ASSE – FC Metz (3-1) : la Forez Académie se rattrape

Tout partait mal… Jusqu’à l’entrée de Søderlove.

Le match résumé en 1 phrase : « Renversant ! »

Purée quel dénouement… Incroyable. Les Verts ont été mauvais pendant 70 minutes avant de cogner fort. Très fort. Le penalty manqué de Dabo et le but sur le corner qui suit résument parfaitement le coup de pression qu’a mis Sainté sur une équipe de Metz recroquevillée sur elle-même depuis le début du mâche. Les Verts ont gagné, ça fait énormément de bien, la 3e place c’est juste du bonus.

 

La compo :

Le coup de tonnerre c’est Bamba envoyé en CFA parce qu’il ne veut pas prolonger. Le mec a marqué 4 buts dont 3 penalties et demande 100 000€ par mois, dégonfle un peu. Soutien total au club, surtout que le gars bouffait plus de ballons qu’il n’en envoyait au fond des filets. Perrin blessé, on retrouve le grand badinguet de Lacroix à la place, pour le meilleur et surtout le pire. Maïga un peu juste, et Selnæs scotché sur le banc de manière un peu incompréhensible, on retrouve Andrès Pajot et Diousse pour épauler Dabo au milieu. Devant, Diony a encore le totem de titularisation mais pour combien de temps ?

 

Le mâche :

Le FC Metz aurait pu être mon équipe chouchou de Ligain, l’équipe frisson, l’équipe mercato. Imaginez un peu : Cohade est là depuis la saison dernière, Erding reste au club qui, ambitieux en diable, fait venir le pistolero Nolan Roux et surtout, ramène d’entre les morts noir et blanc de Newcastle le grand Manu Rivière. Imaginez les, tous ensemble, sur un terrain, dans la même équipe, un quatuor offensif de feu. Remballez moi votre MSN, votre BBC, vos FDP (c’est le qualificatif de tout attaquant à Lyon), faites place à la « RER C » : Roux, Erding, Rivière, Cohade ! PUTAIN ! Je n’ai jamais vu quelque chose d’aussi beau. Malheureusement, du côté de Metz, ça laisse partir mon Metl’but, et ça joue avec des grands chibres aux pieds carrés comme N’Guette ou des passeurs de drogue recrutés à Tijuana comme Fernandez. VOUS M’AVEZ NIQUÉ MON RÊVE, FC METZ !! VOUS ALLEZ LE PAYER !!

La RER C roule sur les rails de votre médisance.

Le mâche maintenant. On va dire que la mise en route a été compliquée. Une 1e mi-temps dégueulasse, sanctionnée par un but de merde sur la seule occasion messine, Diane fait de Lacroix sa chose et marque sur corner (0-1, 21e). Les Verts n’y arrivent pas, on se fait chier, Diony est invisible et Hamouma queute une belle occasion en voulant tirer de toutes ses forces (24e). La mi-temps va faire du bien. Et on ne pensait pas si bien dire. Transfigurés, les Verts reviennent dans un système différent (4-2-3-1 avec Dabo positionné plus haut) et mordent dans le ballon. C’est Pajot (1-1, 74e) qui perce le premier la défense avant que Dabo nous fasse son numéro : suite à un penalty provoqué par Silva, Bryan prend la décision de tirer le penalty (ben oui, Bamba n’est pas là pour soigner ses stats) mais Kawashima repousse. Sur le corner qui suit, il s’élève plus haut que tout le monde et marque grâce à Cafu qui dévie dans son but (2-1, 85e). Cette fois, on peut exulter, Søderlund s’étant fait refuser un but pour un hors-jeu inexistant 3 minutes avant (82e). Sainté tient sa victoire et corsera l’addition sur une belle frappe de Maïga, idéalement mis en position par une remise inspirée de Søderlund (3-1, 90e+3).

Les Verts ont gagné, les Verts ont marqué, mais les Verts n’ont pas encore convaincu. Si la réaction est belle, le contenu reste insuffisant. Une première mi-temps sans âme, avec des joueurs perdus et aucune cohésion. Sans doute secoués par le coach, les joueurs reviennent avec de meilleures intentions après la pause. Malgré tout, ça reste quand même bien pauvre, et le classement ne reflète pas le niveau supposé de l’équipe. Après, Sainté n’a rien volé, les points pris valident un début de saison réussi, à défaut de vraiment voir du changement dans le jeu. Un peu comme avec l’équipe de France, on est partagé entre se dire que les Verts gagnent et occupent une étonnante 3e place, et critiquer ce qu’on voit sur le terrain. Pour l’instant tout va bien, on va juste en profiter.

