FC Metz / ASSE (1-1) : la Forez Académie applaudit Wahbi

Sainté a gagné ? Non.

Toujours aucune victoire pour les Verts après 12 journées : c’est plus de l’inquiétude, c’est de l’huile première pression qui sort de nos fesses là.

Le mâche en 1 phrase : « Il a encore fallu un exploit »

Comme depuis trop souvent ces derniers temps, Wahbi Messi joue le rôle du sauveur et arrache tous les points gagnés par l’ASSE à lui tout seul quasiment. L’arbre qui cache le bosquet, la Khazri-dépendance n’est même pas contestée : sans lui, les Verts seraient toujours derniers, mais le compteur de points seraient encore plus bas qu’il ne l’est aujourd’hui (6 points en 12 journées).


La compo :

Green

Camara (cap) – Sow – Kolodziejczak – Maçon

Neyou

Gourna-Douath – Youssouf

Boudebouz

Nordin – Khazri

Le Glaude propose un 4-4-2 losange avec Neyou en pointe basse et Boudebouz en pointe haute. Nordin est préféré à Krasso et Bouanga pour animer l’attaque devant (Ramirez est toujours MIA sur les onze de départ). Derrière, Moukoudi blessé, c’est Sow qui jouera aux côtés de Kolo, avec toujours Camara arrière droit, faute de mieux (Maçon doit jouer à gauche faute d’avoir Trauco et on ne sait pas trop quoi penser de Silva).


L’avis sur le mâche :

Sainté encaisse encore le premier but (11e fois en 12 journées quand même), encore une fois c’est dans le premier quart d’heure, et encore une fois, ça vient d’une erreur évitable. En l’occurrence une faute débile de Gourna qui donne un coup-franc bien placé que va parfaitement exécuter Boulaya. Les Verts n’ont heureusement pas trop le temps de douter, grâce à leur sauveur attitré en ce moment : Khazri envoie une roquette de 68 m qui vient lober Oukidja trop avancé. Sans aucun doute l’un des buts de l’année, mais qui ne rapportera qu’un point finalement. Tout ça parce que Sainté ne sait toujours pas attaquer, que ce sont les passes qui déclenchent les appels et pas l’inverse, que l’équipe est encore plus statique qu’un Coréen dans le premier jeu de Squid Game, qu’on ne sait toujours pas convertir correctement un corner en occasion de but franche. Il manque de tout dans cette équipe, et ça remue de plus en plus sévèrement côté supporters qui ont appelé à un rassemblement contre Puel et la Direction avant le mâche face à Clermont, qui se jouera à huis-clos on le rappelle. Je commence à désespérer de voir enfin une victoire des Verts avant la fin de l’année, le maintien s’éloigne petit à petit, car pendant ce temps, les équipes devant gagnent, et laissent Sainté s’enfoncer doucement vers la Ligue 2.

US Navy : Tir de roquette depuis le pont d'un bâtiment amphibie
Le tir de Khazri vu de la Divette

Le résumé du mâche :

 Ce que vous ne verrez pas dans cette vidéo :

  • Un corner dangereux côté Sainté ;
  • Arnaud Nordin ;
  • Romain Hamouma.

Les notes :

Green (à la Janot, 2/5) :

Il ne peut pas grand-chose sur le coup-franc qui est puissant et bien placé. Par contre, il nous a gratifié d’une sortie à la Janot avec un ballon boxé 5 m plus loin. Il paraît que Jérémie à dit que c’était à cause du vaccin…

Camara (bof, 2/5) :

Le problème, c’est quand même qu’il n’est pas latéral. Ses appels dans le couloir sont trop peu nombreux et souvent assez lisibles sans être tranchants. Il dépanne quoi, et c’est déjà pas mal dans le marasme actuel.

Sow (dans le trou, 3/5) :

Pas de saucisse pour Saïdou cette fois, mais on respire déjà un peu plus facilement quand il est aligné à la place de Nadé. Si les corners étaient mieux tirés, il pourrait peut-être marquer de la tête. Peut-être.

Kolodziejczak (surnoté, 2/5) :

Certains sites le créditent d’une passe décisive pour Kahzri : quelle audace ! Après, ça leur permet aussi de lui mettre une note démesurée par rapport à sa performance très, très moyenne. Après, quand on voit aussi la note de Youssouf…

Maçon (sanctionné, 1/5) :

S’il sort à la mi-temps pour être remplacé par un Brésilien dépressif, c’est qu’il n’a pas été bon. Je confirme.

==> Remplacé à la 46e par Silva (coucou, 2/5), qui fait son retour sur un terrain, on a senti que ça faisait longtemps que ça ne lui était pas arrivé.

Neyou (non noté) :

7 minutes de jeu, le temps de se faire piétiner (involontairement) la cheville et de sortir avec une grosse entorse. La taille de sa malléole avait doublé de volume après le mâche, ça sent pas bon pour les prochaines semaines.

