Heart of Midlothian – Cove Rangers (3-0) : la Cœur Battant Academy enchaîne solidement

Bien le bonjour.

Trois jours après notre victoire solide contre Peterhead, la deuxième journée de la phase de poules de Premier Sports Cup arrive à grand pas. Avec elle, une excellente nouvelle : le retour des supporters à Tynecastle Park. La première fois depuis mars 2020 que du public assiste à un de nos matchs à domicile. Ils n’étaient que 2000 pour cette rencontre, mais ça valait tout le bonheur du monde que d’entendre des chants, des cris et de la vraie joie.

Cove Rangers, club évoluant en League One (D3), est basé du coté de Cove Bay, un quartier au sud d’Aberdeen, la grande ville du nord-est du pays. Un peu moins de 8000 habitants résident à cet endroit de l’Ecosse, connu bien évidemment pour sa pêche mais pas seulement. En effet, l’exploitation du granite fit la renommée de ce quartier du fait de la résistance élevée de cette pierre notamment au froid.

Le 11 du de le départ :

Deux changements vis à vis de l’équipe victorieuse samedi dernier avec Andy Halliday et Finlay Pollock qui remplacent Peter Haring et Aaron McEneff. Première titularisation pour le jeune Finlay Pollock, 17 ans, jeune pépite du centre de formation et supporter de Hearts depuis sa plus tendre enfance. Gros sourire donc. Pour la formation, Robbie Neilson garde son 3-4-3 performant lors du premier match. Une bonne idée.

Le résumé du de le match :

Entame de match plutôt à mettre au crédit de Cove qui procède en contre et passe même tout proche d’ouvrir la marque à la 9e minute. Mais McIntosh voit sa balle piquée freinée par Craig Gordon puis sortie sur sa ligne par Michael Smith. Il avait pourtant trouvé une fenêtre de tir intéressante (J’adore l’humour).

Un coup dur pour les Wee Rangers qui vont encaisser un premier but une minute après leur action. Servi à 25 mètres, Andy Halliday contrôle, avance un brin et claque une très belle frappe tendue qui va dans le petit filet. Kyle Gourlay est battu, 1-0 pour Hearts. Un premier but rapide dans le match qui va nous permettre de prendre un ascendant définitif. Après cela, on ne verra plus Cove se montrer dangereux tandis que les actions vont affluer sur les buts de Gourlay. Ce dernier est d’ailleurs sauvé sur son poteau à la 19e minute. Récupération de balle à la ligne médiane, Finlay Pollock avance, sert (mal) Josh Ginnelly qui lui remet dans la surface, contrôle orienté et frappe croisée, mais c’est donc ce satané POTAL qui empêche le jeune Finlay de marquer son premier but.

Demi-heure de jeu, nouveau contre des Jambos avec Halliday à la baguette. Course jusqu’au milieu du terrain pour servir Liam Boyce (et se prendre un joli tacle aussi) qui va dévier en une touche pour Michael Smith tout seul dans son couloir droit. Le Nord-Irlandais redonne à son compatriote de l’attaque à l’entrée de la surface. Frappe en une touche malheureusement déviée en corner par un dos. Le coup de pied de coin qui suivra sera mal dégagé, la balle revenant sur Gary Mackay-Steven qui servira… Michael Smith lancé dans la surface et profitant du travail de Liam Boyce. Le latéral droit tentera un extérieur du pied subtil mais Kyle Gourlay sortira un très beau réflexe du pied droit pour dévier en corner.

Toutes ces actions ratées ne font qu’augmenter la frustration de ne pas mener plus largement. On s’approche de la mi-temps et on se dit qu’un second but ne serait pas de refus. Fort heureusement, l’axe Nord-Irlandais est solide et présent. Premier centre de Smith dégagé mais la balle lui revient pour une seconde tentative mal dégagée par Gourlay. Liam Boyce se bat bien et trompe le portier de Cove pour le 2-0. Joie, allégresse et cotillons.

Au retour des vestiaires, même physionomie. Hearts continue d’être pressant et dangereux, les ailes sont bien utilisées, Liam Boyce est formidable et GMS croque la balle du 3-0 sur un centre d’Andy Halliday. Qu’à cela ne tienne, les deux derniers cités vont être décisifs 20 secondes après. 53e minute, la défense de Cove joue avec le feu, un peu trop d’ailleurs puisqu’Halliday récupère aux 20 mètres. La balle arrive sur Gary Mackay-Steven qui décoche une magnifique frappe du gauche qui trompe Kyle Gourlay. 3-0, le plaisir est total.

