ETG – FC Sochaux (1-1), la Lionceaux Académie livre ses notes

Roy Contout, the legend !

C’est au cœur du Doubs au bord d’une rivière, dans un joli lieu-dit appelé Stade Bonal, un manoir du XXème dans un parc de quelques hectares, y’aura juste quelques transferts à prévoir. Pour marquer des buts Butin fera l’affaire, pour le marquage vive Carlao, pas Eickmayer, s’il y a des contres, c’est Privat qui pédale, s’il faut des remplacements, c’est Hély qui pédale.

Elle n’est pas belle la vie pour la Lionceaux Académie ?

Match

Le foot à la sochalienne :

 Equipe v2.2

Désolé, mais il faudra attendre pour avoir l’image du nouveau maillot

La vidéo officielle : Si tu ne cliques pas, Contout viendra te faire un plaquage.

Le résumé de Bernard Lionsot : Ça y est, la rentrée des classes approche pour nos J&B adorés. Après une saison 2012/2013 qualifiée de purge par la Lionceaux Académie, nous espérons que la 2013/2014 sera synonyme de nouveau départ. On ne demande pas de finir dans les 5 premiers, mais le Top 10 serait un challenge intéressant.

Oui mais voilà, avec une seule recrue à ce jour, Julien Faussurier défenseur de son état qui peut dépanner au milieu, le FCSM est mal embarqué. Au niveau des arrivées, niet nada, on n’avance pas en attaque si ce n’est qu’au stade de rumeurs (Sio, Boukari et j’en passe), des joueurs auraient dû signer pour nous mais qui au final ont choisi des clubs moins huppés (Baysse, Bénézet) et des sochaliens en instance de départ mais qui sont toujours présents (Corchia, BDZ, Privat, Nogueira). Pour faire plus simple, c’est mort tout comme les girondins. Mais bon, le mercato se termine le 31 août, il reste toujours de l’espoir comme le soulignait Aragorn dans l’épisode des 2 Tours.

Le plus important, c’est la prolongation de contrat de vos serviteurs qui tels des stakhanovs, se vouent corps et âme depuis bientôt 2 saisons et font durer le plaisir anal.

De tout cœur, nous vous remercions, lecteurs mais surtout lectrices de la Lionceaux Académie de suivre nos débauches, de rejoindre notre mouvement révolutionnaire à tendance nécrophile.

La première période, retour vers le passé, Trust me I’m the Doctor

4ème minute : But pour Evian Thonon Gaillard Poivre Sel Saupiquet Nissan Couscous Party. Sur un coup-franc tiré par Cédric Barbosa, Fabrice Ehret reprend le ballon de la tête et l’envoie au fond des filets. Notez au passage la défense sochalienne façon open bar et digne d’une victime de DSK. Un marquage de poussin, c’est bien c’est beau c’est Sochaux.

Note de la Lionceaux Académie : ça commence plutôt bien, on sent qu’on va passer une bonne soirée. Heureusement que nous avons une bouteille d’IceTea pour oublier.

16ème minute : Double action sochalienne. Centre de BDZ pour Contout qui reprend de la tête mais c’est détourné en corner par Laquait, qui au passage fait preuve d’assurance…non je déconne. Corner tiré par BDZ, smashé par Carlao notre boucher sympathique mais c’est trop haut pour inquiéter le gardien savoyard.

17ème minute : Nouvelle action dangereuse pour l’ETG ! Ehret s’infiltre dans la surface de réparation tel un chevalier dans une pucelle. Heureusement pour nous, la plus belle mèche de l’Oréal et élu meilleur sochalien la saison dernière, à savoir Simon Pouplin, sort un arrêt réflexe.

32ème minute : Nouvel arrêt de Pouplin sur une tête de Bérigaud. A défaut d’avoir une défense, le FCSM s’en remet à son gardien. Le tournage de Je suis une légende 2 débute.

35ème minute : Ouhhhhhh !!!! Corchia sauve sur sa ligne !!!!! Le FCSM n’est pas loin de la rupture et à ce rythme on risque de rentrer à la maison avec une valise. On va être en rupture de stock de vaseline, pour le plus grand bonheur de la pharmacie de Sochaux.

C’est la mi-temps où le FCSM est logiquement mené au score par une équipe sans âme mais qui se montre plus agressive dans le jeu. Mais, étant donné que la Lionceaux Académie connait le passé du FCSM mieux que quiconque (cette équipe joue une période sur deux), elle va donc se réveiller et se sortir les doigts d’un endroit très sombre, à l’abri de tous les regards. N’espérons pas des changements de la part de coach Hély, en tout cas pas avant la 70ème minute.

Bonus Bein Sport avec les voix Off :

            Voix off : T’es un gourmand toi

            Voix off : Tu as pris tes bonbons ????

