Feirense – Porto (1-2) La Dragão Académie livre ses notes

Dans une journée avec le derby de Lisbonne il faut absolument gagner, même sur un péno de raccroc à la 95e. Matmatha Ghandi, lambe an Dro Nouveau testament (Je n’ai jamais été doué en philosophie et en mythologie).

Bom Ano TODOS,
Quelle vous apporte la santé, le bonheur, vous soit prospère youpla boom.
Trêve de politesses, on reprend l’année avec un déplacement à Feirense.
Un seul objectif, la victoire pour espérer reprendre seul la tête du classement pendant que lézards et lampions se battent.

Seul ela victoire sera belle, ce soir on est venu pour choper comme un marin en permission débarquant à Macao.

O Equipe :

Sergio envoie la grosse équipe, seul manque Herrera suite à son rouge en Taça de liga.

 

O Jogo :

La première frappe est pour Feirense mais sans soucis pour Sá. Le terrain est détrempé et le ballon a du mal à rouler, ce qui facilite le pressing de Feirense et nous gêne pour nos sorties de balle rapide au sol.
On est cependant rapidement en action mais Danilo se voit refuser un but suite à une faute de Felipe à la cinquième.
Cela déclenche deux occasions que Marega salope alors que vu les conditions de jeu, ouvrir le score devait permettre de leur ouvrir le fion.
On a du mal à développer notre jeu. Chaque approximation sur ce terrain se paie cash et on n’arrive pas à faire le geste décisif pour mettre en position Aboubakar ou Marega.
C’est une nouvelle fois sur Brahimi que l’on s’appuie pour organiser le jeu et désorganiser la défense adverse. Il tente de partir seul balle au pied. S’il élimine trois adversaires comme toi les Ricards à l’apéro pour te chauffer, sa frappe n’est pas assez appuyée pour tromper le gardien.
Nouveau but refusé à Marega pour un horsjeu.net sur une passe d’Aboubakar. Là c’est drôle car comme le match est diffusé par la RTP dans le stade de Feirense (surement homologué pour max du National en France) pas de caméra latérale donc pas de révélateur pour la VAR, donc la Var Oui mais pas pour les hors-jeu…
Magnifique technologie enfin quand le diffuseur a les moyens et qu’il choisi ce qu’il montre.
Bref cet épisode ne porte pas à conséquence car d’une :
– l’arbitre à raison.
– de deux : 3 minutes plus tard Brahimi fait danser la zumba au côté gauche de Feirense pour servir Aboubakar dont l’enchaînement contrôle orienté en pivot, frappe , trouve l’ouverture 0-1 (22e).
On est bien, on mène, ils vont enfin devoir sortir, on a fait le plus dur.
Enfin ça c’est vrai trois minutes avant l’enchainement magnifique que l’on pourrait qualifier de combo de la lose.
Corona veut dribbler dans l’axe, il se rate, il essaie de se rattraper en faisant une passe qui lance l’ailier adverse et revient le faucher à 30 mètres alors que Ricardo le gère.
Sur un coup franc à 30 mètres, Luis Rocha passe derrière Felipe avec une petite poussette et trompe Sá. La VAR valide… On se demande comment puisqu’on ne peut rien voir. 1-1.(26e)

Sur l’engagement Aboubakar glisse à Brahimi mais bonne sortie du gardien qui pousse en corner.
On pousse, un peu vexé, un peu con-con de ne pas torpiller une équipe aussi faible, mais Marega et Aboubakar ne concluent pas les mouvement initiés par Brahimi.
Sur l’un d’eux Kakuba tente une amputation de la dernière chance, façon Peter Benton, mais heureusement Yacine se relève avec ses deux jambes. Enfin il a pris jaune, pour une agression, ça va.
Sur le coup franc Telles trouve la cible mais belle horizontale du gardien.
Le match se tend. Feirense multiplie les fautes, l’arbitre ne sanctionne pas de cartons, ce qui nous agace.
La bonne nouvelle c’est que la pluie s’étant calmée et en ayant réglé la mire, on est plus précis et on a clairement mis le pied sur le ballon.