 

Le résumé du mâche :

 

Les notes :

Ruffier (serein, 3/5) : il n’a quasiment rien eu à faire, si ce n’est sortir une frappe de Roux qui prenait la direction de la lucarne. Repos, sergent !

Janko (moui, 2/5) : il a encore envoyé quelques saucisses derrière les cages, mais c’est quand même appréciable de le voir sans cesse se porter vers l’avant. Pas trop inquiété par son vis à vis, il ne rassure quand même pas en défense.

Lacroix (Google trad, 1/5) : l’interprète du vestiaire ne sait pas tenir son marquage et se cache dès qu’il s’agit de relancer. Toujours pas convaincu par ce joueur même si ce doit être l’une des rares fois où je vois les Verts gagner alors qu’il est titulaire.

Théophile-Catherine (en attente, 3/5) : le seul central de valide a fait son match, sans connerie et plutôt costaud derrière. On attend tous de savoir combien de matches de suspension il va ramasser jeudi, ce qui n’est pas forcément une bonne nouvelle.

Gabriel Silva (c’est walide, 3/5) : il a fait un bon match, provoquant le penalty en 2e mi-temps, et proposant régulièrement des solutions sur son aile. Son retour va permettre de remettre RPG à droite, du moins quand il ne sera plus blessé…

Diousse (where are you now ?, 2/5) : de nouveau titularisé au poste de sentinelle, Assane ne m’a pas convaincu. Ses frappes sont aussi précises que celles de Bakayoko, et s’il court beaucoup, c’est souvent dans le vent.

==> remplacé à la 64e par Monnet-Paquet (non noté), qui a participé au renouveau des Verts en étant incisif. Bonne rentrée.

Pajot (saved by the goal, 3/5) : il a le mérite de mettre ce but qui relance la machine, mais sinon, c’est quand même pas terrible. Je ne comprends pas pourquoi il est préféré à Selnæs.

==> remplacé à la 81e par Maïga (non noté), qui scelle la victoire dans les arrêts de jeu avec son but. Son retour va faire du bien.

Dabo (sans les stats, 3/5) : il a raté un penalty et le but sur lequel il est impliqué est un CSC. Malgré cela, il a été le seul à jouer à son niveau ou presque, très intéressant dans son rôle de casseur de lignes balle au pied. Bon match. Par contre mon p’tit bonhomme, c’est bien de dire que tu as des couilles etc… mais l’engueulade avec Hamouma pour tirer le penalty et le louper derrière, plus jamais. -1 parce que tu prends un mauvais chemin là, n’oublie pas que tu as été au placard la saison passée.

Hamouma (encore transparent, 1/5) : il a réussi quelques beaux débordements en 1e mi-temps et queute une belle occasion sur un service 4 étoiles de Cabella. Après, il a disparu, comme trop souvent. Frustrant.

Diony (planqué, 1/5) : il n’est jamais trouvé par ses coéquipiers parce qu’il passe son temps à se cacher derrière les défenseurs. Aucun impact dans le jeu, aucune occasion créée, Loïs erre sur le terrain sans jamais réussir à trouver le chemin des filets.

==> remplacé à la 81e par Søderlund (non noté), qui marque un but parfaitement valable et donne une passe décisive. Il a faim, ça se voit, alors pourquoi ne pas le mettre titulaire ?

Cabella (remuant, 3/5) : il tape le poteau et donne un caviar à Hamouma en 1e mi-temps. Il a joué juste la plupart du temps, même s’il pourrait simplifier son jeu des grigris parfois inutiles qui l’empêche de donner le ballon dans le bon tempo. Malgré tout, un des meilleurs sur le terrain.

 

La question minitel : la question est quand même soulagée.

Braaaaaaaaah ! On a eu chaud mais ça finit bien. L’entrée de Søderlove a tout changé, quel homme. Mais vous en retenez quoi de ce mâche ?

