Heart of Midlothian – Dundee United (1-1 : 5-3 TAB) : La Cœur Battant Academy lance sa saison

« Don’t look no farther! Baby I’m back (yeah) »

Bien le bonjour. Nous sommes mi-juillet et le football est de retour. Et ça c’est chic. Comme l’an passé, Heart of Midlothian commence sa saison avec la Betfred Cup, qui est la coupe de la ligue en Ecosse. Petit rappel des règles en faisant un copier coller de l’académie de l’an passé.

La Betfred Cup est la coupe de la ligue écossaise. Merci le naming. Le premier tour se déroule via une phase de poules. Huit poules de cinq. On retrouve tous les clubs de Premiership, excepté ceux qui sont engagés dans des compétitions européennes (Celtic, Rangers, Aberdeen, Kilmarnock). Puis tous les clubs de Championship, League One & League Two. Enfin, on rajoute les champions des deux divisions que composent la D5 à savoir la Highland League & la Lowland League. Une victoire vaut 3 points, une défaite 0 et en cas de nul, il y a une subtilité. Pas de prolongations, direct les tirs au but. Le vainqueur de la séance gagne un point bonus. Le perdant garde le point du nul.

Notre poule consiste en Dundee United (Championship), East Fife (League One), Cowdenbeath (League Two) et Stenhousemuir (League Two). Voilà pour les amabilités, place au jeu.

Le 11 de départ :

Deux recrues dans le 11 avec Conor Washington, attaquant Nord-Irlandais arrivé cet été tout comme… Jamie Walker. Il est de retour après un passage à Wigan assez médiocre. Le voir revenir à la maison est jouissif. Dispositif offensif sur le papier, ça fait plaisir. On retrouve Aaron Hickey, 17 ans, sur le coté gauche ainsi qu’Andy Irving, 19 ans, dans l’axe de notre milieu. Notre formation rayonne.

Le résumé du match :

Le match s’est joué le 12 juillet. En plein été. Le temps était cataclysmique. Il pleuvait des seaux de cordes. L’Ecosse est quand même un pays à part. Dès la 3e minute, Rachid Bouhenna décoche un tacle de boucher sur Jamie Walker. L’arbitre, Kevin Clancy, reste pédagogue et ne sort pas de carton. Merci Michel.

On entre bien dans la rencontre, Dundee United ne touche pas terre. Pourtant, ce sont bien les Tangerines qui ouvrent la marque contre le cours du jeu. Contre attaque, défense zéro de Christophe Berra qui, premièrement, dégage dans l’axe, puis, recule mal et laisse Lawrence Shankland tout seul à la réception du centre de Sam Stanton. 0-1, on est la 8e minute, génial.

Ce qui est bien, c’est que malgré le but encaissé, on continuera à jouer notre jeu et on poussera pour égaliser. Dans les cinq minutes qui suivent le but, on aura trois occasions, dont une énorme au crédit de Jamie Walker, qui butera sur Siegrist, gardien de United. Le reste de la période sera une succession d’offensives peu dangereuses de notre part. Il faut dire que la défense des Oranges est bien regroupée et qu’il est difficile de la bouger. Alors que les minutes s’égrènent, on pense qu’on rentrera aux vestiaires mené d’un but. Mais à la 43e, Conor Washington reçoit un sale tacle sur la droite de la surface. Coup franc pour les Jambos tiré par Sean Clare. Le ballon, mal dégagé, revient sur Andy Irving, à l’entrée de la surface, qui envoie une reprise de volée du gauche qui finit au fond des filets. 1-1, premier but en pro pour Irving, ce qui fait grandement plaisir. Dès qu’un prospect de notre académie est performant, je bande. N’y voyez aucunement une envie de ressembler à Christian Quesada.

On attaque la seconde période sur le score de 1-1 et on s’emmerde un peu jusqu’à ce que Rachid Bouhenna claque un immense tacle digne des pires salopes. Ce sale Arab. Alors, je vous vois venir :
 » Oui alors Kiss-Mambo est raciste c’est un scandale il faut le virer qu’est-ce que c’est que cette tournure de phrase salaud ! »
Je vous comprend, mais sachez que derrière cette insulte gratuite de mauvais gout se cache une vérité et l’occasion de vous apprendre un truc. Puisqu’en fait, les supporters de Dundee United sont appelés les Arabs. Mais pourquoi me direz-vous ? Et bien en fait, il faut remonter à la saison 62/63. Dundee doit jouer Albion Rovers en plein hiver et le terrain est gelé. Déterminé à jouer, le club va tenter de dégeler la pelouse. Et parmi les solutions utilisées, le sable. Beaucoup de sable.

Le terrain était dégueulasse, mais les joueurs de United s’en sont sortis admirablement, au point d’être surnommés « The Arabs » en référence à la pelouse sablonneuse qui rappelait les déserts que l’on trouve dans le nord de l’Afrique. Si le surnom n’est plus appliqué à l’équipe, il est resté pour désigner les supporters. Et bien évidemment que Rachid Bouhenna n’est pas un sale arabe. Par contre il aurait du prendre un carton rouge pour ce qu’il a fait. Mais en bon arbitre écossais, Kevin Clancy ne donne qu’un jaune.

Après ceci, Hearts poussera, sans parvenir à marquer. Siegrist sort un gros match pour United dans les cages et ce sont même les Tangerines qui nous donnent des frayeurs. L’occasion de sortir vos boîtiers pour la première fois de la saison.

