Belgique-Tunisie (5-2), la Jup’ se qualifie

 

Salut les filles ! C’est Pfouff, de retour.


Après des débuts poussifs mais suffisants contre le Panama, la Belgique affronte la Tunisie, défaite dans les arrêts de jeu par l’Angleterre. Excellents défensivement lors du match de préparation contre l’Espagne, les Tunisiens se sont bien rattrapés en mettant en évidence de nombreuses faiblesses dans ce même secteur. Subséquemment, j’avoue ne pas bien savoir quoi attendre de l’adversaire du jour.

________

LES COMPOS

________

Composition très classique chez les Diables Jaunes : le 3-4-2-1 hyper offensif est reconduit. Vermaelen et Kompany sont toujours trop courts. Boyata conserve donc sa place de titulaire.

 

Composition Belgique

 

Composition Tunisie

________

LE MATCH

________

H-2. Je suis à Prague pour ce match, sur les traces de Raymond Braine. Visiblement, je ne suis pas le seul Belge.

Belges à Prague

-3’ LE ROI, LA LOI, LA LIBERTÉÉÉ !

1’ 107eme faute sur Hazard de la compétition.

3’ Sur un long ballon en profondeur, Lukaku dépose tout le monde. Le gardien tunisien sort légèrement en retard et dégage en taclant.

5’ PENALTY ! En triangle, Mertens profite d’une feinte d’Hazard pour recevoir une passe de Meunier et lancer Eden en une touche. Au coin de la surface, ce Bel Homme au gros cul est déséquilibré.

6’ BUUUUUUUUUUT ! Comme à son habitude, Hazard attend le premier déplacement du gardien et tire doucement à contre-pied. 1-0 !

13’ Un Tunisien part en slalom géant côté droit. Le contre est joué trop rapidement et la technique est défaillante : Meunier récupère le ballon et part en slalom géant, de l’autre côté droit. Lukaku est décalé sur l’aile et centre en première intention sur Hazard, dont la reprise croquée rappelle les plus belles heures de Stein Huysegems.

16’ BUUUUUUUUUUT ! Ben Maaloul rate son contrôle de la semelle, ce qui rappelle les plus belles heures de Stein Huysegems. Mertens récupère le ballon et le passe trois touches de balles plus tard à Lukaku, lancé côté gauche. Romelu se place sur son pied gauche et reprend sans contrôle. La frappe croisée trompe le gardien. 2-0 !

18’ BUT POUR LA TUNISIE ! Khaoui obtient un coup-franc canon côté gauche. Khazri trouve la tête de Bronn, qui prolonge la course. Le joueur de La Gantoise trompe Courtois. 2-1 !

21’ Dans la foulée, Bronn reçoit le ballon sur le pied et se blesse. C’est con pour un footballeur. Blessure et fin de Mondial. Fallait pas marquer contre la Belgique. Il est remplacé par Nagguez, dont le passage à l’Etoile du Sahel l’a profondément marqué : « Sousse m’habite », aime-t-il répéter.

28’ Les Belges récupèrent toutes les passes de Maaloul tant elles sont téléphonées. A moins qu’en Tunisie, elles ne s’faxent ?

29’ La Tunisie fait n’importe quoi à la relance, c’est affligeant. Dans le même temps, quand il y a danger, Vertonghen dégage à Tataouine.

33’ Bonne combinaison tunisienne, terminée par une frappe sans danger. C’est sympa, mais jusqu’ici, les Belges ne sont guère punis que sur coup de pied arrêté.

41’ Deuxième changement tunisien. C’est encore un défenseur. Pas forcément une mauvaise chose.

45+2’ Excellente relance de Meunier, qui permet à Hazard de traverser le terrain sans Destour. De Bruyne est trouvé à droite, mais pas Lukaku dans l’axe qui jette son pied de pointure 49 et qui en aurait une de plus.

45+4’ BUUUUUUUUUUT ! Meunier est absolument partout. La relance de Maaloul est une nouvelle fois à chier. Le latéral du PSG prend le ballon et lance Lukaku, qui pique son ballon et devient co-meilleur buteur de la compétition. 3-1 !