Eh oui, ils sont comme ça chez Bein Sport, un peu pédophile et pervers sur les bords mais au fond ils sont gentils…..

La deuxième période, Pussy Palace et Madame Irma.

52ème minute : Ouhhhh !!!! Corchia sauve sur sa ligne ! Bérigaud réalise une balle piquée qui mystifie Pouplin et file au but. Heureusement pour nous, notre binational au serre-tête façon Dugachie sauve le FCSM du K.O.

54ème minute : BUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUT !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! HAHAHAHAHAHAHAHAHAHA !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Sochaux égalise !!!!!!!! Contre des J&B, où suite à un cafouillage Carlao adresse une passe à Contout qui envoie une frappe enroulée. C’est touché par le gardien savoyard mais ça fait poteau rentrant. 1-1, logique car le FCSM est meilleur dans cette deuxième période. Au passage Contout a perdu son pucelage avec le FCSM par son premier but.

58ème minute : Cédric Bakambu lance Edouard Butin, seul face à Laquait dans une position excentrée mais sa frappe est trop molle et captée sans problèmes par le gardien. Nos attaquants se réveillent enfin…..

73ème minute : Premier changement pour les J&B. Butin sort au profit de Privat, Hély joue clairement la gagne.

79ème minute : Deuxième changement pour le FCSM. Carlao sort au profit de Doubaï. Hély semble éviter une 100000000000ème blessure pour le sympathique boucher brésilien.

85ème minute : Reprise de volée pour Privat mais c’est repoussé par Laquait.

C’est fini à Annecy !!!! Le FCSM prend donc 1 point mais ça reste inquiétant. En effet, à l’image de la saison dernière Sochaux joue une période sur 2 et c’est énervant. De plus, elle réagit alors qu’il faut agir.

Le mot de la fin, pour le plaisir : Prout.

 

Joueurs

C’est l’histoire d’une équipe :

– Simon Pouplin   5/5 : Le voir titulaire n’est clairement pas une surprise, mais toujours une bonne chose. Il faut dire que Cros a fait de son mieux contre Dijon pour que Pouplin conserve sa place. Un bon match, enfin comme d’habitude,  le but encaissé ne peut pas lui être imputé, Ehret était totalement seul devant le but, encore une fois un problème de marquage…

– Sébastien Corchia   4/5 : La saison dernière, Poujol avait réalisé une performance quasi-similaire avec un travail défensif correct, comportant néanmoins des erreurs, mais 2 sauvetages sur la ligne qui étaient héroïques. J’avais écrit à l’époque que cela faisait passer Cros 3ème gardien, et bien au vu des 2 sauvetages miraculeux de « Cortchia » (Prononciation made in Bein Sport), Cros est désormais 4ème gardien. Mais il ne faut pas oublier que ses sauvetages, si précieux soient-ils, ne font que rattraper une prestation en demi-teinte où Corchia a alterné des trouées digne d’un Sauget des mauvais jours avec un timing parfois parfait.

– Mathieu Peybernes   4/5 : Un très bon match de Peybernes, un très bon timing défensif, une volonté d’écarter le danger, et donc « seulement » 4/5 ? Oui, car il se loupe au marquage lors du but de l’ETG et ce tôt dans le match, ce qui a très vite plongé l’équipe dans les mauvais souvenirs de la saison dernière. Toutefois, il a été le meilleur défenseur de la soirée de part la régularité et la concentration dont il a fait preuve et cela fait plaisir de le voir dès le début de la saison à son meilleur niveau. Espérons désormais que le travail de gainage effectué pour éviter trop de blessures ait été cette fois-ci efficace.

– Cédric Kanté   3/5 : Un bon match, un bon placement, de belles interventions, une prestation standard mais sans plus du capitaine sochalien. Il faut dire qu’en ne jouant pas dans l’axe en profondeur, l’ETG a évité de jouer sur la plus grande faiblesse de Kanté et donc de lui permettre de passer une soirée relativement tranquille.

– Julien Faussurier   2/5 : Etait-il comme une canette secouée, avait-il la pression ou bien était-il seulement du mauvais côté comme la France à un moment de la Seconde Guerre Mondiale ? Il n’en reste pas moins que pour des débuts, il s’approche plus du puceau  inexpérimenté que du vieux besogneux. Mais laissons-lui les bénéfices du doute ne serait-ce que pour la qualité de centre et de tir aussi que nous avons pu entrevoir…

– Joachim Eickmayer   Nogueira/5 : La note est dure, peut-être trop pour un débutant, mais elle vient plus sanctionner un choix très critiquable du coach plutôt qu’un joueur qui débutait à un tel niveau et qui a besoin d’expérience et de plus de maturité avant d’être titulaire en Ligue 1, qui plus est, dans une équipe ayant pour mission de sauver sa peau dès la 1ère journée. Au final donc, une transparence total sur le terrain, aucun apport, des passes mal assurées.

