca confirme que l’effectif de l’OM a retrouvé la joie de vivre.

“Selon nos informations, après le baiser en direct, l’équipe du CFC avait envisagé de rediffuser l’extrait en le faisant commenter au ralenti par des professionnels du foot… une séquence finalement jamais diffusée.”
Mediapart.fr. Mais le problème est avant tout Pierre Ménès, hein, l’équipe autour de lui ne dysfonctionne pas, mais alors là pas du tout.

“Neymar, grand fan de jeux vidéo, va bientôt débarquer dans Fortnite. Concrètement, les utilisateurs du célèbre jeu de tir pourront incarner l’attaquant du PSG dans le monde virtuel.”
RMC Sport. En même temps, on avait déjà plus de chances de croiser Neymar sur Twitch que sur un terrain de football, ces derniers temps.


LES ANALYSES DE LA SEMAINE

“Pogba et Griezmann ? Des têtes de gondoles pour shampoing et rasoirs.”
Quinze jours que Pogba et Griezmann n’en avaient pas pris pour leur grade et leur dégradé sur son blog. Quinze jours de trop pour Bernard Morlino.

“Parfois, il (Mbappé ncdvm) est présenté comme le futur prix Nobel de littérature parce qu’il sait parler à l’inverse de Griezmann qui dit « voilà » tous les cinq mots. Lloris ? Ballon d’or de la langue de bois.”
On connaît l’importance de la langue pour notre chevalier des arts et des lettres. Il suffit de lire ses articles.

“Le fait du match ? A la 93e minute, C. Ronaldo marque un but valable, injustement annulé par l’arbitre.

Ronaldo pique une colère et reçoit un carton jaune.

Il jette son brassard de capitaine et quitte le terrain avant la fin du match, avec quelques seconde d’avance.

On peut le comprendre. Le virtuose veut marquer son sport alors qu’il pourrait vivre de sa fortune.

Il venait de faire gagner son pays et de marquer son 103e en sélection. C’est autre chose que le nombre de sélections de Lloris qui ne font vibrer que son portable.

Sans Ronaldo, le football serait un pensum.

Ronaldo a été volé. Le Portugal a été volé. Le football a été volé.

La FIFA vante la VAR mais elle ne l’utilise que quand elle le décide. Pour les qualifications de Coupe du monde pas de VAR, pas de goal line technology. On sait que tout l’argent de la FIFA n’est pas consacré à la VAR.”
Le comité vous met tout, incapable de tailler dans le gras de cette saillie de Bernard Morlino.


« On passe de l’écusson médiéval à l’icône pour smartphone »
L’Inter Milan annonce le changement de son logo, letemps.ch ressort une interview de 2017 lors du changement de logo de la Juventus.


LES QUESTIONS QUE PERSONNE NE SE POSE

Sauf Pierre Ménès :
“Ah c’est pas le moment de demander à la maquilleuse de me sucer c’est ça ?”


LES TITRES ÉTRILLÉS DE LA SEMAINE

“Elim CAN 2021 : L’Egypte étrille les Comores et pend la tête du Groupe G”
Africafootunited.com

“Eliminatoires CAN 2021 : la Côte d’Ivoire étrille le Niger”
Footmercato

“L’Angleterre étrille Saint-Marin, Lewandowski sauve la Pologne”
Football.fr

“CAN 2021 : la Tunisie étrille la Libye, la Guinée Equatoriale qualifiée”
Afrik-foot.com

“Mondial 2022: Le Danemark étrille la Moldavie, l’Espagne peine en Géorgie”
Lavenir.net

“Le Canada étrille les îles Caïmans en qualifications pour la Coupe du monde 2022 (Concacaf)”
Francefootball

“L’Algérie étrille le Bostwana”
Francefootball


Le comité revient la semaine prochaine si vous le voulez bien.

Si vous voyez ou entendez quelque chose qui devrait figurer dans cette colonne, n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse suivante: [email protected]

Terminalector

Je suis la majuscule sur ton gentilé. Je suis l'ordre et le chaos de la modération. Je suis la loi en tribune.

8 commentaires

  1. Tout le monde sait que les fous d’étrilles rejettent les crabes osseux.

  2. Quel travail du comité ! Lire toutes ces infos dégueulasses et l’étriller sans sourciller, chapeau !

  3. Y’a beaucoup d’étrilles parce que c’était les grandes marées ce w.e.

  4. Morlino ne se taille pas, il se sabre et se déguste avec une flûte !! Si ce n’est pas du commentaire de football champagne, je n’en m’y connais pas…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.