==> Remplacé à la 8e par Moueffek (nettoie ton jeu, 2/5), qui est l’un des rares à se projeter depuis le milieu de terrain, mais qui a encore trop de déchet pour apporter réellement quelque chose.

Gourna-Douath (déception, 1/5) :

Une faute débile qui amène le coup-franc, et un mâche plus que moyen derrière : la future « grosse vente » annoncée pour les Verts peine un peu à confirmer les espoirs qu’on avait placé en lui. Il est jeune, c’est normal, mais ça fait chier parfois.

Youssouf (confirmation, 1/5) :

Quand certains le plaçaient au niveau de Redondo pour ses premiers mâches, j’étais pas forcément aussi enthousiaste. Maintenant, s’il n’a pas le niveau de Redondo, ça serait bien qu’il ait au moins celui de Pajot. Au moins.

Boudebouz (esseulé, 3/5) :

Il essaie bien de créer du liant et d’orienter le jeu vers l’avant, sauf que les appels ne sont pas là, quand ce n’est pas l’attaquant qui vient le percuter ou lui marcher dans les pieds. Bref, il se bat, mais c’est compliqué autour de lui.

==> Remplacé à la 89e par Aouchiche (non noté), changement qui ne sert strictement à rien à cette minute là.

Khazri (indispensable, 4/5) :

Il défend, il remonte la balle, il marque de 68 m et c’est encore grâce à lui qu’on arrache un point. Est-ce que j’ai besoin d’en dire plus ?

==> Remplacé à la 67e par Hamouma (non noté), ou comment faire sortir ton meilleur joueur depuis le début de la saison pour le remplacer celui qui est le plus transparent.

Nordin (pfff, 1/5) 

Sans commentaire. Inexistant du début à la fin.

==> Remplacé à la 89e par Bouanga (non noté), changement qui ne sert strictement à rien. Même plus tôt, vu le niveau affiché par Denis.


La question minitel :

Toujours pas de victoire après 12 journées, ça commence à vraiment puer pour le maintien. Mais on en retient quoi de ce mâche ?

Une image contenant texte

Description générée automatiquement

Juste : merci Wahbi. Qu’on en profite avant de le voir partir sous d’autres cieux en juin.


Roland Gromerdier


HorsJeu recrute donc si le cœur t’en dit, lance toi en cliquant sur le bouton plus bas! Et si tu veux juste nous aider un peu à produire des contenus de qualité, alors tu peux faire un don, en cliquant juste à côté.

Roland et ses collaborateurs tiennent à remercier EVECT, pour ses infos quotidiennes sur le club, le site asse-stats.com, qui est une mine d’infos chiffrées sur les Verts, Furania Photos pour ses images des tribunes stéphanoises à domicile comme à l’extérieur, ainsi que Poteaux Carrés, où l’on trouve un peu de tout.

N’oublions pas aussi d’encenser la Divette de Montmartre, qui permet à Roland d’étancher toutes ses soifs (de victoires et de houblon).

Enfin la fine équipe est aussi présente sur les réseaux sociaux, alors n’hésite pas à venir nous voir et à tailler l’bout d’gras, la page FB de la Forez Académie est fort enjaillante.

Et tu trouveras Roland sur fessebouc aussi, et sur touitère. Il ne mord pas et certains le disant même plutôt sympa. Gruger est aussi sur le sôchôl net-oueurk, tout comme Robert Binouzaret : viens donc les saluer.

3 thoughts on “FC Metz / ASSE (1-1) : la Forez Académie applaudit Wahbi

  1. Très joli SCUD de Khazri, presque aussi beau que le but de Saber Khlifa à 64 mètres contre Nice en 2013 (pour rappel : https://www.youtube.com/watch?v=y0rKODgnx-Y). Je dis presque aussi beau car :
    – C’était le FC Metz en face (Coucou LeGrasAuLLy, bisous !), pas l’OGCN,
    – Khazri a eu tout le loisir de récupérer le ballon et d’ajuster son tir, les plots adverses ne daignant pas venir le presser, contrairement aux Niçois (qui mal y pense !) qui venaient renifler les fesses de Saber. Oui, c’était le FC Metz en face (Coucou LeGrasAuLLy, bisous !), pas l’OGCN.
    Mais ces remarques n’enlèvent rien à la beauté de ce but, qui sera certainement le but de la saison, et qui serait tellement magnifié s’il était réitéré dans les cages du voisin d’en face lors du prochain derby. (Et là, pour le coup, il pourrait détrôner Khlifa).
    Donc maintenant, l’ASSE et le FC Metz (Coucou LeGrasAuLLy, bisous !) vont se sortir les doigts de là où ils sont, et faire en sorte de laisser la charrette à des clubs moins intéressants, comme Bordeaux ou Reims.
    LBA

Répondre à Bichon 74 Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.