Mi-temps :

À CHIER. Il nous a fallu plus de 20 minutes pour nous faire des passes, et après avoir ouvert le score, on a réussit à prendre un but sur leur seul centre dans la surface.

via GIPHY

On revient surement avec des intentions, mais on n’arrive pas a être dangereux.
Feirense ne voit plus notre moitié de terrain mais leur blockéquipebas façon légion romaine en quinconce nous pète les couilles.
Aboubakar, Ricardo ou Brahimi créent des occasions mais les mauvais choix ou frappes contrées ne nous amènent rien.
Sur un nouveau corner de Telles Felipe seul au second poteau s’envole pour claquer une tête dans la lucarne! 1-2 !
Après le but on pousse, Soares se fait accrocher et tombe mais prend un jaune pour simulation LOL.
Sergio fait alors entrer Layún pour Aboubakar.
Première conséquence :
Feirense obtient un corner à la 81e soit 35 minutes après sa dernière incursion vers notre surface sur le côté de Layún.
Seconde conséquence :
Sur le contre Layun tergiverse et tarde à servir Soares qui fait de la merde.
Résultat :
Sur la relance un long ballon est envoyé, Felipe saute et passe devant mais il met son pied au niveau de la poitrine de l’attaquant. L’arbitre n’hésite pas et sort le jaune, son second et l’expulse.
On ne va pas parler de Feirense. Pas de Tiago Silva et ses 8 fautes d’anti-jeu après son jaune, ce n’est pas le genre de la maison, mais l’arbitre fait les féria de Nîmes (Source Marcelin Albert).
Alors que Soares se démène sur tous les ballons pourris et contre pour garder le jeu loin de notre camp, il trouve Marega à la 95e qui après une course de 80 mètres crochète le gardien mais n’a pas le jus pour finir.
Sur le contre de Feirense, Marcano au duel demande une faute, l’arbitre laisse jouer. l’action se termine en touche au milieu de terrain. Marcano vient parler à l’arbitre qui lui met un jaune et donne coup franc à 25 mètres dans l’axe !
Le coup franc est tiré dans le mur et l’arbitre siffle la fin du sketch !

O Resumo

 

O Dragoes :

Sá (2/5)
Pas grand chose à faire mais j’en ai rien à foutre, que Casillas soit sur le banc, j’en ai rien à foutre, mais prendre un putain de but avec 2 ballons cadrés, ça fait chier.
Ricardo (3/5)
Au ralenti en première période, puis un dragster dans le couloir en seconde.
Felipe (2/5)
L’homme du match. A la faute sur le but encaissé, le héros qui redonne l’avantage, le rouge débile. C’est complet, un peu trop en fait.
Marcano (3/5)
Irréprochable en défense, on ne va pas lui reprocher la connerie de l’arbitre.
Telles (3/5)
Quoi? Encore une passe décisive sur corner? Mais quelle SUR-PRI-SE!
Danilo (4/5)
Un mur, un roc, une péninsule…

Quand tu te balades au milieu de terrain

André André (3/5)
Seulement André en première mi-temps… Il a fallu attendre la deuxième mi-temps pour qu’il joue pleinement.
Corona (2/5)
La faute qui amène le premier but, pas de danger en première période, t’as tellement merdé que même avec une bague et des fleurs, c’est canapé.
Marega (3/5)
Dardar Moussa super Malien dynamique, Dardar Moussa super Malien dynamite, Dardar Moussa c’est le Malien Atomique.
Brahimi (5/5)
Si le match Algérie-France à lieu, il va y avoir un retour de gégène tellement violent de Yacine sur la défense que le Borgne perdra son deuxième oeil.

Pour la victoire suivez moi!

 

Aboubakar (4/5)
Il va finir la saison avec plus de but décisifs que Trump de connerie diplomatique, ça vous place un homme.

 

via GIPHY

 

C’est ça un sniper

O Banco :

Soares (3/5)
Enfin une partie comme on l’aime! Un chien qui a une activité de fou et soulage par sa conservation et ses accélérations.
Layún (1/5)
Arrivé pour sécuriser, reparti en flinguant tous nos slips.

Quand on fait entrer Layún

Remarque à la con :

L’arbitre de la rencontre a tellement perdu les pédales qu’il n’a pas compris le merci bon match de Sergio à la fin avec un regard à la Tyson.

Si tu veux discuter ou suivre mes conneries c’est possible sur TWITTER @franckhomer
beijos anal, Homerc

Homerc

Né un soir de mai 1987 devant une talonnade devenu mythique. Tranchant comme Couto, précis comme une trivela de Quaresma, Dingue comme Futre #Troll #Sexe #RockNRoll

2 commentaires

  1. Tu me connais, je ne suis pas un garçon facile, mais le GIF de Danilo, c’est Top 3 all-time sans trembler des genoux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.