– Carlao   5/5 : Une belle vision du jeu, une passe décisive, un très bon apport défensif tout en comblant la transparence de Eickmayer, on n’a qu’une seule peur avec lui, c’est qu’il se blesse, sinon, c’est un des rares joueurs du FCSM a ne jamais être décevant. Remplacé à la 79ème minute par Thierry Doubaï.

– Roy Contout   5/5 : La force à l’état brut, la frappe à l’état brut. Très impliqué, surtout physiquement, beaucoup d’appels, de courses et un beau but, le meilleur joueur du match à nos yeux, on espère qu’il sera ainsi toute la saison !

– Ryad Boudebouz   3/5 : Hély avait précisé durant la pré-saison que le comportement de Boudebouz s’est amélioré, force est de constater que jusque là, le déprimé chauve a raison. Beaucoup d’activité, des idées, des changements d’ailes, mais malheureusement sans trop de résultat, mais au moins, il est au service de l’équipe et ça fait du bien !

– Edouard Butin & Cédric Bakambu   2/5 : On ne peut pas dire grand-chose sur les duettistes de l’attaque sochalienne. Comment s’illustrer par des frappes, des actions, quand on ne reçoit quasiment jamais le ballon ou bien alors devoir décrocher jusqu’au rond central pour faire une simple passe ? Avoir des « tueurs » devant, pourquoi pas, c’est même une nécessité, mais il faut développer un fond de jeu, amener le ballon devant pour qu’ils puissent s’exprimer. Butin est remplacé à la 73ème minute par Sloan Privat.

Les Princes du banc :

– Sloan Privat   NN : N’a pas eu le temps de montrer quelque chose de bon ou de critiquable.

– Thierry Doubaï   NN : RAS.

La sécurité de l’emploi :

– Eric Hély   3/5 : Il lui manque 2 points pour avoir la note maximale, 2 points qui s’expliquent par 2 problèmes de coaching durant ce match, dont un est récurrent chez Hély. Ce problème concernant les remplacements qui n’interviennent qu’après la 70ème minute sauf blessures. Je me doute bien qu’on ne va pas faire rentrer un remplaçant à la 30ème, ce serait stupide, mais attendre la fin du match l’est presque tout autant. Un joueur qui rentre est certes frais, mais a besoin de quelques instants pour être totalement dans le match, réussir ses gestes etc. Cela est encore plus vrai en début de saison et dans cette optique, il semble claire de l’entrée de Doubaï est une bonne chose, mais qui aurait du être fait 20 minutes plus tôt et pas pour remplacer Carlao (même si je comprends la peur de la blessure le concernant) mais Eickmayer. On en vient ici au 2ème problème : Eickmayer n’aurait pas du être titulaire. Comprenons-nous bien, je n’ai rien contre ce jeune joueur et il n’y a aucune raison qu’il ne devienne pas plus tard un bon joueur pour le club, mais actuellement il est trop jeune, trop tendre et trop peu expérimenté pour un match de Ligue 1. Il a été totalement transparent et donc inutile au milieu de terrain pour ce match.

Jean-Claude Persil et Bernard Lionsot vous souhaite une bonne saison 2013/2014 avec le FCSM qui marque la 3ème saison de la Lionceaux Académie, merci à tous ceux qui nous lisent.

4 thoughts on “ETG – FC Sochaux (1-1), la Lionceaux Académie livre ses notes

  1. Pour cause de travail (oui, ça fait peur), je n’ai pas vu le match, donc y’aura pas de contradiction.

    A part sur le club sans âme dont l’entraîneur est depuis plus de 20 ans au club et dont 5 titulaires sur 11 l’étaient déjà en National il y a 4 ans.

  2. Baysse préférant rejoindre un club moins huppé. Merci pour la blague. C’est vrai que saint Étienne est moins huppé que sochaux, abonnés a la 17eme place depuis 2 saisons et qui se prend une valise contre les verts a chaque fois. Hors jeu c’est aussi la bonne partialité qui tâche mais bon, c’est pour ça qu’on les aime ;)

  3. @Pagrro. On est comme ça à la Lionceaux, on aime l’humour, encore plus quand des personnes tombent dedans^^.

    1. Comme j’étais d’accord pour benezet je me suis dis que si ça se trouve tu le pensais vraiment! Tu sais des fois on entend des trucs ! Du genre « Paris a une plus grosse histoire que Nantes », « aubameyang a pas le niveau L1 » sans que ce soit de l’humour que parfois, on se met a douter ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.