Manchester United – Arsenal (1-1) : La Gunners Academy livre ses notes

Le-match

Dans une saison, il y a des matchs sans. Bah là, c’en était un. Sans bonnes idées, sans énergie, sans grosse ambition et sans véritable numéro 9, ce qui commence doucement à nous handicaper et à me râper les raisons. Oui, c’était nul. Vraiment. Et je me demande encore pourquoi j’ai perdu mon temps à revoir ce match que je savais être une souffrance. Parce que, bon, il y a les matchs où c’est atrocement mauvais, où on se répète sur les erreurs commise, mais durant lesquels on peut rire d’Oxlade-Chamberlain. Mais le match de ce week-end fait partie de ces rencontres affreusement médiocres, pas tout à fait nulles, mais dans la moyenne très basse, profondément inintéressants. On ne va donc pas s’étaler des masses. Il faudrait cependant qu’on arrête le tir avec Alexis en pointe. Ça fait probablement des semaines voire des mois que vous lisez ça ici : à quelques exceptions près, ça ne marche pas. Si l’adversaire ne se découvre pas, ça ne marche pas. S’il ne laisse pas d’espaces, ça ne marche pas. Crions-le haut et fort mes amis : Arsenal est une équipe plus dangereuse avec Giroud. Ce n’est pas l’attaquant le plus fin du monde, mais il faut lui reconnaître des qualités qui s’imbriquent avec celles des autres milieux et attaquants d’Arsenal. Alors Arsène, maintenant, on arrête les conneries.



Les-notes

CECH : 5/5
Tout à l’heure, j’ai eu une illumination : c’est pas terriblement agréable de ne plus se soucier des ballons un peu aléatoires, des centres vagues, des sorties hasardeuses de notre portier ? C’est pas un peu cool de ne plus caquer niveau gardien sans déconner ? Je sais pas vous, mais pour moi, même à 45 millions, c’était une affaire.

JENKINSON : 2/5
Pppplllll… On s’attendait pas à ce qu’il fasse des miracles, donc bon. Pas franchement été surpris. Dans un sens où dans l’autre d’ailleurs. Et vice et versa. Il a grossi, non ?

MONREAL : 2/5
Un bon début de match, solide comme on l’aime. Et puis, il a commencé à être de plus en plus exposé aux runs de Valencia, à cause de l’autre andouille de Ramsey qui défendait pas. Il aurait sans problème pu provoquer un penalty sur cette chute beaucoup trop flag’ dans les jambes du Colombianos. Pas forcément sa faute, mais il a pas brillé.

MUSTAFI : 3/5
Toujours les mêmes qualités, toujours les mêmes problèmes. Devrait légèrement tempérer cet excès d’engagement tout teuton, il serait largement plus efficace, au lieu de se jeter n’importe comment.

KOSCIELNY : 5/5
Oui. Un grand et beau oui. Et heureusement, sinon, on serait repartis endoloris.

COQUELIN : 4/5
Combatif et costaud, même dans ses duels avec Pogba, et c’était pas de la rigolade. Mine de rien, entre les blessures et les mecs dont le niveau oscille un peu, c’est notre valeur sûre du milieu.

EL-NENY : 2/5
J’ai toujours dit que c’était une bonne pioche, mais dans un registre précis : celui de stabilisateur, de régulateur de système. Pas dans celui de meneur reculé, où il n’a clairement pas les capacités techniques, ni même la volonté de tenter de donner de la verticalité au jeu.

RAMSEY : 0/5
Merci beaucoup de m’avoir rappelé pourquoi je pouvais plus de piffer.

WALCOTT : 2/5
N’a rien fait de vraiment nul, mais n’a rien fait de bien non plus, ne serait-ce qu’un peu. Ouais, si, au moins il est revenu défendre contrairement à l’autre patate. Pas franchement de bons ballons à exploiter non plus. Je lui en veux pas vraiment. C’est rare.

ÖZIL : 2/5
Mais pourquoi il tire plus les corners celui-ci maintenant ?! On a un meilleur pied dans l’équipe, c’est nouveau ?

ALEXIS : 2/5
Devait déjà être en décrochage pendant sa scolarité. A passé une bonne moitié de son match au milieu de terrain, l’autre moitié en numéro 10. C’est cool, il touche des ballons, mais ça sert à rien quand t’as plus personne dans la boîte.



Substitutes

GIROUD (pour EL-NENY à la 73e minute) : On peut lui reprocher beaucoup de choses (à juste titre d’ailleurs), mais sa force mentale est proprement épatante.

XHAKA (pour Coquelin à la 80e minute) : On peut lui reprocher beaucoup de choses, mais ça aurait été mieux de le faire rentrer plus tôt non, Arsène ?

OXLADE-CHAMBERLAIN (pour Jenkinson à la 83e minute) : On peut lui reprocher beaucoup de choses, mais il est quand même bien plus efficace en tant que remplaçant.



Sinon

Herrera, c’est ce petit enculé, cet enfant gâté qui, pendant la primaire, avait toutes les dernières consoles, les derniers jeux, les deux versions de Pokémon, le sabre laser de Star Wars, les dernières fringues à la mode et qui était quand même un sale bully. Je sais pas je le sens comme ça. C’est sa tête à claques qui m’inspire.

Ça aurait été un petit miracle que ce ne soit pas le cas, mais évidemment la Mourigne s’est senti obligé d’en mettre une à Wenger avant le match en conférence de prese, une après le match et une autre bien plus tard dans la presse brésilienne. Le mec a des soucis.

Des nouvelles de Cazorla, qui nous manque – vous l’aurez remarqué – cruellement. Notre compression de chair et d’os bien à nous est parti en Espagne, à Barcelone précisément, pour voir le Dr. Ramon Cugat, un « spécialiste » vraisemblablement recommandé par ses comparses de l’équipe d’Espagne, afin de traiter son putain de bordel de chie de problème d’inflammation au tendon d’Achille.

LA grosse bonne nouvelle, c’est quand même la prolongation d’Hector Bellerin, pour un nouveau contrat de plus de six ans ! Le gamin s’offre une augmentation conséquente de son salaire (il va touche plus de 100k pounds par semaine), mais l’info essentielle, c’est qu’Arsenal a désormais les moyens de garder ses talents, y compris ses jeunes pousses courtisées par toute la planète. C’est une switch majeur dans l’histoire récente du club.

Le Père Fidalbion

J'ai décidé de supporter Arsenal grâce à FIFA 99 : y avait Dennis Bergkamp sur la jaquette et c'était la première équipe disponible dans l'ordre alphabétique. Ce jour-là, j'aurais mieux fait de me péter une jambe.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.