Søderluuuuuuuuuuuuuuuuund dèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèès ce soaaaaaaaaaaaaaaaaaaar !! L’entrée du bel homme norvégien a tout changé et les Verts ont renversé la vapeur en s’appuyant sur lui. On lui refuse un but parfaitement valable, mais il se montre décisif en donnant la balle du 3-1 à Maïga. Bon match ! Dabo a eu aussi les faveurs du vote grâce à un match abouti et un final dans le Kop Nord, pour bien fêter ça comme il faut. Un des meilleurs stéphanois depuis le début de la saison. Tout le contraire de Lacroix qui, même s’il ne joue pas beaucoup, nous prouve à chaque fois qu’il est très très limite pour la Ligain. Enfin, on souhaite force et courage au FC Metz qui présente sur le papier une équipe qui ne mérite pas de descendre.

 

Roland Gromerdier

 

L’avis d’en face, il n’y a plus aux dernières nouvelles (Edit du 18/10 : il vient de tomber, surgi de nulle part tel un contrôle réussi de Nolan Roux ==> http://horsjeu.net/france/saint-etienne-metz-3-1-metz-club-academie-y-va-droit/). Par contre, HorsJeu recrute donc si le cœur vous en dit, lancez-vous !

Roland et ses collaborateurs tiennent à remercier EVECT, pour ses infos quotidiennes sur le club, le site asse-stats.com, qui est une mine d’infos chiffrées sur les Verts, Furania Photos pour ses images des tribunes stéphanoises à domicile comme à l’extérieur, ainsi que Poteaux Carrés, où l’on trouve un peu de tout.

N’oublions pas aussi d’encenser la Divette de Montmartre, qui permet à Roland d’étancher toutes ses soifs (de victoires et de houblon).

Si tu veux te bidonner sur des images qui bougent, alors Fouillasse est ton ami. N’oublie pas d’aller voir sa boutique avec pleins de t-shirts faits maison.

Enfin la fine équipe est aussi présente sur les réseaux sociaux, alors n’hésite pas à venir nous voir et à tailler l’bout d’gras, la page FB de la Forez Académie est fort enjaillante.

Et tu trouveras Roland sur fessebouc aussi, et sur touitère. Il ne mord pas et certains le disant même plutôt sympa. Gruger est aussi  sur le sôchôl net-oueurk, tout comme Robert Binouzaret : viens donc les saluer.

Roland Gromerdier

Né dans le Chaudron, de la verveine coule dans mes veines. Mes analyses sont aussi carrées que les poteaux de Glasgow. Peu importe les époques : je n’oublie jamais qui sont les plus forts.

11 commentaires

  1. « Søderlund s’étant fait refuser un but pour un hors-jeu inexistant 3 minutes avant » : même Aulas n’aurait pas osé.

  2. Je ne sais pas si c’est l’amour qui t’aveugle mais y a bien horsjeu.net de Søderlund (à mon grand dam)

  3. Oui, je suis aveuglé par l’amour. Je n’avais pas revu les images depuis samedi, il est effectivement hors-jeu (.net).

    La prochaine sera la bonne.

  4. Ah, la ligne C… Le pôle de Brétigny et ses accidents de TER… L’acoustique assourdissante de Saint-Michel-Notre-Dame… Le passage au fil de l’eau à Athis-Mons, comme à la guinguette… Les camps de roms rasés à Ivry-sur-Seine… Le voilà, le vrai Voyage au bout de la nuit…

  5. A noter l’ovation pour le R(oux) C(ohade) a leurs sorties que j’ai bien apprecié,
    En passant, la deviation en corner de Cohade du bras (décollé) dans sa surface, y a que moi que ca surprend ? Je me souviens d’un peno siffle contre nous comme ca l’annee derniere.
    Last but not ‘liste’, je te trouve dur avec Hamouma, je trouve que sa technique et ses percees nous ont fait du bien meme s’il n’a pas marqué on sent son apport.

    • Oui, beaux gestes pour les sorties de Roux et Cohade, moins pour la sortie de Diony. Et Hamouma n’a bien joué que sur 25 minutes en 1e mi-temps, je l’ai pas trop vu après, sauf sur ce corner qui est (pour une fois) bien tiré. Joueur frustrant mais toujours capable de faire basculer un match.

      • En parlant de corner, peut etre une question minitel sur les centres et les corners un de ces jours? C’est quand meme incroyable qu’on en loupe autant.

        • Ouais, j’en ai marre de jamais les voir lever leurs ballons. Et pourtant, on a marqué cette fois. Enfin merci Cafu quand même.

  6. Je pensais que lire du Grenat dans du Vert allait être douloureux, mais j’ai senti la tendresse, la compassion. Tu nous fait bien l’amour…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.