Pour vous faire gagner du temps, on va résumer les dernières 30 minutes en quelques mots. Attaques de Hearts, parades de Kyle Gourlay. Le portier de Cove a vraiment sorti un excellent match et il a permis a ses collègues de ne pas rentrer avec un score plus lourd du coté d’Aberdeen. Une maigre consolation.

Les notes du de les joueurs :

Craig Gordon 3/5 :
#FormidableAcadémie et formidable capitaine <3. Bravo pour le record.

Michael Smith 5/5 :
Défenseur droit, ailier droit, attaquant, milieu axial, défenseur central, créateur, regista, enganche, garagiste, plombier, soudeur, peintre, baby-sitter, président du monde, guitariste dans un groupe de rock. Il peut tout faire et le pire, il le fera bien.

Craig Halkett 3/5 :
Pas grand chose à dire, match calme. Merde, j’ai l’impression de l’avoir déjà dit ça.

John Souttar 4/5 :
Ses montées balle au pied, ses passes, quel régal. Je prie les dieux du football qu’il soit épargné de toute blessure grave, notamment aux tendons d’Achille. S’il vous plait !

Stephen Kingsley 3/5 :
Sa connexion avec Cochrane me plait bien, il s’éclate dans cette défense à 3 et c’est cool. Après on verra contre une autre adversité mais pour le moment, on kiffe.

Alex Cochrane 3/5 :
Pas flashy mais très efficace. Le jeu s’est moins concentré sur son aile contrairement au premier match mais le peu de fois où il fut trouvé, c’était bien. Toujours une envie de combiner avec GMS donc c’est cool.

Finlay Pollock 3/5 :
#FormidableAcadémie S’il garde la tête sur les épaules, il fera une très belle carrière. Il possède déjà le calme d’un vétéran quand il est balle au pied. Tout n’est pas parfait et heureusement, rappelons qu’il n’a que 17 ans. Mais c’est plus que prometteur.

Andy Halliday : 5/5
Il a tellement tout récupéré que j’ai fait tomber mes clés par terre pour voir s’il allait les récupérer. Et il l’a fait le bougre ! Plus sérieusement, match de porcasse d’Halliday. Même dans la création il fut solide. Bravo et merci.

Josh Ginnelly : 4/5
Le jeu s’est plus déroulé sur son coté, il ne s’est pas fait prier. Percutant, décisif, il aurait mérité d’avoir des passes décisives à la fin du match. Il aurait même pu ajouter un but sans un très bon Gourlay. Mais c’est ce Ginnelly qui avait donné du plaisir aux fans, qu’il continue comme ça.

Gary Mackay-Steven (4/5) :
Un peu moins en vue mais toujours aussi décisif. La puissance d’une vraie pré-saison sur son organisme est palpable. Il est affuté, frais, prêt à faire des dégâts et j’en suis très heureux. Faut dire que GMS est un petit football crush que j’ai depuis quelques années donc s’il peut tout niquer avec le maillot Maroon, je serai aux anges.

Liam Boyce (4/5) :
Bonjour, patron. Cordialement.

Les remplaçants (RAS/5) :
On saluera les minutes accordées à trois joueurs de la #FormidableAcadémie à savoir Euan Henderson, Connor Smith & Aidan Denholm. C’est d’ailleurs une première apparition en pro pour Denholm donc plaisir. Smith a eu une tentative du droit partie en sortie de but tandis qu’Henderson aurait pu avoir une passe D si Boyce n’avait pas vu sa frappe déviée par Gourlay.

Les images du de le match :

Le classement du de la poule :

Prochain match, le 20/07 sur la pelouse de Stirling Albion

Si vous voulez en savoir plus sur Heart of Midlothian, vous pouvez suivre HMFC_France sur Twitter. Sinon, n’hésite pas à soutenir Hors-Jeu en cliquant sur le bouton « Faire un Don ». Et si t’as envie de rejoindre la formidable famille des académiciens, le bouton « Rejoins-Nous » est fait pour ça.

Patrick Kiss-Mambo

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.