Vous êtes Nicky Clark (entouré en noir), que faîtes-vous ?
A – Pied ouvert, balle placée, 2-1 pour la grande joie de vos supporters.
B – Pied ouvert, trop malheureusement. La balle part dans les airs avec celle de Sergio Ramos.
C – Tentative de piqué, réflexe inhumain de Zlamal, corner. Belle croquade.
D – Glissade qui envoie la balle sur la transversale, contre de Hearts, penalty. Sacré concours de circonstance.

La bonne réponse est la C, comme Caleçon neuf s’il vous plait ! Zdenek Zlamal nous sauve les miches sur ce réflexe incroyable. Merci garçon. On arrive à la 82e minute. Mark Connolly réalise une grosse faute sur Dario Zanatta. Kevin Clancy continue son arbitrage admirable en ne donnant pas de 2e jaune au joueur de Dundee United. Le coup-franc est tiré, contre de United, sortez les boitiers.

Vous êtes Andy Irving (entouré en noir), que faites-vous ?
A – Contrôle, passe au gardien, dégagement, clean.
B- Contrôle, glissade, main, carton rouge, coup-franc. Sublime.
C- Contrôle, passe à un de vos coéquipiers, contre-attaque, pénalty.
D- LA LOURDE en touche. C’est pas beau, mais ça fait le café.

La bonne réponse est la B, comme BAH PUTAIN ANDY ! On est trois joueurs et on arrive à prendre un rouge + un coup franc. Qu’on soit clair, le rouge est mérité. Mais bordel, 3v1 et on se chie dessus. C’est ridicule. Bref, on va maintenir le 1-1 jusqu’à la fin du match et donc, tirs au but. On prendra l’avantage dès le premier tireur avec Zdenek Zlamal qui arrête la tentative de Nicky Clarke. On marquera tous nos tirs, victoire 5-3, point bonus pour nous, c’est déjà ça.

Les notes des joueurs :

Zdenek Zlamal (4/5) :
Peu mis en danger, solide sur le peu qu’il a à faire, notamment devant Nicky Clarke. Sort un pénalty dans la séance de TAB donc bravo.

Christophe Berra (3-/5) :
#FormidableAcadémie Je mets un petit moins pour le but ou je le considère fautif. Sinon, il reste intouchable.

John Souttar (4/5) :
Il retrouvait son ancienne équipe, il a été formidable. Dernier tireur lors de la séance, il n’a eu aucun regret ni remord. J’espère qu’il sera épargné par les blessures cette saison.

Michael Smith (3/5) :
Match classique de Michael Smith qui ne fait pas de vagues mais qui est très solide. C’est un immense plaisir de le retrouver. Puis son tir au but <3. Une immense lourde en lucarne. Aucune tergiversation.

Aaron Hickey (3/5) :
#FormidableAcadémie. Il n’a que 17 ans mais il roule déjà sur les gens. Quel plaisir de sortir encore une pépite. Faut juste espérer que ça continue comme ça.

Jamie Walker (4/5) :
#FormidableAcadémie Welcome back Jamie <3. On l’a senti très impliqué offensivement. Beaucoup de présence, de déviations, de débordements, c’est très plaisant. Pourvu que ça dure.

Andy Irving (3/5) :
#FormidableAcadémie Premier but en pro pour lui. C’est formidable. Mais il ne faut pas oublier ce carton rouge débile qu’il obtient en tombant tout seul. Mais j’ai envie de le revoir parce que dans le jeu y’a de bonnes choses.

Sean Clare (2/5) :
Meh.

Jake Mulraney (2/5) :
From Lionel Messi to Francis Llacer en une seule action. Il est capable de te faire des débordements sublimes et après il va tomber tout seul en remontant la balle. Il est incompréhensible.

Uche Ikpeazu & Conor Washington (2+/5) :
Je les rassemble parce qu’ils ont sorti le même match. Ils ont beaucoup bougé, récupéré des ballons haut, mais on les a trop peu vu devant la cage. Et c’est dommage car ce sont des attaquants. Pour autant, j’ai envie d’en voir plus. Ce qui reste positif.

Les remplaçants :

Dario Zanatta :
#FormidableAcadémie Rentré à la 75e à la place de Jake Mulraney. Aurait pu marquer le but de 2-1 à la 80e. Dommage.

Anthony McDonald :
#FormidableAcadémie Rentré à la 79e à la place de Jamie Walker. Pas mal mais sans plus.

Oliver Bozanic :
A remplacé Uche Ikpeazu à la 83e après le rouge d’Irving. Carton jaune 25 secondes après son entrée en jeu, un chef d’oeuvre. Il a aussi inscrit son tir au but donc ça fait plaisir.

Des enseignements à tirer ?

C’est le premier match officiel de la saison donc c’est difficile de tirer des enseignements. On en tirera à la fin du premier tour de Betfred Cup.

Le classement de notre poule de Betfred Cup :

Prochain match, le 16/07 sur la pelouse de Cowdenbeath.

Le résumé du match offert par un random :

Si vous voulez en savoir plus sur Heart of Midlothian, vous pouvez suivre HMFC_France sur twitter. Lâche un like, donne ton argent, abonne toi à HorsJeu sur Twitter, et partage un max cette acad.

Patrick Kiss-Mambo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.