________


Mi-temps. Après une excellente entame, similaire à celle contre le Panama mais avec les buts en plus, la Belgique a laissé la Tunisie revenir à un but avant de baisser d’intensité sur le quart d’heure suivant. Les Diables ont accéléré en fin de première période et ont su reprendre une avance confortable.

________

51’ BUUUUUUUUUUT ! Witsel, Mertens et Alderweireld jouent dans un petit périmètre pour échapper au pressing. Toby lance alors Hazard en profondeur. Le contrôle de la poitrine est parfait, le dribble aérien sur le gardien également, la frappe du gauche est assurée. 4-1 !

56’ Carrasco Delenda Est faisait visiblement partie des consignes reçues. Yannick réclame un coup de coude.

59’ Boiteux depuis un coup reçu vers la demi-heure, Lukaku sort et est remplacé par Fellaini. Mertens passe en pointe.

67’ Badri fout l’bazar comme à sa plus belle époque mouscronnoise.

69’ Hazard est remplacé par Batshuayi.

76’ Batshuayi efface le gardien et croise sa frappe, en déséquilibre. Le ballon est sauvé sur la ligne.

77’

Régine

Avec son truc en plumes sur la tête, Régine n’oublie pas son pays natal.

79’ Sur un ballon mal capté par le gardien, Michy doit conclure aux 6 mètres, mais Michy dans la colle et trouve la barre à bout portant.

81’ Une nouvelle fois à bout portant, Michy trouve les gants du gardien sur une très belle reprise de volée, quoique trop axiale.

86’ Mertens sort, remplacé par Youri Tielemans.

90’ BUUUUUUUUT ! Sur une belle ouverture de Tielemans, Batshuayi se jette et inscrit enfin son but ! 5-1 !

92+2’ Batshuayi oublie Tielemans et frappe à côté.

90+3’ BUT ! La Tunisie inscrit un deuxième but par Khazri. 5-2 !

________

Victoire et qualification pour les Diaps ! L’Angleterre ayant explosé le Panama, la Belgique est d’ores et déjà qualifiée pour les 1/8 de finale de la Coupe du Monde. La prestation, bien meilleure que lors de la première journée, est une confirmation du travail entrepris depuis deux ans, avec ses points forts et ses points faibles. La Belgique est lancée, mais encaisse toutefois deux buts face à une équipe tunisienne limitée. La route est encore longue, n’ayons pas les yeux plus gros que le bœuf.

La première place se jouera lors de la dernière journée contre l’Angleterre. Même nombre de points, de buts marqués, encaissés. L’Angleterre est actuellement première au nombre de cartons.

L’avis d’en face est également à retrouver sur HorsJeu.

________

Les notes

Courtois (3/5) : De bonnes interventions, pas beaucoup de travail, mais deux buts encaissés. Il est le frustré du jour.

Vertonghen (3/5) : Toujours un peu lent, mais il ne s’est pas déresponsabilisé sur le dos de Carrasco. En progrès donc.

Boyata (3/5) : Mal placé sur le but de Bronn, mais solide par ailleurs.

Alderweireld (4/5) : Cœur sur Toby.

Carrasco (3+/5) : En difficulté « classique » sur le deuxième but tunisien, il a posé énormément de soucis aux Tunisiens.

Witsel (3+/5) : Utile comme à son habitude, l’entrée de Fellaini l’a bien aidé pour aller gratter tout ce qui passait dans sa zone.

De Bruyne (4/5) : Seul Philippe Albert n’a pas vu tout ce qu’il apportait.

Meunier (4/5) : Sa première période fut excellentissime. La Tunisie a ensuite appuyé de son côté en début de seconde période, laissant apparaître certaines de ses faiblesses.

Hazard (5/5) : Pas formé au LOSC pour rien.

Mertens (3/5) : Plus appliqué que d’habitude.

Lukaku (5/5) : Énormément d’activité et de justesse. Un doublé mérité.

 

@JMPfouff

Jean-Marie Pfouff

One Comment

  1. Les compositions ne sont pas là. Un peu de rigueur bordel. Déjà qu’on vous laisse jouer avec Lukaku, ne vous montrez pas trop ingrat envers les autres qui vous permettent cette insulte au football.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.